Ouvrir le menu principal

Portail:Premier Empire

[-m-

Bienvenue sur le portail

Aigle Empire.svg

PortailProjetSuiviCatégorieDiscussions
Projet Grande ArméeDiscussions Grande Armée

Ce portail traite de la période qui va du Consulat au Premier Empire, période essentiellement tournée autour d'un personnage important : Napoléon Ier.

Il couvre l'histoire de France et d'une partie de l'Europe depuis le coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799) jusqu'à la seconde abdication de Napoléon (24 juin 1815). Son domaine inclut également les articles liés à l'épopée napoléonienne, et donc ceux liés à ses exils et aux Cent-Jours.

Il y a actuellement 5 037 articles liés à ce portail.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
On ne conduit le peuple qu'en lui montrant un avenir : un chef est un marchand d'espérance.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg — Napoléon Bonaparte
[-m-

Lumière sur...
Lumière sur...

Autoportrait (1794) — Musée du Louvre, Paris, France.

Jacques-Louis David, peintre français né le à Paris et mort le à Bruxelles, est considéré comme le chef de file de l’École néoclassique, dont il incarne le style pictural et l’option intellectuelle. Il opère une rupture avec le style galant et libertin de la peinture du XVIIIe siècle représentée à l'époque par François Boucher et Carl Van Loo, et revendique l’héritage du classicisme de Nicolas Poussin et des idéaux esthétiques grecs et romains, en cherchant, selon sa propre formule, à « régénérer les arts en développant une peinture que les classiques grecs et romains auraient sans hésiter pu prendre pour la leur ».

Formé à l'Académie royale de peinture et de sculpture, il devient en 1785 un peintre renommé avec le Serment des Horaces. Membre de l'Académie des beaux-arts, il combat cette institution sous la Révolution et entame en parallèle à sa carrière artistique une activité politique en devenant député à la Convention et ordonnateur des fêtes révolutionnaires. Son engagement l'amène à voter la mort du roi Louis XVI, et son amitié pour Maximilien de Robespierre lui vaudra, à la chute de celui-ci, d'être emprisonné lors de la réaction thermidorienne. Ses activités politiques prennent fin sous le Directoire, il devient membre de l'Institut et se prend d'admiration pour Napoléon Bonaparte. Il se met à son service quand celui-ci accède au pouvoir impérial, et il réalise pour lui sa plus grande composition Le Sacre de Napoléon...

Autres articles sélectionnés au sein du portail Premier Empire

[-m-

Éphéméride du jour
Éphéméride du jour

Ça s'est passé le 19 février :
Portrait de l'amiral Duckworth.
[-m-

Le Saviez-vous ?
Le saviez-vous ?

Napoléon et Joséphine n'eurent pas d'enfants, mais l'Empereur adopta néanmoins Stéphanie de Beauharnais, petite-cousine du premier mari de Joséphine, Alexandre de Beauharnais. Mariée au futur grand-duc Charles II de Bade, Stéphanie est selon certains la mère de Gaspar Hauser, l' « orphelin de l’Europe » de Verlaine...

[-m-

Autres portails
Voir aussi

[-m-

Image du jour
Image du jour

Duckworth's Squadron forcing the Dardanelles.jpg
L'escadre de Duckworth force le passage des Dardanelles, le 19 février 1807.
Thomas Whitcombe
[-m-

Participer au projet
Participer au projet Révolution et Empire

IconeRevEmp.jpg

Pour participer au projet Révolution et Empire


[-m-

Participer au projet2
Participer au projet Grande Armée

Grandes Armes Impériales (1804-1815)2.svg

Pour participer au projet Grande Armée

  • Contribuez en créant ou améliorant des articles et ajoutez le bandeau {{portail Premier Empire}}.
  • Inscrivez-vous comme participant au projet (liste des participants au projet).
  • Vous pouvez également demander un article ou laisser un message aux membres du projet sur la page de discussion dédiée.