Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour le jeu vidéo, voir Safari Rally.
Une Auto Union 1000 en 1962.
Un équipage féminin fatigué, en 1973 à un point de contrôle.

Le Rallye Safari, ou Safari Rally (surnommé the World's toughest rally, le Rallye le plus difficile au monde), antérieurement appelé East African Coronation Safari de 1953 à 1959, puis East African Safari Rally de 1960 à 1974, est un rallye automobile créé en l'honneur du couronnement ("coronation") de la reine Élisabeth II en mai 1953, par Eric Cecil (vainqueur en 1956), L.F. Menton et Ian Craigie, trois officiers de l'armée de sa Majesté membres du Royal East African Automobile club.

Sommaire

HistoireModifier

Évènement d'endurance, cette épreuve se déroulant au Kenya -qui faisait à ses débuts près de 6 000 kilomètres- a fait partie du championnat du monde des rallyes de 1973 à 2002.

Durant les dernières années de présence de cette manche au calendrier WRC, si sa distance est considérablement raccourcie pour se prêter au format modernisé du championnat du monde, elle reste plus longue que ses autres manches, avec des secteurs compétitifs pouvant faire jusqu'à plus de 200 kilomètres. La course est réputée pour ses difficultés avec des conditions de pistes collantes et boueuses à souhait ou au contraire très poussiéreuses et pouvant parfois bloquer les pilotes les uns derrière les autres sur des kilomètres, venant à bout de beaucoup de mécaniques. Danger constant, la présence inopportune d'animaux sauvages est signalée aux pilotes par des hélicoptères. Les bêtes domestiques sont également à redouter lors de la traversée à tombeaux ouverts de petits villages éparpillés dans les vastes plaines kenyanes. L'emprunt fréquent de routes dites "ouvertes" entraîne plus d'un accident avec un matatu, bus local plein à craquer de bagages et de voyageurs.

En 1993, les Toyota réalisent l'exploit de monopoliser les quatre premières places, avec notamment Juha Kankkunen[1].

La conception d'un parc d'assistance distinct et de performances pures sur de courtes distances a finalement raison de l'intérêt même de l'épreuve au XXIe siècle. Elle est retirée du calendrier mondial en 2003 au profit du nouveau rallye d'Anatolie, mais elle reste toujours une épreuve du championnat africain, et fait même par deux fois partie de l'Intercontinental Rally Challenge, en 2007 et 2009.

Le record de victoires (pilotes) fut détenu par le kényan Joginder Singh avec trois victoires, puis jusqu'à aujourd'hui par son compatriote Shekhar Mehta avec cinq succès (Björn Waldegård étant récompensé par trois fois en éditions WRC et à deux autres reprises en "Historic"). Datsun-Nissan et Toyota sont les constructeurs les plus victorieux sur ce rallye, avec sept victoires entre 1970 et 1982 et entre 1984 et 1994. Peugeot gagne six fois l'épreuve entre 1963 et 1978, avec les 404 et 504. Désormais les diverses évolutions du Lancer Evo permettent à la marque Mitsubishi d'afficher quatorze succès.

PalmarèsModifier

Palmarès du Rallye Safari[2].

 
Erik Carlsson en 1962, sur Saab 96.
 
Joginder & Jaswant Singh en 1962, sur VW Type 1.
 
Joginder & Jaswant Singh, vainqueurs en 1965 sur Volvo PV 544.
 
Peugeot 504 TI Safari rallye (vainqueurs 1975)
 
Peugeot 504 coupé V6 Safari rallye (vainqueurs 1978)
 
La Peugeot 205 T16 E2 de Kankkunen...
 
