Jacques-Paul Martin

cardinal de l'Église catholique romaine
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Martin et Martin.

Jacques Martin
Biographie
Naissance
à Amiens (France)
Ordination sacerdotale
Décès (à 84 ans)
au Vatican
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-diacre
du Sacro Cuore di Cristo Re
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Paolo Marella
Préfet de la Maison pontificale
Évêque titulaire puis archevêque titulaire de Neapolis in Palaestina

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jacques Martin (né le à Amiens[1] - mort le au Vatican) est un cardinal français de la Curie romaine, préfet émérite de la Maison pontificale.

BiographieModifier

PrêtreModifier

Jacques Martin est ordonné prêtre le à Paris par Monseigneur Henri Friteau, spiritain, pour le diocèse de Nice, après des études de lettres et de théologie à Strasbourg et à Rome. Il poursuit ses études à Rome jusqu'en 1938, date à laquelle il entre à la Curie romaine[1].

Notamment, le , il rencontre le général de Gaulle de passage à Rome, et le qualifie d'« homme vraiment supérieur, [qui] inspire pleine confiance [et] personnifie la France réhabilitée »[2].

ÉvêqueModifier

Nommé évêque titulaire de Neapolis en Palestine le , il est consacré le suivant par le cardinal Paolo Marella.

Le , il est nommé préfet de la Maison pontificale, charge qu'il assume jusqu'à sa retraite en 1986[3]. Il est alors élevé au rang d'archevêque[1].

CardinalModifier

Il est créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-diacre du Sacro Cuore di Cristo Re. Mais atteint par la limite d'âge, il perd dès le mois d'août le droit de vote en cas de conclave[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Martin, Jacques (1908-1992) », sur http://www.fiu.edu/, The Cardinals of the Holy Roman Church (consulté le 6 septembre 2013)
  2. (en) Christian Ferrier, « Galerie des portraits : Pie XII », sur https://sites.google.com/site/charlesdegaullebe/extraits-revue-grandeur/galerie-des-portraits-pie-xii, Le Cercle et l'Amiral de Gaulle (consulté le 6 septembre 2013)
  3. Jacques Maritain et Charles Journet, Correspondance : 1950-1957, vol. 4, Éditions Saint-Augustin, , 952 p. (ISBN 978-2880113674, lire en ligne), p. 732.

Liens externesModifier

ŒuvresModifier

  • Jacques Paul Martin, La nonciature de Paris et les affaires ecclésiastiques de France sous le règne de Louis-Philippe (1830-1848), Éditions Beauchesne, , 350 p. (lire en ligne) ;
  • Jacques Paul Martin, « Le Père de Ravignan journaliste », Étvdes, no 289,‎ , p. 343-363 (ISSN 2102-5800, lire en ligne).
  • Monseigneur Jacques Martin, préfet de la maison pontificale, Le Louis XIV des Chartreux, Dom Innocent Le Masson, préface de Jean Guitton, éd. Téqui, 1975, 232 pages - (Prix Marcelin Guérin en 1976)
  • Jacques Martin Heraldry in the Vatican - Edition Van Duren 1987 - 285 p. Trilingue : anglais, italien, allemand
  • Cardinal Jacques Martin Mes six papes : Souvenirs romains du cardinal J. Martin - Mame 1995 - 295 p.