Portail:Monarchie

Monarchie
9 288 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à la Monarchie,
dont 55 articles de qualité et 67 bons articles répartis en 3 231 catégories catégories.

Tutanchamon (js) 1.jpg Palast der irdischen Ruhe innen.jpg Hallofmirrors.jpg Preussische-Kroninsignien.JPG Kamehameha I head to waist 5111.jpg

Présentation

La monarchie est un système politique où l'unité du pouvoir est symbolisée par une seule personne, appelée monarque, elle est définie par un type de gouvernement absolu, mais ce pouvoir est limité par des lois, toutefois une loi martiale permet provisoirement tous les pouvoirs au monarque, qui regroupe les trois pouvoirs de l'État : législatif, exécutif et judiciaire.
S'il dirige le royaume lui-même avec ses ministres, il rend la justice par le biais de tribunaux et de cours, il édicte tous les textes législatifs que l'assemblée préconise quand il les regroupes lors des États-généraux.
En 2020 il existe dans le monde 28 monarchies (sur 193 États reconnus par l'ONU) en comptant pour une celles du Commonwealth et en ne comptant que les monarchies souveraines, mais non les royautés coutumières beaucoup plus nombreuses.
On en compte :

« Le soleil ne se couche pas sur mon empire. »Alexandre le Grand


Lumière sur

Manuel Ier Comnène.

Manuel Ier Comnène (en grec, Μανουήλ Α’ Κομνηνός) (28 novembre 111824 septembre 1180) est empereur byzantin (11431180) à une période charnière pour l’empire. Manifestant sa volonté de le restaurer dans sa gloire passée et de réaffirmer Byzance dans sa suprématie du monde méditerranéen au XIIe siècle, Manuel poursuit une politique étrangère ambitieuse et énergique.

Pour ce faire, il s’allie au Pape et aux puissances occidentales montantes, envahit l’Italie, maîtrise le passage de la Deuxième croisade à travers son empire et établit un protectorat byzantin sur les royaumes croisés d’Outremer. Faisant face au jihad islamique en Terre sainte, il fait cause commune avec le Royaume de Jérusalem et participe à l’invasion de l’Égypte fatimide. Manuel recompose la carte politique des Balkans et de la Méditerranée orientale en plaçant les royaumes de Hongrie et d’Outremer sous l’hégémonie byzantine et en menant des campagnes agressives aussi bien à l’ouest qu’à l’est.

Toutefois, vers la fin de son règne, les réalisations de Manuel en Orient sont compromises par la défaite à la bataille de Myriokephalon qui, pour une large part, est due à son arrogance à attaquer une place forte turque bien défendue (défaite qui mènera à la fondation de l’Empire turc ottoman et la fin de Byzance).

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monarchie

Personnalités

Noblesse

Symboles

Le saviez-vous ?

L'identité héraldique, s'étant longtemps limitée aux éléments portés par l'écu, le blasonnement se contente souvent de ne décrire que celui-ci. Les ornements n'ont pris de l'importance que tardivement, et le blasonnement complet se doit de les intégrer.

Article au hasard

Voici l'un des 9 288 articles que compte le portail sur la monarchie :

« Gouverneur général de la province du Canada »

Vous pouvez aussi essayez une nouvelle sélection.

Articles promus

Article de qualité Article de qualité

Bon article Bon article

Proposition d'articles de qualité

...

Proposition Bon Article

...

Sur Wikimédia

Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités