Ouvrir le menu principal

Wikipédia:Le saviez-vous ?/Anecdotes proposées

↓ Avancer jusqu'au sommaire ↓
Cette page permet de proposer de nouvelles anecdotes qui, une fois validées, seront déplacées sur la page de préparation des publications afin d’être publiées en page d’accueil.

Il convient de respecter les recommandations suivantes :

Pour proposer une anecdote 
en cas de doute, effectuez une recherche dans les archives avec le champ ci-dessous :

Pour faire une nouvelle proposition d’anecdote, il faut indiquer un titre dans le champ ci-dessous (ce titre destiné aux relecteurs ne sera utilisé que sur la présente page de proposition et n'apparaîtra pas sur la page d'accueil) et cliquer sur le bouton Créer une proposition. Une nouvelle section sera créée en mode édition et vous devrez compléter le modèle avec votre proposition, en mettant en gras l’article qui source l’anecdote par la syntaxe '''[[sujet de l’anecdote]]'''. Vous pourrez éventuellement ajouter une illustration ou spécifier une date de publication. Un bot passe toutes les 30 minutes pour traiter les nouvelles propositions. Vous trouverez de l’aide sur la page idoine, ainsi que sur la page de discussion associée. Des exemples sont également décrits sur la page d’instruction du modèle {{Proposition_anecdote}}.


Pour relire une proposition 
  • tout contributeur peut assurer ou participer à la relecture d’une proposition en vérifiant sa mise en forme, l’absence de doublon avec les publications antérieures, sa présence dans l’article et sa mise en relation avec la source référencée, et en donnant son analyse sur l'exactitude et la fiabilité de l'anecdote, son originalité, son intérêt, sa tournure, etc. ;
  • il est recommandé de se servir des symboles détaillés dans la notice d’édition de la présente page, notamment : Oui {{LSVoui}}, Corrections souhaitées {{LSV?}}, En l'état, non {{LSV?non}} et Non {{LSVnon}} ;
  • le cas échéant, avisez le proposant par notification ou en ajoutant sur sa page de discussion le modèle {{LSVproblème|Titre section anecdote}}, pour l’informer que sa proposition doit être adaptée.


Pour valider une proposition

Tout contributeur peut accepter une proposition dont il n’est pas l’auteur, qu’il ait ou non participé à sa relecture, sous réserve qu’elle respecte les règles de mise en forme et que les conditions suivantes soient réunies depuis au moins 24 heures :

  1. la relecture n’a pas relevé de doublon avec une anecdote antérieure,
  2. la relecture a vérifié que l’anecdote repose sur une source correctement référencée,
  3. l’anecdote a reçu le soutien d’au moins un relecteur autre que le proposant et n’a pas suscité d’avis contraires plus nombreux ;
exception au délai de 24 heures : les anecdotes à passer en urgence en page d’accueil ; les paramètres publication et raison pub doivent alors également être renseignés.

Il faut renseigner les paramètres statut=acceptée et clôturant avec votre pseudo en clair. L’anecdote sera automatiquement transférée par le bot sur la page des anecdotes à publier et la discussion afférente archivée.


Pour refuser une proposition

Tout contributeur peut refuser une proposition, y compris s’il en est l’auteur et qu’il ait ou non participé à sa relecture, sous réserve qu’elle entre dans au moins l’un des cas suivants :

  1. la relecture a relevé un doublon avec une anecdote antérieure,
  2. la relecture a relevé une insuffisance du sourçage restée non résolue depuis au moins une semaine,
  3. la relecture a présenté une objection restée non levée depuis au moins deux semaines et a abouti depuis au moins 24 h à l’absence de soutien autre que celui du proposant, ou à des avis contraires plus nombreux,
  4. situation d’impasse : l’anecdote ne fait plus l’objet de correction ou d’amélioration depuis au moins un mois ;
après demande d’adaptation notifiée au proposant ou déposée sur sa page de discussion, lui laisser le délai convenu avant de refuser sa proposition ;
exception aux délais : clôture immédiate en cas de doublon ou si la proposition n’a aucune chance ;
dans tous les cas, ne pas supprimer la section mais clore en refus.

Il faut renseigner les paramètres statut=refusée et clôturant avec votre pseudo en clair. Le bot supprimera la proposition de la page et archivera la discussion.

Sommaire

La durée des lustresModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 28 octobre 2019 à 17:08 (CET)

Discussion :

  •   Simple définition. - Cymbella (discuter chez moi) - 28 octobre 2019 à 20:08 (CET)
  •   Simple définition comme le fait remarquer Cymbella. Je ne vois pas trop l'intérêt.   J'aime bien le passage souligné par le bot:   Dans la Rome antique, le lustre (du latin lustrum) ou la lustration (de lustratio) est le nom de la cérémonie de purification précédant les recensements qui avaient lieu tous les cinq ans, lors de l'élection des censeurs -- Mgquebec (discuter) 29 octobre 2019 à 00:50 (CET)
  •   Cette reformulation (à mettre en forme) me paraît plus intéressante, c'est inattendu alors que je pensais que la signification du mot « lustre » était assez connue. Seudo (discuter) 4 novembre 2019 à 15:06 (CET)
  • Pour moi, c'est oui. Simple & efficace. Les gens ignorent cette définition ; je l'ai constaté x fois. - Mylenos (discuter) 29 octobre 2019 à 16:58 (CET)
  •   Simple et instructif, c'est vrai pour cette anecdote. Mais malheureusement ça s'applique aussi à l’article, bien chétif. Borvan53 (discuter) 30 octobre 2019 à 00:49 (CET)
  • Simple définition ; peut-être suggérer le concept de LSV « définitions peu connues » au Wiktionnaire ? La proposition de reformulation me semble apporter un peu d'intérêt à la chose. SenseiAC (discuter) 6 novembre 2019 à 14:51 (CET)
  •   Pour la reformulation de Mgquebec, si quelqu'un veut bien se taper la mise en forme. --Fanfwah (discuter) 20 novembre 2019 à 15:37 (CET)
Proposition:   Dans la Rome antique, le lustre fait référence à la cérémonie de purification réalisée tous les cinq ans lors des recensements. -- Mgquebec (discuter) 20 novembre 2019 à 17:20 (CET)
Ok pour moi. Nomen ad hoc ? --Fanfwah (discuter) 21 novembre 2019 à 15:25 (CET)
  Bien ! NAH, le 21 novembre 2019 à 17:26 (CET).
J'aimais bien la définition initiale qui frappe l'esprit, qu'on pourrait mixer avec les infos rappelées par Mgquebec :
  Un lustre dure cinq ans car dans la Rome antique, il figurait une cérémonie de purification quinquennale lors des recensements.. Un peu maladroit ? - Mylenos (discuter) 21 novembre 2019 à 22:49 (CET)
Le pb. avec cette formule, comme avec la proposition initiale, c'est qu'elle donne l'impression de disqualifier l'usage courant (« par extension, au pluriel, période relativement longue »), alors qu'il est tout à fait admis. Très accessoirement, le lustre ne figurait pas, c'était une cérémonie. --Fanfwah (discuter) 22 novembre 2019 à 10:25 (CET)
  •   Il y a un petit problème, à mon avis. Dans l'encyclopédie il existe l'article Lustration qui traite du contenu de l'article Lustre (Rome antique), le contenu de celui-ci n'étant qu'une entrée de dictionnaire. N'y aurait-il pas une fusion à effectuer ? En tout cas, il me paraît préférable que le lien interne du LSV ? pointe vers l'article Lustration, plus riche en contenu mais pauvrement sourcé. --ContributorQ() 25 novembre 2019 à 19:41 (CET)
  définition trop simple --2A01:CB1C:1A9:D900:BC4D:6F9:9C38:C7F (discuter) 29 novembre 2019 à 06:45 (CET)

Bonjour, je ne veux surtout pas décourager les bonnes volontés de clôturants (on en manque), mais ici un refus me paraît au moins prématuré. Si je compte bien, sur 10 avis, il y en a bien 8 qui vont contre la formulation initiale, mais il y en a aussi 5 à l'appui de la reformulation de Mgquebec (sur les 5 autres, 1 est antérieur à la reformulation, 3 objectent sans distinguer entre les formulations et 1 exprime une préférence pour une formulation tierce). J'ai donc suspendu la clôture. --Fanfwah (discuter) 29 novembre 2019 à 08:58 (CET)

D'accord avec Fanfwah. - Mylenos (discuter) 29 novembre 2019 à 11:32 (CET)
D'accord avec Fanfwah (bis). -- Mgquebec (discuter) 29 novembre 2019 à 16:42 (CET)
Bon, ça ne bouge plus, je propose de valider la dernière formulation de Mgquebec, qui a rallié la moitié des avis même si elle n'est sans doute pas parfaite. Je suis assez d'accord avec ContributorQ sur ce qu'il faudrait faire au niveau des articles, mais ça ne me semble pas bloquant pour l'anecdote : si la fusion se fait avant la publication, il suffira de rediriger le lien en gras. --Fanfwah (discuter) 9 décembre 2019 à 12:15 (CET)
  Bof. L'anecdote rallie peu de soutiens et les commentaires contre elle sont valides. En particulier, la confusion entre lustre et lustration & l'état famélique de l'article mis de l'avant & l'absence de reformulation de la personne ayant proposé le sujet sont à signaler. Je crois qu'on a essayé, Fanfwah, mais il est temps de passer à autre chose. Je propose la clôture en refus.-- Mgquebec (discuter) 9 décembre 2019 à 14:40 (CET)

  Je déplore que, dans nombre de cas, le(la) proposant(e) ne prenne pas soin de rendre plus décent, selon les exigences éditoriales du projet, le contenu d'un article proposé. Le contenu de l'article Lustre (Rome antique) est famélique ; le RI ne correspond même pas au texte, dans lequel la cérémonie de purification n'est pas évoquée. Je suis contre l'exposition d'un article aussi minable dans la vitrine du projet. --ContributorQ() 9 décembre 2019 à 13:53 (CET)

Je déplore aussi que, trop souvent, on ne prenne pas le soin, avant de faire une proposition, de conformer l'article à l'exigence minimale, celle d'un sourçage convenable du contenu de l'anecdote (et je me dis que laisser un délai d'une semaine au moins avant un rejet pour ce motif contribue peut-être à entretenir de mauvaises habitudes, mais c'est un autre sujet). Il se trouve que sur ce coup, ce critère de base est respecté. Alors bien sûr, « l'exigence éditoriale » à l'égard de l'article ne s'arrête pas là, mais pour le reste rien n'est écrit, ce qui veut dire que la limite se fixe au coup par coup, en fonction du jugement des relecteurs, qui peut lui-même évoluer. Personnellement je ne suis pas sûr de savoir tracer la limite entre le « décent » et le « minable », et l'idée de « vitrine » me gêne (on n'a rien à vendre). Le nombre de soutiens n'est guère plus faible que celui des « contre », et à condition de compter parmi ces derniers des avis anciens (Cymbella) ou atypiques (Mylenos). Bref, une clôture en refus peut certainement se défendre (ne serait-ce que pour « impasse » : ça fait plus d'un mois qu'on discute sans qu'une solution s'impose), mais je laisserai à plus convaincu que moi le soin de s'en charger. --Fanfwah (discuter) 10 décembre 2019 à 15:16 (CET)

ÅModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Cauannos, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Arrivée à Å, aux Lofoten
  • Å (photo) est une petite ville de la municipalité de Moskenes, dans les îles Lofoten, en Norvège.


Proposant : Cauannos (discuter) 3 novembre 2019 à 11:51 (CET)

Discussion :

  Il y a aussi d'autres communes mono-voyelles, mais pourquoi pas. J'ai rajouté l'image du panneau (après avoir vérifié que je n'avais rien de mieux dans mes archives de 2009 :-). Ou préfère t-on le plan d'ensemble en été? en hiver? Il y a un problème de typo. Le rond au dessus du A est très peu visible sur la majeure partie des polices par défaut des navigateurs (ex: TimesNewRoman) Commentaire laissé par Xavier Sylvestre (d · c · b)
  Même avis, et la photo avec le panneau contribue à l'intérêt de l'anecdote. Seudo (discuter) 3 novembre 2019 à 13:35 (CET)
  pourquoi pas ? Il y en a peut-être d'autres, mais je ne les ai pas trouvées sur wikipédia… - Cymbella (discuter chez moi) - 3 novembre 2019 à 23:29 (CET)
Y ci--Xav [talk-talk] 4 novembre 2019 à 02:00 (CET)
Il y a au moins Å, Å, Å, Å, Å, Y et Y. Pourquoi cette petite ville plus qu'une autre pour l'anecdote ? GabrieL (discuter) 4 novembre 2019 à 10:05 (CET)
Je suis étonné si Y n'a pas déjà fait l'objet d'une anecdote, mais il y a peut-être moyen de les combiner. Quelque chose comme   Il y a loin de Å à Y. Seudo (discuter) 4 novembre 2019 à 14:55 (CET)
Bof, l'intérêt d'évoquer cette ville-là plutôt qu'une autre me semble bien léger vu la liste d'homonymes et les deux Y, surtout avec une formulation aussi plate comme on pourrait le faire avec les centaines de milliers d'autres villes du monde. SenseiAC (discuter) 4 novembre 2019 à 16:46 (CET)
  Å... Et ? NAH, le 5 novembre 2019 à 22:39 (CET).
  Comme d’autres gens ici, je vois mal l’intérêt de l’anecdote ici, et si on décide que le sujet est intéressant quand même, pourquoi est-ce qu’on ne parlerait pas plutôt de Y, vu que c’est en France ? (En plus c’est dans la Somme et ses 93 habitants s’appellent des Ypsiloniens, si avec ça ils n’ont pas la bosse des maths…) En Scandinavie, il y a aussi Ø au Danemark et Ö en Suède, ces lettres (prononcées « eu ») étant aussi le mot signifiant « île » dans les langues respectives de ces pays (le fait que la culture scandinave assigne un mot mono-lettre à ce concept présente une certaine forme d’intérêt, je trouve). De retour en France et en violant à peine la contrainte, il y a aussi qui a l’avantage d’avoir un lac pléonastique, et plusieurs Château d'Ô (ah ah). — Maëlan 6 novembre 2019 à 11:09 (CET)
Bonne idée, on en fera une tous les mois. D'accord ? Ah Le château d'Ö ! Je n'avais pas vu. --Io Herodotus (discuter) 13 novembre 2019 à 12:35 (CET)
Pourquoi pas plutôt un calendrier de l’Avent ? Un lieu-dit par jour à partir du 1er décembre. En comptant les 8 de la proposition de Pic-Sou ci-dessous (qui exclut Y (Alaska), qui a d’ailleurs changé de nom), et les trois Château d'Ô, on est déjà à 12, une moitié de faite.   — Maëlan 20 novembre 2019 à 16:36 (CET)
  • Sinon, pourquoi ne pas, par exemple, faire une anecdote groupée relative à plusieurs de ces communes ? Par exemple   Å, Å, Å, Å, Å, Ø, Ö et Y sont des communes européennes. --Pic-Sou 14 novembre 2019 à 08:45 (CET)
    Très bien mais toutes ne sont pas des communes   Å, Å, Å, Å, Å, Ø, Ö et Y sont des toponymes européens. avec le gras sur toponyme et un lien vers Liste de toponymes courts#Une lettre - Cymbella (discuter chez moi) - 20 novembre 2019 à 15:50 (CET)
      Aaaaa mais non, les 5 « Å » désignent bien 5 topos distincts mais qui se partagent le même toponyme. --Fanfwah (discuter) 20 novembre 2019 à 17:04 (CET)
    Très favorable à la reformulation proposée par Cymbella ! --Pic-Sou 20 novembre 2019 à 19:29 (CET)
    « Lieudits », dans ce cas ? (Juste pour clarifier, je n’ai pas d’opposition forte à l’anecdote, avec la reformulation dont on discute ça me convient.) — Maëlan 20 novembre 2019 à 18:01 (CET)
    Il y a donc consensus pour publier l’anecdote, avec une variante de la proposition de Pic-Sou ?   Å, Å, Å, Å, Å, Ø, Ö et Y sont des lieux-dits en Europe. (Ce sont tous des villages sauf Ø (Danemark).)
    Je ne pense pas qu'on parle de « lieu-dit » à propos d'un village. Par ailleurs, beaucoup de ces articles sont encore très pauvrement sourcés (souvent Ø source  ). --Fanfwah (discuter) 28 novembre 2019 à 11:05 (CET)
  •   Cette anecdote très anecdotique correspond complètement à tous les critères requis d'une anecdote. Je ne vois aucun motif pour la refuser. Rien n'empêche de soumettre d'autres anecdotes sur des sujets tout aussi anecdotiques afin de montrer la richesse de Wikipédia. -- Mgquebec (discuter) 20 novembre 2019 à 17:30 (CET)
  Comme ça correspond à des voyelles, pourquoi pas dire « A et Y [...] sont des communes européennes, mais pas E, I ou U. » ? NAH, le 24 novembre 2019 à 18:10 (CET).
Merci mais la discussion est encore en cours, et quand l’anecdote sera acceptée, il faudra remplacer sa formulation initiale par celle finalement retenue. Je dévalide. — Maëlan 29 novembre 2019 à 18:54 (CET)
Reste à savoir quelle formulation. Personnellement, ça m'est un peu égal, du moment que c'est sourcé dans l'article ou les articles. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 10:02 (CET)
Je propose de conserver la proposition initiale. Elle a fait consensus dès le départ de la discussion. L'idée d'ajouter tous les noms à une lettre me semble vraiment moins intéressante. Si elle était conservée malgré tout, je propose de retirer Ö qui dirige vers la version anglophone de l'encyclopédie. -- Mgquebec (discuter) 5 décembre 2019 à 15:13 (CET)
« Consensus », c'est beaucoup dire mais enfin elle parait avoir rallié sa moitié des avis. J'ai renforcé le sourçage (et le reste) dans l'article, moyennant quoi :
  ok pour moi. --Fanfwah (discuter) 9 décembre 2019 à 12:21 (CET)

À 10000 kilomètres prèsModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : SenseiAC (discuter) 12 novembre 2019 à 16:14 (CET)

Discussion :

  Bon pour moi avec la reformulation. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 12 novembre 2019 à 20:36 (CET)
En précisant dans le lien (1) que c'est le nom scientifique du genre, et non le nom binominal et (2) quel est ce nom   Les Orangs-outans (photo), qui vivent à Sumatra et Bornéo, doivent leur nom scientifique, Pongo, à la dénomination des gorilles en kikongo, une langue d'Afrique de l'Ouest. - Cymbella (discuter chez moi) - 12 novembre 2019 à 21:03 (CET)
(éventuellement   Attendre ?) Bonjour, je tombe sur l'anecdote suite à la notification sur Le fumoir des primatologues. Et ça tombe juste à pic avec l'article [[nj'ai (partiellement et en plusieurs morceaux) expliqué l'origine de cette « confusion ». L'histoire du traitement scientifique des grands singes est passionnante en soi et le « Pongo » de Battel, nommé à l'origine à partir du kikongo, est devenu ensuite l'archétype de « l'homme des bois » (orang-outan en malais), terme qu'on a utilisé aussi pour décrire des chimpanzés africains, etc, etc. En conclusion, l'anecdote est tout-à-fait valide en l'état, mais je trouve presque dommage qu'un lecteur réellement intéressé par la question ne puisse pas pour le moment apprendre l'histoire complète. Éventuellement me laisser finir l'article ? Et en résumer les points saillants dans l'article orang-outan, avec un lien vers Histoire de la primatologie ? Mais peut-être que je complique inutilement les choses. Libre à vous — RuzaSimio (discuter) 13 novembre 2019 à 07:32 (CET)
  Hormis la curiosité purement étymologique, en quoi est-ce singulier vis-à-vis de l'espèce elle-même ? Cela pourrait même prêter à confusion... les gorilles ne faisant pas partie des pongidés. --Couiros22 (discuter) 13 novembre 2019 à 13:04 (CET)
@Couiros22, c'est justement ça qui est intéressant donc OK pour attendre comme le propose RuzaSimio qui va expliciter cela ! - Cymbella (discuter chez moi) - 13 novembre 2019 à 13:14 (CET)
 , à voir pour la meilleure formulation.   RuzaSimio :, il y a généralement au moins 2 ou 3 semaines de délai entre la validation et le passage en LSV, ça devrait suffire pour compléter ? Sinon une anecdote peut aussi être programmée à une date précise, plus ou moins lointaine. Abeille noire (discuter) 15 novembre 2019 à 22:10 (CET)
Que dites-vous de ça :   Le mot orang-outan vient du malais est désignait d'abord un homme sauvage (photo), puis a longtemps servi à nommer les chimpanzés d'Afrique. Quant aux orangs-outans de Bornéo et Sumatra, leur nom scientifique (Pongo) vient du kikongo, une langue africaine, et décrivait plutot des gorilles. Au passage, le kikongo n'est pas du tout une langue d'Afrique de l'Ouest. J'ajoute également une suggestion d'image. — RuzaSimio (discuter) 18 novembre 2019 à 09:10 (CET)
 
La première gravure « d'orang-outan ».
C'est trop long pour une anecdote, en général on se limite à une phrase. Abeille noire (discuter) 23 novembre 2019 à 09:23 (CET)
Pouquoi ne pas en faire deux anecdotes à publier simultanément ? - Cymbella (discuter chez moi) - 27 novembre 2019 à 20:40 (CET)
Oui, ou séparément ? --Fanfwah (discuter) 29 novembre 2019 à 12:14 (CET)
@Abeille noire, @Cymbella et @Fanfwah, je ne suis pas du tout spécialiste des anecdotes, donc libre à vous. Je voulais juste souligner l'histoire très confuse de la dénomination des grands singes. Pour résumer, on a cru pendant longtemps qu'il existait des monstres humanoïdes "sous les tropiques", sans vraiment les différencier les uns des autres. Et étonnament, cette confusion s'est prolongée jusqu'au début du XXe siècle, et se trouve conservée jusque dans les noms scientifiques. À vous de voir quel sel donner à l'anecdote sur cette base  RuzaSimio (discuter) 30 novembre 2019 à 08:59 (CET)

Un sage juristeModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Benoît Prieur le 30 août 2018, et rejetée le 17 septembre 2018 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 4.8/10]:

Temps d'exécution total : 450 millisecondes (détails : travail du bot: 419 millisecondes, récupération anecdotes en base: 31 millisecondes)

Proposant : NAH, le 12 novembre 2019 à 23:39 (CET)

Discussion :

  •   Pour moi il y a clairement quelque chose à faire sur ce personnage, en jouant sur l'opposition entre l'énarque sérieux et l'écrivain apparemment assez extrême. Mais il faudrait améliorer la formulation... Seudo (discuter) 12 novembre 2019 à 23:55 (CET)
Drôle de personnage quelquefois effrayant. L'anecdote oblige à une lecture lente pour comprendre le paradoxe. Pas évident. - Mylenos (discuter) 13 novembre 2019 à 06:45 (CET)
  • Co-traducteur, avec Olivier Simsek qu'il s'agit de ne pas oublier. ----Benoît (d) 13 novembre 2019 à 10:23 (CET)
    J'ai précisé, merci du rappel. NAH, le 13 novembre 2019 à 21:16 (CET).

vêtements de montagne anciens: plus légers mais tout aussi performantsModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Nomen ad hoc le 14 novembre 2019, et toujours en discussion sur cette page. [indice de similitude 9.3/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 58 millisecondes)

Proposant : Couiros22 (discuter) 15 novembre 2019 à 12:19 (CET)

Discussion :

  • Je doute de l'exactitude de l'affirmation, notamment sur le fait que les anciens vêtements seraient aussi efficaces que les modernes. D'ailleurs, pourquoi les himalayistes modernes (qui font la chasse au poids) n'utiliseraient pas aujourd'hui les vêtements d'ancienne conception s'ils sont mieux ? O.Taris (discuter) 15 novembre 2019 à 13:55 (CET)
a) c'est sourcé b) rien n'affirme qu'ils sont meilleurs, mais ils étaient juste aussi bons (bien que peut-être moins confortables)--Couiros22 (discuter) 15 novembre 2019 à 14:49 (CET)
Les crapahutages d'une jeunesse aventureuse m'ont quelquefois révélé des pièces vestimentaires autochtones particulièrement bien adaptées aux conditions locales mais ne correspondant pas aux normes d'hygiène et de confort des citadins occidentaux nareux (non lavable, ayant une forte odeur par ex.). -- Jean-Rémi l. (discuter) 15 novembre 2019 à 16:47 (CET)
  Comment fait-on pour le savoir ? Et quel est l'intérêt ? NAH, le 16 novembre 2019 à 16:10 (CET).
  Lors de l'expédition britannique à l'Everest de 1924 des alpinistes George Mallory et Andrew Irvine leurs vêtements et chaussures étaient respectivement 20 % et 40 % plus légers que ceux portés par les alpinistes modernes et tout aussi protecteurs contre les intempéries.   Couiros22, O.Taris, Jean-Rémi l. et Nomen ad hoc : Je pense que déplacer les bouts de phrases pour mieux comprendre que respectivement s'applique aux vêtements et non aux alpinistes. En tout cas moi j'y vois un intérêt dans cette anecdote pour expliquer que aujourd'hui n'est pas forcément le mieux... enfin, j'arrive pas trop à dire ce que je pense, j'espère que vous devinerez. AirSThib (Personnel navigant · Vols), le 16 novembre 2019 à 16:25 (CET).

L'impérialisme US est partout, même dans la constitution gaulliste.Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
« Gouvernement », peinture murale d'Elihu Vedder (1896), bibliothèque du Congrès.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Promauteur le 17 avril 2019, et rejetée le 01 mai 2019 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.2/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 53 millisecondes)

Proposant : Fanfwah (discuter) 19 novembre 2019 à 13:29 (CET)

Discussion :
Les sources de l'article sont très primaires, mais c'est « factuel ». --Fanfwah (discuter) 19 novembre 2019 à 13:33 (CET)

L'idée est sympa en apparence mais l'anecdote me semble infondée pour plusieurs raisons. D'abord à l'époque de Lincoln on ne parle pas d'impérialisme américain tel qu'aurait pu l'envisager De Gaulle, c'est une notion née après 1945. L'impérialisme américain du XIXeme siècle est un impérialisme régional limité au Nouveau-Monde. En pratique il ne produisit d'effets géopolitiques notables qu'à partir du début du XXème siècle avec la doctrine du Big Stick et Roosevelt. Ensuite la formule gouvernement du peuple, pour le peuple, etc... ne figure pas que dans la constitution de la Cinquième mais aussi dans celle de la Quatrième, pas du tout gaullienne... Enfin, le Conseil constitutionnel a expliqué quel était le fondement de la formule (Conseil constitutionnel [1]) : cela vient des principes énoncés dans l'article 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, et pas du tout de Lincoln, même si la formule est identique : « la République est fondée sur le principe démocratique ainsi énoncé le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Ce principe fait écho aux dispositions de l'article 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 aux termes desquelles « la loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse ». Bien sûr, il y a clairement une convergence de points de vue que l'on retrouve chez l'un des inspirateurs de Lincoln : The government of the Union, then (whatever may be the influence of this fact on the case), is, emphatically and truly, a government of the people. In form, and in substance, it emanates from them. Its powers are granted by them, and are to be exercised directly on them, and for their benefit. Je pense donc que le raccourci est vraiment trop tiré par les cheveux, qui consisterait à laisser entendre que nos constituants seraient aller plagier Lincoln et que le souverainiste De Gaulle serait aller copier les Ricains... --Otto Didakt (discuter) 19 novembre 2019 à 14:19 (CET)
Sur le titre, je suis entièrement d'accord, c'est du grand n'importe quoi : mais c'est sans importance puisque (comme maintenant précisé dans l'entête) « ce titre destiné aux relecteurs ne sera utilisé que sur la présente page de proposition et n'apparaîtra pas sur la page d'accueil » ; il n'est là que pour attirer l'attention, par exemple en énonçant, autant que possible de façon caricaturale, ce qu'il ne faudrait surtout pas sous-entendre dans le LSV.
Sur le fond, il va de soi que cette situation reflète d'abord une communauté d'inspiration « républicaine ». Mais l'identité littérale des deux formules reste pour moi étonnante : dans la Constitution de 58, l'article 2 reprend vraiment mot à mot l'expression de Lincoln (dans celle de la Quatrième, si les textes du site du Conseil constitutionnel sont fiables, « pour le peuple » passait avant « par le peuple ») à laquelle on ne connait par ailleurs, malgré ses airs de formule éternelle, aucun antécédent exact. Après, on en pense ce qu'on veut. Il est possible qu'il n'y ait jamais eu aucune « recopie », même inconsciente, mais une simple coïncidence dans l'expression de principes largement partagés. Personnellement, j'ai envie d'y voir le signe que les rapports entre les US et la RF sont en tout cas plus complexes et, au total, d'une plus grande richesse que ce qu'on en retient le plus souvent. --Fanfwah (discuter) 19 novembre 2019 à 17:22 (CET)
Je partage totalement ton analyse : on sent très bien la convergence et les relations entre les deux pays sont bien évidemment plus complexes que ce à quoi les résument la presse, ou Hollywood, ou les opinions politiques (même si on n'est plus en période de guerre froide et qu'on n'est plus communiste si on est anti-américain, on peut toujours être pro-américain sans être nécessairement impérialiste...). Ce qui est intéressant ici c'est que finalement, les deux cultures peuvent résumer la démocratie avec les mêmes mots tout en la faisant fonctionner de façon très différente (et imparfaite comme disait Churchill : le pire des régimes excepté tous les autres...) Tiens, d'ailleurs, Churchill a aussi dit « Le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple": voilà qui reste la définition souveraine de la démocratie. »... en 47, dans le même discours où il a dit : « Personne ne prétend que la démocratie est parfaite ou omnisciente. En effet, on a pu dire qu'elle était la pire forme de gouvernement à l'exception de toutes celles qui ont été essayées au fil du temps » (Churchill Slate [2]). Voilà donc un troisième larron dans l'histoire, et des Britanniques, Américains et Français tous d'accord pour le gouvernement du peuple etc... avec trois méthodes différentes, imparfaites, et aux résultats pas toujours brillants mais parfois remarquables... est-ce que ça élargit un peu la possibilité de trouver la bonne formule ? --Otto Didakt (discuter) 19 novembre 2019 à 17:56 (CET)
  •   Plutôt contre en l’état, en partie pour les raisons évoquées ci-dessus. 1° Ça ne concerne que pas que la France. 2° Le fait d’emprunter des principes, ou même des phrases à d’autres textes ou auteurs n’est pas si rare que ça en droit. 3° J’ai peut-être un gros biais de constitutionnaliste, mais j’ai l’impression que c’est quelque chose d’assez connu. N’hésitez pas à me notifier si une autre formulation est proposée, cela dit ! --Pic-Sou 20 novembre 2019 à 19:28 (CET)
    Pic-Sou, si ça concerne d'autres constitutions que la française, ce serait intéressant de savoir lesquelles, mais ça n'empêche pas que de son côté la France concerne certainement une forte part du lectorat francophone. De même, les emprunts sont évidemment monnaie courante, mais d'un texte constitutionnel au discours d'un homme politique, ça ne me semble pas si fréquent, et encore moins s'agissant d'un chef d'État étranger (et d'ailleurs et comme déjà dit, je ne suis pas certain qu'il s'agisse d'un emprunt). Quant au cas de Churchill qu'évoque Otto Didakt, il ajouterait encore une touche à la richesse du tableau (sachant que pour lui le modèle de référence est aussi celui du « gouvernement de Sa Majesté ») mais, à mon avis, rien à l'effet de surprise : entre Lincoln et lui, on reste dans le même genre de littérature, le discours d'homme d'État, et accessoirement dans la même langue, donc c'est plus facile. --Fanfwah (discuter) 21 novembre 2019 à 02:01 (CET)
  •   Otto Didakt et Pic-Sou, on pourrait mettre :   La formule du « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » (peinture) a été employée notamment par la Constitution française de 1958 en son article 2, par Winston Churchill devant la Chambre des communes le et par Abraham Lincoln le , dans son discours de Gettysburg. J'ai ajouté des liens sur Démocratie, qui en faisait déjà état dans son RI, et sur Article 2 de la Constitution de la Cinquième République française, qui en substance traite la chose de billevesée en s'appuyant récursivement sur Guy Carcassonne et Sénèque, tout en attribuant sa paternité (sans source à l'appui) à Périclès. --Fanfwah (discuter) 25 novembre 2019 à 09:20 (CET)+25 novembre 2019 à 10:18 (CET)
    Avec une telle formulation, il me semblerait bien plus logique d'avoir le gras sur "gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple", qui est le dénominateur commun de tout le reste. SenseiAC (discuter) 25 novembre 2019 à 23:06 (CET)
    Ce serait assez logique, et puis c'est techniquement possible puisque maintenant tout est aussi présent et sourcé dans l'article Démocratie. Mais ça veut peut-être dire que le texte de ma dernière proposition va trop loin dans la mise sur le même plan des trois occurrences mentionnées. Sans parler d'origine, Lincoln a tout de même une antériorité assez large pour mériter d'être soulignée. Bref, entre :
    et :
    je préférerais personnellement la seconde. Mais c'est vous (  Otto Didakt, Pic-Sou et SenseiAC, ou d'autres) qui voyez. --Fanfwah (discuter) 28 novembre 2019 à 12:24 (CET)+28 novembre 2019 à 12:44 (CET)
    La première a l'avantage de mettre en gras l'article le plus connu du lecteur et de poser dès le début l'objet principal du propos : si on veut plus de "lecteurs-cliqueurs", c'est celle-ci qu'il faut privilégier. La seconde a l'avantage de la mise en avant de la chronologie (et donc de l'antériorité) et d'un article sans doute beaucoup moins consulté : si on veut mieux faire connaître les arcanes de l'histoire comme de Wikipédia, c'est celle-ci qu'il faut privilégier. --EB (discuter) 28 novembre 2019 à 13:06 (CET)
    C'est peut-être un rien long ? Que diriez vous de :
      Abraham Lincoln et sa formule « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » ont inspiré tant Winston Churchill que les auteurs des constitutions françaises des Quatrième et Cinquième Républiques.
    avec pas trop de liens pour ne pas disperser...--Otto Didakt (discuter) 28 novembre 2019 à 14:00 (CET)
    Sur le fond, je ne suis pas sûr qu'on puisse parler d'inspiration. Techniquement, il faudrait mettre qqc. en gras. Si c'est l'article sur la démocratie, il ne fait actuellement pas mention de la constitution de la Quatrième (qui par ailleurs met le « pour » avant le « par »). --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 10:59 (CET)

Il faut s'accrocher pour les suivreModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Le Japon est le seul pays à avoir développé une stratégie à grande échelle de développement de récifs artificiels.


Proposant : EB (discuter) 22 novembre 2019 à 21:58 (CET)

Discussion :
  Je suis plutôt en faveur de cette anecdote. Elle traite d'un sujet inhabituel et elle concerne l'Asie. Ce sont deux critères qui confirment son originalité. Toutefois, je propose les corrections suivantes:

  • D'abord, la référence disant que le Japon est le seul pays avec une telle stratégie date de 1988. Depuis, d'autres pays ont mis en place des politiques similaires dont l'Australie. J'insisterais sur l'aspect premier plutôt que sur l'aspect seul.
  • Aussi, les liens dans l'anecdote ont créé une confusion chez moi.   En voyant le gras sur Japon, j'ai pensé à une section sur ce thème dans l'article Japon. Je m'attendais à trouver le lien gras autour du terme stratégie.

Pour ces raisons, je propose la formulation suivante:   Le Japon est le premier pays à avoir développé une stratégie à grande échelle de développement de récifs artificiels. Merci Erik Bovin pour cette proposition. -- Mgquebec (discuter) 23 novembre 2019 à 15:42 (CET)

Pas de problème pour le gras, c'est effectivement plus lisible comme ça. Pour ce qui est du sourçage et du fait que le Japon soit le seul pays ou pas, j'ai bien vu que la source datait de 1988 : c'est pourquoi j'ai ajouté une donnée datant de 2017, qui place le Japon loin devant les autres, ce qui tend à confirmer qu'il reste bien le seul « à grande échelle ». N'est-il pas ? --EB (discuter) 23 novembre 2019 à 23:51 (CET)
D'une manière générale, je préfère éviter les généralités généralisantes comme à grande échelle qui sont subjectives et qui n'offrent aucun point de comparaison défini, mesurable et comparable pour entamer une discussion encyclopédique. Il s'agit d'une préférence personnelle et générale. Je peux parfois faire des exceptions à cette règle générale selon des critères vagues et généraux.   -- Mgquebec (discuter) 24 novembre 2019 à 15:55 (CET)
A mon humble avis, les échelles de grandeur fournies par la source de 2017 autorisent ce genre de formulation (voir l'écart entre le Japon et les États-Unis en 2e position). --EB (discuter) 28 novembre 2019 à 11:33 (CET)

Le préfet n'est pas sous-préfetModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : SenseiAC (discuter) 24 novembre 2019 à 12:28 (CET)

Discussion :

  •  . Par contre, pourquoi « circonscriptions départementales françaises » plutôt que « départements français » ? Cordialement --Pic-Sou 24 novembre 2019 à 12:56 (CET)
      OK sur le fond, mais pourquoi « et non le préfet » ? On devrait s'attendre à ce que ce soit le cas ? NAH, le 24 novembre 2019 à 13:59 (CET).
      Pic-Sou : C'est pour indiquer clairement qu'on parle des subdivisions des services déconcentrés de l'État (préfecture), et non des collectivités territoriales "départements" (conseil départemental). La distinction est importante dans certains cas : le Rhône (la circonscription départementale du Rhône couvrant les collectivités département du Rhône et métropole de Lyon), les collectivité uniques (notamment la Corse, qui reste subdivisée en deux collectivités départementales pour les services déconcentrés de l'État) et le cas spécial de Paris (depuis la fusion commune-département). C'est aussi pour ça que j'ai mis le lien vers Organisation territoriale de la France (comme c'est dans le RI de Circonscription départementale du Rhône) mais peut-être que le lien vers Département français serait aussi bien.
      Nomen ad hoc : "devrait" je ne sais pas, mais "pourrait" sûrement. Je pense que beaucoup de monde pense que c'est le cas, mais ce n'est certes qu'une supposition de ma part.
    SenseiAC (discuter) 24 novembre 2019 à 14:10 (CET)
    Ce serait cohérent avec le fait que le préfet de région est préfet du département chef-lieu, et que le préfet de zone est préfet de la région chef-lieu ! Cela dit, il y a une logique au fait que ce soit le SG qui assure ces fonctions : les sous-préfectures sont essentiellement un relai des administrations qui sont placées sous la houlette du secrétaire général de la préfecture, beaucoup moins des services relevant du directeur de cabinet. Cordialement --Pic-Sou 24 novembre 2019 à 14:20 (CET)
    Oui, ça me paraît aussi logique, et guère déroutant. NAH, le 24 novembre 2019 à 14:37 (CET).
  •   Avis très personnel dont vous pouvez ne pas tenir compte : je trouve le sujet de l’administration territoriale française inextricable. C’est plein de distinctions abstruses, de terminologie piégeuse et de traitements au cas par cas. Bref, thème complexe et même assez nettement soporifique. En plus, pour en venir à l’anecdote proprement dite, après pleine compréhension de celle-ci, je ne la trouve pas très surprenante. — Maëlan 24 novembre 2019 à 18:31 (CET)
  Maëlan : la distinction sur le découpage administratif n'est pas le sujet de l'anecdote : c'était simplement l'explication du choix de ma formulation. Dans l'anecdote, c'est simplement un élément de contexte pour dire de façon succinte "en France, au niveau adninistratif correspondant aux départements", tout en se permettant d'être precis sur ce détail de découpage administratif (juste un mot de plus que "département" tout court), donc pas la peine d'écrire un roman entier sans rapport avec le sujet de l'anecdote. Sur le deuxième point, vous connaissiez cette fonction de secrétaire général de préfecture ? Car c'est tout de même ça le coeur de l'anecdote. SenseiAC (discuter) 24 novembre 2019 à 20:35 (CET)
Pour le premier point, j’avais bien compris (enfin, le sujet de l’anecdote, c’est les préfectures et sous-préfectures, c’est quand même un peu du découpage territorial, il me semble…). Le but de mon laïus était de souligner qu’à mon avis, d’une part, le thème n’est pas passionnant, et d’autre part, la bonne compréhension de l’anecdote nécessite de comprendre ce qu’est une « circonscription départementale » et un « arrondissement », ce qui ne coule pas de source même avec Wikipédia… Mais je me suis enflammé.
Pour le second point, non, je ne connaissais pas la fonction de secrétaire général de préfecture, mais, encore une fois, je ne vois vraiment pas ce qu’il y a d’étonnant à ce qu’un tel titre existe. — Maëlan 24 novembre 2019 à 22:03 (CET)
  Je ne le savais pas, mais je ne vois pas trop de potentiel... D'une part le secrétaire général est un haut-fonctionnaire, comme le préfet, ils sont proches, et d'autre part il est assez logique que le préfet ne soit pas sous-préfet, car s'il était sous-préfet, il ne serait pas préfet  ... En tout cas il est clair qu'il faut écrire « département », car c'est le terme utilisé couramment, y compris par l'administration et même lorsqu'il y a risque de confusion. Seudo (discuter) 25 novembre 2019 à 18:22 (CET)

Femmes de tous les pays, unissez-vous ! Ou : une poupée russe, taupe marxiste chez les féministes de la CommuneModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Élisabeth Dmitrieff en 1871.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Erik Bovin le 20 mars 2018, et publiée le 16 juillet 2018. [indice de similitude 5.2/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 57 millisecondes)

Proposant : Fanfwah (discuter) 25 novembre 2019 à 18:04 (CET)

Proposition initiale :   Élisabeth Dmitrieff (photo), figure de la Commune de 1871 et de l'Union des femmes pour la défense de Paris et les soins aux blessés, était une aristocrate russe d'à peine vingt ans, envoyée de Londres par Karl Marx en mission d'information pour l'Internationale.

Discussion :
C'est que j'ai vu qu'il manquait une anecdote « d'extrême-gauche » pour équilibrer l'antichambre. --Fanfwah (discuter) 25 novembre 2019 à 18:22 (CET)

  •   Un peu trop long, mais c’est tout bon ! — Maëlan 26 novembre 2019 à 15:36 (CET)
Les références ont l’air correctes, bien que je ne puisse pas vérifier parce que livresques. Pour raccourcir :   En 1871, âgée d’à peine vingt ans, l’aristocrate russe Élisabeth Dmitrieff (photo) était communarde, féministe, et renseignait Karl Marx. (J’ai supprimé Londres, l’Internationale, et escamoté le nom de l’Union.) Un problème de la formule initiale est qu’on a l’impression que l’anecdote souligne une contradiction entre les deux côtés de la virgule (Commune + féminisme d’une part, aristocratie + Russie + âge + Londres + Marx + Internationale de l’autre), alors que ce n’est pas le cas. — Maëlan 26 novembre 2019 à 23:05 (CET)
Maëlan, merci pour les idées de raccourci, je crois qu'on peut effectivement se passer de Londres, de l'Internationale et du nom de l'Union. En revanche, je trouve qu'il est justifié de marquer une différence (si ce n'est une contradiction, et bien sûr sans aller jusqu'à la caricature du titre de section) entre ce qu'elle est devenue et ce qu'elle était au départ : en effet, ni son âge, ni sa classe sociale, ni sa nationalité, ni la raison de sa présence à Paris ne la prédisposaient particulièrement à devenir une actrice éminente de l'insurrection populaire parisienne. Tentative de synthèse :
  Élisabeth Dmitrieff (photo), l'une des figures féminines de la Commune de 1871, était une jeune aristocrate russe venue à Paris pour renseigner Karl Marx. --Fanfwah (discuter) 28 novembre 2019 à 18:24 (CET)
Ça me va. Vous vouliez écrire « féminine » ou « féministe » ? — Maëlan 29 novembre 2019 à 15:43 (CET)
J'ai hésité. Les mots d'ordre de l'Union des femmes étaient « objectivement » féministes, mais (sauf erreur de ma part) le terme lui-même n'était pas en usage, d'où possibles imputations d'anachronisme. J'ai donc choisi le mot le moins contestable. Ce ne serait d'ailleurs pas un luxe de faire un article sur les femmes de la Commune, le sujet ne se limite pas à l'Union des femmes, et encore moins aux (mythiques) Pétroleuses. --Fanfwah (discuter) 29 novembre 2019 à 17:04 (CET)
J'ai   mis en place la formulation raccourcie. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 11:09 (CET)

Un sénateur très religieuxModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Skimel pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Skimel (discuter) 26 novembre 2019 à 18:39 (CET)

Discussion :
  J'ai ajouté un référencement pour le passage qui le nécessitait. Cela éveillera sans doute de l'intérêt compte tenu du débat en cours autour des listes « communautaristes » pour les élections municipales françaises de 2020 ; et pour les non-Français, compte tenu des enjeux bien connus autour de la laïcité. --EB (discuter) 26 novembre 2019 à 19:19 (CET)

A priori   bof. C'est un cas unique en son genre (disons, à l'échelle de la Cinquième République) ? SenseiAC (discuter) 27 novembre 2019 à 00:25 (CET)
En tout cas il y a un cas célèbre sous la 4e République. Seudo (discuter) 27 novembre 2019 à 00:45 (CET)
Il a d'ailleurs fait l'objet d'une anecdote de mon fait, de même qu'un lointain prédécesseur d'une autre religion qui déchaîne les passions. Mais quand bien même il ne s'agit pas d'un cas unique, je pense que plus d'un lecteur seront intéressés de savoir que la présence de responsables religieux dans une assemblée d'élus français au suffrage universel (indirect en l'occurrence) est attestée à l'instant présent. --EB (discuter) 27 novembre 2019 à 09:53 (CET)
Merci   Erik Bovin :, j'ignorais tout de cette histoire fort intéressante ; en plus l'article est bien écrit. Mais du coup celle-ci a vraiment peu d'intérêt en comparaison. Rien ne s'oppose à ce qu'un prêtre, et donc a fortiori un laïc, soit élu à n'importe quel poste. C'était assez courant autrefois et il y a au moins un cas sous la Ve République : le chanoine Kir qui, lui, mériterait bien une anecdote... Seudo (discuter) 27 novembre 2019 à 22:44 (CET)
« Rien ne s'oppose à ce qu'un prêtre, et donc a fortiori un laïc, soit élu à n'importe quel poste. » Vu les débats actuels, j'ai l'impression que ce n'est pas évident pour tout le monde, voire qu'une bonne partie de la population juge qu'il faut s'en prémunir (sans savoir que la situation est déjà effective). En tout cas, si j'en parle autour de moi, je suis à peu près sûr que ça va faire réagir certain.e.s. --EB (discuter) 28 novembre 2019 à 11:26 (CET)

  Exposée sous cette forme anonyme, l'anecdote suggère que c'est la possibilité de ce cumul qui devrait étonner : même si c'est le cas pour « une bonne partie de la population », ça revient a contrario à considérer comme allant de soi l'idée d'interdiction professionnelle, ce que je trouve plutôt gênant. Une façon d'éviter cet écueil serait une tournure de la forme « Machin (nommément désigné) est à la fois X et Y », X et Y désignant deux propriétés à la fois rares et a priori indépendantes (sénateur et religieux, énarque et pornographe, polytechnicien et gogo-danseuse, etc.), dont la réunion en une même personne est donc statistiquement peu probable. Par ailleurs, je n'ai pas trouvé dans l'article de source le qualifiant précisément de religieux laïc. --Fanfwah (discuter) 8 décembre 2019 à 03:43 (CET)

Je pense que cela ne pose de problème à personne de formuler ainsi :   Robert Laufoaulu, religieux de la congrégation des Frères du Sacré-Cœur, est sénateur français depuis 1998. --EB (discuter) 8 décembre 2019 à 12:24 (CET)
  Ah pardon je n'avais pas vu que l'appartenance à cette congrégation était sourcée (il faut un peu naviguer dans la source entre le tableau et le corps du texte pour le comprendre), donc ça va pour moi dans cette formulation et même avec « religieux laïc ». --Fanfwah (discuter) 9 décembre 2019 à 12:38 (CET)

La vallée prison et sa ville-prisonModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : SenseiAC (discuter) 28 novembre 2019 à 01:09 (CET)

Discussion :
  Ah ces jeunes! Rien ne dit qu'ils viennent de cette ville. Mais c'est vrai que des nombreuses prisons ont été construites là. --Io Herodotus (discuter) 28 novembre 2019 à 12:18 (CET)

  Io Herodotus : je ne prétends pas qu'il en proviennent nécessairement, mais de fait ils y habitent le temps qu'ils sont en prison. SenseiAC (discuter) 28 novembre 2019 à 13:25 (CET)
En fait, il suffit qu'une prison soit dans un endroit peu peuplé. Sur les 1200 habitants de Joux-la-Ville dans l'Yonne (j'ai travaillé à la formation des agents recenseurs et des coordonnateurs communaux chargés du recensement dans le même département), il y a à peu près 550 détenus (soit environ 45% de la population). D'ailleurs la population de la commune a artificiellement augmenté entre 1990 et 1999, les détenus en France étant jusqu'en 1990 comptsé dans la population sans doubles comptes de leur commune d'origine puis à partir de 1999 dans la population sans doubles comptes de la commune de la prison (la méthode a changé car on s'est rendu compte que de plus en plus de détenus ne gardaient pas d'attaches avec leur commune d'avant leur incarcération). GabrieL (discuter) 28 novembre 2019 à 17:29 (CET)
Là ça dépasse le cadre de juste la commune : là on parle aussi du comté entier, qui abrite plus que juste une prison puisqu'il y en a manifestement une douzaine. Et l'anecdote porte aussi sur les surnoms "symboliques" attribués à la ville et au comté. Visiblement, la situation de cette "vallée prison" était suffisamment original pour qu'Arte y consacre un documentaire et un webdocumentaire par exemple. SenseiAC (discuter) 28 novembre 2019 à 22:56 (CET)

  La formulation attire l'attention sur une réputation plus que sur des faits concrets (en eux-mêmes pas si extraordinaires, si je comprends bien GabrieL). --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 11:38 (CET)

Des avions aux motosModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • À l’origine constructrice de moteurs d’avion, l’entreprise allemande BMW a commencé à fabriquer des motos et des voitures à cause du traité de Versailles.


Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 28 novembre 2019 à 16:43 (CET)

Discussion :

  : Le concept est très intéressent. --2A01:CB1C:1A9:D900:BC4D:6F9:9C38:C7F (discuter) 28 novembre 2019 à 16:58 (CET)

Et Honda des machines à coudre. --Io Herodotus (discuter) 29 novembre 2019 à 04:34 (CET)

Et d'autres des tracteurs, selon un LSV précédent. Concernant celui-ci, tout le monde est d'accord sur le rôle du traité de Versailles, mais, s'agissant de la reconversion :
  • l'anecdote dit « des motos et des voitures »,
  • l'article dit « des moteurs pour motocyclettes (1922, avec un bicylindre à plat dessiné par Max Friz), camions et voitures »,
  • et sa source parle de « moteurs pour les bateaux, les poids lourds et les autorails. Et à partir de 1923, il investit l'univers de la moto avec réussite. »
  Faudrait accorder les violons. --Fanfwah (discuter) 29 novembre 2019 à 17:44 (CET)

ExploitModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par FredD, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : FredD (discuter) 29 novembre 2019 à 14:19 (CET)

Discussion :
Je ne sais pas encore trop comment mettre en forme cette proposition, mais je trouve que l'idée que les huissiers n'accomplissent pas des actes mais des exploits a le potentiel d'une bonne formulation insolite... -- FredD

  Tous les huissiers font des exploits, même les plus nuls J'en rajoute un peu haha: --Io Herodotus (discuter) 29 novembre 2019 à 15:20 (CET)

  Je mets en place la suggestion de Io Herodotus sans le rajout   & je déplace la proposition de FredD en section Discussion. -- Mgquebec (discuter) 29 novembre 2019 à 16:46 (CET)
  dans la proposition sans le rajout, bien sûr. Ca me permet de lire la belle prose du code de procédure pénale : « L'huissier indique dans l'exploit la qualité déclarée par la personne à laquelle est faite cette remise. » L'article mériterait d'être enrichi. Seudo (discuter) 29 novembre 2019 à 19:09 (CET)
  •   Mettre un lien sur Huissier de justice --Io Herodotus (discuter) 30 novembre 2019 à 07:18 (CET)
  •   Cet article mérite-t-il d'exister par lui-même ? Il se réduit à une définition qui irait aussi bien dans l'article sur lesdits huissiers s'il n'y a rien de plus à raconter sur ces exploits. L'anecdote n'est pas inintéressante, mais je reste perplexe sur la pertinence de l'article en gras lui-même. SenseiAC (discuter) 30 novembre 2019 à 14:33 (CET)
Je suis plutôt sensible à cet argument. Je ne crois pas que cet article devrait exister. Il devrait être fusionné à celui sur les huissiers. Toutefois, la section des LSV reflète Wikipédia telle qu'elle existe. L'encyclopédie est imparfaite. Cet article fait partie de ces imperfections. Ces imperfections pourraient être corrigées par des personnes qui travaillent sur ces deux articles. En outre, on met parfois des articles à l'état d'ébauche dans la section des LSV. Donc, la question demeure ouverte. Pour ma part, je soutiens cette anecdote parce que le sujet est court et sympathique & que l'anecdote est référencée & que la référence est correcte. Je n'en demande guère plus. -- Mgquebec (discuter) 30 novembre 2019 à 16:17 (CET)
Je ne voudrais pas avoir l'air de court-circuiter cette discussion, mais j'ai tout de même sacrément envie de lancer une proposition de fusion. Ça n'empêche pas de continuer de discuter de l'anecdote (qui àma n'est pas mal en dehors de cet aspect de fusion), quitte à "ajuster" les liens. SenseiAC (discuter) 1 décembre 2019 à 20:35 (CET)
  •   Ok en ajoutant le lien sur Huissier de justice, comme dit par Io Herodotus. La question de la fusion est orthogonale. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 11:42 (CET)
  •   Tous les huissiers font des exploits Si les deux articles sont fusionnés, voilà ce que cela devrait donner. --Io Herodotus (discuter) 2 décembre 2019 à 14:40 (CET)
    Personne n'a proposé la fusion. Un article même court est toujours intéressant, serait-ce que pour les catégories. Dans un cas comme celui-là, il peut toujours être complété et internationalisé. --Io Herodotus (discuter) 2 décembre 2019 à 16:09 (CET)
Puisqu'on ne peut ajouter "même les plus nuls" et qu'on est chagrin à l'idée d'une simple définition (moi, elle me conviendrait), pourrait-on ajouter "même morts" ? C'est légèrement tiré par les cheveux mais il est certain qu'on peut lire "par exploit d'huissier" alors qu'il n'est plus de ce monde. Une idée comme une autre... - Mylenos (discuter) 2 décembre 2019 à 16:57 (CET)
  • J'avoue que je m'étais moi-même étonné de voir qu'il y avait un article dédié. Ok pour la fusion, mais peut-elle attendre le LSV ? Les choses seront plus claires et compréhensibles... Pour la formulation, je pencherais peut-être plutôt pour quelque chose du genre   Pour un huissier, une simple signature est un exploit., ou quelque chose dans le genre... (il faudrait trouver le truc le plus mineur qui puisse tomber sous cette définition). FredD (discuter) 4 décembre 2019 à 02:51 (CET)
    Sinon :   Pour un huissier, rédiger un simple PV constitue un exploit.. Ou même   Le métier d'huissier consiste en grande partir à accomplir des exploits. FredD (discuter) 4 décembre 2019 à 02:55 (CET)
  •   FredD : de façon générale, j'aurais tendance à suggérer l'inverse : régler l'histoire de la validité de l'article avant de faire une anecdote dessus. La question aurait en fait surtout lieu d'être si c'était une PàS qui était en jeu. Ceci dit, dans le cas présent, comme on parle seulement d'une éventuelle fusion et non d'une suppression, au "pire" on aurait simplement un changement de lien à faire dans l'anecdote (et encore, ce serait juste pour éviter de pointer sur un redirect), ce qui ne serait pas un grand problème, donc àma les deux (anecdote et proposition de fusion) peuvent coexister simultanément sans qu'aucune des deux ne pose de "menace" à l'autre. SenseiAC (discuter) 6 décembre 2019 à 15:14 (CET)

Le sprint des fourmis argentéesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Ariel Provost, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Ariel (discuter) 29 novembre 2019 à 23:16 (CET)

Discussion :

  • Il n'est peut-être pas utile de préciser la vitesse :   La Fourmi argentée du Sahara peut marcher aussi vite qu'un homme.Ariel (discuter) 30 novembre 2019 à 06:51 (CET)
  •   D'accord pour simplifier, mais alors je mettrais plutôt   [...] peut marcher à plus de 3 km/h : je pense que le lecteur est capable de se rendre compte de « l'exploit » sans besoin d'une comparaison avec l'homme un peu « limite » (sa vitesse de pointe reste quand même pour nous assez pépère), que d'ailleurs ni l'article ni ses sources ne posent en ces termes. Ah et puis là ça vaudrait le coup de mettre une photo, non ? --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 11:58 (CET)
  •   D’accord avec Fanfwah. Et puis, à 3 km/h, l’Homme marche mais la Fourmi court ! — Maëlan 2 décembre 2019 à 14:30 (CET)
Je serais d'avis de préciser avec une comparaison et d'oublier le compteur qui évoque moins (pour les gens comme moi) que l'homme. Ex. "  La Fourmi argentée du Sahara peut courir aussi vite qu'un homme marche. " - Mylenos (discuter) 2 décembre 2019 à 17:02 (CET)

Touche pas à mon Prout !Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Prout, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Le Prut près du mont Hoverla.
  • La préférence pour la forme que le nom du Prout (photo) conserve en français serait surtout due au « gai souvenir que les intellectuels francophones ont de leurs fous-rires scolaires ».


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Directement publiée en page d'accueil en 2009. [indice de similitude 2.8/10]:

  • La frontière entre la Roumanie et la Moldavie suit intégralement le cours du Prout.Avouez que dit comme cela, c’est marrant ! Bon, il n’y a pas de sources, mais en même temps. Il suffit de regarder une carte
Temps d'exécution total : 25 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 24 millisecondes)

Proposant : Fanfwah (discuter) 30 novembre 2019 à 01:18 (CET)

Discussion :

  • Remarque générale : une bonne partie de ces anecdotes "prout" ne me semble pas spécialement intéressantes et me semble n'avoir été proposées que en raison de l'aspect pipi-caca du nom. Il est clair que je ne me prononcerai pas en faveur de ces anecdotes si l'anecdote n'a aucun autre intérêt (si on peut appeler ça un intérêt). SenseiAC (discuter) 30 novembre 2019 à 14:29 (CET)
  • Parade facile : déjà passé !   — Maëlan 30 novembre 2019 à 16:56 (CET)
      Maëlan : faux. L'article a déjà eu une anecdote sur lui, mais différente de celle proposée ici. Rien n'interdit de faire une anecdote sur un article qui en a déjà eu une, tant que l'anecdote n'est justement pas la même (ce qui d'ailleurs ne dépend pas en soi de quel article est en gras). SenseiAC (discuter) 1 décembre 2019 à 20:29 (CET)
  • ben pourquoi avoir honte du souvenir de ses fous-rires scolaires ? mais bon comme dit maelan : déja passé ! mandariine (d) 1 décembre 2019 à 07:17 (CET)
    Ça voudrait dire que « le gai souvenir [des] fous-rires scolaires », ça fait doublon avec « Avouez que dit comme ça, c'est marrant ». Bon, si vous le dites... À mon avis il y a quand même un élément supplémentaire, qui est que cet aspect amusant serait à l'origine du maintien de la graphie traditionnelle. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 12:05 (CET)
  •   Bah, si, quand même, la similitude est très très forte. Et puis, les autres anecdotes « prout » ci-dessous me semblent bien plus sympas. Borvan53 (discuter) 2 décembre 2019 à 17:17 (CET)

Prout élémentaireModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Prout, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Portrait de William Prout.
  • Le proton aurait pu s'appeler le prouton (portrait de l'inspirateur).


Fanfwah, tu viens de soumettre ta 1100ème proposition ! La première ayant été faite le 13 juin 2011, il y a 3092 jours, soit une moyenne de 10.7 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 2.8 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 6 anecdotes proposées, soit une moyenne de 3 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 10 jour(s)  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : Fanfwah (discuter) 30 novembre 2019 à 01:20 (CET)

Discussion :

  •   yeah ! coup de bol : jamais passée ! fanfwah m'enfin tu exagères : 144 fois prout dans la page — 145 maintenant   ! mandariine (d) 1 décembre 2019 à 07:17 (CET)
S'il faut placer un prout dans la semaine, celui-là est bien convenable. - Mylenos (discuter) 2 décembre 2019 à 17:06 (CET)

Un humour de ProutModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Prout, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Portrait d'Ebenezer Prout.


