Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Politique aux États-Unis


Greater coat of arms of the United States.svg

Le portail de la
Politique américaine

Les États-Unis sont une république fédérale dans laquelle le président des États-Unis, le Congrès des États-Unis et le système judiciaire fédéral américain se partagent les pouvoirs. Dans le même temps, le gouvernement fédéral des États-Unis partage la souveraineté avec les gouvernements des États des États-Unis.

Le pouvoir exécutif est dirigé par le président et est formellement indépendant du pouvoir législatif et du pouvoir judiciaire. Le cabinet, réunion des membres les plus importants de l'exécutif du gouvernement fédéral américain, sert de conseil au président. Il comprend le vice-président et les chefs des départements exécutifs. Le pouvoir législatif est exercé par les deux chambres du Congrès, le Sénat et la Chambre des représentants. Le pouvoir judiciaire se compose de la Cour suprême et des tribunaux fédéraux inférieurs. La fonction de l’appareil judiciaire est d'interpréter la Constitution des États-Unis et les lois et règlements fédéraux. Cela inclut la résolution des différends entre les pouvoirs exécutif et législatif. La disposition du gouvernement fédéral est expliquée dans la Constitution.

Deux partis politiques, le Parti démocrate et le Parti républicain, dominent la politique américaine depuis la guerre de Sécession, mais il y a aussi les petits partis comme le Parti Libertarien, le Parti vert et le Parti de la Constitution.

Il existe de grandes différences entre le système politique des États-Unis et celui de la plupart des autres démocraties développées. Celles-ci comprennent une plus grande puissance de la chambre haute, le Sénat, un périmètre plus large du pouvoir exercé par la Cour suprême, la séparation des pouvoirs entre le législatif et l’exécutif, et la domination totale des deux principaux partis. Les autres partis ont une influence politique plus faible aux États-Unis que dans les autres démocraties des pays développés en raison de contrôles relativement stricts. Ces contrôles s’expriment notamment par des lois d'état et fédérales, des interdictions de médias informels, la règle électorale courante « winner-take-all », et comprennent aussi des questions d'accès au vote et des règles de débat exclusifs.

La multiplicité des juridictions reflète l'histoire du pays. Le gouvernement fédéral a été créé par les États, qui, comme les colonies, ont été établis séparément et se gouvernaient indépendamment les uns des autres. Les collectivités territoriales ont été créées par les colonies pour mener efficacement les diverses fonctions de l'État. Avec l'élargissement du pays, les nouveaux États ont été formés et admis sur le modèle de ceux qui existaient déjà.

Il y a actuellement 5 147 articles liés à ce sujet.

Lumière sur...

John Adair (par Nicola Marschall, 1908).

John Adair, né le et mort le , est un pionnier, militaire et homme d'État américain. Il est le 8e gouverneur du Kentucky et le représentant de cet État à la Chambre des représentants et au Sénat des États-Unis.

Originaire de Caroline du Sud, Adair s'enrôle dans la milice durant la guerre d'indépendance des États-Unis. Il est capturé deux fois et détenu comme prisonnier par les Britanniques. Après la guerre, il est élu délégué à la convention de la Caroline du Sud pour ratifier la Constitution des États-Unis. Après avoir déménagé dans le Kentucky en 1786, John Adair participe à la guerre amérindienne du Nord-Ouest, dans laquelle il prend part à une escarmouche contre le chef de la tribu des Miamis, Michikinikwa, près de Fort St. Clair en 1792. Son combat durant la guerre le fait connaître et il entre en politique en 1792 comme délégué à la convention constitutionnelle du Kentucky.

Après la séparation du Kentucky et de la Virginie, Adair est élu à la Chambre des représentants du Kentucky en 1793 et y reste jusqu'en 1803. Il est élu président de la Chambre du Kentucky en 1802 et 1803, ainsi que délégué à la deuxième convention constitutionnelle de l'État en 1799. En novembre 1805, il reprend le siège au Sénat des États-Unis laissé vacant par John Breckinridge qui démissionne pour devenir procureur général des États-Unis, mais il échoue à remporter l'élection de plein mandat en novembre 1806 en raison de son implication dans la conspiration de Burr. Après une longue bataille juridique, il est acquitté et son accusateur, le général James Wilkinson, est condamné à présenter des excuses, mais la publicité négative induite par cette affaire l'écarte de la vie politique pendant près d'une décennie.

La participation de John Adair à la guerre anglo-américaine de 1812 et ses prises de positions pour défendre les soldats du Kentucky, accusés par Andrew Jackson d'avoir fait preuve de lâcheté lors de la bataille de La Nouvelle-Orléans, rétablissent sa réputation. Il retourne à la Chambre des représentants en 1817 et Isaac Shelby, gouverneur du Kentucky et ancien officier commandant d'Adair durant la guerre, le nomme adjudant-général de la milice du Kentucky. En 1820, Adair est élu gouverneur sur les promesses d'une aide financière pour les habitants durement touchés par la crise bancaire de 1819. À cette fin, il crée la Banque du Commonwealth, mais l'essentiel de ses réformes financières ultérieures est jugé inconstitutionnel par la Cour d'appel du Kentucky, ce qui déclenche la controverse des Cours d'appel du Kentucky. Après son mandat de gouverneur, Adair obtient un mandat à la Chambre des représentants des États-Unis, mais ne concourt pas à sa réélection. Il meurt le dans sa ferme à Harrodsburg dans le Kentucky. Trois comtés portent le nom d’« Adair » en son hommage, dans le Kentucky, le Missouri et l'Iowa, tout comme les villes d'Adairville au Kentucky et d'Adair dans l'Iowa.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Politique aux États-Unis


Catégories

Institutions et Vie politique des États-Unis

Constitution de 1787.

Textes fondateurs

Déclaration d'indépendance des États-Unis d'AmériqueArticles de la ConfédérationDéclaration des DroitsConstitution américaine
Maison-Blanche.

Pouvoir exécutif

Président des États-Unis

Administration américaineAdministration TrumpÉlections présidentielles aux États-UnisListe des présidents américainsMaison BlancheVice-président des États-Unis
Capitole.

Pouvoir législatif

Congrès des États-Unis

115e Congrès des États-UnisBibliothèque du CongrèsCapitoleChambre des représentantsImpeachmentSénat des États-Unis
Cour suprême.

Pouvoir judiciaire

Système judiciaire américain

Cour suprêmePeine de mort aux États-UnisPrison aux États-Unis
carte des états

Découpage territorial

Municipalités des États-UnisComtés des États-UnisÉtats des États-UnisListes des comtés des États-UnisSiège du comtéTerritoire non-incorporé
carte politique

Partis politiques et syndicats

Partis politiques des États-Unis

American Federation of Labour - Congress of Industrials OrganisationsIndustrial Workers of the Worldparti démocrateparti républicainParti vert américainParti communiste américain
Pentagone.

Défense et sécurité nationale

Département de la Défense

CIAConseil de sécurité nationale Featured Article Star.svgDIAFBIForces armées des États-UnisNSAPentagoneForce aérienneMarine
Carte du commandement unifié.

Politique étrangère

Politique étrangère des États-Unis

Département d'État des États-UnisGuerre en IrakGuerre d'Afghanistan (2001)Hyperpuissance


Articles labellisés

Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Article de qualité Articles de qualité sur le portail de la politique américaine

Conseil de sécurité nationale (vote) • Franklin Delano Roosevelt (vote) • Martin Luther King (vote) • Nation of Islam (vote) • New Deal (vote) • Révolution américaine (vote) • Scandale du Watergate (vote) • Thomas Jefferson (vote)

Bon article Bons articles sur le portail de la politique américaine

Assassinat de William McKinley (vote) • John Adair (gouverneur) (vote) • National Socialist Movement (États-Unis) (vote) • Richard Nixon (vote) • Samuel Adams (vote) • William McKinley (vote) • George Washington (vote) • Gerald Ford (vote) • Medgar Evers (vote)

Citation

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
[...] mais dans ce monde, rien ne peut être dit comme étant certain à l’exception de la mort et des impôts.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Benjamin Franklin, Lettre à Jean-Baptiste Leroy, 13 novembre 1789.

Une image au hasard

L'avion présidentiel Air Force One volant au-dessus du Mont Rushmore. (définition réelle 1 900 × 1 528)
L'avion présidentiel Air Force One volant au-dessus du Mont Rushmore.
(définition réelle 1 900 × 1 528)

Voir les images sélectionnées

Voir aussi


 
Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Politics of the United States


Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Histoire politique des États-Unis

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Personnalité politique américaine

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Politique américaine