...(victorieux la saison précédente), 5e du Safari 1986.
Année Dénomination
Dates
Pilote(s) / Copilote(s) Voiture(s) Championnat
1953 1st Coronation Safari Rally   Alan M. Dix & Johnny W. Larsen   (Classe A);
  J. Dough Airth (id. Class. C 1954/Vanguard)&   Raymond M. Collinge (Classe B);
  D P Marwaha &   Vic Preston Sr (Classe C);
  John Manussis &   Johnny Boyes (Classe D).
Volkswagen Coccinelle 1200
Standard Vanguard
Tatra T-600
Chevrolet
Pas de vainqueur unique officiel.
(les 4 équipages de chaque classe ayant reçu le moins de points de pénalités sont alors déclarés covainqueurs)
1954 2nd Coronation Safari Rally   Vic Preston Sr
  D P Marwaha
Volkswagen Coccinelle 1200
1955 3th Coronation Safari Rally   Vic Preston Sr
  D P Marwaha
Ford Zephyr
1956 4th Coronation Safari Rally   Eric Cecil
  Tony Vickers
DKW
1957 5th Coronation Safari Rally   Gus Hofmann
  Arthur Burton
DKW
1958 6th Coronation Safari Rally Pas de vainqueur officiel.
1959 7th Coronation Safari Rally   Bill Fritschy
  Jack Ellis
Mercedes-Benz 219
1960 8th East African Safari Rally   Bill Fritschy
  Jack Ellis
Mercedes-Benz 219
1961 9th East African Safari Rally   John Manussis
  Bill Coleridge
  David Beckett
Mercedes-Benz 220SE
1962 10th East African Safari Rally   Tommy Fjastad
  Bernhard Schmider
Volkswagen 1200
1963 11th East African Safari Rally   Nick Nowicki
  Paddy Cliff
Peugeot 404
1964 12th East African Safari Rally   Peter Hughes
  Bill Young
Ford Cortina GT
1965 13th East African Safari Rally   Joginder Singh
  Jaswant Singh
Volvo PV 544
1966 14th East African Safari Rally    Bert Shankland
   Chris Rothwell
Peugeot 404
1967 15th East African Safari Rally    Bert Shankland
   Chris Rothwell
Peugeot 404
1968 16th East African Safari Rally   Nick Nowicki
  Paddy Cliff
Peugeot 404
1969 17th East African Safari Rally   Robin Hillyar
  Jock Aird
Ford Taunus 20M RS
1970 18th East African Safari Rally    Edgar Herrmann
  Hans Schüller
Datsun 1600SSS IMC
1971 19th East African Safari Rally    Edgar Herrmann
  Hans Schüller
Datsun 240Z IMC
1972 20th East African Safari Rally
(30 mars - 3 avril)
  Hannu Mikkola
  Gunnar Palm
Ford Escort RS1600 IMC
1973 21st East African Safari Rally
(19-23 avril)
  Shekhar Mehta
  Lofty Drews
Datsun 240Z WRC
1974 22nd East African Safari Rally
(11-15 avril)
  Joginder Singh
  David Doig
Mitsubishi Lancer 1600 GSR WRC
1975 23rd Safari Rally
(27-31 mars)
  Ove Andersson
  Arne Hertz
Peugeot 504 WRC
1976 24th Safari Rally
(15-19 avril)
  Joginder Singh
  David Doig
Mitsubishi Lancer 1600 GSR WRC
1977 25th Safari Rally
(7-11 avril)
  Björn Waldegård
  Hans Thorszelius
Ford Escort RS1800 WRC
1978 26th Safari Rally
(23-27 mars)
  Jean-Pierre Nicolas
  Jean-Claude Lefèbvre
Peugeot 504 coupé V6 WRC
1979 27th Safari Rally
(12-16 avril)
  Shekhar Mehta
  Mike Doughty
Datsun 160J WRC
1980 28th Safari Rally
(3-7 avril)
  Shekhar Mehta
  Mike Doughty
Datsun 160J WRC
1981 29th Safari Rally
(16-29 avril)
  Shekhar Mehta
  Mike Doughty
Nissan Violet GT WRC
1982 30th Marlboro Safari Rally
(8-12 avril)
  Shekhar Mehta
  Mike Doughty
Nissan Violet GT WRC
1983 31st Marlboro Safari Rally
(30 mars - 4 avril)
  Ari Vatanen
  Terry Harryman
Opel Ascona 400 WRC
