Ouvrir le menu principal
Définition
Le mot science vient du latin scientia, la connaissance. Aujourd'hui, la science désigne une démarche intellectuelle reposant idéalement sur un refus des dogmes et un examen raisonné et méthodique du monde et de ses régularités, et visant à produire des connaissances résistant aux critiques rationnelles ; mais elle peut aussi désigner l'ensemble organisé de ces connaissances. Au cours de son développement et suite à l'accumulation des savoirs divers, elle s'est structurée en domaines scientifiques : mathématiques, informatique, chimie, biologie, psychologie, physique, mécanique, optique, pharmacie, médecine, astronomie, géologie,...
Article de qualité
Panache volcanique s'élevant du volcan le 18 mai 1980.

L'éruption du mont Saint Helens en 1980 est l'éruption volcanique la plus importante jamais enregistrée aux États-Unis dans les 48 États situés sur le continent, hors Alaska, avec un indice d'explosivité volcanique de 5 et 1,2 km3 de matière rejetée. Elle a dépassé en puissance destructrice et en volume de matière rejetée l'éruption de 1915 du Lassen Peak en Californie. L'éruption fut précédée durant deux mois par des séries de tremblements de terre et de jets de vapeur résultant de l'infiltration du magma à faible profondeur en dessous de la montagne. Le magma provoqua un réseau de fractures et de déformations dans la face nord du volcan.

Le 18 mai 1980 à 8 h 32, un tremblement de terre causa un glissement de terrain majeur sur la face nord, exposant du coup la roche à moitié en fusion, riche en gaz et en vapeur, à des pressions plus basses. Le magma réagit alors en moins de vingt secondes en explosant sous la forme d’un mélange de matériaux volcaniques très chauds. Cette nuée ardente se dirigea vers le lac Spirit à une vitesse telle qu’elle dépassa rapidement le glissement de terrain de la face nord, L'éruption fit 57 morts. L’éruption du Novarupta en 1912, en Alaska, fut plus puissante encore.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Sciences

Biographie de qualité
Portrait de Gregor Mendel

Johann Gregor Mendel, moine et botaniste tchéco-allemand (22 juillet 1822 - 6 janvier 1884) est communément reconnu comme le père fondateur de la génétique. Il est à l'origine de ce qui est aujourd'hui appelé les lois de Mendel, qui définissent la manière dont les gènes se transmettent de générations en générations...


Lire l’article

Autres biographies sélectionnées au sein du portail Sciences

Le saviez-vous ?
Posidonia canali intermatte.jpg
Catégories

Recherche scientifique


Autres portails