Course de côte Saint-Ursanne - Les Rangiers

Course de côte internationale Saint-Ursanne - Les Rangiers
Description de l'image Logo de la Course de côte internationale Saint-Ursanne - Les Rangiers.png.
Généralités
Sport Sport mécaniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1926
Organisateur(s) ASA Saint-Ursanne - Les Rangiers
Catégorie Course de côte
Lieu(x) Clos du Doubs, Drapeau de la Suisse Suisse
Site web officiel www.rangiers.ch

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Italie Simone Faggioli

La Course de côte internationale Saint-Ursanne - Les Rangiers, également surnommée la Course des Rangiers, est une compétition automobile suisse, organisée par l'Association Sportive Automobile Saint-Ursanne - Les Rangiers (ASA Saint-Ursanne - les Rangiers) et disputée depuis 1926 au Clos du Doubs, dans le canton du Jura. Elle constitue depuis 1972 une étape du Championnat d'Europe de la montagne organisé par la FIA.

Saint-Ursanne.

OrigineModifier

 
Le col des Rangiers.

Cette compétition voit le jour le 16 mai 1926, et son 70e départ a lieu en 2013 (restant la seule de Suisse admise en championnat continental depuis la fin de la course de côte Ollon - Villars après 1971). La première édition est parcourue sur un chemin non bitumé, entre le village de Develier et le Col des Rangiers.

De 1926 à 1929 elle se nomme la Course de côte Develier-Les Rangiers, puis elle devient internationale entre 1930 et 1939. Reconduite peu après la guerre en 1947 sa distance est alors d'environ 7 kilomètres jusqu'en 1955, mais la suppression du tronçon entre Porrentruy et Delémont pour cause de construction de la route cantonale la fait passer désormais par Saint-Ursanne et en réduit la longueur à 5,2 km. En 1956 elle redevient définitivement internationale. Durant les années 1960 viennent ainsi s'affronter des coureurs tels le suisse Jo Siffert (vainqueur devant plus de 30000 personnes en 1965 sur Brabham BT11) ou l'écossais Jim Clark.

À partir de 1967 la somme des temps des deux meilleurs parcours chronométrés en trois courses désigne le vainqueur. En 1972 le Championnat d'Europe de la montagne accueille pour la première fois la course, son vainqueur devenant aussi champion d'Europe la même année sur sa March 722. Se font alors également remarquer Clay Regazzoni, René Arnoux, Jacques Laffite, ou encore Henri Pescarolo et Marc Surer à la fin des années 1970.

ContexteModifier

Le tracé de la montée des RangiersModifier

Depuis 1960 le trajet a peu changé. En 1977 la longueur de course est légèrement raccourcie, et depuis 1998 le départ est très proche du centre de St-Ursanne. La distance mesure actuellement toujours un peu plus de cinq kilomètres, pour 350 m de dénivelé. La pente est de 7 % en moyenne, au plus de 11 %. Parmi les passages les plus délicats sont à citer Les Grippons (où le meilleur temps de passage donne déjà lieu à un challenge dans la course) et Le Garage. Plus de 15000 spectateurs sont souvent rassemblés tout le long du trajet.

Vainqueurs notablesModifier

(nb: terminèrent aussi seconds de l'épreuve: Gérard Larrousse en 1971, Hervé Bayard en 1972, Pierre Maublanc en 1973 et 1975, Guy Fréquelin en 1979, Michel Pignard en 1980, et Christian Debias en 1986. La française Anne Baverey[2] finit 2e en 1987 sur Martini Mk 43-VW, en 1989 sur Martini Mk 56-02, et en 1990 sur Martini Mk 56-BMW, ainsi que 3e en 1985 sur AGS-BMW)

