Prix Marcelin-Guérin

Prix littéraire français

Le prix Marcelin-Guérin, de la fondation du même nom, est un ancien prix annuel de littérature, créé en 1872 par l'Académie française et « destiné à récompenser des auteurs d'ouvrages littéraires produits en histoire et qui paraîtraient les plus propres à honorer la France, à relever parmi nous les idées, les mœurs et les caractères, et à ramener notre société aux principes les plus salutaires pour l’avenir »[1].

Ce prix disparaît en 1976 au profit du Prix Montyon de littérature et de philosophie, constitué par regroupement des prix et des fondations Montyon, Louis Boudenoot, Capuran, Constant Dauguet, Dodo, Juteau-Duvigneaux, Fabien, Auguste Furtado, Marcellin Guérin, Halphen, de Jouy, Lafontaine, Louis-Paul-Miller, Nicolas Missarel, Hélène Porgès, Saint-Cricq, Sobrier-Arnould, Paul Teissonnière et Maurice Trubert. Il est destiné « aux auteurs français d’ouvrages les plus utiles aux mœurs, et recommandables par un caractère d’élévation et d’utilité morale »[2].

LauréatsModifier

   Lauréat du prix Marcelin-Guérin 

De 1874 à 1899Modifier

  • 1874 :
    • Alphonse Dantier pour L’Italie, études historiques
  • 1875 :
    • Ferdinand Delaunay pour Moines et Sibylles dans l’antiquité judéo-grecque
    • Albert du Boys pour Histoire du Droit criminel en France, depuis le XVIe siècle jusqu’au XVIIe siècle, comparé avec celui de l’Italie, de l’Allemagne et de l’Angleterre
    • Eugène Loudun pour Les précurseurs de la révolution
  • 1876 :
    • Ferdinand de Lesseps pour Lettres, journal et documents pour servir à l’histoire de l’isthme de Suez
  • 1877 :
    • Charles Capmas pour Lettres inédites de Mme de Sévigné à Mme de Grignan
    • Eugène Pelletan pour Royan, la naissance d’une ville et Jarousseau, le pasteur du désert (Histoire romancée de son grand-père)
  • 1878 :
  • 1879 :
    • Charles Aubertin pour Histoire de la langue et de la littérature françaises au moyen âge
    • Gustave Boissière pour Esquisse d’une histoire de la conquête et de l’administration romaines dans le nord de l’Afrique et particulièrement dans la province de Numidie
  • 1880 :
    • Ernest Bertin pour Les mariages dans l’ancienne société française
    • Paul Decharme pour La mythologie grecque antique
    • Paul Stapfer pour Shakespeare et l’Antiquité
  • 1881 :
  • 1882 :
  • 1883 :
    • Alexandre Beljame pour Le Public et les hommes de lettres en Angleterre au dix-huitième siècle. 1600-1744
    • Auguste Bouché-Leclercq pour Histoire de la divination dans l’antiquité
    • Louis Favre pour Le Luxembourg (1300-1882)
  • 1884 :
    • Gaston Maugras et Lucien Perey pour La jeunesse de Madame d’Épinay et Les dernières années de Madame d’Épinay
    • Gustave Merlet pour Tableau de la littérature française sous le premier empire (1800-1815)
  • 1885 :
    • Charles Aubert-Vattier pour Le littoral de la France
    • Lucien Brunel pour Les philosophes et l’Académie française au XVIIIe siècle
    • Jean-Jules Jusserand pour Les Anglais au Moyen Âge, la vie nomade et les routes d’Angleterre au XIVe siècle
    • Marc Monnier pour La Renaissance, de Dante à Luther
  • 1886 :
  • 1887 :
    • Germain Bapst pour Études sur l'orfèvrerie française au XVIIIe siècle. Les Germain, orfèvres-sculpteurs du Roy
    • Édouard Frémy pour L’Académie des derniers Valois (1570-1585)
    • Augustin Sicard pour Les études classiques avant la Révolution
    • Lucien Wyse pour Le canal de Panama
  • 1888 :
    • Henri-Raymond Casgrain pour Un pèlerinage au pays d’Évangéline
    • Charles de Spoelberch de Lovenjoul pour Histoire des œuvres d’Honoré de Balzac et Histoire des œuvres de Théophile Gautier
    • Augustin Jacquet pour La vie littéraire dans une ville de province sous Louis XIV
    • Paul Laffitte pour Le paradoxe de l’égalité
    • Henri Lemonnier pour Étude historique sur la condition privée des affranchis aux trois premiers siècles de l’empire romain
  • 1889 :
  • 1890 :
  • 1891 :
    • Ernest Daudet pour Histoire de l'émigration. Coblentz (1789-1793)
    • Odon-Jean-Marie Delarc pour Saint Grégoire VII et la réforme de l’Église au XIe siècle
    • Paul Gaulot pour La vérité sur l’expédition du Mexique
    • Louis Gonse pour L’art gothique
    • Alfred Morel-Fatio pour Études sur l’Espagne
    • Virgile Rossel pour Histoire littéraire de la Suisse romande des origines à nos jours
    • Léon Séché pour Les derniers Jansénistes, depuis la ruine de Port-Royal jusqu'à nos jours
  • 1892 :
    • Ferdinand Buisson pour Sébastien Castellion, sa vie et son œuvre (1515-1563)
    • André Chevrillon pour Dans l’Inde
    • Paul de Rousiers pour La vie américaine
    • Camille-Georges Picavet pour Les Idéologues
    • Antoine Ricard pour Les Mémoires inédits du cardinal Maury
  • 1893 :
  • 1894 :
    • Auguste Angellier pour Robert Burns, la vie, les œuvres
    • Édouard Bertrand pour Études sur la peinture et la critique d’art dans l’antiquité
    • Gabriel Compayré pour L’évolution intellectuelle et morale de l’enfant
    • Henry Lemonnier pour L’art français au temps de Richelieu et de Mazarin
    • Emmanuel Rodocanachi pour Les corporations ouvrières à Rome depuis la chute de l’Empire romain
    • Paul Sabatier pour Vie de saint François d’Assise
  • 1895 :
    • Joseph Bédier pour Les fabliaux, étude de littérature populaire et d’histoire littéraire du moyen âge
    • André Chevrillon pour Sydney Smith et la renaissance des idées libérales
    • Charles-René Gavard pour Un diplomate à Londres, lettres et notes (1871-1877)
    • Max Leclerc pour Les professions et la société en Angleterre
    • Ernest Tissot pour Le drame norvégien
  • 1896 :
    • Denys Cochin pour Le monde extérieur
    • Maurice Pellisson pour Chamfort
    • Henri Pensa pour L’Égypte et le Soudan égyptien
    • Joseph Texte pour Jean-Jacques Rousseau et les origines du cosmopolitisme littéraire
    • Alexandru-Dimitrie Xénopol pour Histoire des Roumains et de la Dacie trajane
  • 1897 :
    • Alfred Baraudon pour La maison de Savoie (1713-1722) et la Triple Alliance
    • Thierry de Brimont pour M. de Puységur et l’Église de Bourges pendant la Révolution (1789-1802)
    • Théodore Delmont pour Bossuet et les saints-pères
    • Charles Rabany pour Carlo Goldoni, le théâtre et la vie en Italie au XVIIIe siècle
    • Achille Ricardou pour Critique littéraire - Etude philosophique
    • Virgile Rossel pour Histoire des relations littéraires entre la France et l’Allemagne
  • 1898 :
    • Louis Audiat pour Deux victimes des septembriseurs : Pierre-Louis de la Rochefoucauld, dernier évêque de Saintes, et son frère, évêque de Beauvais
    • Théodore de Wyzewa pour Écrivains étrangers
    • Jules Legras pour Henri Heine, poète
    • Ernest Seillière pour Études sur Ferdinand Lassalle, fondateur du parti socialiste allemand
  • 1899 :
    • Mary Darmesteter également appelée Mary Duclaux pour La vie de Ernest Renan
    • Fernand Engerand pour Ange Pitou, agent royaliste et chanteur des rues (1767-1846)
    • Charles-Alexandre Geoffroy de Grandmaison pour Un demi-siècle de souvenirs et Napoléon et ses récents historiens
    • Maurice Jollivet pour Les Anglais dans la Méditerranée (1794-1797)
    • Eugène Lintilhac pour Conférences dramatiques tenues à l'Odéon (1888-1898)
    • Delphine Menant pour Les Parsis, histoire des communautés zoroastriennes de l’Inde, Ernest Leroux, 1898

De 1900 à 1919Modifier

  • 1900 :
    • Maurice Girod de l'Ain pour Vie militaire du général Foy
    • Jeanne Lapasset pour Le général Lapasset. Algérie-Metz
    • Georges Michel pour Léon Say, sa vie et ses œuvres
    • Marcel Monnier pour Le tour d’Asie
    • Maurice Sautai pour Le siège de la ville et de la citadelle de Lille en 1708
    • Ernest Tissot pour Les sept plaies et les sept beautés contemporaines de l’Italie
  • 1901 :
  • 1902 :
    • Adolphe Bossert pour Histoire de la littérature allemande
    • Victor Cucheval pour Cicéron orateur
    • Adrien de Gerlache de Gomery pour Quinze mois dans l’Antarctique. La Belgica
    • Clovis Lamarre pour Histoire de la littérature romaine depuis la fondation de Rome jusqu’à la fin du gouvernement républicain
    • Léon Séché pour Alfred de Vigny et son temps
    • Auguste Terrier et Marcel Dubois pour Les colonies françaises et Un siècle d’expansion coloniale
  • 1903 :
    • Edmond Biré pour Les dernières années de Châteaubriand (1830-1848)
    • Bernard Carra de Vaux pour Gazali
    • Abel Chevalley pour La reine Victoria
    • Paul de Félice pour Les protestants d’autrefois
    • Bernard de Lacombe pour Talleyrand, évêque d’Autun
    • René Fage pour La vie à Tulle aux XVIIe et XVIIIe siècles
    • Maurice Lair pour L'Impérialisme allemand
    • Walter Thomas pour Le poète Edward Young (1683-1765)
  • 1904 :
    • Léon Béclard pour Sébastien Mercier
    • Georges Dumesnil pour L’âme et l’évolution de la littérature depuis les origines jusqu’à la Révolution
    • Philippe-Hector Dunand pour Histoire complète de Jeanne d’Arc
    • René d’Ys pour Ernest Renan en Bretagne
    • Augustin Gazier pour Mélanges de littérature et d’histoire
    • Dauphin Meunier pour Mirabeau. Lettres à Julie
    • Ivan Strannik pour La pensée russe contemporaine
  • 1905 :
    • Pierre Bucher pour Revue alsacienne illustrée (1901-1904)
    • Jules Derocquigny pour Charles Lamb, sa vie et ses œuvres
    • Émile Lauvrière pour Edgar Poe, sa vie et son œuvre
    • Maurice Souriau pour Bernardin de Saint-Pierre
    • Alexandre A. C. Sturdza pour La terre et la race roumaines depuis leur origine jusqu’à nos jours
  • 1906 :
    • Jacques Bardoux pour Essai d’une psychologie de l’Angleterre contemporaine. Les crises belliqueuses
    • Louis Benoist-Hanappier pour Le drame naturaliste en Allemagne
    • L. Dhaleine pour M. Hawthorne, sa vie et son œuvre
    • Pompiliu Eliade pour Histoire de l’esprit public en Roumanie au dix-neuvième siècle
    • William Morton-Fullerton pour Terres françaises. Bourgogne. Franche-Comté. Narbonnaise
    • Michel Salomon pour L’esprit du temps
    • Gabriel Sarrazin pour Les grands poètes romantiques de la Pologne
  • 1907 :
  • 1908 :
    • Georges Gendarme de Bévotte pour La légende de Don Juan
    • Pierre Heinrich pour La Louisiane sous la Compagnie des Indes (1717-1731)
    • Charles Lanrezac pour La manœuvre de Lützen (1813)
    • André Le Glay pour Théodore de Neuhoff, roi de Corse
    • Christian Maréchal pour Lamennais et Victor Hugo
    • Dauphin Meunier pour La comtesse de Mirabeau (1752-1800)
    • Gustave Michaut pour La Bérénice de Racine
    • Ernest Seillière pour La philosophie de l’impérialisme et L’impérialisme démocratique
    • Henry Tronchin pour Le conseiller François Tronchin et ses amis
  • 1909 :
    • Marthe Bibesco pour Les huit paradis : Perse, Asie Mineure, Constantinople
    • Paul Bosq pour Souvenirs de l’Assemblée nationale (1871-1874)
    • Henry Cochin pour Vita nova, de Dante Alighieri
    • Henry Renault du Motey pour Guillaume d’Orange et les origines des Antilles françaises
    • Gustave Reynier pour Le Roman sentimental avant l’Astrée
    • Eugène Rigal pour Molière
    • Pierre Villey pour Les sources et l’évolution des essais de Montaigne
  • 1910 :
  • 1911 :
  • 1912 :
    • Jean-Léopold Deschamps pour De Bordeaux au Tchad par Brazzaville
    • Henri d'Ollone pour Les derniers barbares. Chine, Tibet, Mongolie
    • Jean Harmand pour Madame de Genlis, sa vie intime et politique (1746-1830)
    • Charles Legras pour La grande attente
    • Henri Moysset pour L’esprit public en Allemagne vingt ans après Bismarck
    • Joseph Segond pour La prière, essai de psychologie religieuse
    • André Tibal pour Hebbel, sa vie et ses œuvres de 1813 à 1845
    • Vojislav Mate Jovanović-Marambo (1884-1968) pour La Guzla, de Prosper Mérimée
  • 1913 :
    • Louis Blaison pour Un défenseur alsacien en 1814 : le premier siège de Belfort et le commandant Legrand
    • Jehan de Witte pour Les deux Congo
    • Maurice Delafosse pour Haut Sénégal. Niger
    • Pierre Despatys pour La Révolution, la Terreur, le Directoire (1791-1799). Un ami de Fouché
    • Louis Dimier pour Guides artistiques et pittoresques des pays de France : Haute-Normandie, Basse-Normandie
    • Jules Mancini pour Bolivar et l’émancipation des colonies espagnoles des origines à 1815
    • Jean-Baptiste Montaigne pour Vaincre, esquisse d’une doctrine de la guerre
    • Daniel Mornet pour Le romantisme en France au XVIIIe siècle
    • Louis Roche pour La vie de Jean de La Fontaine
  • 1914 :
    • Henri Andrillon pour L’expansion de l’Allemagne, ses causes, ses formes, ses conséquences
    • Léon Cornudet pour Histoire de la paroisse Saint-Thomas d’Aquin
    • Joseph Dedieu pour Montesquieu
    • Frédéric Fabrège pour Histoire de Maguelone
    • Joseph-Émile Fidao-Justiniani pour L’esprit classique et la préciosité au XVIIe siècle
    • Gustave Gautherot pour L’épopée vendéenne (1783-1796)
    • Paul Mellon pour L’Académie de Sedan, centre d’influence française, à propos d’un manuscrit du XVIIe siècle
    • Marcel Poëte pour La promenade à Paris au XVIIe siècle
    • Oscar Gustaf von Heidenstam pour Marie-Antoinette Fersen et Barnave
  • 1915 :
  • 1916 :
    • Gabriel Alphaud
    • Maurice Lair
  • 1917 :
    • Jean-Amable de La Vallette-Monbrun pour Maine de Biran
    • André de Maricourt pour Louise-Marie-Adélaïde de Bourbon-Penthièvre, duchesse d’Orléans
    • Fernand Engerand pour Les frontières lorraines et la force allemande
    • Édouard Favre pour François Coillard
    • Dauphin Meunier pour Louise de Mirabeau, marquise de Cabris
    • Pierre Nothomb pour Les barbares en Belgique
    • Léontine Zanta pour La renaissance du stoïcisme au XVIe siècle
  • 1918 :
    • Charles de Rouvre pour L’amoureuse histoire d’Auguste Comte et de Clotilde de Vaux
    • Marcel Étévé pour Lettres d’un combattant (août 1914-juillet 1916)
    • Gabriel Faure pour Paysages littéraires
    • Maurice Genevoix pour Nuits de guerre (Hauts de Meuse) et Sous Verdun, août-octobre 1914
    • Pierre Lasserre pour L’esprit de la musique française (de Rameau à l'invasion wagnérienne)
  • 1919 :
    • Théodore Delmont pour Pour la croisade du XXe siècle
    • René Lote pour Les intellectuels dans la société française de l’Ancien régime à la démocratie
    • Albert Mahaut pour Le chrétien, homme d’action
    • Georges Maspero pour La Chine
    • G. Mugnier pour Aux paysans du front
    • Jules Paquier pour Luther et l’Allemagne
    • André Soulange-Bodin pour L’avant-guerre allemande en Europe
    • Paul Vergnet (d) pour La France en danger