Proposant : Fanfwah (discuter) 30 novembre 2019 à 01:20 (CET)

Discussion :

  •   yeah ! drolatique ! mandariine (d) 1 décembre 2019 à 07:17 (CET)   finalement non elle est trop bien je la veux pour le lsv du portail mc ! mandariine (d) 3 décembre 2019 à 20:18 (CET)
Ebenezer cumule. - Mylenos (discuter) 2 décembre 2019 à 17:07 (CET)
  •   À part le patronyme, il n'y a rien d'accrocheur. Je trouve que ça tombe un peu à plat… Borvan53 (discuter) 2 décembre 2019 à 17:21 (CET)

Deux Prout en unModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Prout, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Mandariine le 29 novembre 2019, et rejetée le 30 novembre 2019 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 10/10]:

Temps d'exécution total : 235 millisecondes (détails : travail du bot: 203 millisecondes, récupération anecdotes en base: 32 millisecondes)

Proposant : Fanfwah (discuter) 30 novembre 2019 à 01:21 (CET)

Discussion :
À part répéter 3 fois "Prout", quel intérêt de cette formulation plutôt que "LBP était à la fois entomologiste et musocologue" ? Parce que l'anecdote n'a en fait pas grand intérêt en dehors de l'aspect pipi-caca du nom ? SenseiAC (discuter) 30 novembre 2019 à 14:24 (CET)

Ouais mais pipi-caca encyclopédique, heu !   -- Jean-Rémi l. (discuter) 30 novembre 2019 à 16:01 (CET)
À propos, j’ai des momies moches à fourguer, des preneurs ? — Maëlan 30 novembre 2019 à 18:23 (CET)
idem jean remi mais un peu moins drolatique tout de même ! mandariine (d) 1 décembre 2019 à 07:17 (CET)
  •   Il y a un effort de rédaction, mais ça ne me convainc guère. À part le patronyme, il n'y a rien d'accrocheur… Borvan53 (discuter) 2 décembre 2019 à 17:23 (CET)
    L'effort de rédaction s'est borné à reprendre les titres de section. D'ailleurs, on peut aussi établir les liens internes sur cette base (fait). --Fanfwah (discuter) 5 décembre 2019 à 15:27 (CET)

À la recherche des Prout perdusModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Prout, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Mandariine le 29 novembre 2019, et rejetée le 30 novembre 2019 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 9/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 977 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 61 millisecondes)

Proposant : Fanfwah (discuter) 30 novembre 2019 à 01:22 (CET)

Discussion :
arf ! chassez le prout il revient au galop   ! mandariine (d) 30 novembre 2019 à 02:37 (CET)

  •   Les pages d’homonymie ne sont-elles pas à éviter? Dans celle là je ne vois pas d'ancien Proust. --Io Herodotus (discuter) 30 novembre 2019 à 13:07 (CET)
    Io Herodotus, les pages d'homonymie sont à éviter sauf quand elles peuvent servir  , c'est même pour ça qu'il y a le modèle {{page h'}}. Ici, comme l'a détecté le bot, l'article nous dit : « Des porteurs de ce nom ont demandé à le changer en Proust » et c'est sourcé par Emmanuel Ratier, Encyclopédie des changements de noms, Paris, éditeur : Faits et documents, 320 pages ; 22 cm, 1995 (ISBN 978-2-909769-03-5) : rangé par ordre alphabétique des nouveaux noms ; couvre la période 1963-1982 (fait suite au Dictionnaire des changements de noms de l’archiviste Jérôme, qui couvre la période 1803-1962) : sub verbo Proust. Ne serait-ce que du titre de la source, il ne me parait pas abusif d'inférer que toutes ces demandes de changement n'ont pas été refusées, et donc que certains Proust sont d'anciens Prout. --Fanfwah (discuter) 30 novembre 2019 à 15:20 (CET)
    OK pour l'explication mais   pour l'intérêt. --Io Herodotus (discuter) 30 novembre 2019 à 15:24 (CET)
  • je préfère ebenezer ! mandariine (d) 1 décembre 2019 à 07:17 (CET)
    Un Prout n'empêche pas l'autre (bien au contraire) ! --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 12:07 (CET)
Perso, je préfère celle-là ! - Mylenos (discuter) 2 décembre 2019 à 17:11 (CET)
  •   Pourquoi pas, un peu d'audace en faisant une LSV sur une page d'homonymie… Borvan53 (discuter) 2 décembre 2019 à 17:26 (CET)

animal de la Californie [mouais mais enfin?]Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22 pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Grizzly de Californie


Proposant : Couiros22 (discuter) 30 novembre 2019 à 13:05 (CET)

Discussion :
Euh, … sous-espèce disparue. Un Ursus arctos, j'en ai vu un la semaine dernière, il avait l'air de bien se porter. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé de fâcheux. -- Jean-Rémi l. (discuter) 30 novembre 2019 à 13:41 (CET)

Je plussoie Jean-Rémi. Et pourquoi ne pas utiliser le nom couurant "Grizzly de Californie" plutôt que le nom en latin scientifique, qui n'apporte pas grand chose ici ? SenseiAC (discuter) 30 novembre 2019 à 14:12 (CET)
  • Mais... la Californie a fait sécession ? --Io Herodotus (discuter) 30 novembre 2019 à 15:13 (CET)
      Io Herodotus : non, mais rien dans l'anecdote ne le prétend. Les différents États des États-Unis ont tout un tas de symboles officiels (en), dont divers animaux. SenseiAC (discuter) 1 décembre 2019 à 20:25 (CET)
    république de Californie, est-ce d'actualité ? Ça fait voyager dans l'histoire, pourquoi pas.--Io Herodotus (discuter) 2 décembre 2019 à 04:47 (CET)
    Le drapeau parait d'actualité si l'on en croit la WP anglophone. -- Jean-Rémi l. (discuter) 2 décembre 2019 à 10:41 (CET)
    Une république (comme de façon générale un État) n'est pas forcément souveraine. Les cantons romands aussi portent souvent ce titre (alors qu'ils sont aussi « souverains » que la Suisse est « confédérale »). --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 12:19 (CET)
    Ce n'est pas le cas de la Californie aujourd'hui, elle n'a pas ce titre. --Io Herodotus (discuter) 2 décembre 2019 à 14:44 (CET)
    Elle a beau ne plus avoir le nom officiel de "République de Californie" aujourd'hui, ça ne change rien fait que ce drapeau soit le drapeau officiel actuellement (et ce depuis 1911). Si tu veux faire une anecdote sur le fait que le drapeau mentionne le nom de l'éphémère régime précédant l'adhésion de la Californie aux États-Unis, ma foi ce ne serait pas une mauvaise idée, mais ce serait une toute autre anecdote. (Après, ça pourrait certes alors valoir le coup de mettre une image de l'ours en question ici — l'image de l'infobox me semblerait très bien pour ça — et de garder l'image du drapeau pour cette éventuelle autre anecdote.) SenseiAC (discuter) 4 décembre 2019 à 01:12 (CET)
  •   Personne n'a remarqué ? Dans l'article, rien (ni l'extinction, ni le statut officiel) n'est sourcé. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 12:19 (CET)
...il n'y a qu'à réajuster lien externe ;-) --Couiros22 (discuter) 3 décembre 2019 à 10:38 (CET)
Ben oui, y'a qu'à... --Fanfwah (discuter) 9 décembre 2019 à 12:42 (CET)

Mille Hiroshima, un mortModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Situation et hypocentre de l'événement de la Toungouska.
Rouge : forêt détruite (sur un rayon de r = 20 km) ; orange : forts dégâts (r = 100 km) ; dégradé bleu : bruit généré (r = 1 500 km).


Erik Bovin, tu viens de soumettre ta 725ème proposition ! La première ayant été faite le 09 mars 2015, il y a 1724 jours, soit une moyenne de 12.6 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 2.3 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 13 anecdotes proposées, soit une moyenne de 7 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 4.6 jour(s)  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : EB (discuter) 30 novembre 2019 à 14:34 (CET)

Discussion :

  • Certes, ça a eu dans un coin ou à peu près personne ne vit... SenseiAC (discuter) 30 novembre 2019 à 14:54 (CET)
Est-ce qu'on diminuerait le risque d'être blasé si on centre le propos sur le fait qu'on ne sait toujours pas de quoi il s'agit, ou que, selon l'hypothèse la plus probable d'une météorite, un tel objet ne frappe la Terre qu'à intervalles de plusieurs millénaires ? --EB (discuter) 30 novembre 2019 à 15:02 (CET)
Peut-être. Statistiquement, ce n'est pas très étonnant d'avoir eu un impact de cette ampleur dans la période historique vu la fréquence estimée, mais je suis d'accord que ça ne fait jamais de mal de rappeler ce genre d'ordres de grandeur généralement mal connus. Àma, si on parle aussi de l'incertitude sur la cause, il faudrait renforcer le sourçage (pour le moins, il faudrait mettre les références précises des "noms+années" donnés entre parenthèses dans l'article). Il y a justement eu une étude qui a été prépubliée il y a quelques jours, qu'il faudrait ajouter (je vais tacher de la retrouver rapidement). J'en profite pour signaler que le "1000 fois" de l'anecdote ne veut rien dire tel que formulé : "l'onde de choc" n'est pas en soi une grandeur (parle-t-on d'énergie ? de vitesse du souffle ? d'autre chose ?). Dans l'article, la phrase sourcée me semble mal formulée aussi : bien que la réf parle de "puissance", il est certainement question en réalité de l'énergie totale dégagée (l'article de WP:en parle d'une énergie de 10-15 Mt, ce qui colle avec le fait que Hiroshima c'est 13-16 kt, et notre RI parle aussi d'énergie). Àma le sourçage de cette information serait donc aussi à renforcer. SenseiAC (discuter) 30 novembre 2019 à 14:54 (CET)
  •   La Sibérie n’est pas totalement inhabitée et la zone de « forts dégâts » fait 100 km de rayon (soit 30 000 km2, là où de nos jours vivent à la louche un ou deux habitants par kilomètre carré), alors une seule victime, ça reste remarquable, je pense. De toute façon peu importe, le sujet est fascinant, c’est tout ce qui compte. On peut en effet tourner l’anecdote en mettant l’accent sur sa source inconnue, mais je pense que c’est superflu : après une telle accroche, le lecteur va forcément se demander « mais c’est quoi l’événement de Toungouska » et cliquer sur le lien pour savoir ce qui a produit un tel cataclysme. — Maëlan 30 novembre 2019 à 16:53 (CET)
      Maëlan : je n'ai pas dit totalement inhabité, mais 30000 km^2 à même 2 h/km2, ça fait toujours seulement 60000 h, donc bien une région très peu habitée, et encore on parle de la densité actuelle, pas il y a plus d'un siècle. Le superbolide de Tcheliabinsk, lui, s'est désintégré au-dessus de l'oblast de Tcheliabinsk, 3,5 millions d'h à lui seul, dont 1,2 million d'h (à 2000+ h/km2) pour la seule ville de Tcheliabinsk, et n'a pas fait le moindre mort (et tant mieux !). Il n'avait certes dégagé "que" 30 fois l'énergie de la bombe de Hiroshima... SenseiAC (discuter) 1 décembre 2019 à 20:14 (CET)
  •   Je tombe de ma chaise : aucune anecdote n'avait évoqué cet événement !? Je coince quand même avec cette notion de victime. L'article est rigoureux « une seule victime est enregistrée ». L'ampleur de l'explosion fait que s'il y avait une tribu toungouse dans le secteur, elle aurait disparu sans laisser de vestige. Par ailleurs, il y a un peu redite en parlant de forêt rasée et d'arbres abattus. Le sujet est riche.
    Allons, je propose une reformulation :   L'événement de la Toungouska, qui a généré une onde de choc estimée à 1 000 fois celle de la bombe qui détruisit Hiroshima, est une explosion de nature encore débattue..
    Sinon, on peut centrer sur la victime, puisque le titre de cette section insiste sur le paradoxe :   Les recherches n'ont identifié qu'une seule victime de l'événement de la Toungouska (situation), une explosion dont l'onde de choc est estimée à 1 000 fois celle de la bombe qui détruisit Hiroshima. Borvan53 (discuter) 30 novembre 2019 à 21:55 (CET)
  J'aime bien la deuxième formulation sur le principe, mais une "onde de choc" multipliée par 1000, ça ne veut rien dire pour moi. On parle de quelle unité? -- HMa [discutez sans frapper] 1 décembre 2019 à 19:10 (CET)
J'ai fait la même remarque plus haut. C'est a priori l'énergie dégagée dont on parle ici. Il faudrait que l'anecdote soit explicite mais que l'info soit aussi plus solidement sourcée dans l'article. SenseiAC (discuter) 1 décembre 2019 à 20:17 (CET)

D'un préfet l'autreModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Si un préfet fut malgré lui à l'origine de la micronation du Saugeais, un sous-préfet jugea son fonctionnement « incompatible avec les principes qui s'imposent aux dépositaires de l’autorité publique ».


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Nomen ad hoc le 01 août 2017, et rejetée le 16 août 2017 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 4.5/10]:


Proposée par Gozitano le 03 avril 2015, et finalement rejetée. [indice de similitude 2.2/10]:

Temps d'exécution total : 932 millisecondes (détails : travail du bot: 899 millisecondes, récupération anecdotes en base: 33 millisecondes)

Proposant : NAH, le 30 novembre 2019 à 19:11 (CET)

Discussion :

  Je suis un peut-être un grincheux sans humour, mais je ne trouve pas que cet article et ses associés fait honneur à l’encyclopédie. Il pourrait l'honorer si celui-ci, ainsi que l’article chapeau micronation, évoquait les mécanismes sociologiques, un peu comme certaines légendes urbaines sont décortiquées. Là, on vote sur une anecdote au sujet d'une anecdote. Ceci dit, l'anecdote proposée me semble bien rédigée. Borvan53 (discuter) 30 novembre 2019 à 21:35 (CET)
  « Une anecdote au sujet d'une anecdote », j'aime bien la formule. On pourrait dire aussi : de l'anecdote « préfabriquée ». Bref, hors d'une analyse sociologique de la chose, je n'y vois aucun intérêt, si ce n'est pour la gazette des sous-préfets (if any). --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 12:29 (CET)

La guerre municipale des sexesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Géographie de la France, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • En 1947, un groupe d'hommes a affronté un groupe de femmes à Échigey.


Proposant : NAH, le 30 novembre 2019 à 20:06 (CET)

Discussion :

  Il y aurait matière à écrire, et l’anecdote me semble bien tournée. Mais l'article est squelettique. Quant à l'anecdote elle-même, la question qui vient tout de suite est « comment la commune en est arrivée là ? »… et l’article me laisse sur ma soif. Borvan53 (discuter) 30 novembre 2019 à 21:40 (CET)
  Idem Borvan. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 12:32 (CET)

Une première nomméeModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Nomen ad hoc le 25 avril 2019, et rejetée le 26 avril 2019 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 4.6/10]:

Temps d'exécution total : 206 millisecondes (détails : travail du bot: 184 millisecondes, récupération anecdotes en base: 22 millisecondes)

Nomen ad hoc, tu viens de soumettre ta 475ème proposition ! La première ayant été faite le 29 août 2015, il y a 1554 jours, soit une moyenne de 9.2 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 3.2 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 23 anecdotes proposées, soit une moyenne de 12 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 2.6 jour(s)  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : NAH, le 30 novembre 2019 à 20:25 (CET)

Discussion :

  Intéressant. C'est moins connu que le cas des femmes membres du Gouvernement sous le Front populaire, près de dix ans avant d'avoir le droit de vote. Seudo (discuter) 30 novembre 2019 à 21:21 (CET)
"première femme maire" éviterait toute éventuelle ambiguïté. (Et pinaillage, j'enlèverais la virgule avec le "et".) SenseiAC (discuter) 1 décembre 2019 à 19:54 (CET)
D'accord avec ces deux remarques. Seudo (discuter) 1 décembre 2019 à 21:34 (CET)
{{LSVoui}} Ok, avec ou sans « femme » ou virgule. Si quelqu'un a une idée de lien pour expliciter le « pas éligible », ce serait mieux. Pour finir, « lors de son mandat » me semble inutile. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 12:40 (CET)
  À la réflexion, la fin ne va pas : « lors de son mandat », personne n'était éligible puisque sous Vichy les maires n'étaient plus élus. En tant que femme, elle n'aurait très probablement pas été éligible non plus si la République était restée en place, mais bon, on n'est pas là pour faire de l'uchronie. --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 13:17 (CET)

Hollywood et les nouvelles technologiesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Maëlan pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


Le bot s’est arrêté à l’introduction mais il y avait des données plus récentes plus loin dans l’article. Je viens d’ailleurs de mettre à jour l’intro.

Proposant : — Maëlan 1 décembre 2019 à 00:52 (CET)

Discussion :
Peut-être trop connu, je ne sais pas. — Maëlan

  Cela ne me paraît pas extrêmement connu. Quelques défauts à corriger : la source ne parle pas du Royaume-Uni et dit qu'elle serait la 6e économie mondiale ; et il faudrait dater (2016). --EB (discuter) 1 décembre 2019 à 20:52 (CET)

Oui, c’était le cas quand le bot est passé, mais depuis j’ai mis à jour, daté et sourcé (puis une IP a ajouté des données non sourcées pour 2019 dans l’intro, je ne sais pas quoi en faire… édit : bon ben j’ai finalement supprimé, pas très accueillant mais je ne vois pas quoi faire d’autre). — Maëlan 1 décembre 2019 à 23:28 (CET)
Il semblerait que la 1re phrase du RI soit bien actualisée et sourcée ? --EB (discuter) 2 décembre 2019 à 00:13 (CET)
Je n’ai pas compris votre question. Au moment du passage du bot, le RI contenait des faits de 2015 sourcés avec l’article du Monde que vous avez lu. J’ai ensuite remplacé ces faits par des données sourcées de l’année 2018. Puis une IP est passée derrière moi et a ajouté des données non sourcées (et manifestement erronées) pour le premier trimestre 2019, ajout que j’ai annulé. — Maëlan 2 décembre 2019 à 14:26 (CET)
Au temps pour moi, je me suis perdu entre les différentes versions. Cependant, je ne vois pas de mention de la Californie sur le site du FMI indiqué en source. Sinon j'ai trouvé cet article datant de mai 2019 (mais pas très clair : l'autrice parle de la 4e puissance dans le titre — ce qui semble être une coquille —, puis de la 5e). --EB (discuter) 2 décembre 2019 à 16:51 (CET)
Vous avez raison. La source BEA donne le PIB des états des États-Unis (donc la Californie) tandis que la source FMI donne les PIB des états indépendants (donc l’Inde, le Royaume-Uni et la France) ; réunir ces deux données serait de la synthèse inédite ? J’espère l’avis de wikipédiens expérimentés, mais en l’occurrence ça ne me paraît pas exagéré. — Maëlan 2 décembre 2019 à 17:42 (CET)

Plus d'un siècle avant les smartphonesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Le théâtrophone, affiche de Jules Chéret (1896).
  • Le théâtrophone (affiche), commercialisé en 1889, est considéré comme le premier instrument de diffusion de musique en stéréo.


Proposant : EB (discuter) 1 décembre 2019 à 21:25 (CET)

Discussion :

Très intéressant. Mais il faut résoudre le problème des contradictions dans l'article : « Même si les micros sont installés de chaque côté de la scène cela ne signifie pas que le spectacle était retransmis en stéréo.(...) Il s'agit du premier instrument de diffusion de musique en stéréo ». La source est écrite par un enseignant en sciences de la gestion, ce qui n'est tout de même pas le top.
Le plus simple serait peut-être de centrer l'anecdote sur Clément Ader, qu'on connaît généralement pour autre chose... Seudo (discuter) 1 décembre 2019 à 21:41 (CET)

République du VermontModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Mgquebec pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Pièce de monnaie du Vermont avec les mots VERMONTIS. RES. PUBLICA. sur le côté face, et la devise « STELLA QUARTA DECIMA » du côté pile.


Proposant : Mgquebec (discuter) 2 décembre 2019 à 15:30 (CET)

Discussion :
  Qu'un État indépendant émette sa propre monnaie, je ne vois pas ce que ça a de bien original. Par contre, le fait-même que le Vermont fût un temps indépendant est certes sûrement assez peu connu, en tout cas sur le vieux continent. Pas contre donc le fait de faire une anecdote sur cette république relativement éphémère, mais peut-être trouver un autre angle, ou se contenter de dire que le Vermont fut indépendant un temps. SenseiAC (discuter) 3 décembre 2019 à 15:22 (CET)

Je vais tout à fait dans le sens de votre commentaire. Mon intention était de mettre l'article sur la République du Vermont de l'avant car il est relativement bien écrit. J'ai choisi l'angle de la monnaie car j'ai pu sourcer cette information facilement. Le fait d'émettre sa propre monnaie est peut-être banal sur le Vieux-Continent, mais la source mentionne également qu'il s'agit du premier état en Amérique du Nord à l'avoir fait. Par contre, l'information ne se trouve nulle part dans l'article et je n'étais pas assez certain de moi pour l'ajouter. Si vous voyez un meilleur angle pour faire la promotion de cet article - ce qui demeure, après tout, le but des LSV - n'hésitez pas à me le signaler!   -- Mgquebec (discuter) 3 décembre 2019 à 15:59 (CET)
Si on arrivait à sourcer que c'est le premier en Amérique du Nord, à mon avis ça pourrait même valoir le coup de faire une anecdote séparée sur le Vermont copper (en) (après création de l'article bien sûr). Ceci dit, je vois sur l'article de WP:en que ces Vermont coppers ont été émis à partir de 1785, alors que le dollar continental remonte à 1775/1776 (je ne compte pas les livres sterling imprimées antérieurement) et le dollar américain aussi à 1785 (bien qu'il ne devint officiel qu'en 1792). Je vais chercher des infos à ce sujet et il y aura surement quelque chose à en faire, quitte à ajouter une précision si besoin. SenseiAC (discuter) 3 décembre 2019 à 20:39 (CET)

détour malanticipéModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Couiros22 (discuter) 2 décembre 2019 à 16:39 (CET)

Discussion : n.b. j'ignore pour l'instant quel avantage cela procurait précisément: (a) la Marne ne rejoint pas la Seine en aval de la capitale b) quel serait l'avantage de partir en amont ? --Couiros22 (discuter) 2 décembre 2019 à 17:49 (CET)

Savoir-faire localModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Géographie de la France, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Levrette, confiserie fabriquée dans la ville de Charmes (Vosges).


Proposant : Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 16:48 (CET)

Discussion :

  •   Humour à mon sens résistible. Cordialement, — Racconish💬 2 décembre 2019 à 17:24 (CET)
  après les pipi-caca-prout… -Cymbella (discuter chez moi) - 2 décembre 2019 à 18:07 (CET)
Mais euh... le saviez-vous ? --Fanfwah (discuter) 2 décembre 2019 à 20:18 (CET)
  •   Wikipédia n'est pas censurée... --Catarella (discuter) 2 décembre 2019 à 20:20 (CET)
    Il ne s'agit pas de censure mais d'inintérêt ou plus précisément du fait que le seul intérêt est le double sens grivois, qui me semble insuffisant. Cordialement, — Racconish💬 3 décembre 2019 à 13:38 (CET)
  •   La levrette (photo) est une gâterie de Charmes. Borvan53 (discuter) 3 décembre 2019 à 10:10 (CET)
    Je trouve que cette anecdote fait un peu publicité : il s'agit d'une spécialité assez récente puisqu'elle ne date que d'une trentaine d'années, sans doute — pure hypothèse de ma part — nommée sur base du double sens grivois, et encore commercialisée à ce jour par un seul chocolatier détenteur de la recette. La situation serait toute autre s'il s'agissait d'une spécialité traditionnelle… - Cymbella (discuter chez moi) - 3 décembre 2019 à 14:11 (CET)
    Tout à fait. Il s'agit d'une confiserie créée en 1989 par une entreprise qui a fermé en 2007, dont la recette a été reprise en 2015 par une autre entreprise. Cordialement, — Racconish💬 3 décembre 2019 à 14:24 (CET)
    Vu comme ça, c'est un peu différent de ce que raconte l'article, qui en fait remonter l'origine à un « groupement de pâtissiers » dont un seul aurait maintenu le flambeau. Donc une spécialité trentenaire qui émanerait au moins au départ d'une « communauté » locale, fût-elle confiseuse. C'est vrai que c'est pauvrement sourcé. Si donc des sources permettent d'établir que ça n'a jamais été que la création et la propriété d'une entreprise (comme, par exemple, les Coucougnettes du Vert Galant, dont par ailleurs je ne vois pas bien la pertinence dans l'article « Couille du pape »), alors effectivement le LSV devient difficile à distinguer d'une simple pub, et l'article lui-même devrait être au moins mis à jour. Mais c'est autre chose que la qualité de l'humour. --Fanfwah (discuter) 3 décembre 2019 à 15:32 (CET)+3 décembre 2019 à 15:49 (CET)
  • Pour rester dans le thème sans faire de pub   La levrette se dresse sur le blason de Charmes. Je mets le gras sur Charmes car j'ai l'impression que les lecteurs cliqueront d'eux-mêmes sur la levrette…- Cymbella (discuter chez moi) - 3 décembre 2019 à 17:53 (CET)
    Ah oui... Ou :   La levrette fait partie des armes de Charmes. --Fanfwah (discuter) 3 décembre 2019 à 18:21 (CET)
  •   Cette anecdote vous est fournie par Madame Bellepaire, de Loches. Seudo (discuter) 4 décembre 2019 à 17:48 (CET)

La seigneurie de la républiqueModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Armes de Florence.


