1884 en France

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Un jour d'hiver, Léon Voirin, 1884.
Années :
1881 1882 1883  1884  1885 1886 1887
Décennies :
1850 1860 1870  1880  1890 1900 1910
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1884 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

  • 14 février : au Sénat, Gustave Garrisson intervient en faveur de la généralisation du livret de famille pour toute la France ; « le Sénat sait ce que sont les Livrets de Famille. Lorsque le dépôt des actes de l’État-Civil fut détruit à Paris, dans les dernières convulsions de la Commune, on éprouva les plus grandes difficultés à reconstituer l’État-Civil. À cette occasion-là, le Garde des Sceaux, M. Dufaure publia une circulaire dont je vous demande la permission de vous citer quelques lignes. Si cette mesure vient à être généralisée, ce sera un troisième dépôt des actes de l’État-Civil, confié à la garde des familles. En cas de catastrophe, incendie, inondation, pillage, invasion, les registres de l’État-Civil pourraient être ainsi reconstitués. Grâce au Livret de Famille, on évitera les erreurs qui se présentent si fréquemment dans l’indication des prénoms ou l’orthographe des noms et prénoms »[1].
  • 21 février - 17 avril : grande grève des mineurs d'Anzin[2].
  • 26 février :
    • premier numéro du quotidien Le Matin[3].
    • décret du Conseil supérieur des Colonies sur les conseils électifs dans les Établissements français de l'Inde, sur le rapport de Victor Schœlcher ; il établit pour tous les conseils locaux de l'lnde trois listes d'électeurs, l'une pour les Européens et assimilés, la seconde pour les Indiens dits renonçant, c'est-à-dire ayant renoncé à leur statut personnel, la troisième pour les Indiens non renonçant[4]. Le décret du répartit en deux listes tous les électeurs des établissements de l'Inde, l'une pour les Européens et assimilés, la seconde pour les natifs[5].
  • 12 mars : prise de Bac Ninh, au Tonkin, par les troupes françaises du général Oscar de Négrier[6].
  • 21 mars : loi Waldeck-Rousseau abrogeant la Loi Le Chapelier interdisant les corporations donc les syndicats[7]. Les syndicats sont pour la première fois autorisés en France. Le gouvernement reconnaît le droit de s’associer à toutes les personnes « exerçant la même profession, des métiers similaires ou des professions connexes ». En contrepartie, il impose le dépôt obligatoire des statuts et le nom des administrateurs, soulevant la méfiance des militants ouvriers.
 
Dirigeable Renard et Krebs - 1884.
  • 14 août : « Petite révision constitutionnelle » consolidant la république ; la forme républicaine ne peut plus faire l'objet d'une révision ; les sénateurs inamovibles sont supprimés et les collèges électoraux sont modifiés en faveur des zones urbaines dont la population s'accroît fortement par rapport aux circonscriptions rurales[23].
  • 23 août : la marine française bombarde Fuzhou et établit un blocus de Taïwan[24]. Le 26; la Chine déclare la guerre à la France[21].
 
La canonnière Revolver tirant contre les défenses chinoise à la bataille de Yu Oc, octobre 1884 .

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « DU LIVRET DE FAMILLE. », sur senat.fr
  2. Marcel Gillet, Histoire sociale du Nord et de l'Europe du Nord-Ouest : recherches sur les XIXe et XXe siècles, Presses Univ. Septentrion, , 286 p. (ISBN 978-2-86531-020-3, présentation en ligne)
  3. Christian Delporte, Claire Blandin et François Robinet, Histoire de la presse en France : XXe-XXIe siècles, Armand Colin, , 352 p. (ISBN 978-2-200-61585-7, présentation en ligne)
  4. Anne Girollet, Victor Schoelcher, abolitionniste et républicain : approche juridique et politique de l’œuvre d'un fondateur de la République, Karthala, , 409 p. (ISBN 978-2-84586-004-9, présentation en ligne), p. 266
  5. Bulletin des lois, vol. 60, Paris, Imprimerie nationale, (présentation en ligne)
  6. a b et c Pierre Montagnon, L'Armée d'Afrique : De 1830 à l’indépendance de l’Algérie, Éditions Flammarion (ISBN 978-2-7564-0793-7, présentation en ligne)
  7. Christophe Prochasson et Olivier Wieviorka, La France du XXe siècle : Documents d'histoire, Points, , 816 p. (ISBN 978-2-7578-2247-0, présentation en ligne).
  8. Marie-Christine Rouault, L'Intérêt communal, Presses Univ. Septentrion, , 448 p. (ISBN 978-2-85939-376-2, présentation en ligne)
  9. Jean-Marie Mayeur, Les débuts de la IIIe République 1871-1898, Points, , 264 p. (ISBN 978-2-7578-3951-5, présentation en ligne)
  10. Bulletin des lois, vol. 28, Paris, Imprimerie nationale, (présentation en ligne)
  11. Dominique Lejeune, La France des débuts de la IIIe République - 1870-1896, Armand Colin, , 288 p. (ISBN 978-2-200-61545-1, présentation en ligne)
  12. Gabriel Marty et Pierre Raynaud, Droit civil, vol. 1, Sirey, (présentation en ligne)
  13. Gérard Gilles Epain, Une histoire coloniale oubliée : Indo-Chine, découverte, évangélisation, colonisation, vol. 1, Paris, L'Harmattan, , 279 p. (ISBN 978-2-296-56194-6, présentation en ligne)
  14. Annales, vol. 27, Société d'agriculture, industrie, sciences, arts et belles-lettres du département de la Loire, (présentation en ligne)
  15. Eugène-Jean Duval, Aux sources officielles de la colonisation française : 1870-1940, Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-296-19587-5, présentation en ligne)
  16. Bertrand Mafart, Marc Morillon, « Les épidémies à Marseille au XIXe siècle », Bulletins et Mémoires de la Société d'Anthropologie de Paris, vol. 10, nos 1-2,‎ , p. 81-98 (présentation en ligne)
  17. Achille Dauphin-Meunier, Le Cambodge, Nouvelles Éditions Latines (présentation en ligne)
  18. Nicolas Vidal, Les jungles perdues : regard sur des montagnards du Laos et du Viêt Nam, sur leurs jungles et sur leur destin, Bibliothèque du Capucin, , 300 p. (ISBN 978-2-913493-31-5, présentation en ligne)
  19. Antoine Leca et Bernard Gille, Histoire des institutions de l'Océanie française : Polynésie, Nouvelle-Calédonie, Wallis & Futuna, Paris, Harmattan, , 303 p. (ISBN 978-2-296-09234-1, présentation en ligne)
  20. Paul Baquiast, La Troisième République : 1870-1940, L'Harmattan, (ISBN 978-2-7475-3338-6, présentation en ligne).
  21. a b et c Shih-shan Henry Tsai, Maritime Taiwan : Historical Encounters with the East and the West, M.E. Sharpe, , 265 p. (ISBN 978-0-7656-4189-2, présentation en ligne)
  22. Gaston Tissandier, La Navigation aérienne, BnF collection ebooks, (ISBN 978-2-346-00000-5, présentation en ligne)
  23. a et b Dominique Lejeune, op. cit, p. 70.
  24. Thê Anh Nguyên, Monarchie et fait colonial au Viêtnam (1875-1925) : Le crépuscule d'un ordre traditionnel, Éditions L'Harmattan, , 312 p. (ISBN 978-2-296-27118-0, présentation en ligne)
  25. Etanislas Ngodi, L'Afrique centrale face à la convoitise des puissances : De la conférence de Berlin à la Crise de la région des Grands Lacs, L'Harmattan, , 258 p. (ISBN 978-2-296-25817-4, présentation en ligne)
  26. Jean François Alphonse Lecomte, Lang-Son : Combats retraite et négociations, vol. 1, H. Charles-Lavauzelle,
  27. Revue militaire de l'étranger, vol. 2, R. Chapelot & Cie, (présentation en ligne)