Ouvrir le menu principal

Gaston Deschamps

archéologue, écrivain et journaliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deschamps.
Gaston Deschamps
Description de cette image, également commentée ci-après
Gaston Deschamps en 1901.
Naissance
Melle
Décès
Paris
Activité principale
Distinctions
Prix de l'Académie française.
Auteur
Langue d’écriture Français

Charles Pierre Gaston Napoléon Deschamps, né le à Melle et mort le à Paris, est un archéologue, écrivain et journaliste français.

BiographieModifier

Entré à l’École normale en 1882, Deschamps fut nommé membre de l’École française d'Athènes en 1885. Il effectua des travaux archéologiques à Amorgos, Chios et en Asie Mineure.

À son retour en France, il fut professeur à Sens pendant trois mois avant de devenir maitre surveillant à l’École normale. Ayant envoyé, de Grèce, des correspondances au Journal des débats qui furent remarquées, il devint successivement rédacteur, puis secrétaire de la rédaction du Journal des Débats.

Il succéda, en 1893, à Anatole France comme critique littéraire du Temps. Professeur suppléant d'Émile Deschanel au Collège de France[1], il a collaboré à de nombreuses revues, notamment au Bulletin de Correspondance hellénique, à la Revue Bleue, à la Revue des Deux Mondes, à la Revue de Paris, au Figaro.

Outre ses chroniques, il publia des poèmes, des relations de voyages (le Chemin fleuri) et des ouvrages critiques. Il publia aussi une biographie de Marivaux et une autre de Pierre Waldeck-Rousseau.

Il est député des Deux-Sèvres pour le Bloc national de 1919 à 1924. Membre de la commission des Beaux-Arts, il en devient président.

PublicationsModifier

  • Le Chemin fleuri, récit de voyages. Paris, Calmann-Lévy, 1896.
  • La Grèce d’aujourd’hui, Paris, A. Colin, 1892.
    Ouvrage couronné par l'Académie française.
  • Sur les routes d’Asie, Paris, A. Colin, 1894.
  • La Vie et les livres, Paris, A. Colin et cie, 1894-1900.
  • Le Malaise de la démocratie, Paris, A. Colin, 1899.
  • Le Rythme de la vie, Paris, A. Colin, 1906.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Henri Avenel, La Presse française au vingtième siècle, Paris, Flammarion, , p. 206.
  • « Gaston Deschamps », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externesModifier