Prix Fabien

Le prix Fabien, de la fondation du même nom, est un ancien prix annuel de philosophie, créé en 1897 par l'Académie française et « décerné aux auteurs qui auront proposé les moyens les plus justes, les plus efficaces, les plus pratiques pour améliorer la situation morale et matérielle de la classe la plus nombreuse »[1].

LauréatsModifier

De 1898 à 1920Modifier

  • 1898 :
    • Paul Matrat pour Prévoyance générale à l’école et dans la famille
    • Paul Mimande pour Criminopolis
  • 1899 :
    • Augustin de Malarce pour Histoire et manuel de l’institution des caisses d’épargne scolaires
    • Albert Montheuil pour L’assistance publique à l’étranger
  • 1900 :
    • Henri Desclais pour Les Stupéfiés
    • Jean Hélie pour Le vagabondage des mineurs
    • Antoine Pressard pour Histoire de l’association philotechnique
  • 1901 :
    • George Dambmann et Noël Verney pour Les puissances étrangères dans le Levant, en Syrie et en Palestine
    • Robert de Rocquigny pour Les syndicats agricoles et leur œuvre
    • Ferdinand Dreyfus pour Misères sociales et études historiques
  • 1902 :
    • Étienne Martin Saint-Léon pour Histoire des corporations de métiers. Le Compagnonnage
    • Paul Strauss pour Dépopulation et puériculture
  • 1903 :
    • Emmanuel de Martonne pour La Valachie
    • Jocelyn Pène-Siefert pour Jaunes et blancs en Chine : les jaunes
    • Louis Rivière pour Mendiants et vagabonds
  • 1904 :
    • G. Dagnaud pour La condition des ouvriers des arsenaux de la Marine
    • Joachim du Plessis de Grenédan pour Géographie agricole de la France et du monde
    • Henry Dumolard pour Le Japon politique, économique et social
    • Charles Mannheim pour La condition des ouvriers dans les manufactures de l’État (Tabacs, allumettes)
  • 1905 :
    • Emmanuel Dedé pour Les sociétés de secours mutuels
    • Paul Imbert pour Les retraites des travailleurs
    • Raoul Jay pour La protection légale des travailleurs
    • Louis Radiguer pour Maîtres-imprimeurs et ouvriers typographes
    • André Siegfried pour La démocratie en Nouvelle-Zélande
  • 1906 :
    • Comte Louis-Henri de Courte pour La Nouvelle-Zélande
    • Ernest-Amédée de Renty pour Les chemins de fer coloniaux en Afrique
    • Paul Labbé pour Sur les grandes routes de Russie entre l'Oural et la Volga
    • Octave Noël pour Histoire du commerce du monde
    • Touring Club pour Sites et monuments de France
  • 1907 :
    • Étienne Béchaux pour La question agraire en Irlande au commencement du XIXe siècle
    • René E. Bossière pour La prospérité des ports français
    • Laurence de Laprade pour Le poinct de France et les centres dentelliers au XVIIe et XVIIIe siècles
    • Octave Depont pour Mutualité coloniale
    • Albert B. Martinez et Maurice Lewandowski pour L’Argentine au XXe siècle
  • 1908 :
    • Georges Biard d'Aunet pour L’aurore australe
    • Ventura Garcia Calderón et Paul Walle pour Le Pérou économique
    • Paul Cunisset-Carnot pour La vie à la campagne
    • Henri d'Ollone pour La Chine novatrice et guerrière
    • Léon Legras pour Histoire de la commune de Tronquay
  • 1909 :
    • Maurice Bellom pour La mission sociale des élèves des Écoles techniques à l’étranger et en France
    • René Lavollée pour Les fléaux nationaux : dépopulation, pornographie, alcoolisme, affaiblissement moral
    • Mme J-P Razous pour Le devoir social des patrons et les obligations morales des ouvriers et employés
    • Anatole Weber pour À travers la mutualité, étude critique sur les sociétés de secours mutuels
  • 1910 :
    • Léon Dupont pour Conférences familières aux ouvriers
    • Gustave Lancry et André-François-Marie Guérillon pour Les villes meurtrières. La dot agraire
    • Émile Pierret pour Vers la Lumière et la Beauté
  • 1911 :
    • Adéodat Boissard pour Contrat de travail et salariat
    • Joseph Soleil et Georges Bonnefoy pour Le livre des paysans
    • Édouard Cormouls-Houlès pour L’assistance par le travail
    • Georges de Fontenouille et Paul Roux pour La crise rurale
    • Louis de Meurville pour La cité future
    • Joseph-Honoré Ricard pour Au pays landais
    • Anatole Weber pour L’enseignement de la prévoyance
  • 1912 :
    • Maurice Deslandres pour L’acheteur, son rôle économique et social. Les Ligues sociales d'acheteurs
    • Victor Diligent pour Les orientations syndicales
    • Frédéric Duval pour Les livres qui s’imposent
    • Jacques Mornet pour La protection de la maternité en France
    • Barthélemy Profit pour La mutualité nouvelle
    • Rochenor pour À travers les ruelles
    • Maurice Vanlaer pour Problèmes sociaux
  • 1913 :
    • Léon Berthaut pour Les vainqueurs de la mer, histoire générale de la marine
    • Henri Biget pour Le logement de l’ouvrier
    • Henry Coullet pour Une Idée heureuse. Les restaurants gratuits des mères-nourrices
    • Joseph Danel pour Les Idées économiques et sociales de Ruskin
    • Cornélis de Witt pour En pensant au pays
    • Jules Emily pour La mission Marchand
    • Pierre Famin pour Propos d’un colonial
    • Louis Jacquet pour L’alcool, étude économique générale
    • Georges Maze-Censier pour Les vies sociales
    • Pierre Saint-Quay pour Vivre ou se laisser vivre
    • Ferdinand-Antonin Vuillermet pour Le suicide d’une race
  • 1914 :
    • Comte Émile de Laubier pour Manuel pratique des institutions sociales agricoles
    • Henri Defoy pour Le Citoyen
    • Joachim du Plessis de Grenédan pour Manuel pratique des institutions sociales agricoles
    • Maurice de Gailhard-Bancel pour Les anciennes corporations de métiers et la lutte contre la fraude dans le commerce et la petite industrie
    • Emmanuel Gounot pour Les réformes professionnelles par le référendum patronal
  • 1915 :
    • Louis Bonneff
    • Louis Laffitte
  • 1916 :
    • Louis Bonjean
    • Paul Boyaval pour La lutte contre le Sweating-System
    • Théodore Joran pour Syndicats du bâtiment
    • Émile Le Senne pour Frédéric Bastiat
    • Pierre-Gaston Mayer
    • Philippe Régnier pour La maison neuve
  • 1917 :
    • Andrée d'Alix pour La Croix-Rouge française. Le rôle patriotique des femmes
    • Mme J. Folliasson pour Mouvement de la population en Maurienne au XIXe siècle
    • Louise Zeys pour Les petites industries rurales et leurs évolutions
  • 1918 :
    • Georges Benoit-Lévy pour Villages, jardins, etc.
    • Georges Biard d'Aunet pour La Politique et les Affaires après la guerre
    • Henriette de Vismes pour Histoire des marraines et des filleuls de guerre
    • Jean-Léopold Duplan pour Lettres d’un vieil Américain à un Français
    • Paul Emard pour Dans la nuit laborieuse
    • Georges Hersent pour La Réforme de l’Éducation nationale
    • Norbert Lallié pour La guerre au commerce allemand
    • Georges Maurevert pour L’alcool contre la France
    • Maximin-Léonce Royet pour Allons, enfants de la patrie !
  • 1919 :
    • Alfred Krug pour Pour la repopulation et contre la vie chère
    • André Pinard pour La Consommation, le Bien-Être et le Luxe
    • Jean Vic pour La littérature de guerre
  • 1920 :
    • Edmond Buron pour Donnez des terres aux soldats
    • Pierre-Edmond Hugues pour Un impôt sur le revenu sous la Révolution dans le Bas-Languedoc
    • Joseph-Honoré Ricard pour L’appel de la terre
    • Georges Valois pour L’Économie nouvelle

De 1921 à 1940Modifier

  • 1921 :
    • Fernand Auburtin pour La Natalité, l’Individualisme et le Code civil
    • Louis Bordeaux pour La question du Rhône
    • Georges Coquelle et Georges Valois pour Intelligence et production
    • Antoine-L. Galéot pour Les systèmes sociaux et l’organisation des nations modernes
    • Camille-Georges Picavet pour Une démocratie historique : la Suisse
    • Pierre Quentin- Bauchart pour La crise sociale de 1848
  • 1923 :
    • Louise Hervieu pour Le Braséro
    • Barthélemy Profit pour La coopération à l’École primaire
    • Jacques Valdour pour Ouvriers parisiens d’après guerre
  • 1924 :
    • Charles Ballot pour L’introduction du machinisme dans l’industrie française, publié par M. Claude Gével
    • Henri Brun pour Le domaine rural
    • Pierre Magnier de Maisonneuve pour Les institutions sociales en faveur des ouvrières d’usine
    • Alfred Michelin pour Conseils aux aînés de mon patronage
  • 1925 :
    • Henri Baraude pour Au pays du mirage. Syrie et Palestine
    • Alida Calel pour La terre du Bon Dieu
    • Henriette Charasson pour Faut-il supprimer le gynécée ?
    • Marguerite Duportal pour De la volonté
    • Émile Grouard pour Souvenirs de mes soixante ans d’apostolat dans l’Athabaska Makenzie
    • Édouard Guyot pour Le socialisme et l’évolution de l’Angleterre contemporaine (1880-1914)
    • Gabriel Jeanton pour Le Mâconnais traditionaliste et populaire
    • Georges Lefebvre pour Les paysans du Nord pendant la Révolution française
  • 1926 :
    • Jean de Vincennes pour De pauvres vies
    • Gustave Gautherot pour Le monde communiste
    • Fernand Mauvezin pour Rose des métiers
    • Camille Moreau-Bérillon pour Au pays du Champagne
  • 1927 :
    • Louis Arnould pour Âmes en prison. L'École française des sourdes-muettes-aveugles.
    • Karen Bramson pour Parmi les hommes
    • G. Chaumette pour Pour le bonheur des hommes
    • Henri Fontanille pour L’œuvre sociale d’Albert de Mun
    • Pierre Grandadam pour Ce que tout français devrait savoir
    • A. Lorbert pour La France au travail
    • Jacques Péricard pour J'ai huit enfants. Roman d’un papa
  • 1928 :
    • Prosper Boissonnade pour Le socialisme d’État (1453-1661)
    • Julie de Mestral-Combremont pour Joséphine Butler
    • Pierre Delsuc pour La rude nuit de Kervizel
    • Georges Guitton pour Léon Harmel (1829-1915)
    • Charles Maignen pour Maurice Maignen… et les origines du mouvement social chrétien en France, 1822-1899
    • Claude Verley pour Un ingénieur chrétien, Paul Bertrand (1894-1925)
  • 1929 :
    • Philippe Aubrun pour Pour la Patrie par l’école
    • Maria Biermé pour Jules le jeune
    • Paul Coze et René Thévenin pour Mœurs et histoires des Peaux-Rouges
    • Charles Grimaud pour Futurs époux. Futures épouses. Futurs prêtres. L’épouse attrait du foyer. Jeunes et vieux ménages
    • Jehan d'Ivray pour L’aventure Saint-Simonienne et les femmes
    • Henry Laporte pour Le premier échec des rouges
    • Pierre Lévy-Falco pour Les auxiliaires sociales
    • André Maillet pour Pour devenir un homme
    • G. Marcel-Rémond pour L’immigration italienne dans le sud-ouest de la France
    • Albert Niessel pour La maîtrise de l’air
    • Victor Pauchet pour Le chemin du bonheur
  • 1930 :
    • André Baudrillart pour Mœurs païennes, mœurs chrétiennes
    • Hyacinthe de Gailhard-Bancel pour Les syndicats agricoles aux champs et au Parlement
    • Jean Jole pour Le malaise paysan
    • Jean Robert et Gabriel Remy pour L’abbé Lemire
    • Henry Reverdy pour Les fausses maximes de la jeunesse
    • Édouard Verdin pour La fondation du syndicat des employés du commerce
  • 1931 :
    • Émile Coornaert pour Un centre industriel d'autrefois : la draperie-sayetterie d’Hondschoote (XVIIe et XVIIIe siècles)
    • Floris Delattre pour L’Angleterre d’après-guerre et le conflit houiller
    • François Hébrard pour Soigne ton corps, forme ta volonté
    • Félix Ponteil pour La situation économique du Bas-Rhin
    • Alfred Ravonneaux pour Lamartine, romancier populaire et social
    • Louis Théolier pour L’homme noir chez les hommes noirs
  • 1932 :
    • Albert Bessières pour Catholicisme social et action catholique au siècle de Louis XIV : Gaston de Renty et Henry Buch
    • Marcelle Comolet-Sue pour Lettres de l'oncle Benjamin
    • Isabelle Dudit pour Marbrerey, maître artisan
    • Maurice Grigaut pour Histoire du travail et des travailleurs
    • Jean Joseph Renaud pour New-York flamboie
  • 1933 :
    • P. Croizier pour Grands mots
    • Eugène Gascoin pour Réforme de l'État
    • Georges Lamirand pour Le rôle social de l'ingénieur
    • Maurice Rigaux pour En route vers les responsabilités. L'équipement social des Jeunes
    • André Roujon pour Philosophie militaire
    • Georges Viance pour Force et misère du socialisme
  • 1934 :
    • Marguerite Aron pour L’Église et l’Enfant
    • Catherine de Jésus-Christ pour Au chevet de la souffrance
    • Louis Charvet pour Le guide du chef d'équipe
    • Simone de Keranflec'h-Kernezne pour La femme de la campagne, ses épreuves, ses responsabilités
    • Louise Delétang pour L’orage a brisé le chêne
    • Paul Hugon et Roger Picard pour Le Problème des dettes interalliées. Nécessité d'une révision
    • Gustave Kass pour L’État éducateur
    • Joseph Zamanski pour Forces nouvelles
  • 1935 :
    • Séverin Canal pour Étude démographique sur le Tarn-et-Garonne
    • Robert Garric pour Albert de Mun
    • Mlle L. Génin pour Aux infirmières. Précis de morale professionnelle
    • Olivier Leroy pour Mes beaux amis
    • Jean Pelissier pour Pour que la France vive
  • 1936 :
    • François-Victor Foveau de Courmelles pour Comment élever nos bêtes
    • Georges Dwelshauvers pour L'exercice de la volonté
    • Marcel Génermont pour Jacquemart, bourgeois de Moulins
    • Victor Monod pour Dévalorisation de l'homme
    • Jean-Félix Noubel pour L'enseignement considéré comme service public
    • Otto Scheid pour L'esprit du IIIe Reich
  • 1937 :
    • Joseph Ageorges pour Sur les chemins de Rome
    • Francis Belin pour Technique d'entraide sociale
    • Louise Delétang pour Journal d’une ouvrière parisienne pendant la guerre
    • Albert Foucault pour La Société de Secours aux blessés militaires
    • Jacqueline Hébrard pour Le service social auprès de l'enfance d'âge scolaire
    • Madeleine Lavier pour Pour vous... mamans
    • Henri Pradel pour Les devoirs de vacances des parents
  • 1938 :
    • Marcel Braibant pour D'abord la terre ! Le salut par les paysans
    • Maurice Carité pour Le sort de l'enfance arriérée
    • Richard Chapon pour Le crédit international et les crises d'après guerre
    • Marcel Dutheil pour La population allemande
    • Pierre Henry pour Le mouvement patronal catholique en France
    • Jean Léturgie pour Sœur Marie-Ernestine
  • 1939 :
    • Roger Bonnaud-Delamare pour L’idée de paix à l’époque carolingienne
    • H. Grimaldi pour Problèmes alsaciens
    • Maurice Halbwachs pour Morphologie sociale
    • Michel Nouvellière pour Une politique française du papier
  • 1940 :
    • Laurent-Victor-Louis Courtois de Langlade pour Conseils pratiques sur l'éducation moderne
    • Madeleine Daniélou pour L'Éducation selon l'esprit
    • Vicomte de Bellaigue pour Un petit village

De 1941 à 1987Modifier

  • 1941 :
    • Victor Forbin pour Le pétrole dans le monde
    • Albert Guillaume pour S'il y avait la guerre
  • 1942 :
    • Stéphane Gréhant pour La lutte anti-tuberculeuse
    • Robert Mallet pour Le Retour à la terre
  • 1943 :
    • Ève Bauduin pour La lutte contre l'alcoolisme
    • Paul-Félix Armand-Delille pour Traité de Service social
    • Marc Duret pour La lutte contre les fléaux sociaux
  • 1944 :
    • François-Paul Raynal pour Les Artisans du village
    • Jean Yole pour La Terre et les Vivants
  • 1945 : Bertrand de Chantérac pour La Terre et l'Homme
  • 1946 :
    • Jean Duhamel pour Pour une République rénovée
    • Émile Giraud pour La Reconstruction politique de la France
    • Jacquier-Bruère pour Demain la paix. Refaire la France
  • 1947 : M. Berri pour Logique d'un nouveau capitalisme
  • 1948 : Lucien Duplessy pour La Machine ou l'Homme
  • 1950 : Pierre Vergnes pour La symphonie de la terre, pour l'avènement de l'amour humain
  • 1951 : Maurice Verdun pour Le caractère et ses corrélations
  • 1952 :
    • René Nodot pour La discipline dans les centres d’apprentissage
    • Arnaud de Pesquidoux alias Jean Taillemagre pour La vie aux champs
    • René Ristelhueber pour Au secours des réfugiés
  • 1955 :
    • Françoise Bouriez-Gregg pour Les classes sociales aux États-Unis
    • Pierre Naville pour La vie de travail et ses problèmes
  • 1957 :
    • Jeanne-Marie Linn pour L’assistante sociale française
    • Marguerite Schoell-Langlois pour La Tare
  • 1958 :
    • Yvonne Bougé pour Mon cœur et vos soucis
    • Henri Joubrel pour Mauvais garçon de bonne famille, causes, effets, remèdes de l'inadaptation des jeunes à la société
  • 1959 : Michèle Aumont pour En usine, pourquoi ?
  • 1960 : Marcelle Risler pour Tournées et Le problème de l’enfant
  • 1961 :
    • Jules Chaix-Ruy pour Psychologie sociale et sociométrie
    • Pierre Jaccard pour Histoire sociale du travail
  • 1965 : Marcel Eck pour L’Homme et l’Angoisse
  • 1971 :
    • Hilaire Cuny pour Alexis Carrel
    • Fernand Lequenne pour La vie d’Olivier de Serres
  • 1972 : Guy Vatier pour Ensemble de ses travaux
  • 1974 : Francis de Baecque pour L’administration centrale de la France
  • 1975 : Jean-Alexis Néret pour Guide pour les handicapés
  • 1976 : Jacques Benoist-Méchin pour L’Homme et ses jardins. Les métamorphoses du paradis terrestre
  • 1978 :
  • 1979 : Édouard Bled pour Mes écoles
  • 1980 : Agnès Pitrou pour Vivre sans famille ?
  • 1983 : Georges Hacquard pour Histoire d’une institution française. L’École alsacienne. Naissance d’une école libre : 1871-1891
  • 1987 : Catherine Rouvier pour Les idées politiques de Gustave le bon

Notes et référencesModifier

  1. « Prix Fabien », sur Académie française (consulté le 22 janvier 2021)

Liens externesModifier