Ouvrir le menu principal
United SportsCar Championship
Description de l'image WeatherUSCC logo.png.
Généralités
Sport Endurance
Création 2014
Organisateur(s) IMSA
Éditions 5
Périodicité annuelle
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Site web officiel www.imsa.com
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
United SportsCar Championship 2019

Le WeatherTech United SportsCar Championship (en français : Championnat WeatherTech unifié des voitures de sport) est un championnat automobile nord-américain d'endurance organisé par l'International Motor Sports Association (IMSA). Il est le résultat de l'unification des championnats American Le Mans Series et Rolex Sports Car Series et a débuté en 2014[1]. Le nom initial de la série, l'United SportsCar Championship, a été annoncé le 14 mars 2013[2]. Rolex SA, pour leur marque Tudor, annoncera plus tard la signature d'un contrat de sponsoring afin de devenir le partenaire titre du championnat, le Tudor United SportsCar Championship[3]. Ce partenariat restera en place pour les deux premières saisons de la série. En août 2015, un nouveau contrat sera signé avec WeatherTech qui remplacera Tudor comme partenaire titre du championnat à partir de 2016[4].
La saison commence avec les Rolex 24 à Daytona, durant la dernière fin de semaine de janvier, et se termine avec le Petit Le Mans début octobre.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le , les séries American Le Mans Series et Grand-Am Road Racing annoncent officiellement le rapprochement historique des deux grands championnats d'endurance américains pour la création d'un championnat unique en 2014. International Motor Sports Association qui gère le championnat ALMS est racheté par Grand-Am et rentre ainsi dans le giron de la NASCAR Holdings LLC[5].

C'est le que le nouveau nom est annoncé par le Grand-Am : United SportsCar Racing[2]. Le nom définitif est connu avec l'arrivée comme sponsor de l'horloger Tudor en septembre 2013 : Tudor United SportsCar Championship[3].

La mini série North American Endurance Championship (ou NAEC) initiée en 2012 est conservée. À partir de 2014, elle concerne les quatre principales courses du championnat : 24 Heures de Daytona, 12 Heures de Sebring, 6 Heures de Watkins Glen et Petit Le Mans[6].

CatégoriesModifier

Cinq catégories[7] issues des deux championnats antérieurs étaient prévues au départ.

  • Prototype (P) : regroupant les Daytona Prototype, Le Mans Prototype LMP2 et prototypes expérimentaux comme la DeltaWing.
  • Prototype Challenge (PC) : Catégorie monotype réservée au prototype Oreca FLM09 (catégorie retirée à partir de 2018).
  • Grand Tourisme Le Mans (GTLM) : voitures correspondant à la catégorie GTE de l'Automobile Club de l'Ouest et reprenant la catégorie GT de l'ALMS.
  • Grand Tourisme Daytona (GTD) : voitures correspondant à la catégorie GT3 du Stéphane Ratel Organisation (à partir de 2016).

Le dernier groupe est finalement intégré à la catégorie GTD pour assurer plus de lisibilité au championnat[8].

CircuitsModifier

RésultatsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Mercier, « Fusion ALMS/Grand-Am : Ce qu’il faut savoir ! », sur endurance-info.com, (consulté le 9 mars 2018)
  2. a et b Laurent Mercier, « United SportsCar Racing pour le début d’une nouvelle ère », sur endurance-info.com, (consulté le 9 mars 2018).
  3. a et b Communiqué de Presse, « Tudor partenaire titre du United SportsCar Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 9 mars 2018)
  4. Laurent, « WeatherTech remplace Tudor comme partenaire titre du championnat », sur endurance-info.com, (consulté le 9 mars 2018)
  5. (en) GRAND-AM Road Racing and the American Le Mans Series announce historic merger
  6. (en) 2014 Race Lengths, Drive Times Confirmed
  7. Catégories 2014
  8. (en) IMSA RULES 2014

AnnexesModifier