Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Politique aux États-Unis


Greater coat of arms of the United States.svg

Le portail de la
Politique américaine

Les États-Unis sont une république fédérale dans laquelle le président des États-Unis, le Congrès des États-Unis et le système judiciaire fédéral américain se partagent les pouvoirs. Dans le même temps, le gouvernement fédéral des États-Unis partage la souveraineté avec les gouvernements des États des États-Unis.

Le pouvoir exécutif est dirigé par le président et est formellement indépendant du pouvoir législatif et du pouvoir judiciaire. Le cabinet, réunion des membres les plus importants de l'exécutif du gouvernement fédéral américain, sert de conseil au président. Il comprend le vice-président et les chefs des départements exécutifs. Le pouvoir législatif est exercé par les deux chambres du Congrès, le Sénat et la Chambre des représentants. Le pouvoir judiciaire se compose de la Cour suprême et des tribunaux fédéraux inférieurs. La fonction de l’appareil judiciaire est d'interpréter la Constitution des États-Unis et les lois et règlements fédéraux. Cela inclut la résolution des différends entre les pouvoirs exécutif et législatif. La disposition du gouvernement fédéral est expliquée dans la Constitution.

Deux partis politiques, le Parti démocrate et le Parti républicain, dominent la politique américaine depuis la guerre de Sécession, mais il y a aussi les petits partis comme le Parti Libertarien, le Parti vert et le Parti de la Constitution.

Il existe de grandes différences entre le système politique des États-Unis et celui de la plupart des autres démocraties développées. Celles-ci comprennent une plus grande puissance de la chambre haute, le Sénat, un périmètre plus large du pouvoir exercé par la Cour suprême, la séparation des pouvoirs entre le législatif et l’exécutif, et la domination totale des deux principaux partis. Les autres partis ont une influence politique plus faible aux États-Unis que dans les autres démocraties des pays développés en raison de contrôles relativement stricts. Ces contrôles s’expriment notamment par des lois d'état et fédérales, des interdictions de médias informels, la règle électorale courante « winner-take-all », et comprennent aussi des questions d'accès au vote et des règles de débat exclusifs.

La multiplicité des juridictions reflète l'histoire du pays. Le gouvernement fédéral a été créé par les États, qui, comme les colonies, ont été établis séparément et se gouvernaient indépendamment les uns des autres. Les collectivités territoriales ont été créées par les colonies pour mener efficacement les diverses fonctions de l'État. Avec l'élargissement du pays, les nouveaux États ont été formés et admis sur le modèle de ceux qui existaient déjà.

Il y a actuellement 5 238 articles liés à ce sujet.

Lumière sur...

Le New Deal (« Nouvelle donne » en français) est le nom donné par le président américain Franklin Delano Roosevelt à sa politique interventionniste mise en place pour lutter contre les effets de la Grande Dépression aux États-Unis. Ce programme s'est déroulé entre 1933 et 1938, avec pour objectif de soutenir les couches les plus pauvres de la population, de réformer les marchés financiers et de redynamiser une économie américaine meurtrie depuis le krach de 1929 par le chômage et les faillites en chaîne.

On distingue communément deux New Deals : le premier, marqué notamment par les « Cent Jours de Roosevelt » en 1933 visait à une amélioration de la situation à court terme. On y retrouve donc des lois de réforme des banques, des programmes d'assistance sociale d'urgence, des programmes d'aide par le travail, ou encore des programmes agricoles. Le gouvernement réalisa ainsi d'importants investissements et permit l'accès à des ressources financières au travers des diverses agences gouvernementales. Les résultats économiques furent mitigés, mais la situation s'améliora. Le « Second New Deal » s'étala entre 1935 et 1938, mettant en avant une redistribution des ressources et du pouvoir à une échelle plus large, avec les lois de protection syndicales, le Social Security Act, ainsi que des programmes d'aide pour les farmers et les travailleurs itinérants. Cependant, la Cour Suprême jugea de nombreuses réformes anticonstitutionnelles, mais, certaines parties des programmes furent rapidement remplacées, à l'exception de la National Recovery Administration. Le second New Deal fut bien plus coûteux que le premier, et creusa le déficit public. Par ailleurs, malgré des programmes comme la Public Works Administration, le chômage touchait encore 11 millions d'Américains en 1938.