De 1920 à 1929Modifier

  • 1920 :
    • J.-Roger Charbonnel pour La pensée italienne au XVIe siècle et le courant libertin
    • Frank Grandjean pour La Raison et la Vue
    • René Lavollée pour Lendemain de victoire
    • Pierre Muenier pour L’Angoisse de Verdun
    • Jules Sageret pour Philosophie de la guerre et de la paix
  • 1921 :
    • Paul Arbelet pour La jeunesse de Stendhal
    • Paul Cazin pour L’humaniste à la guerre
    • Auguste Dupouy pour Pêcheurs bretons
    • Paul Heuzé pour Les camions de la victoire
    • Auguste Laborde-Milaà pour Un essayiste et Émile Montégu (1825-1895)
    • André Mabille de Poncheville pour Cahiers de l’amitié de France et de Flandres
    • Charles Rivet pour Les Alliés de demain. Les Tchécoslovaques. En Yougoslavie
    • Pierre Sabatier pour L’Esthétique des Goncourt
    • Madeleine Saint-René Taillandier pour Madame de Maintenon : L'énigme de sa vie auprès du grand roi
  • 1922 :
    • Emmanuel Dénarié pour Le curé des Avranches
    • René Descharmes pour Autour de Bouvart et Pécuchet
    • Gustave Dulong pour L’abbé de Saint-Réal. Étude sur les rapports de l’histoire et du roman au XVIIe siècle
    • Pierre Gilliard pour Le tragique destin de Nicolas II et de sa famille
    • Amélie-Marie Goichon pour Ernest Psichari d’après des documents inédits
    • Jules Legras pour Mémoires de Russie
    • Augustin Thierry pour Augustin Thierry, d’après sa correspondance et ses papiers de famille (1795-1885)
  • 1923 :
    • Paul Berret pour Le Dauphiné et Au pays des brûleurs de loups, légendes et contes du Dauphiné
    • Bernard Bouvier pour Henri-Frédéric Amiel. Fragments d’un journal intime
    • René Christian-Frogé pour La grande guerre vécue, illustrée, racontée par les combattants
    • Robert Dubarle pour Paroles des vivants et des morts
    • Anatole Feugère pour L’abbé Raynal (1713-1796)
    • Maurice Gagneur pour Histoire de la guerre racontée par les combattants
    • Henri Ghéon pour Jeux et miracles pour le peuple fidèle
    • Paul Ginisty pour Histoire de la guerre par les combattants
    • Robert d'Harcourt pour Souvenirs de captivité et d’évasion
    • Louis-Narcisse Prunel pour La Renaissance catholique en France au XVIIe siècle
    • Francis Vincent pour Saint-François de Sales, directeur d’âmes
  • 1924 :
    • Pierre Fernessole pour Les origines littéraires de Louis Veuillot (1813-1843)
    • Henri Franchet pour Le poète et son œuvre d’après Ronsard
    • Émile Legouis pour Spenser
    • Samuel Menjot d'Elbenne pour Madame de la Sablière : ses pensées chrétiennes et ses lettres à l’Abbé de Rancé
    • Maurice Mignon pour Les affinités intellectuelles de l’Italie et de la France
    • Jean Pommier pour Renan d’après des documents inédits
  • 1925 :
    • Louis-Jules Arrigon pour Les débuts littéraires d’Honoré de Balzac d'après des documents nouveaux et inédits
    • Camille Belmon pour Le bienheureux François d’Estaing, évêque de Rodez
    • Roger Boutet de Monvel pour La vie de Lord Byron
    • Albert de Luppé pour Une jeune fille au XVIIIe siècle. Lettres de Geneviève de Malboissière à Adélaïde Méliand
