Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Portail:Monuments historiques

Portail de l'architecture et de l'urbanisme >> Architecture chrétienne ; Bâtiment et travaux publics ; Châteaux > de France > de Versailles ; Gratte-ciel ; Protection du patrimoine > Patrimoine mondial (Canada, France, Portugal) ; Ponts.

Portail des Monuments historiques modifier ]

Logo monument historique - rouge ombré sans texte.svg
Le projet Monuments historiques vise à mettre en valeur les monuments historiques français, afin de les faire connaître et de les illustrer. À terme, il vise à présenter un corpus fiable, cohérent et complet sur les monuments historiques. Ce projet, qui regroupe 21 605 articles, fonctionne en étroite relation avec ses projets-cousins :
Projet sur WikipédiaProjet sur CommonsProjet sur WikidataProjet sur Wikisource
Portail sur WikipédiaContact et discussion
LUSITANA WLM 2011 d.svg Wiki Loves Monuments

Lumière sur... modifier ]

Ruines de l’église abbatiale et chapelle.

L’abbaye royale de Chaalis est une ancienne abbaye cistercienne située à Fontaine-Chaalis, au centre de la forêt d'Ermenonville, face à la Mer de sable, dans le département de l’Oise, à environ quarante kilomètres au nord-est de Paris.

Elle est fondée en 1136 par le roi de France Louis VI et confiée aux moines de l'abbaye de Pontigny. Une abbatiale de grande dimension est construite au début du XIIIe siècle et bénéficie de dons considérables et de faveurs. L'abbaye devient un centre économique et intellectuel important, accueillant à plusieurs reprises les rois de France et comptant plusieurs intellectuels parmi ses membres. Elle possède par ailleurs un très grand nombre de dépendances sous la forme de granges monastiques qui contribuent à lui assurer des revenus colossaux. Après une période de déclin à la fin du Moyen Âge, l'abbaye connaît une période de renaissance artistique avec ses premiers abbés commendataires venus d'Italie. Hippolyte d'Este fait ainsi venir des artistes tels que Sebastiano Serlio ou Le Primatice. Au XVIIIe siècle, de nouveaux bâtiments conventuels sont construits par l'architecte Jean Aubert, sans jamais être achevés. Suite à sa vente comme bien national pendant la Révolution et à la destruction de l'abbatiale, le domaine est transformé au XIXe siècle en résidence de chasse. Nélie Jacquemart, grande collectionneuse et dernière propriétaire du domaine, le lègue à l'Institut de France avec les œuvres d'art qui y sont conservées.

Le domaine, classé au titre des monuments historiques le , contient actuellement les ruines de l'ancienne abbatiale et du cloître, l'ancienne chapelle abbatiale et ses fresques de la Renaissance, une roseraie et un parc, ainsi que le musée Jacquemart-André et ses collections de peintures, sculptures et arts décoratifs installées dans le château.

Les catégories modifier ]


Cliquez sur "[+]" pour développer une catégorie

Image aléatoire modifier ]

Plaque MH.JPG

Plaque « Monument Historique » du Château de Sainte-Suzanne. Le logo de la plaque est inspiré par le labyrinthe de la cathédrale de Reims.
Cette image d'un monument historique provient du projet Monuments historiques sur Commons.

Le saviez-vous ? modifier ]

Paris est le département qui totalise le plus grand nombre de monuments historiques (428 monuments classés et 1 375 monuments inscrits).

Aidez-nous ! modifier ]

Le projet Monuments historiques vous invite à récolter les données erronées de la base Mérimée et à lui en faire part, afin d'améliorer le référencement des monuments historiques français sur Wikipédia.

Pour inscrire les erreurs rencontrées au détour de vos pérégrinations encyclopédiques, cela se passe ici. Toute contribution étant bonne à prendre, nous comptons et vous remercions par avance pour votre soutien !