Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Latzarus.
Louis Latzarus
Alias
René Bures, Jean Fournier, Gaston Leroux
Naissance
Vitry-le-François, Marne, Drapeau de la France France
Décès (à 63 ans)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Louis Latzarus, né le à Vitry-le-François et mort le , est un journaliste, essayiste, biographe et romancier français, auteur de plusieurs romans policiers.

BiographieModifier

Il est successivement journaliste et rédacteur en chef de plusieurs journaux : L'Avenir, Le Figaro, L'Œuvre, Gringoire et L'Intransigeant. Il reçoit la première « noix » de la rubrique du Canard enchaîné « La noix d’honneur », le .

À la fin des années 1900, il se lance dans l'écriture sous le pseudonyme René Bures, avant de signer de son patronyme divers textes abordant le roman social ou psychologique, l'essai politique, la biographie, et surtout le roman policier. Dans ce dernier genre, il donne par exemple, en 1929, une « courte suite au Mister Flow de Gaston Leroux, Lady Héléna »[1], qui signe du nom de son devancier et qui est ultérieurement réédité sous le titre Le Collier de Lady Héléna. « Mais la part la plus intéressante de sa production est la trilogie d'enquêtes trépidantes et pleine d'humour noir, rédigées en collaboration avec François Poncetton (signant ici Jacques Ferlan) et consacrées à un singulier détective, l'Américain Iggins, un colosse taciturne au français hésitant et amateur de logique pure »[1].

En 1929, Louis Latzarus est Chevalier de la Légion d'honneur, et obtint ensuite le grade de Commandeur de la Légion d'honneur.

ŒuvresModifier

RomansModifier

Trilogie policière Détective Iggins & Co.Modifier

  • Gil = X ou Iggins & Co., détective (1914), signé du pseudonyme Jean Fournier
  • Le Secret du crâne (1915)
  • La Nuit de la lande (1924)

Série policière Jean BellecourModifier

  • Une femme entra (1935)
  • Pour sauver Lola (1939)

Autres romansModifier

  • La Demoiselle de la Rue des Notaires (1907), signé René Bures, mais réédition sous la signature Louis Latzarus en 1911
  • Quelques romances de Montmartre (1907), signé René Bures
  • L'Argent (1927)
  • La Politique (1928)
  • Un ami du peuple, Monsieur Coty (1929)
  • Lady Héléna (1929), signé Gaston Leroux et réédité sous le titre Le Collier de Lady Héléna en 1946

Autres publicationsModifier

  • La France veut-elle un roi ? (1925)
  • Éloge de la bêtise (1925)
  • La Vie paresseuse de Rivarol (1926), biographie d'Antoine de Rivarol
  • La Vie étourdissante de Beaumarchais (1929), biographie de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais réédité en 1930 sous le titre Beaumarchais

Notes et référencesModifier

  1. a et b Dictionnaires des littératures policières, volume 2, p. 151.

SourcesModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externesModifier