De nombreux programmes du New Deal restent toujours actifs, dont certains qui ont gardé leur nom originel : on peut ainsi citer la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), la Federal Housing Administration (FHA), la Tennessee Valley Authority (TVA), mais aussi le Social Security System, première expérience d'État-providence aux États-Unis ainsi que la Securities and Exchange Commission dans le domaine de la régulation financière.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Politique aux États-Unis


Catégories

Institutions et Vie politique des États-Unis

Constitution de 1787.

Textes fondateurs

Déclaration d'indépendance des États-Unis d'AmériqueArticles de la ConfédérationDéclaration des DroitsConstitution américaine
Maison-Blanche.

Pouvoir exécutif

Président des États-Unis

Administration américaineAdministration TrumpÉlections présidentielles aux États-UnisListe des présidents américainsMaison BlancheVice-président des États-Unis
Capitole.

Pouvoir législatif

Congrès des États-Unis

115e Congrès des États-UnisBibliothèque du CongrèsCapitoleChambre des représentantsImpeachmentSénat des États-Unis
Cour suprême.

Pouvoir judiciaire

Système judiciaire américain

Cour suprêmePeine de mort aux États-UnisPrison aux États-Unis
carte des états

Découpage territorial

Municipalités des États-UnisComtés des États-UnisÉtats des États-UnisListes des comtés des États-UnisSiège du comtéTerritoire non-incorporé
carte politique

Partis politiques et syndicats

Partis politiques des États-Unis

American Federation of Labour - Congress of Industrials OrganisationsIndustrial Workers of the Worldparti démocrateparti républicainParti vert américainParti communiste américain
Pentagone.

Défense et sécurité nationale

Département de la Défense

CIAConseil de sécurité nationale Article de qualitéDIAFBIForces armées des États-UnisNSAPentagoneForce aérienneMarine
Carte du commandement unifié.

Politique étrangère

Politique étrangère des États-Unis

Département d'État des États-UnisGuerre en IrakGuerre d'Afghanistan (2001)Hyperpuissance


Articles labellisés

Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Article de qualité Articles de qualité sur le portail de la politique américaine

Conseil de sécurité nationale (vote) • Franklin Delano Roosevelt (vote) • Martin Luther King (vote) • Nation of Islam (vote) • New Deal (vote) • Révolution américaine (vote) • Scandale du Watergate (vote) • Thomas Jefferson (vote) • Tentative d'assassinat de Ronald Reagan (vote)

Bon article Bons articles sur le portail de la politique américaine

Assassinat de William McKinley (vote) • John Adair (gouverneur) (vote) • National Socialist Movement (États-Unis) (vote) • Richard Nixon (vote) • Samuel Adams (vote) • William McKinley (vote) • George Washington (vote) • Gerald Ford (vote) • Medgar Evers (vote)

Citation

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Dans les débats du gouvernement, nous devons prendre soin que le bloc des militaires et des industriels n'acquière, même sans le vouloir, une influence exagérée. L'accroissement dangereux d'un pouvoir illégal est une possibilité qui existe et existera toujours. Ne permettons jamais que cette condition compromette les libertés et les méthodes de notre démocratie.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Discours de fin de mandat de Dwight D. Eisenhower, 17 janvier 1961.

Une image au hasard

Le bâtiment de la Cour suprême en 2004. (définition réelle 2 272 × 1 704)
Le bâtiment de la Cour suprême en 2004.
(définition réelle 2 272 × 1 704)

Voir les images sélectionnées

Voir aussi


 
Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Politics of the United States


Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Histoire politique des États-Unis

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Personnalité politique américaine

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Politique américaine