Ouvrir le menu principal

Maître du Bigallo

peintre anonyme italien du XIIIe siècle
(Redirigé depuis Maestro del Bigallo)
Maître du Bigallo
Période d'activité
Activité
Lieu de travail
Œuvres principales
Crucifix du « Maître du Bigallo ».
Vierge du musée de Sao Paulo

Le Maître du Bigallo (Maestro del Bigallo) est un maître anonyme italien de l'école florentine de la première moitié du XIIIe siècle, nommé ainsi par référence à une de ses œuvres : un crucifix que possède le musée de la Loggia del Bigallo de Florence.

StyleModifier

Sa peinture se détache de la facture byzantine en donnant aux personnages des poses plus « terrestres »[1], avec des détails « plus italiens », comme les pois sur la robe de la Vierge, poses et détails que reprend, cinquante ans plus tard, le peintre Margaritone.

Ses stylisations géométriques ont inspiré également Meliore di Jacopo.

ŒuvresModifier

  • Crucifix peint du musée de la Loggia del Bigallo de Florence.
  • Crucifix peint du musée des arts anciens au palais Barberini, Rome.
  • Crucifix peint de l'Institut d'art de Chicago, USA
  • La Vierge et Enfant en majesté, 60 × 90 cm, avec saillie de l'aura de la Vierge en haut du panneau. Conservée au musée de la Galerie des Offices de Florence, elle se situe, depuis 2007, dans la même pièce d'exposition des trois Maestà (de Duccio, Cimabue et Giotto).
  • La Madonna in trono con Bambino e due santi (1240 – 1245) initialement dans l'église Santa Maria a Bagnano, conservée aujourd'hui au musée d'art sacré de Certaldo.
  • Vierge en majesté avec l'Enfant et deux anges, Musée d'Art de São Paulo
  • Vierge à l'Enfant entourée de deux anges, Collection Cacault, Musée de Nantes[2],[3]

  Crucifix peints

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (it) Angelo Tartuferi, Il maestro del Bigallo e la pittura della prima metà del Duecento agli Uffizi, Firenze, Edizioni Polistampa, (ISBN 978-8-859-60226-2).

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Sarel Eimerl, in Giotto et son temps, Le Monde des Arts - 1967
  2. Notice du Musée des Beaux Arts de Nantes
  3. Henry-Claude Cousseau (dir.), Béatrice Sarrazin, Claude Allemand-Cosneau et Vincent Rousseau, Le Musée des Beaux Arts de Nantes, Paris, Musées et monuments de France : Albin Michel ; Nantes : La Ville, coll. « Musées et monuments de France », , 125 p. (ISBN 978-2-226-05409-8, OCLC 26476516), p. 13