Portail:Cinéma français

Portail du Cinéma français
Chapitre du portail Cinéma

31 057 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés au Cinéma français.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler d'autre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Jean-Luc Godard

Lumière sur...

Jean-Pierre Mocky, invité d'honneur du festival Sous les Projecteurs (juillet 1995, Villandraut).

Jean-Pierre Mocky, de son vrai nom Jean-Paul Adam Mokiejewski, né le à Nice, est un acteur, scénariste et réalisateur français.

Il débute en tant qu'acteur au cinéma et au théâtre. Il joue notamment dans Les Casse-pieds (1948) de Jean Dréville, Orphée (1950) de Jean Cocteau ou Le Gorille vous salue bien (1957) de Bernard Borderie. Mais c'est surtout en Italie qu'il devient célèbre, notamment grâce à son rôle dans Les Vaincus de Michelangelo Antonioni.

Après avoir travaillé comme stagiaire auprès de Luchino Visconti pour Senso (1954) et de Federico Fellini pour La strada (1954), il écrit un premier film, La Tête contre les murs (1959) et projette de le réaliser lui-même, mais le producteur préfère confier cette tâche à Georges Franju. Il passe à la réalisation l'année suivante avec Les Dragueurs (1959). Depuis lors, il n'a jamais cessé de tourner. Dès les années 1960, il a su toucher un vaste public avec des comédies déjantées comme Un drôle de paroissien (1963) ou La Grande Lessive (!) (1968). Après mai 68, il se tourne vers le film noir avec Solo (1969) dans lequel il montre un groupe de jeunes terroristes d'extrême gauche puis L'Albatros (1971) qui montre la corruption des hommes politiques.

Dans les années 1980, il renoue avec le succès avec un film dénonçant, un an avant le drame du Heysel, les dérives de certains supporters de football (À mort l'arbitre, 1984) puis une comédie dénonçant les hypocrisies autour du pèlerinage de Lourdes (Le Miraculé, 1987). Dans les années 1990 et 2000, ses films rencontrent moins de succès mais Jean-Pierre Mocky continue de tourner avec autant d'enthousiasme. Il a ainsi réalisé plus de 60 longs métrages.

Son cinéma, souvent satirique et pamphlétaire, s'inspire généralement de faits de société. Il travaille avec peu de moyens et tourne très rapidement. Il a notamment tourné avec Bourvil (Un drôle de paroissien, La Cité de l'indicible peur, La Grande Lessive (!) et L'Étalon), Fernandel (La Bourse et la Vie), Michel Simon (L'Ibis rouge), Michel Serrault (douze films dont Le Miraculé), Francis Blanche (cinq films dont La Cité de l'indicible peur), Jacqueline Maillan (cinq films) et Jean Poiret (huit films). Il a reçu en 2010 le prix Henri-Langlois pour l'ensemble de sa carrière.

Autres bons articles du portail Cinéma français

Propositions & archives

Le saviez-vous ?

Le Voyage dans la lune.jpg
Image célèbre du film
Le Voyage dans la Lune

  • La vitesse standard d’une caméra et d’un projecteur de cinéma est de 24 images/seconde. Mais pour des contraintes techniques, un film passe à 25 images/seconde à la télévision de format PAL. Résultat : un film de 2 h 05 au cinéma ne durera que 2 h à la télévision, voire moins si le générique final est accéléré !
  • La voix off (faux anglicisme, le terme anglais étant « voice-over ») est un procédé narratif utilisé dans le domaine audiovisuel et consistant à faire intervenir une voix qui n’appartient pas à la scène.
  • Le télécinéma est un système permettant de transférer un élément film (pellicule argentique) sur support utilisable en post production et diffusion télévision (image électronique vidéo). À l’inverse, le kinescopage est un procédé permettant le transfert d’images vidéo ou séquences sur une pellicule photographique.
  • Le Voyage dans la Lune est un film de Georges Méliès, adapté du célèbre roman de Jules Verne, De la Terre à la Lune, sorti en 1902. Ce film reste dans l’histoire pour être un des premiers films à utiliser des effets spéciaux à des fins purement artistiques. Propositions & archives

Frise de photos

Index thématique

Contribuer

Cette section s’insère dans le Projet Cinéma. Afin d’harmoniser le travail, des règles ont été établies dont il est souhaitable de prendre connaissance avant de créer ou modifier un article :

Aide

Vous pouvez consulter la page Wikipédia:Aide qui répondra à l'ensembe des questions que pourraient susciter la création et la modification des articles.

Sources

Vos articles ont besoin d'informations (filmographies, fiches techniques…). Il existe un large éventail de bases de données sur Internet :


Nuvola apps important.svg Les résumés, analyses et images (photos, affiches…) que vous pouvez trouver sur les sites Internet et dans les ouvrages ou revues sont protégés par le droit d'auteur. Sauf autorisation expresse délivrée selon les modalités prévues par Wikipédia (v. Wikipédia:Copyright), nous vous déconseillons de les reproduire. Les textes ou les images insérés sans autorisation pourront se voir aussitôt retirés.

Articles récents

Cette liste contient les dix articles les plus récents liés au Portail:Cinéma français. Elle est mise à jour automatiquement par MyBot.

Sur Wikimedia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités