Ouvrir le menu principal

Portail:Académie française

Portail Arborescence Projet Discussion

Portail de l’Académie française
915 articles.

« À l’immortalité »
Le cardinal de Richelieu

Bienvenue sur le portail de l'Académie française

L'Institut de France où siège  l'Académie française.

L’Académie française, fondée en 1635 sous le règne de Louis XIII par le cardinal de Richelieu, est une institution française dont la fonction est de normaliser et de perfectionner la langue française. Elle se compose de quarante membres élus par leurs pairs. Intégrée à l'Institut de France lors de sa création le , elle est la première de ses cinq académies.

La mission qui lui est assignée dès l’origine est de fixer la langue française, de lui donner des règles, de la rendre pure et compréhensible par tous. Elle doit dans cet esprit commencer par composer un dictionnaire : la première édition du Dictionnaire de l'Académie française est publiée en 1694 et la neuvième est en cours d'élaboration.

L'Académie française rassemble des personnalités marquantes de la vie littéraire (poètes, romanciers, hommes de théâtre, critiques) mais aussi des philosophes, des historiens et des hommes de science qui ont illustré la langue française, et, par tradition, des militaires de haut rang, des hommes d’État et des dignitaires religieux.

Les domaines représentés à l'académie

Les hommes de lettres

Poésie

Poèsie

Poète · Fabuliste

Philosophie

Philosophe

Littérature

Romancier · Écrivain · Essayiste · Critique littéraire

Théâtre

Théâtre

Dramaturge

Histoire

Historien · Biographe · Anthropologue

Langage

Grammairien · Linguiste · Traducteur · Philologue

Les hommes religieux

Catholique

Abbé · Cardinal · Évêque · Archevêque · Chanoine · Protonotaire · Prêtre · Moine

Protestant

Pasteur

Les militaires

Général · Amiral · Maréchal

Marin

Les marins

Océanographe · Amiral · Officier de marine

Autres domaines

Érudit · Numismate

Magistrat

Les magistrats

Bâtonnier · Avocat · Procureur général · Juge · Président à mortier

Les hommes politiques

Président de la République · Député · Sénateur · Ambassadeur · Président du conseil · Ministre · Diplomate · Chef d'État

Science

Les scientifiques

Médecin · Mathématicien · Chimiste · Biologiste · Physicien · Astronome · Ethnologue · Naturaliste · Paléontologue · Physiologiste

Les artistes

Cinéaste · Parolier · Comédien · Musicien · Peintre · Sculpteur

Lumière sur …


François-René de Chateaubriand

François-René de Chateaubriand, né à Saint-Malo le et mort à Paris le , est un écrivain romantique et homme politique français. Il est considéré comme l'une des figures centrales du romantisme français.

Si le rôle politique de Chateaubriand dans la mouvance royaliste au moment du Premier Empire et de la Restauration est resté mineur, il en va tout autrement dans le domaine littéraire où sa place est grande. En effet ses descriptions de la nature et son analyse des sentiments du moi en ont fait un modèle pour la génération des écrivains romantiques en France. Il a aussi, le premier, dans René, ou les Effets des passions (1802) formulé le « vague des passions » qui deviendra un lieu commun du romantisme et fera de René le personnage emblématique de cette sensibilité nouvelle, créé avec une prose ample et rythmée que ses détracteurs qualifieront d'ampoulée.

Lire l'article


Le saviez-vous ?

Bon à savoir 
Georges Clemenceau élu en 1918 au fauteuil 3 refusa de siéger à l'Académie française de peur d'être reçu par Raymond Poincaré, son opposant de toujours.
Portrait de Clemenceau
Record 
Claude Lévi-Strauss est le seul membre de l'Académie française à avoir été centenaire.
Portrait de Claude Lévi-Strauss

Articles sélectionnés

Wikisource

Logotype du projet WikiSource français.

Wikisource, la bibliothèque libre, vous donne accès à plus de 10 000 œuvres du domaine public ou publiées sous licence libre (index des auteurs).

Rechercher un auteur ou une œuvre…