    • Paul Dottin pour Daniel de Foë et ses romans
    • Albert Doumergue pour Nos garrigues et les assemblées du désert
    • Albert Dufourcq pour Histoire ancienne de l’Église
    • Édouard Everat pour Histoire abrégée de la ville de Riom
    • Pierre Harispe pour Lamennais, drame de sa vie sacerdotale
    • Louis Hourticq et Gabriel-Louis Jaray pour De Québec à Vancouver
    • Constant Le Charpentier pour Monsieur Hamon, médecin et solitaire de Port-Royal (1618-1687)
    • Henri Malo pour Une muse et sa mère et La gloire du vicomte de Launay
    • Abel Moreau pour Sur les routes de Syrie
    • J-B. Pineau pour Érasme, sa pensée religieuse et Érasme et la Papauté
    • Alfred Wautier d’Aygalliers pour Ruysbroeck l’admirable
  • 1926 :
    • Raoul Allier pour La psychologie de la conversion chez les peuples non civilisés
    • Émile Barthès pour Eugénie de Guérin. Lettres à Louise de Bayne
    • Pierre Flottes pour Alfred de Vigny. Nombreux documents inédits. Ouvrage orné d'un portrait
    • Władysław Folkierski pour Entre le classicisme et le romantisme. Étude sur l’esthétique et les esthéticiens du XVIIIe siècle
    • Adrien Garnier pour Frayssinous son rôle dans l’Université sous la Restauration
    • Camille Latreille pour Les dernières années de Lamartine (1852-1869)
    • Edmond Renard pour Le cardinal Mathieu (1839-1908)
    • Hippolyte Roy pour La Vie, la Mode et le Costume au XVIIe siècle
    • Édouard Schneider pour Les heures bénédictines
  • 1927 :
    • Fernand Bousquet pour Montredon (Tarn). Essai d'histoire d'une commune de France
    • Amédée Fayol pour Auteuil au cours des âges
    • Gabriel Maugain pour Ronsard en Italie
    • Dauphin Meunier pour Autour de Mirabeau
    • Maximin Piette pour La réaction de John Wesley dans l’évolution du protestantisme
    • Léonce Raffin pour Saint-Julien de Balleure 1519?-1593
    • Louis Reynaud pour Le Romantisme
  • 1928 :
    • Maurice Badolle pour L’abbé Jean-Jacques Barthélémy
    • Jean Dietz pour Maurice Barrès
    • Raymond Janin pour Les églises orientales et les rites orientaux
    • Georges Laronze pour Histoire de la Commune de 1871
    • Léon Mahieu pour Vie de Mgr Baunard
    • François Ménez pour Aux jardins enchantés de Cornouailles
    • Marie-Josephe Pinet pour Christine de Pisan (1340-1490)
    • Ulysse Rouchon pour La mission du Cardinal Melchior de Polignac à Rome (1724-1732)
    • Jules Sageret pour Le Hasard et la Destinée
    • Franck Schoell pour Étude sur l’humanisme continental en Angleterre à la fin de la Renaissance
  • 1929 :
    • Claude Saint-André pour Le Régent
    • Maria Dell’Isola pour Napoléon dans la poésie italienne à partir de 1821
    • Charles Droulers pour La cité de Pascal
    • Stanislas Fumet pour Ernest Hello ou le drame de la lumière
    • Georges Lachapelle pour Le Ministère Méline. Deux années de politique intérieure et extérieurs 1896-1898
    • Ernest Laurain pour Chouans et contre-chouans
    • Georges Le Faure pour La Grande Épreuve
    • Louis Ponnelle et Louis Bordet pour Saint-Philippe Néri et la société romaine de son temps