Palmarès et recordsModifier

Vainqueurs de la Course des RangiersModifier

Année Pilote Voiture
1926   Joseph Fleury Salmson 1100
1927   Edouard Probst Bugatti Type 35
1928   Edouard Probst Bugatti Type 35
1930   Hans Stuber Bugatti Type 35 C
1932   Hans Stuber Bugatti Type 51
1934   Hans Stuber Alfa Romeo 8C 2600 Monza
1936   Clemente Biondetti Alfa Romeo Tipo B/P3
1939   Bernard Blancpain Maserati 4CM
1947   Ernest Hurzler Maserati 6CM
1949   Toulo de Graffenried Maserati 4CLT/48
1951   Rudi Fischer Ferrari 212 F2
1955   Willy Daetwyler Alfa Romeo 4500 K
1956   Willy Daetwyler Ferrari 750 Monza
1959   Heini Walter Porsche RSK
1961   Heini Walter Porsche RS 61
1963
(20e édition)
  Karl Foitek Lotus 23
1964   Charles Vögele Brabham BT11
1965   Jo Siffert Brabham BT11
1966   Jo Siffert Cooper T81-Maserati V12
1967   Jo Siffert Lola T100 F2
1968   Jo Siffert
(cl.>2L.)
Lotus 49B
1969   Silvio Moser Brabham BT24
1970   Silvio Moser Bellasi F1 70
1971   Xavier Perrot March 712-M-FVA
1972
(Ch.Eur)
  Xavier Perrot March 732-BMW
1973   Roland Salomon March 732-BMW
1974   Roland Salomon March 732-BMW
1975   Markus Hotz (pl) March 752-BMW
1976   Mario Ketterer TOJ SC03
1977   Markus Hotz (pl) March 762-BMW
1978   Markus Hotz (pl) March 782-BMW
1979   Marc Sourd Martini Mk.28-ROC 2.2
1980   Patrick Studer March 802
1981   Fredy Amweg Martini Mk 32-BMW
1982   Marc Sourd Martini Mk 31-ROC (de)
1983   Mauro Nesti Osella PA9
1984   Marc Sourd Martini Mk 43-BMW
1985   Marcel Tarrès Martini Mk 43-BMW
1986   Fredy Amweg Martini Mk 42-BMW
1987   Marcel Tarrès Martini Mk 45-BMW
1988   Marcel Tarrès Martini Mk 56-BMW
1989   Marcel Tarrès Martini Mk 56-BMW
1990   Marcel Tarrès Martini Mk 56-BMW
1991   Marcel Tarrès Martini Mk 56-BMW
1992   Jean-Daniel Murisier Martini Mk 56-BMW
1993
(50e édition)
  Jean-Daniel Murisier Martini Mk 56-BMW
1994   Fredy Amweg Lola T90/50-Mader (de)
1995   Fredy Amweg Lola T90/50-Mader
1996   Fredy Amweg Lola F3000-Mader
1997   Fredy Amweg Lola-Mader T94/50
1998   Fredy Amweg Lola-Mader T94/50
1999   Pasquale Irlando Osella PA20S-BMW
2000   Walter Leitgeb Reynard 95 D
2001   Roland Bossy Ralt F3000-RDMS
2002   Lionel Régal Reynard 95 D
2003   Roland Bossy Reynard 93 D
2004   Lionel Régal Reynard 95 D
2005   Georg Plasa BMW 320-V8 Judd
2006   Lionel Régal Reynard 95 D
2007   Lionel Régal Reynard 01L
2008   Lionel Régal Reynard 01L
2009   Simone Faggioli Osella FA30-Zytek
2010   Marcel Steiner
(course annulée)
Martini Mk 77-BMW
2011   Marcel Steiner Osella FA30-Zytek
2012   Simone Faggioli Osella FA30-Zytek
2013   Simone Faggioli Osella FA30-Zytek
2014   Simone Faggioli Norma M20FC 3L.
2015   Simone Faggioli Norma M20FC 3L.
2016   Simone Faggioli Norma M20FC 3L.
2017   Simone Faggioli Norma M20FC 3L.
2018   Simone Faggioli Norma M20FC 3L.
2019   Simone Faggioli Norma M20FC 3L.

RecordsModifier

  • Ascension la plus rapide : 1 min 39 s 530 (record réalisé par Simone Faggioli en 2019 sur une Norma M20FC) à la moyenne de 187,8 km/h [3]
  • Plus grand nombre de victoires : 9 (record réalisé par Simone Faggioli grâce à ses victoires en 2009, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019 , précédemment 7 victoires pour Fredy Amweg (1981, 1986, 1994, 1995, 1996, 1997 et 1998)

Notes et référencesModifier

  1. « La mort, à 200 km/h contre un arbre », sur 20 Minutes, (consulté le 20 avril 2016).
  2. Palmarès d'Anne Baverey en championnat d'Europe de la montagne.
  3. www rfj ch, RFJ, Radio Fréquence Jura, « Le record tombe aux Rangiers », sur www.rfj.ch (consulté le 7 avril 2019)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier