Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Armée française

Flag of France.svg
Portail de l'Armée française
et de l'histoire militaire de la France

7 373 articles

L'Armée française est la force militaire de la République française chargée de la défense du pays et de la protection des intérêts nationaux de la France. Elle est composée des quatre grandes forces (présentées ci-dessus) dont trois sont placées sous l'autorité exclusive du ministère de la Défense et du président de la République, qui est, selon la constitution, le chef des armées. Les forces armées françaises comprennent également divers services interarmées placés sous la direction du chef d'état-major des armées. L’Armée française est aujourd'hui composée de militaires professionnels (la conscription ayant été suspendue par la loi en 1997), de militaires réservistes (anciens militaires de l'active ou volontaires issus du civil) et de civils.

L'histoire militaire de la France couvre des siècles d'histoire des forces armées françaises, dans ses diverses composantes évoluant au fil du temps, tant sur le territoire de la France, en métropole ou outre-mer, que sur des théâtres d'opérations extérieurs, lors de conflits ou de missions en temps de paix à l'étranger, sur terre, ainsi que partout sur les mers et les océans où est présente la Marine nationale.

modifier
  Lumière sur...
AMX-30B.

L'AMX-30 est la deuxième génération de char de combat principal qui a équipé l'armée française pendant plus de trente ans. Ce char de deuxième génération a été construit à environ 3 500 exemplaires dont plus de 1 100 versions dérivées à partir de 1966 (dont la moitié exportée). Son châssis a été utilisé pour développer d'autres systèmes blindés tels le char de dépannage AMX-30D ou le véhicule d'emport du missile Pluton.

Conçu par les Ateliers de construction d'Issy-les-Moulineaux (AMX), l'AMX-30 est un assemblage d'acier coulé et corroyé. Sa tourelle est coulée d'une seule pièce. L'équipage se compose de quatre hommes. Le pilote est assis à l'avant gauche du châssis et les trois autres membres de l'équipage (le chef de char et le tireur à droite, le chargeur à gauche) sont installés dans la tourelle.

L'AMX-30B est mis en service à partir de 1967. Le premier régiment à en être équipé est le 503e régiment de chars de combat à Mourmelon, suivi du 501e à Rambouillet. Les régiments blindés des forces françaises en Allemagne sont équipés par les séries suivantes sorties des ateliers de Roanne. L'ordre de bataille décidé en 1967 prévoit un régiment de chars AMX-30 pour chacune des quinze brigades des cinq divisions mécanisées alors en service.

Au début des années 1980, environ 1 210 AMX−30 ont été en ligne en compagnie de 1 010 AMX-13. Au , un total de 1 258 chars AMX-30 sont en service dans l'armée de terre française ; 1 217 en France et les Forces françaises en Allemagne soit 843 AMX-30B2 et 415 AMX-30 de première génération ; 1 108 sont dans des formations d'active et 109 dans des unités « écoles » réparties dans les 19 régiments de chars de combat et dans les escadrons blindés des régiments d'infanterie mécanisée des trois corps d'armée de la 1re armée française ; 41 AMX-30B2 sont affectés aux Forces françaises à Berlin. L'AMX-10 RC, le seul autre engin ayant un canon de 105 mm, est lui présent à 268 unités à cette date. Les AMX-30B sont retirés en 1997.

Son armement principal est un canon GIAT CN-105 F1 à âme rayée d'un calibre de 105 mm, opéré par le tireur ou le chef de char (qui a une commande prioritaire), et la télémétrie optique est opérée par le chef de char qui définit la cible, calcule la distance et transmet les informations verbalement au tireur. L'AMX-30B est reconnaissable de l'AMX-30B2 par les optiques de télémétrie de part et d'autre de la tourelle.

L'AMX-30 dispose en armement secondaire d'un canon automatique coaxial de 20 mm, en remplacement de la mitrailleuse de 12,7 mm d'origine, et armant également l'AMX-10 P. Celui-ci a pour particularité de pouvoir être sur-pointé en site, indépendamment du canon principal, pour servir de DCA légère. Une mitrailleuse de 7,62 mm couplée à un projecteur (pouvant recevoir un filtre infrarouge pour la vision de nuit) est fixée sur le tourelleau et commandée depuis l'intérieur par le chef de char. Des lance-pots fumigènes disposés de part et d'autre de l'arrière de la tourelle complètent la défense rapprochée de l'engin blindé...

modifier
  Actualités
Voir les Archives
modifier
  Un article au hasard sur l'armée française
Nous vous proposons de lire au hasard cet article du portail :

« François Bellec »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.
modifier
  Un média au hasard
In the Ranks of an Ally 13.jpg
Soldats du 1er régiment d'infanterie durant le défilé du 14 juillet 2012 à Paris.
Commons-logo.svg Voir aussi Armée française sur Commons.
modifier
  Nouveaux articles
modifier
  Articles labellisés

Article de qualité Articles de qualité : Affaire Dreyfus • Base sous-marine de Lorient • Bataille des Cardinaux • Charles de Foucauld • Classe 1 500 tonnes  Dragons de la Garde impériale • Duchesse Anne (trois-mâts carré) • École polytechnique (France) • Éclaireurs de la Garde impériale • Fortifications de la Rhune à l'époque contemporaine • François Faber • Guerre de Crimée • Guerre de Trente Ans • Histoire militaire de la France • Lanciers polonais de la Garde impériale • Lanciers rouges de la Garde impériale • Mamelouks de la Garde impériale • Jean Mathieu Philibert Sérurier

Bon article Bons articles : AMX-30 • Arsenal des galères • Bagad de Lann-Bihoué • Bataille de Camaret • Bataille du Tigharghâr • Blocus de la Vilaine • Bombardement de Mogador • Cavalerie de la Garde impériale (Premier Empire) • Cavalerie française pendant la Première Guerre mondiale • Chasseurs à cheval de la Jeune Garde  • Classe Mistral • Fort de Beauregard (Besançon) • Grenadiers à cheval de la Garde impériale • HMS Speedy • Joseph Joffre • Lanciers de la Garde impériale • Lanciers lituaniens de la Garde impériale • La Tanche • Lycée militaire de Saint-Cyr • Mobilisation française de 1914 • Ouvrage de La Ferté • PA 2 • Prométhée (Q153) • Pluton (1928) •

Tartares lituaniens de la Garde impériale
modifier
  Citations au hasard

« La guerre est une chose trop sérieuse pour la confier à des militaires. »

— Georges Clemenceau

« Aimez ceux que vous commandez. Mais sans le leur dire. »

— Antoine de Saint-Exupéry, Vol de nuit (1931)

« L'esprit militaire, l'art des soldats, leurs vertus sont une partie intégrante du capital des humains. »

— Charles de Gaulle, Le Fil de l'épée (1932)

« La France doit avoir une flotte de combat qui puisse partout défendre l'honneur du pavillon national »

— Cardinal Richelieu


Retrouvez d'autres citations à propos de l'Armée française sur Wikiquote.
modifier
  Une personnalité militaire au hasard
modifier
  Index thématique

Armée de Terre
Liste des brigades de l'armée de terre française • Liste des régiments français en activité • Liste des garnisons de l'Armée de Terre • Liste des camps militaires français

Composantes et spécialités: Artillerie • Arme blindée et cavalerie • Aviation légère de l'armée de terre • Brigade de sapeurs-pompiers de Paris • Chasseurs alpins • Génie militaire • Infanterie • Légion étrangère • Matériel • Train • Transmissions • Troupe de marine

Commandement et formation : Chef d'état-major de l'armée de terre • Commandement des forces terrestres • Corps de réaction rapide France • 1re division • 3e division • Brigade franco-allemande • Corps européen • Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan • École nationale des sous-officiers d'active

Équipements : Char Leclerc • VBCI • VBMR Griffon • EBRC Jaguar • AMX-10 RC • VAB • Caesar • Tigre • Gazelle • Puma • Caïman • Porteur polyvalent terrestre • FAMAS

Armée de l'air
Bases aériennes de l'Armée de l'air française • Commandos parachutistes de l'air • Escadron • Forces aériennes stratégiques

Commandement et formation : Chef d'état-major de l'Armée de l'air • École de l'air • École militaire de l'air • École de formation des sous-officiers de l'armée de l'air • École d'enseignement technique de l'armée de l'air

Équipements: Dassault Rafale • Dassault Mirage 2000 • Dassault Mirage F1 • Awacs • Transall • A400 M • Hercules • Harfang • Reaper • Puma • Caracal • Super Puma • Cougar • Fennec

Marine nationale
Liste des navires de la marine nationale française • Liste des unités de l'aéronautique navale • Pavillons et marques de la marine nationale française

Composantes : Force d'action navale (FAN) • Forces sous-marines (FSM) • Aviation navale (AVIA) • Force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO) • Bataillon de marins-pompiers de Marseille • Service hydrographique et océanographique de la Marine • Port militaire de Toulon • Arsenal de Brest • Sémaphores

Commandement et formation : Chef d'état-major de la Marine • École navale • École des officiers du commissariat de la marine • Centre d'instruction naval de Brest (Lycée naval, École de maistrance, École des mousses) • Centre d'instruction naval de Saint-Mandrier •

Équipements : Navires : Tripartite • P400 • Monge • Dupuy-de-Lôme • Champlain • Durance • d'Estienne d'Orves • Georges Leygues • Cassard • Floréal • La Fayette • Charles de Gaulle • Foudre • Mistral • Horizon • Aquitaine • Alizé • Gowind

Sous-marins : Classe Rubis • Classe Le Triomphant • Classe Suffren

Aviation navale : Breguet Atlantic • Super-Étendard • Hawkeye • Falcon 10 • Falcon 200 Gardian • Falcon 50 • Rafale • Dauphin • Alouette III • Panther • Lynx • Caïman marine

Gendarmerie nationale
Direction générale de la Gendarmerie nationale • Inspection générale de la gendarmerie nationale • Gendarmerie départementale • Gendarmerie mobile • Garde républicaine • Gendarmerie prévôtale • Gendarmerie maritime • Gendarmerie de l'air • Gendarmerie des transports aériens • Gendarmerie de l'armement • Gendarmerie de la sécurité des armements nucléaires

Organisation et services
Ministère de la Défense • Liste des ministres français de la Défense • Chef d’état-major des armées • Service de santé des armées (SSA) • Service du commissariat des armées (SCA) • Direction générale de l'Armement (DGA) • Direction générale de la Sécurité extérieure • Service des essences des armées (SEA) • Service d'infrastructure de la Défense (SID) • Service Interarmées des Munitions (SIMu)

Chronologie des grades et emplois militaires • Grades de l'armée française • Force de dissuasion nucléaire • Uniformes de l'armée française

Histoire
Histoire de l'armée de terre française • Histoire de l'armée de l'air française • Histoire de la marine française • Histoire de la Gendarmerie nationale française • Histoire de la douane militaire • Histoire du renseignement français

Révolution française : Volontaires nationaux pendant la Révolution • Amalgame des deux armées sous la Révolution • Deuxième amalgame de l'armée sous la Révolution • Réorganisation des corps d'infanterie français (1803) •

XIXe siècle : Grande Armée (Premier Empire) • Armée du Nord (Cent-Jours) • Affaire Dreyfus • Plans de mobilisation français de 1875 à 1914

XXe siècle : Ordre de bataille de l'armée française en août 1914 • Plan XVII • Mobilisation française de 1914 • Mobilisation française de 1939 • Armée française en 1940 • Armée de Vichy • Forces françaises de l'intérieur • Forces françaises libres • Armée française de la Libération

XXIe siècle : Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale 2008 • Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale 2013 • Retour de la France dans le commandement intégré de l'OTAN • Projet Balard

Musées : Musée de l'Armée (Paris) • Musée de l'artillerie • Musée de l'aviation légère de l'armée de Terre et de l'hélicoptère • Musée des blindés de Saumur • Musée colombophile militaire • Musée du génie • Musée de l'Infanterie • Musée national de la Marine • Musée des parachutistes de Pau • Musée du service de santé des armées • Musée des Spahis de Senlis • Musée des troupes de montagne

Conflits et opérations extérieures
Guerre de Cent Ans • Guerre de Trente Ans • Guerres de Louis XIV • Guerre de Sept Ans • Guerre d'indépendance des États-Unis • Guerres de la Révolution française • Guerres napoléoniennes • Conquête de l'Algérie par la France • Campagne d'Italie (1859) • Guerre franco-allemande de 1870 • Première guerre franco-malgache • Guerre franco-chinoise • Première Guerre mondiale • Seconde Guerre mondiale • Guerre de Corée • Crise du canal de Suez • Guerre d'Indochine • Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient • Guerre d'Algérie • Force intérimaire des Nations unies au Liban • Opération Épervier (Tchad) • Opération Daguet (Irak) • Opération Turquoise (Rwanda) • IFOR-SFOR (Bosnie) • Opération Espadon (Sierra Leone) • Kosovo Force

Liste des opérations militaires impliquant la France depuis 2000:
Forces françaises en Afghanistan • Opération Héraclès (Océan Indien) • Opération Licorne (Côte d'Ivoire) • Opération Harpie (Guyane) • Opération Carbet (Haïti) • Mission Atalanta (Golfe d'Aden et océan Indien) • Opération Harmattan (Libye) • Opération Tamour (Jordanie) • Opération Serval (Mali) • Opération Sangaris (République centrafricaine) • Opération Barkhane (Sahel) • Opération Chammal (Irak-Syrie) • Opération Sentinelle (France métropolitaine) •

modifier
  Portails liés
modifier
  En dehors de Wikipédia...
Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Armée française


Wiktionary-logo.svg

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Armée

Wikisource-logo.svg

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Histoire militaire

Wikiquote-logo.svg

Wikiquote
(Recueil de citations)
Armée française

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Militaire

Dans 'Conflits et Opérations Extérieures" avant 'Opération Epervier" , manque "Opération Lamentin" (Mauritanie 1977)