Portail:Premier Empire

Premier Empire
5 169 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés au Premier Empire

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
La Garde meurt mais ne se rend pas.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg — citation apocryphe attribuée à Pierre Cambronne
Présentation
Aigle Empire.svg

Ce portail traite de la période qui va du Consulat au Premier Empire, période essentiellement tournée autour d'un personnage important : Napoléon Ier.

Il couvre l'histoire de France et d'une partie de l'Europe depuis le coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799) jusqu'à la seconde abdication de Napoléon (24 juin 1815). Son domaine inclut également les articles liés à l'épopée napoléonienne, et donc ceux liés à ses exils et aux Cent-Jours.

Lumière sur...
Tartares lituaniens (par Bronisław Gembarzewski, 1897).

Les Tartares lituaniens étaient des combattants musulmans regroupés en une unité de cavalerie légère de la Garde impériale, créée par Napoléon Ier et ayant servi dans l'armée française de 1812 à 1814. Descendants de familles tatares originaires de Crimée, ils furent organisés en un escadron (qui comptait dans ses rangs un imam) au début de la campagne de Russie à laquelle ils prirent part sous les ordres du chef d'escadron Achmatowicz. À la suite de la mort de ce dernier à Vilna, le capitaine Ulan prit le commandement de ce corps à l'existence plutôt éphémère, qui participa ensuite aux campagnes d'Allemagne et de France avant d'être dissous à la Première Restauration.

Du fait de leur petit effectif, les cavaliers tartares combattaient souvent au sein de régiments plus importants, tels que le 1er régiment de lanciers polonais de la Garde impériale. L'uniforme, en particulier celui des trompettes, n'est connu que grâce aux documents du « manuscrit de Marckolsheim » publié en 1960. Au début, la tenue était principalement verte (couleur importante pour les musulmans), mais cette teinte distinctive ne fut ensuite arborée que sur la flamme du bonnet ; ce dernier présentait également des insignes religieux, à savoir un croissant surmonté d'étoiles en cuivre.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Premier Empire

Le saviez-vous ?

Le Chant du départ est l'hymne officiel du Premier Empire.

Écrit par Étienne Nicolas Méhul (pour la musique) et Marie-Joseph Chénier (pour les paroles) en 1794, il portait en premier lieu le nom de Hymne à la liberté, mais Robespierre en fit changer le nom.

Napoléon préférait cet hymne à la Marseillaise, et en fit l'hymne officiel de l'Empire.

La victoire en chantant
Nous ouvre la barrière
La Liberté guide nos pas...
Image du jour
Image du mois d'Août - Pour créer une image pour ce jour, c'est ici
Réunion des représentants de la République Cisalpine le 26 janvier 1802 à Lyon pour élire Bonaparte Président
Nicolas-André Monsiau, Consulta de la République cisalpine réunie en comices à Lyon, 1808
Éphéméride du jour
Ça s'est passé le 6 août :
  • 1813 : À Caracas, Simón Bolívar reçoit le titre de Libertador après avoir déclaré la « guerre à mort » au régime colonial espagnol.
Participer au projet Révolution et Empire
IconeRevEmp.jpg

Pour participer au projet Révolution et Empire


Participer au projet Grande Armée
Grandes Armes Impériales (1804-1815)2.svg

Pour participer au projet Grande Armée

  • Contribuez en créant ou améliorant des articles et ajoutez le bandeau {{portail Premier Empire}}.
  • Inscrivez-vous comme participant au projet (liste des participants au projet).
  • Vous pouvez également demander un article ou laisser un message aux membres du projet sur la page de discussion dédiée.


Sur Wikimédia
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités