Prix Montyon

prix décerné par l'Académie française

Le prix Montyon est un ensemble de prix créés à l'initiative de Jean-Baptiste Auget de Montyon et décernés par l'Académie française et par l'Académie des sciences.

HistoireModifier

Jean-Baptiste de Montyon avait fondé trois prix, tous trois appelés prix Montyon. Les deux premiers sont décernés par l'Académie française : le premier sous la dénomination de prix de vertu, était remis à des personnes méritantes, le second, prix pour l'ouvrage littéraire le plus utile aux mœurs, fut remis pour la première fois en 1782. Le troisième est un prix scientifique remis par l'Académie des sciences.

Le prix de Vertu a été maintes fois mentionné par Balzac dans ses romans et vivement critiqué par divers auteurs tels que Remy de Gourmont ou Charles Baudelaire en raison de l'aspect ostentatoire de la charité qu'il récompense. Baudelaire a également désapprouvé les prix attribués à ceux qui font une littérature à base de bons sentiments. Il est également critiqué par Octave Mirbeau[1].

En 1976, le nouveau prix Montyon de littérature et de philosophie est constitué par regroupement des prix et des fondations Montyon, Louis Boudenoot, Capuran, Constant Dauguet, Dodo, Juteau-Duvigneaux, Fabien, Furtado, Marcellin Guérin, Halphen, de Jouy, Lafontaine, Louis P. Miller, Nicolas Missarel, Hélène Porgès, Saint-Cricq, Sobrier-Arnould, Paul Teissoniere et Maurice Trubert. Comme auparavant, il est destiné « aux auteurs français d’ouvrages les plus utiles aux mœurs, et recommandables par un caractère d’élévation et d’utilité morale »

Lauréats du prix de vertuModifier

Lauréats du prix littéraireModifier

Lauréats du prix scientifiqueModifier

Lauréats des anciens prix avant la fusion de 1976Modifier

Prix Maurice TrubertModifier

Le prix Maurice Trubert est un prix littéraire français biennal, fondé en 1921 par Maurice Trubert (1857-1922), secrétaire de consulat, peintre, poète et musicien, décerné par l'Académie française.

Le prix Maurice Trubert a été décerné jusqu'en 1982 puis regroupé, ainsi qu'une vingtaine d'autres prix, avec les prix et fondations Montyon. Il est attribué selon la définition originelle du prix Montyon « aux auteurs français d’ouvrages les plus utiles aux mœurs, et recommandables par un caractère d’élévation et d’utilité morales ».

Lauréats du prix Maurice TrubertModifier

Notes et référencesModifier

  1. Octave Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre, Gallimard, (ISBN 978-2-07-037536-3), p. 506. Annotation de Noël Arnaud.
  2. Cf. Joseph-Marie de Gérando et Benjamin-Jules-Paul Delessert, Les Bons Exemples: Nouvelle morale en action, Paris, Didier & Cie, , 440 p.
  3. « Un prix Monthyon - L'abbé Roussel », Le Figaro, no 214,‎ (lire en ligne)
  4. « Les sauveteurs du dunkerquois », sur sauveteurdudunkerquois.fr (consulté le 31 août 2019)
  5. « Émile Belot », sur Académie française (consulté le 13 octobre 2018).
  6. a b et c « Henriette de WITT-GUIZOT », sur Académie française
  7. a et b « Pierre-Jules Stahl », sur Académie française.
  8. Site officiel de l'Académie française
  9. « Zénaïde Fleuriot », sur Académie française.
  10. D'après Francis Marcoin, « L'effet Montyon. », Romantisme, no 93. Arts et institutions,‎ , p. 65-82 (DOI https://doi.org/10.3406/roman.1996.3127, www.persee.fr/doc/roman_0048-8593_1996_num_26_93_3127).
  11. Site officiel de l'Académie française
  12. Site officiel de l'Académie française
  13. Site officiel de l'Académie française
  14. a et b « Claire Julie Pascalis de Nanteuil », sur Académie française.
  15. Site officiel de l'Académie française
  16. Site officiel de l'Académie française
  17. Site officiel de l'Académie française
  18. D'après la notice de l'Académie française
  19. Site officiel de l'Académie française
  20. « Marie-Paule Salonne », Académie française (consulté le 25 décembre 2016).
  21. « Germaine MORNAND | Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 28 juin 2015)
  22. D'après la notice de l'Académie française
  23. Site officiel de l'Académie française
  24. Site officiel de l'Académie française
  25. D'après la notice de l'Académie française
  26. D’après « Les grands prix de l'Académie », Le Monde, no 27 novembre,‎
  27. D'après (de) N. Egli, « Der ‘Prix Montyon de physiologie expérimentale’ im 19 Jahrhundert », Juris (Zürcher Medizinhistorische Abhandlungen, Zürich, série nouvelle série, no 72,‎ .
  28. a et b Polybiblion ; revue bibliographique universelle, volumes 9-10
  29. Françoise Huguet, Les professeurs de la faculté de médecine de Paris, dictionnaire biographique 1794-1939, INRP - CNRS, (ISBN 2-222-04527-4), p. 85.
  30. Revue de la Société d'Entraide des Membres de la Légion d'Honneur, N. 107, mai 1990, p. 16-18
  31. * «Biographie de Jean-Joseph Étienne Lenoir (1822-1900)», in:Revue de la Société d'Entraide des Membres de la Légion d'Honneur, Nr. 107, mai 1990, p. 16-18, Texte intégral
  32. Louis Figuier, L'Année scientifique et industrielle, Librairie de L. Hachette et Cie (Paris), 1878 disponible sur Gallica
  33. Pierre Gauja, « Les fondations de l'Acadadémie des Sciences », (consulté le 30 juillet 2013)
  34. D'après « Prix décernés », L'Enseignement Mathématique, 13e série, no 1,‎ (lire en ligne), sur http://www.e-periodica.ch
  35. D'après Christian Topalov, « Maurice Halbwachs and Chicago Sociologists », Revue française de sociologie, Presses de Sciences Po, vol. 49, no 5,‎ , p. 187-214 (ISBN 978-2-7080-1209-7, OCLC 5796301624, lire en ligne)
  36. « Jacques DELAMAIN | Académie française », sur www.academie-francaise.fr (consulté le 26 septembre 2016)
  37. D'après la notice de l'Académie de Roumanie
  38. D'après anonyme, « Prix décernés », L'Enseignement Mathématique, 34e série, no 1,‎
  39. P. Huard, « Publications du Docteur Léon Delhoume », sur Bibl. Univ. Paris V-Descartes
  40. [PDF]Journal du Valais et de Sion - 31 décembre 1947, sur le site doc.rero.ch, consulté le 10 novembre 2014
  41. Cf. Maurice Marois : De quel poids pèse l'aventure d'un passant ?
  42. Borel, Ém., « Prix Montyon », Comptes Rendus de l'Académie des Sciences, vol. 239,‎ , p. 1736 (lire en ligne)
  43. D'après Notice sur The Catholic University of America
  44. Laccasagne, A., « Prix Montyon », Comptes Rendus de l'Académie des Sciences, vol. 241,‎ , p. 1657 (lire en ligne)
  45. Maurain, Ch., « Prix Montyon », Comptes Rendus de l'Académie des Sciences, vol. 241,‎ , p. 1657 (lire en ligne)
  46. a b c et d D'après la notice de l'Académie des sciences
  47. D'après Dominique MEYER
  48. « La vie des sciences », sur Gallica
  49. a b et c Cf. « Prix Montyon: biologie intégrative », sur Académie des sciences.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Maurice Barrès, « Discours à la remise des prix de la vertu de l'Académie française », dans Le Temps, 22 novembre 1907, p. 1 (lire en ligne)
  • Frédéric Lock, Justin Couly, Les Prix de Vertu, fondés par M. de Montyon : discours prononcés à l'Académie française, Garnier frères éditeurs, Paris, 1858, 1re partie, 1819-1838, (lire en ligne)
  • Frédéric Lock, Justin Couly, Les Prix de Vertu, fondés par M. de Montyon : discours prononcés à l'Académie française, Garnier frères , Paris, 1858, 2e partie, 1839-1856, (lire en ligne)
  • François Morvan, Le prix de vertu : Deux siècles d'éloges à l'Académie française (1822-2003), vol. 11, Paris, Klincksieck, coll. « Cadratin », , 296 p. (ISBN 9782252035887)

Liens externesModifier