1984 32nd Marlboro Safari Rally
(19-23 avril)
  Björn Waldegård
  Hans Thorszelius
Toyota Celica TCT WRC
1985 33rd Marlboro Safari Rally
(4-8 avril)
  Juha Kankkunen
  Fred Gallagher
Toyota Celica TCT WRC
1986 34th Marlboro Safari Rally
(29 mars - 2 avril)
  Björn Waldegård
  Fred Gallagher
Toyota Celica TCT WRC
1987 35th Marlboro Safari Rally
(16-20 avril)
  Hannu Mikkola
  Arne Hertz
Audi 200 Quattro WRC
1988 36th Marlboro Safari Rally
(31 mars - 4 avril)
  Miki Biasion
  Tiziano Siviero
Lancia Delta Integrale WRC
1989 37th Marlboro Safari Rally
(23-27 mars)
  Miki Biasion
  Tiziano Siviero
Lancia Delta Integrale WRC
1990 38th Marlboro Safari Rally
(11-16 avril)
  Björn Waldegård
  Fred Gallagher
Toyota Celica GT-4 ST165 WRC
1991 39th Martini Safari Rally
(27 mars - 1er avril)
  Juha Kankkunen
  Juha Piironen
Lancia Delta Integrale 16V WRC
1992 40th Martini Safari Rally
(27 mars - 1er avril)
  Carlos Sainz
  Luis Moya
Toyota Celica Turbo 4WD WRC
1993 41st Trustbank Safari Rally
(8-12 avril)
  Juha Kankkunen
  Juha Piironen
Toyota Celica Turbo 4WD WRC
1994 42nd Trustbank Safari Rally
(31 mars - 3 avril)
  Ian Duncan
  David Williamson
Toyota Celica Turbo 4WD WRC
1995 43rd Safari Rally
(14-17 avril)
  Yoshio Fujimoto
  Arne Hertz
Toyota Celica Turbo 4WD 2LWC
1996 44th Safari Rally
(5-7 avril)
  Tommi Mäkinen
  Seppo Harjanne
Mitsubishi Lancer Evolution III WRC
1997 45th Safari Rally
(1er-3 mars)
  Colin McRae
  Nicky Grist
Subaru Impreza WRC WRC
1998 46th Safari Rally
(28 février - 2 mars)
  Richard Burns
  Robert Reid
Mitsubishi Carisma GT WRC
1999 47th Safari Rally
(26-28 février)
  Colin McRae
  Nicky Grist
Ford Focus WRC WRC
2000 48th Sameer Safari Rally
(25-27 février)
  Richard Burns
  Robert Reid
Subaru Impreza WRC WRC
2001 49th Safari Rally
(20-22 juillet)
  Tommi Mäkinen
  Risto Mannisenmäki
Mitsubishi Lancer Evolution VI WRC
2002 50th Inmarsat Safari Rally
(12-14 juillet)
  Colin McRae
  Nicky Grist
Ford Focus WRC WRC
2003 51st KCB Safari Rally
(9-11 octobre)
  Glen Edmunds
  Titch Phillips
Mitsubishi Lancer Evolution VI (ARC : Equator Rally Kenya - autre épreuve)
2004 52nd KCB Safari Rally
(12-14 mars)
  Carl Tundo
  Tim Jessop
Subaru Impreza 555 ARC (en remplacement de l'Equator Rally Kenya)
2005 53rd KCB Safari Rally
(15-17 juillet)
  Glen Edmunds
  Des Page-Morris
Mitsubishi Lancer Evolution VII ARC
2006 54th KCB Safari Rally
(24-26 mars)
  Azar Anwar
  George Mwangi
Mitsubishi Lancer Evolution VI ARC
2007 55th KCB Safari Rally
(9-11 mars)
  Conrad Rautenbach
  Peter Marsh
Subaru Impreza WRX STI N10 IRC & ARC
2008 56th KCB Safari Rally
(27-29 juin)
  Lee Rose
  Piers Daykin
Mitsubishi Lancer Evolution IX ARC
2009 57th KCB Safari Rally
(3-5 avril)
  Carl Tundo
  Tim Jessop
Mitsubishi Lancer Evolution IX IRC & ARC
2010 58th KCB Safari Rally
(2-4 avril)
  Lee Rose
  Piers Daykin
Mitsubishi Lancer Evolution IX ARC
2011 59th KCB Safari Rally
(17-19 juin; 306 km)
  Carl Tundo
  Tim Jessop
Mitsubishi Lancer Evolution IX ARC
2012 60th KCB Safari Rally
(8-10 juin)
  Carl Tundo
  Tim Jessop
Mitsubishi Lancer Evolution IX ARC
2013 61th KCB Safari Rally
(5-7 juillet)
  Baldev Chager
  Ravi Soni
Mitsubishi Lancer Evolution X ARC

RemarqueModifier

  • Le Kenyan Mike Kirkland termina second en 1988 et 1989 (sur Nissan 200SX), ainsi que troisième en 1981 (sur Datsun 160J), 1982 (sur Nissan Violet GTS) et 1985 (Nissan 240RS), sans jamais décrocher la moindre victoire en 18 participations entre 1970 et 1991 (toujours en IMC (1), ou en WRC (17)).

East African Safari Rally "Classic"Modifier

La première édition du KQ "Classic" Safari en 2003 coïncide avec le cinquantenaire de la toute première édition du rallye kényan. Joginder Singh en fut l'invité d'honneur, et en devint le Président du comité de course en 2007. D P Marwaha et Peter Hughes le furent également. L'épreuve est biennale.

 
La Datsun Bluebird 410 P411-TK de J. Greenly et J. Dunk en 1966 (6e, derrière celle de Aird et Hilyar).
Année Dates Pilote vainqueur / Copilote Voiture
2003 Dec 10 – Dec 19   Rob Collinge (fils de Raymond M. Collinge - cf.1953)...
  Anton Levitan
Datsun 240Z
2005 Dec 1 – Dec 10   Rob Collinge ...(en WRC de 1975 à 1983)
  Anton Levitan
Datsun 260Z
2007 Nov 25 – Dec 3   Björn Waldegård
  Mathias Waldegård
Ford Escort Mk1
2009 Nov 22 – Dec 1   Ian Duncan
  Amaar Slatch
Ford Mustang
2011 Nov 20 - Nov 28   Björn Waldegård
  Mathias Waldegård
Porsche 911
2013 Nov 21 – Nov 29   Ian Duncan
  Amaar Slatch
Ford Capri
2015 Nov 19 – Nov 27   Stig Blomqvist
  Stéphane Prévot
Porsche 911
2017 Nov 23 – Dec 1   Richard Jackson[3]
  Ryan Champion

conjointement avec[4]

  Carl Tundo
  Tim Jessop

Porsche 911

Triumph TR7

Notes et référencesModifier

  1. « Rallye de Bulgarie :La razzia de Loeb et Citroën », Sport365.fr, (consulté le 11 juillet 2010)
  2. (en) Safari Rally Roll of Honour - Palmarès 1970-2007
  3. (en-GB) « Final Classification Safari Classic 2017 », East African Safari Classic Rally,‎ (lire en ligne)
  4. (en-GB) « Tundo and Jackson share Safari Classic victory », East African Safari Classic Rally,‎ (lire en ligne)

BibliographieModifier

  • (en) Vivien Mitchell, A History of the Safari Rally, 1982, 320 p.
  • (en) Mohamed Amin, Peter Moll, East African Safari Rally Comes of Age : A Photohistory, Heinemann, 1973, 112 p.

Liens externesModifier

NavigationModifier

Sur les autres projets Wikimedia :