Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
L'inauguration du canal de Suez le 17 novembre 1869. Édouard Riou. L’Album de l’Impératrice : Voyage pittoresque à travers l’isthme de Suez.
Années :
1866 1867 1868  1869  1870 1871 1872
Décennies :
1830 1840 1850  1860  1870 1880 1890
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1869 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

 
Une du premier numéro du journal Le National. La période dite de l'Empire libéral permet une floraison de nouveaux journaux républicains et socialistes[1].
 
Entre deux selles, caricature d'Émile Ollivier par Daumier parue dans le journal Le Charivari du 15 avril 1869
 
Le régime parlementaire. Caricature de Napoléon III parue dans le journal britannique Vanity Fair du 4 septembre 1869
 
Le crime de Pantin : assassinat de la famille Kinck de Roubaix, image d'Épinal, vers 1870.
 
La papeterie d'Aristide Bergès.
  • 8 octobre : fusillade du Gua ou « tragédie de la Tranchée Rouge ». Lles soldats acculés à un mur tirent sur la foule des mineurs en grève à Aubin, dans l'Aveyron, faisant quatorze morts, dont deux femmes et un enfant de moins de dix ans, et vingt-deux blessés[10].
  • 15 octobre : le maréchal Bazaine reçoit le commandement de la garde impériale[19].
  • 7 novembre : première course cycliste ville à ville entre Paris et Rouen (123 km organisée par Le Vélocipède illustré et remportée par le britannique James Moore[4].
  • 17 novembre : ouverture du canal de Suez. L’impératrice Eugénie, depuis son yacht L'Aigle, prend la tête du premier cortège de navires qui franchissent le canal construit par Ferdinand de Lesseps en Égypte[20]. Avec l'ouverture du canal de Suez, les côtes de la Mer Rouge et ses débouchés acquièrent une importance considérable, et sont livrées à la convoitise des nations européennes dont l'Italie, le Royaume-Uni et la France.
  • 29 novembre : reprise de la session extraordinaire du Corps législatif. Dans son discours, l'empereur précise sa position : « La France veut la liberté, mais avec l'ordre. L'ordre, j'en réponds ; aidez-moi, Messieurs, à fonder la liberté. ». Les députés confirment Schneider, aquis aux idées libérales, comme président. Cent-soixante députés forment un centre dynastique favorable aux réformes entre la gauche républicaine et la droite bonapartiste autoritaire[21].
  • 27 décembre : démission de l'ensemble du gouvernement. Napoléon III se résigne à la solution libérale et appelle Émile Ollivier, chef du Tiers parti (républicains ralliés) pour former un gouvernement[21].

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Rougerie, La commune de 1871: « Que sais-je ? » n° 581, Presses universitaires de France, (ISBN 9782715400511, présentation en ligne)
  2. Maximilien Fuchs, Théodore de Banville, Genève, Slatkine, (présentation en ligne)
  3. Alain Plessis, Nouvelle histoire de la France contemporaine. De la fête impériale au mur des fédérés : 1852-1871, vol. 9, Points (ISBN 9782021277241, présentation en ligne)
  4. a et b Michel Dalloni, 100 Questions sur Le Vélo, Éditions La Martinière (ISBN 9782368650066, présentation en ligne)
  5. Jean-Paul Jourdan, Documents d'histoire contemporaine : Le XIXe siècle, vol. 1, Presses Univ de Bordeaux, (ISBN 9782867812897, présentation en ligne)
  6. Comptes rendus hebdomadaires des séances de l'Académie des sciences, (présentation en ligne)
  7. a et b Patrick Lagoueyte, La vie politique en France au XIXe siècle, Éditions OPHRYS, (ISBN 9782708006164, présentation en ligne)
  8. a et b Alain Plessis, op. cit, p. 163.
  9. Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves : Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours, La Découverte, (ISBN 9782355221149, présentation en ligne)
  10. a b et c Claude Willard, La France ouvrière : Des origines à 1920, vol. 1, Editions de l'Atelier (ISBN 9782708250710, présentation en ligne)
  11. Roger Colombier, Le travail des femmes autrefois : Chroniques jusque dans les années 1960, Harmattan, (ISBN 9782296967564, présentation en ligne)
  12. Journal des chemins de fer, des mines et des travaux publics, (présentation en ligne)
  13. Ernest Boulanger, Léon Muel, Gouvernements, ministères et constitutions de la France de 1789 à 1895 : Précis historique des révolutions, des crises ministérielles et gouvernementales et des changements de constitutions, vol. Collection XIX, (ISBN 9782346082865, présentation en ligne)
  14. G. Martiny de Riez, Histoire illustrée de la guerre de 1870-71 et de la guerre civile a Paris, Deneuville, (présentation en ligne)
  15. Jean Garrigues, Histoire du Parlement de 1789 à nos jours, Armand Colin, (ISBN 9782200256852, présentation en ligne)
  16. Joseph Michel, Missionnaires bretons d'outre-mer, Presses universitaires de Rennes, (ISBN 9782868472489, présentation en ligne)
  17. Me Emmanuel Pierrat, Les grands procès de l'Histoire - De l'affaire Troppmann au procès d'Outreau, Éditions de la Martinière (présentation en ligne)
  18. Paul et Germaine Veyret, « Cent ans de Houille Blanche. Cent ans d'Economie Alpestre », Revue de Géographie Alpine, vol. 58, no 1,‎ , p. 5-49 (présentation en ligne)
  19. François Semur, L'affaire Bazaine : un maréchal devant ses juges, Éditions Cheminements, (ISBN 9782844787828, présentation en ligne)
  20. Cécile Gaillard, Guillaume Joubert, Bescherelle Histoire collège : chronologie des origines à nos jours, Hatier, (ISBN 9782218992124, présentation en ligne)
  21. a et b Éric Anceau, Napoléon III, Taillandier, 752 p. (ISBN 9791021002470, présentation en ligne).

Articles connexesModifier