De 1930 à 1949Modifier

  • 1930 :
    • Raoul Allier pour Le Non-civilisé et nous, différence irréductible ou identité foncière ?
    • Marcel Dugas pour Littérature canadienne. Aperçus
    • Fortuné Palhoriès pour Vies et doctrines des grands philosophes
    • Edmond Renard pour Renan, les étapes de la pensée
    • Robert Will pour Le Culte. Étude d’histoire et de philosophie religieuse
  • 1931 :
    • Étienne Causse pour Madame Necker de Saussure et l’éducation progressive
    • Marc Chassaigne pour Étienne Dolet
    • Aldebert de Chambrun pour Brazza
    • Septime Gorceix pour Évadé
    • Juliette Jacquemin pour Une princesse de jadis
    • Henri Tronchon pour Ernest Renan et l’étranger
  • 1932 :
    • Abel Dechène pour Le Dauphin fils de Louis XV
    • Bernard Faÿ pour Benjamin Franklin, bourgeois d'Amérique
    • Aimé-François Legendre pour La crise mondiale. L’Asie contre l’Europe
    • Olivier Leroy pour Le chevalier Thomas Browne
    • Henri de Lestang pour Le pays tarnais
    • Geneviève Tabouis pour Nabuchodonosor et le triomphe de Babylone
  • 1933 :
    • Jean Bayet pour Architecture et poésie
    • Elie Decahors pour Maurice de Guérin
    • Floris Delattre pour Le roman psychologique de Virginia Woolf
    • Henri Duclos pour Laënnec
    • André George pour Pierre Termier
    • Jacques Langlade pour Jean Kochanowski
    • Henri Peyre pour Louis Ménard
    • Jacques Poisson pour Le romantisme social de Lamennais
    • Anne-Louise Salomon pour Frédéric-Rodolphe Saltzmann
  • 1934 :
    • Lucien Lehman pour Wilson, apôtre et martyr
    • Pierre Lyautey pour Chine ou Japon
    • Roger Pelletier pour Captivité
    • Claude Peyroux pour L'abbé Perreyve raconté par lui-même
  • 1935 :
    • Marguerite Teillard-Chambon (alias Claude Aragonnès) pour Madeleine de Scudéry, reine du Tendre
    • Henri Carré pour La duchesse de Bourgogne
    • Maurice Courtois-Suffit pour Le jardin d'essai (1933)
    • Pierre-Marie-Joseph de Zurich (1881-1947) pour Madame de la Briche
    • Marcel Deléon pour Le nid de l'aigle. Voyage à l'île d'Elbe
    • Germaine Durrière pour Jules Lemaître
    • Alphonse-Louis Grasset pour La bataille des deux Morins
    • Hanus Jelinek pour Histoire de la littérature tchèque
    • Siméon Vailhé pour Vie du Père Emmanuel d'Alzon
    • Léon Veuthey pour Un grand éducateur. Le père Girard
    • Joseph Wilbois pour Le Cameroun, les indigènes, les colons, les missions, l'administration française...
  • 1936 :
    • Albert Autin pour Le secret des dieux, essais de critique littéraire et morale
    • Joseph Buche pour L’école mystique de Lyon (1935)
    • Roland Engerand pour La chevauchée sacrée
    • Hélène Frejlich pour Flaubert d'après sa correspondance
    • Léon Lehuraux pour Le conquérant des oasis, colonel Théodore Pein
    • Anne-Marie Martin du Theil pour Histoire d'une sultane française
    • Émile Moussat pour L'âme des camps de prisonniers
    • John Stephenson Spink pour J.-J. Rousseau et Genève (1934)
  • 1937 :
    • Hélène Pierre Duhem pour Un savant français, Pierre Duhem
    • Pierre Lorson pour Voyages en chrétienté
    • Ernest Martin pour L'Évangéline de Longfellow
    • Eugène Minkowski pour Le temps vécu et Vers une cosmologie
    • Jean Vinchon pour Mesmer et son secret
  • 1938 :
    • Edmond Bernardet pour Un abbé d'Hautecombe
    • Philippe Bunau-Varilla pour De Panama à Verdun : mes combats pour la France
    • Robert Hérisson pour Avec le père de Foucauld et le général Laperrine
    • Jean Lozach pour Le delta du Nil
    • Félix Meillon et Alphonse Meillon pour L'abbaye de Saint-Savin en Lavedan
    • Albert Millot pour Les grandes tendances de la pédagogie contemporaine
    • Jean Louis Perret pour Portrait de la Finlande
    • Blaise Romeyer pour La philosophie chrétienne jusqu'à Descartes
  • 1939 :
  • 1940 :
    • Marthe Bassenne pour La vie tragique d'une reine d'Espagne : Marie-Louise de Bourbon-Orléans, nièce de Louis XIV
    • Georges Hardy pour La politique coloniale et le partage de la terre aux XIXe et XXe siècles
    • Yvonne Pagniez pour Pêcheur de goémon
  • 1941 :
    • J-P Eylaud pour Négoce, Amour, Philosophie - À Bordeaux au temps de Montesquieu
  • 1942 :
    • Charles Fournet pour Lamartine et ses amis suisses. Lamartine roi
    • Gaston Gille pour Jules Vallès
    • Victor Goedorp pour Un prince franc-maçon : le duc d'Orléans
    • Robert Pitron pour Jean-Sébastien Bach
    • Pierre Trahard pour L'art de Colette
  • 1943 :
  • 1944 :
    • Achille Ouy pour Ne pas gâcher l'adolescence
  • 1945 :
    • Pierre Bruneteau pour France, ô ma patrie
    • Henri Lespès pour Corps à corps avec les blindés – Carnet de route de la Sarre à la Somme
  • 1946 :
    • Louis Castex pour Mon tour du monde en avion. L'âge de l'avion
    • Bertrand de Chézal pour À travers les batailles pour Paris (Août 1944)
    • Alexandre Embiricos pour Leconte de Lisle
    • Pierre Lebon pour Essais de désintoxication
    • Éric Lugin pour Le périlleux amour de Maurice de Guérin
  • 1947 :
    • Ventura-Garcia Calderon pour Cette France que nous aimons
    • Jeanne Paul-Crouzet pour Poésie au Canada
    • Albert Dauzat pour Grammaire raisonnée de la langue française
    • Marie-Amélie de Vendôme pour Notre voyage en Afrique
    • Marguerite d’Escola pour Hélène Boucher, celle qui a vaincu la peur
    • Henri Perrochon pour Évasion dans le Romand
    • Fernand Raoult pour Ce que pense de la vie un vieux médecin
    • Gonzague de Reynold
  • 1948 :
  • 1949 :

De 1950 à 1988Modifier

  • 1950 :
    • Louis Mouilleseaux et François Ingold pour Leclerc de Hauteclocque
    • Jacques Le Bourgeois pour Saïgon sans la France
    • Humbert Ricolfi pour Garibaldi, citoyen du monde
  • 1951 :
  • 1952 :
    • Robert Dauvergne pour Les résidences du Maréchal de Croÿ (1718-1784)
    • Bernard Guyon pour La création littéraire chez Balzac
    • Henri de Lestang pour Un pays qui monte
    • Père Yvon pour Le drame de l'Indépendance indienne
  • 1953 :
    • Robert Caillet pour Monseigneur d’Inguimbert
    • Rémy Collin pour Plaidoyer pour la vie humaine
  • 1954 :
    • Robert Boulet et Noëlle Maurice Denis pour Eucharistie, ou la messe dans ses variétés, son histoire et ses origines
    • Marthe de Hédouville pour La comtesse de Ségur
    • Jacques Nicolle pour Un maître de l'enquête scientifique : Louis Pasteur
    • Paul Renaudin pour Du doute à l’angoisse. L'inquiétude religieuse aux XIXe et XXe siècles
  • 1955 :
    • Angèle Maraval-Berthoin pour Les voix du Hoggar
    • Léonce Raffin pour Les Carnets d’un prêtre-soldat
    • Roland Villot pour Jules du Pré de Saint-Maur
  • 1956 :
  • 1957 :
    • Bernard de Gouvello pour Méhariste à dix ans
    • Matila Ghyka pour Couleur du monde (Escales de ma jeunesse, Heureux qui comme Ulysse)
    • Pierre Nézelof pour Bérengère la Chouanne
  • 1958 :
  • 1959 :
  • 1960 :
    • Emmanuel de Las Cas pour Las Cases, le mémorialiste de Napoléon
    • Marthe Emmanuel pour La France et l’exploration polaire
    • Marc Leproux pour Du berceau à la tombe
  • 1961 :
    • René Vigneron pour Aubes
  • 1962 :
  • 1964 :
  • 1965 :
    • Roger Campana pour Treize de Saint-Cyr dans la Grande Guerre
  • 1966 :
    • Marcel Guinand pour Genève, cité rhodanienne
  • 1969 :
    • Vigné d'Octon pour Céreste au cours des siècles
  • 1976 :
  • 1987 :
    • Jean Weill et Henri Romagnesi pour Fleurs sauvages de France et des régions limitrophes
  • 1988 :
    • Gaston-Pierre Dastugue pour De ma Faculté à ma ville

Notes et référencesModifier

  1. « Prix Marcelin-Guérin », sur Académie française (consulté le 28 janvier 2021)
  2. « Prix Montyon », sur Académie française (consulté le 27 août 2019)

Liens externesModifier