Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Politique française

 Icône Introduction

Depuis l'adoption de la Constitution de la Cinquième République, la France est une république semi-présidentielle.

Le pouvoir exécutif est détenu essentiellement par le président de la République et il le partage avec le Premier ministre et le gouvernement qu'il a nommés. Le pouvoir législatif appartient au Parlement. Les collectivités territoriales exercent les compétences que la loi leur confie.

Les élections nationales (présidentielle, législatives) et européennes ont lieu tous les cinq ans ; les élections locales (régionales, départementales, municipales) ont lieu généralement tous les six ans.

 Icône Personnalités en fonction
 Icône Actualités politiques
WikiNews-Logo-fr.svg

Nouvelles

Voir aussi

 Icône Institutions
Logo de l'Assemblée nationale française.svg
 Icône Scrutins sous la Ve République
 Icône Article au hasard
François Mitterrand est élu président à l'issue du second tour.

L'élection présidentielle française de 1981 a désigné, à l'issue des scrutins du 26 avril et du 10 mai, le quatrième président de la Ve République française et le premier président socialiste de l'Histoire, François Mitterrand. Elle a mis fin à 23 années de pouvoir de la droite, la plus longue période de continuité politique en France depuis l'Ancien Régime. Elle a permis l'alternance politique au bénéfice de la gauche, et au vainqueur François Mitterrand, après ses deux échecs précédents, d'exercer le premier de ses deux septennats. Pour la première fois depuis l'établissement du suffrage universel pour cette élection, la présidentielle a eu lieu à l'issue d'un septennat complet du président sortant. Durant son mandat (1974-1981), ce dernier, Valéry Giscard d'Estaing, a pâti d'une politique économique impopulaire dans un contexte de crise. Il est le premier président sortant (et le seul à l'heure actuelle) battu au suffrage universel, en France. Cette élection a été marquée par des affrontements internes virulents. Dans la majorité, ont été avivées les tensions entre les partisans de l'ancien Premier ministre gaulliste Jacques Chirac et les partisans de Valéry Giscard d'Estaing, issu de la droite libérale. Dans l'opposition, la fin de l'Union de la gauche quelques années plus tôt a été suivie d'un retour à l'antagonisme entre le Parti socialiste et le Parti communiste, l'avantage progressivement pris par le premier étant entériné par cette élection.

Autres articles sélectionnés au sein du portail de la politique
 Icône Principaux partis politiques français

Extrême gauche

Gauche

Centre Gauche et Centre Droit

Droite

Extrême Droite

 Icône Théorie politique
 Icône Médias
 Icône Contenu de qualité

Article de qualité 17 Articles de qualité

Bon article 25 Bons articles sur la politique française

 Icône Portails liés



Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Politique française


Wiktionary-logo.svg

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Politique

Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Histoire politique

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Politique française

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Politique