Portail:Relations internationales

Portail des Relations internationales
18 096 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés aux relations internationales,
dont 12 articles de qualité et 42 bons articles.


Présentation

Ce portail est consacré aux Relations internationales, c'est-à-dire aux diverses approches théoriques des phénomènes internationaux.

Sous-discipline de la science politique, les Relations internationales étudient les relations interétatiques (relevant de la politique étrangère des États) ainsi que les activités des organisations internationales et des acteurs transnationaux. Elles peuvent être définies comme « l'ensemble des relations et communications susceptibles d'avoir une dimension politique et s'établissant entre des groupes sociaux en traversant les frontières » (Ph. Braillard et M.-R. Djalili, Les relations internationales, PUF, coll. Que-sais-je?, 7e édition, 2004).

Le saviez-vous ?

La neutralité dans les relations internationales

Plusieurs pays sont réputés pour ne pas se positionner, ils sont considérés neutres.

Certains s'en proclament, le sont depuis depuis de nombreuses années, tandis que d'autres peuvent l'avoir été temporairement (carte).

Index par thème

Moyen-Orient et Afrique du Nord

Théories des relations internationales

Les écoles de pensée en théorie des Relations internationales

Écoles Sujets Auteurs
Idéalisme Société des NationsIdéalisme wilsonien14 pointsMultilatéralisme Woodrow Wilson • Voir aussi Kant
Réalisme et
Néoréalisme
ÉtatAnarchieIntérêt nationalPuissance (relations internationales)GuerreBalancingBandwagoningSécurité Edward Hallett CarrHans MorgenthauReinhold Niebuhr George KennanHenry KissingerKenneth Waltz • Voir aussi Thomas Hobbes et Thucydide
Ecole anglaise Institutions internationalesDiplomatie Hedley BullJohn BurtonDavid MitranyMartin Wight • Voir aussi John Locke
Libéralisme et
Néolibéralisme
Coopérationorganisation internationale Robert KeohaneJoseph NyeRobert Axelrod
Fonctionnalisme et
Néofonctionnalisme
Intégration régionalespill-over David MitranyErnst B. Haas

Lumière sur...

Nikita Khrouchtchev en 1963.
Nikita Khrouchtchev en 1963.

Nikita Sergueïevitch Khrouchtchev (né le 15 avril 1894 ( dans le calendrier grégorien) à Kalinovka, Empire russe - mort le à Moscou) est un homme politique soviétique qui dirigea l'URSS durant une partie de la guerre froide. Il fut premier secrétaire du Parti communiste de l'Union soviétique de 1953 à 1964 et président du conseil des ministres de 1958 à 1964. Khrouchtchev joua un rôle important dans le processus de déstalinisation, dans le développement du programme spatial soviétique et dans la mise en place de réformes relativement libérales en politique intérieure. Les autres dirigeants du parti s'arrangèrent pour l'écarter du pouvoir en 1964 et il fut remplacé par Léonid Brejnev au poste de premier secrétaire et par Alexis Kossyguine à celui de président du conseil des ministres.

Khrouchtchev est né à Kalinovka, village russe situé dans l'ancien gouvernement de Koursk (actuellement oblast de Koursk en Russie) à proximité de la frontière actuelle avec l'Ukraine. Il fut forgeron dans sa jeunesse avant de devenir commissaire politique durant la guerre civile et de gravir les échelons de la hiérarchie soviétique avec l'aide de Lazare Kaganovitch. Il défendit les Grandes Purges de Joseph Staline et approuva des milliers d'arrestations. En 1939, Staline le nomma à la tête du parti communiste en Ukraine et il poursuivit les purges dans la région. Durant la Seconde Guerre mondiale, Khrouchtchev redevint commissaire et joua le rôle d'intermédiaire entre Staline et ses généraux. Il participa à la bataille de Stalingrad et après la guerre, Khrouchtchev retourna en Ukraine avant d'être rappelé à Moscou où il devint l'un des plus proches conseillers de Staline.

Khrouchtchev émergea comme le vainqueur de la lutte de pouvoir provoquée par la mort de Staline en 1953. Le 25 février 1956, lors du XXe congrès du Parti, il prononça le « discours secret » dénonçant les politiques répressives de Staline et enclenchant un assouplissement de l'appareil coercitif en Union soviétique. Sa politique intérieure, destinée à améliorer la vie du peuple, fut souvent inefficace en particulier dans le domaine agricole. Espérant faire reposer la défense nationale sur les missiles balistiques, Khrouchtchev ordonna d'importantes coupes dans le budget consacré aux forces conventionnelles. Malgré ces réductions, ce fut sous le pouvoir de Khrouchtchev qu'eurent lieu les années les plus tendues de la guerre froide et les tensions culminèrent lors de la crise des missiles de Cuba en 1962...

Autres articles sélectionnés au sein du portail des relations internationales

Contenu de qualité

Ces articles ont été sélectionnés comme faisant honneur de façon exceptionnelle à Wikipédia, l'encyclopédie libre et gratuite. Ces articles satisfont à des critères stricts, mais vous pouvez encore les améliorer !

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles/thèmes

Article potentiellement bon ou de qualité Articles proposés

Ces catégories sont désespérément vides. À vous de jouer pour les remplir d'articles de qualité !

Le projet

Contribuer
Contribuer
  • Si vous êtes intéressé par les Relations Internationales et que vous possédez des connaissances sur ce sujet, n'hésitez pas à visiter la page du projet.
  • Vous pouvez aussi vous inscrire en tant que participant du projet sur cette page.
  • Enfin, pour toutes remarques et questions concernant le projet ou ce portail, vous pouvez consulter notre page de discussion.