Portail:Endurance automobile

Checkered flags-fr.svg

Endurance automobile
4 698 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à l'endurance automobile,
dont 20 articles de qualité et 14 bons articles.

Présentation
Renault Alpine A443 Donington 2007.jpg PLM12 Crowd in the esses and Turn 5.jpg 2013 24 Hours of Le Mans 4998 (9120979486).jpg Audi 1 in Ford chicane.jpg

L'endurance est une forme de compétition de sport automobile ou motocycliste destinée à tester la régularité des véhicules (durabilité de l'équipement et endurance des participants) dans un temps ou une distance donnés. Les épreuves d'endurance se distinguent des épreuves dites de « sprint », qui se tiennent sur des durées généralement inférieures à deux heures.

Les courses d'endurance sont à l'origine des compétitions en sports mécaniques, gage initialement de la fiabilité d'un constructeur (et de ses pneumatiques).

« Je pense que Le Mans et l'Endurance offrent aux constructeurs un lieu où ils peuvent développer leur technologie pour un budget abordable et réfléchi. »Allan McNish

Sélection d'articles

Exquisite-files.png Sélection d'articles

Championnats

Les Blancpain Endurance Series.

Circuits

Le Circuit des 24 Heures et le circuit Bugatti.

Épreuves

2x12 Heures de Brooklands.

Pilotes

Henri Pescarolo.

Voitures

La Matra Simca MS670.

Écuries

L'équipe Audi Sport Team Joest.
Articles labellisés

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité, mais vous pouvez toujours les améliorer.

Le connaissiez-vous ?
John Fitzpatrick en 1972
John Fitzpatrick, né le , est un ancien pilote automobile britannique. Il a remporté un grand nombre de victoires au volant de voiture de tourisme, de grand tourisme et de prototypes d'endurance.

Il franchit le pas en Sport-Prototypes en partir de 1968 (2e des 6 Heures de Barcelone, avec une Porsche 910), tout en continuant d'évoluer régulièrement sur des Ford Escort jusqu'en 1972 (2e des 6 Heures de Brands Hatch tourisme en 1969), le team Ford de Cologne lui faisant effectuer une saison complète en ETCC en 1971 (2 victoires), ses deux dernières courses sur l'Escort se disputant à Daytona et Sebring avec le rallyman John Buffum. Courant 1972, Fitzpatrick alterne désormais les conduites en BMW et Porsche, jusqu'en 1976, avec un intermède régulier sur Ford Capri (RS 2600) durant sa deuxième moitié de saison 1973. Quelques incursions en DRM commencent en 1977 (jusqu'à sa fin de carrière), avant que le championnat IMSA GT de l'International Motor Sports Association ne lui rapporte 15 victoires de 1980 à 1983.

Son activité au volant s'achève, plus de vingt ans après ses débuts, en octobre 1983 avec une 4e place aux 1 000 kilomètres de Mugello, alors que Rolf Stommelen membre de son équipe le John Fitzpatrick Racing (créée en 1981) est décédé au mois d'avril de la même année.

Fitzpatrick garde la fonction de Directeur de son écurie jusqu'en 1986, et de 1992 à 2000 il fait office de superviseur et de secrétaire pour les clubs de course des pilotes britanniques, les British Racing Driver Clubs.

Sélection d'images
L'endurance d'antan

Lasarte GP Guipúzcoa 1929-07-28-1111785 o.jpg
Le stand Alfa Romeo aux 12 Heures de Saint-Sébastien 1929.

L'endurance d'aujourd'hui

2022 1 000 Miles of Sebring Pit lane.jpg
Vue des stands des 1 000 Miles de Sebring 2022.

Une compétition au hasard
La Peugeot 908 HDi FAP, victorieuse de l'édition 2009
Les 24 Heures du Mans sont une course automobile d'une durée de 24 heures, se déroulant en juin sur un circuit routier, près de la ville du Mans, dans le département de la Sarthe en France. Cette compétition existe depuis 1923.

En 1920, l'Automobile Club de l'Ouest œuvre à la réalisation d'une compétition dont le caractère devait contribuer à l'évolution du progrès technique et favoriser l'essor de l'automobile. En 1922, le club annonce la création d'un nouveau type de compétition dans la Sarthe, une épreuve d'endurance. Pendant l'épreuve, des équipages de deux pilotes par voiture se relaieraient jour et nuit.

La première édition, avec trente-trois équipages, se déroule les 26 et 27 mai 1923 sur un circuit près de la ville du Mans dans le département de la Sarthe. Elle fut remportée par André Lagache et René Léonard sur une Chenard & Walcker. Ils couvrirent 128 tours à la moyenne de 92,064 km/h. Aujourd'hui, les « 24 Heures du Mans » ont lieu chaque année en juin. C'est la plus ancienne et la plus prestigieuse des courses d'endurance pour automobile de sport et Sport-Prototypes.

Le saviez-vous ?
  • Le Danois Tom Kristensen détient le record de victoires pour un pilote aux 24 Heures du Mans. Il s'y est imposé 9 fois, et devance le Belge Jacky Ickx, 6 fois vainqueur. Porsche détient le record de victoires pour un constructeur : la marque allemande s'est imposée dans la Sarthe à 16 reprises.
  • Si seules cinq femmes ont participé au championnat du monde de Formule 1, elles sont plus nombreuses à s'être engagées aux 24 Heures du Mans puisqu'elles sont 49 à en avoir pris le départ. Le meilleur classement fut obtenu par Odette Siko, quatrième de l'épreuve en 1932.
Le projet
L'Endurance automobile vous intéresse et vous souhaitez partager vos connaissances avec nous ?

N'hésitez pas alors à participer librement au projet Wikipédia lié à l'endurance automobile !

Fairytale filenew2.png Laissez-nous un message !
Sur Wikimédia
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikiversité
Wikiversité
Apprentissage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités
Wikibooks
Wikibooks
Livres