Proposant : SenseiAC (discuter) 2 décembre 2019 à 20:09 (CET)

Discussion :
L'anecdote joue bien sûr sur l'opposition, au sens courant moderne du terme, entre « république » et « seigneurie » (qui sonne monarchique voire féodal). SenseiAC (discuter) 2 décembre 2019 à 20:09 (CET)

  Ce LSV met de l'avant deux articles intéressants de Wikipédia. Je ne suis pas convaincu de la pertinence de mettre un lien vers l'article gouvernement dans ce cas-ci, mais il s'agit d'une préférence personnelle. -- Mgquebec (discuter) 3 décembre 2019 à 18:01 (CET)

  Manque juste les sources (par exemple, celles de la version anglaise). On peut ajouter les armes, délicieusement « royales » pour un œil habitué aux lys capétiens. --Fanfwah (discuter) 4 décembre 2019 à 10:01 (CET)

  La formulation repose sur la confusion, certes courante, entre la république (res publica) et la démocratie d'une part, la seigneurie (signoria) et la monarchie de l'autre. La république peut être aux mains d'une oligarchie, la seigneurie n'est pas forcément héréditaire. Bref, c'est plus une anecdote sur la traduction en français de termes latins et italiens que sur des faits. Cela concerne d'ailleurs toute l'Italie centrale de la fin du Moyen-Âge et pas seulement Florence. Seudo (discuter) 4 décembre 2019 à 15:04 (CET)

Une médecine sans médecinModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 3 décembre 2019 à 12:25 (CET)

Discussion :
  La formulation me parait inexacte, car elle laisse entendre que "n'importe qui" pouvait exercer "n'importe comment" la médecine. Il s'agissait d'une profession réglementée de "sous-médecin" en zone rurale. Sinon, on ne comprends pas les lois françaises "anti-charlatans" du XIXe siècle.--Pat VH (discuter) 3 décembre 2019 à 13:49 (CET)

A commencer par la loi du 19 ventôse an XI. Cordialement, — Racconish💬 3 décembre 2019 à 14:08 (CET)
Je vois pas où est l'inexactitude, puisque « on » ne veut pas dire « n'importe qui » ou « tout le monde » (il s'agit plus simplement de dire que la médecine pouvait être exercées par des non-médecins, ou encore une catégorie de non-médecins bien particulière). Cela dit, j'admets qu'on pourrait être plus précis. NAH, le 4 décembre 2019 à 09:20 (CET).
L'inexactude est dans le rapport de la présentation de l'anecdote avec le contenu de l'article WP. Elle relève d'un procédé journalistique de "titre accrocheur" qui ne réflète pas, exagère, voire même contredit l'article d'un journal. Seuls pourront rectifier d'eux-mêmes, ceux qui se donneront la peine de lire et comprendre l'article WP entièrement, les autres resteront avec tout ce qu'ils peuvent imaginer, c'est-à-dire des idées fausses.--Pat VH (discuter) 4 décembre 2019 à 12:05 (CET)

Sainte paireModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Figue dite couille du pape ou marseillaise.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil en 2008. [indice de similitude 6.4/10]:

Temps d'exécution total : 860 millisecondes (détails : travail du bot: 804 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 56 millisecondes)

Proposant : Fanfwah (discuter) 3 décembre 2019 à 16:41 (CET)

Discussion :
  Pourquoi pas? Il faudrait quand même espacer dans le temps les diffusions Prout et autres références peu nobles. -- Mgquebec (discuter) 3 décembre 2019 à 17:54 (CET)

J'avais prévu une antichambre pour espacer les « Prout », on peut l'élargir mais à quoi ? Et puis ça n'est pas encore l'orgie, non plus. --Fanfwah (discuter) 3 décembre 2019 à 18:26 (CET)
Antichambre paillardise ? --Pic-Sou 5 décembre 2019 à 15:33 (CET)
{  J'approuve la proposition de Pic-Sou :) L'amateur d'aéroplanes (discuter) 8 décembre 2019 à 21:07 (CET)

British ParigotsModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Territoire des Parisii "anglais".


Proposant : SenseiAC (discuter) 4 décembre 2019 à 00:56 (CET)

Discussion :

  •   Bien avant les Bretons de Paris, il y a donc eu des Parisiens de (Grande-)Bretagne... Rien à redire au texte mais le gras serait peut-être mieux sur les premiers « Parisii », où il y a quand même plus à manger pour le lecteur. De plus, l'origine du nom de Paris n'est pas évoquée (et c'est normal) dans l'article sur les Parisii britanniques. --Fanfwah (discuter) 4 décembre 2019 à 12:22 (CET)
  •   Fanfwah : j'ai hésité à mettre les deux « Parisii » en gras : les premiers me semblent plus connus que les seconds, mais il est vrai que le deuxième article est assez léger, donc pourquoi pas avoir les deux en gras. SenseiAC (discuter) 4 décembre 2019 à 14:59 (CET)
  •   Bon....   SenseiAC :. Les peuples gaulois, et plus largement celtes, faisant partie de mon principal pilier de contribution wikipédienne, je vais me permettre un avis ici (et en plus je suis parisien... Alors vraiment, j'ai pas l'choix....). Alors. Pas grand chose à dire sur l'anecdote en-elle même, c'est pas fou non plus, mais ça passe. Contrairement à ce que dit le bot ci-dessus, l'article (l'ébauche...) Parisii (Grande-Bretagne) ne dit pas autre chose (il ne dit même que ça..). Le problème c'est que c'est sourcé avec les pieds. Et c'est pas mieux avec Parisii (ceux de France). Le lien renvoie à un blog de la Roman Britain organisation dont on sait pas très bien qui c'est (pas d'onglet "qui sommes-nous", "présentation" ou assimilé). Le lien "archive" de l'article renvoie à une ancienne version du site (de 2011 au plus tard) qui est effectivement un peu plus précise (mais qui n'est plus en ligne apparemment. En tout cas je l'ai pas encore retrouvé). Il y est précisé (en légende d'une carte) que ce lien est démontré archéologiquement, notamment par les assemblages funéraires « The burials of the Parisi were quite distinctive. (...) These burial practices are mirrored by the Gallic tribes of the Seine valley, but are very uncommon elsewhere in Britain. ». L'article Parisii (ceux de France donc) rajoute une source, un ensemble d'études réunies en 2007 par Pierre-Yves Lambert et Georges Jean Pinault. quelque chose qui semble donc plus sérieux, mais ou la question est en fait évacuée en une phrase « Thus the Parisii of the Paris region and those of east Yorkshire are presumably related, as is confirmed by archeology. ». Suit un appel de note comportant trois-quatre ref (solides et sérieuses mais ne rentrant pas dans le détail).
    Bref, on aurait une confirmation archéologique, mais en vérité celle-ci reste floue. Les Parisii du Yorshire appartiennnent en effet à un ensemble appelé « Culture d'Arras » (ici, l'article n'existe pas sur WP:FR, à noter que cela n'a aucun rapport avec la ville d'Arras ou les Atrébates, l'Arras en question est un petit bled à l'est de Leeds). Bref, la culture d'Arras est définie par ses pratiques funéraires, qu'ont ne retrouve pas en dehors du Yorkshire, sauf en Europe continentale, dans la région parisienne mais aussi champenoise (donc en gros de Paris à Reims, ce qui deviendra les Parisii de France, les Sénons du Nord et les Rèmes, peut-être même jusqu'aux lingons. Il y a aussi des liens avec des cultures danubiennes.). Ce fait, joint à l'homonymie entre les deux peuples parisii suffit à certains pour suggérer un lien. Et c'est vrai que le faisceau de présomption est fort. MAIS, d'un autre côté, Kruta, pourtant très friand de ce genre de zigouilles, dans son dico sur les celtes, écrit en toute lettres « Certains traits (...) suggèrent cependant une forte empreinte de traditions étrangère au milieu laténien, qui peuvent être considérées comme indigènes. D'autres part, le mobilier présente les caractéristiques propres au milieu britannique.». Je passe un peu la suite, mais en gros, pour lui , cela traduit un contact ponctuel très fort, mais un apport ethnique très faible - apport ethnique dont on ignore comment il s'est fait (les parisii du Yorkshire sont assez à l'écart des peuples belges de GB). Je crois avoir vu passer il y a quelques temps une étude génétique, qui allait dans le sens d'un lien, mais je ne la retrouve plus. Et de mémoire c'était pas non plus le graal en la matière. Enfin, une découverte récente pourrait permettre une avancée sur le sujet (et des analyses modernes, bordel !), mais l'archéologie Anglaise étant ce qu'elle est, soit c'est payant, soit c'est pas encore fini (et quand ce sera fini, ce sera payant).
    Bref (toujours...), l'anecdote en l'état me semble mal sourcée et repose sur des bases fragiles et il faudrait au préalable faire un énorme travail de révision des articles impliqués (voire de création dans le cas de la culture d'Arras). Les parisii étant, comme les arvernes, sujet à une certaine focalisation idéologique (i.e. il y a beaucoup de bullshit dans les sources), ce n'est pas ma priorité que de remanier leurs articles. J'y viendrais certainement un jour, mais là....
    Et non Fanfwah, on a bien les Parisii de France avant les Parisii Godons. --Cangadoba (discuter) 4 décembre 2019 à 14:15 (CET)
    Je ne voulais pas dire le contraire ! Je n'avais en tête que des « Bretons de Paris » beaucoup plus récents. Pour le reste, la source de 2007, celle qui « semble sérieuse », ne s'engage pas beaucoup (« presumably related »), mais le texte de l'anecdote non plus (« semblent liés »), donc je ne vois pas bien le souci. Au pire on pourrait virer l'incise, mais pourquoi s'en priver ? --Fanfwah (discuter) 4 décembre 2019 à 16:08 (CET)
    Bah ! L'ensemble de mon laius ne visait qu'à dire "c'est bon si tu développe un peu l'article source et si tu vérifie soigneusement tes sources" (et aussi à vous en mettre plein la vue, mais ça, ça n'a pas marché...). Bon, je peux bien voir si je peux bricoler un truc, mais ça sera pas avant le 7. (Gnââa ! La culture d'Arras "c'est comme dans l'continent" sauf que j'ai pas un seul lien indiqué avec la culture des jogasses/Aisne-Marne dont elle est sensée sortir et que bah en fait c'est typiquement local... Et bien sûr pas une seule foutue date.... Ah ces fichus archéologues anglais... Des fois j'ai vraiment l'impression qu'y sont trop pas doués pour pas trouver leur cul avec leur mains !) --Cangadoba (discuter) 4 décembre 2019 à 18:42 (CET)

Un avocat potacheModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 5 décembre 2019 à 10:47 (CET)

Discussion :

  •   pourquoi pas parler du Cacagate (comme il est désormais convenu de l’appeler), mais je suis très gêné par la forme. La Cour du quai de l’Horloge n’a pas reconnu un quelconque « droit à être potache », elle a considéré que les propos incriminés étaient potaches et non diffamatoires. C’est une différence assez sensible à mes yeux. Donc je proposerais plutôt quelque chose comme   Pour la Cour de cassation française, déclarer d’une personne morale que l’on « se torcherai[t] bien avec […] si [l’on] n’avai[t] pas peur de salir [s]on caca » est potache mais non diffamatoire.. En sachant que je ne trouve alors plus cela que moyennement intéressant. --Pic-Sou 5 décembre 2019 à 15:30 (CET)
  • À reformuler. Michelet-密是力 (discuter) 8 décembre 2019 à 07:03 (CET)

Un émotif qui a failli devenir président ?Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Nomen ad hoc le 20 février 2018, et publiée le 02 février 2019. [indice de similitude 7.1/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 72 millisecondes)

Proposant : NAH, le 5 décembre 2019 à 20:06 (CET)

Discussion :
Pourquoi pas. J'ai corrigé le lien rouge « élection présidentielle de 1965 », mais je suggère d'inclure le « française » de « élection présidentielle française de 1965 » dans le texte-même de l'anecdote car, même si de Gaulle est bien connu dans le monde entier, ne pas préciser « française » me semble sonner un peu « anecdote de Français, par des Français, pour des Français »  . SenseiAC (discuter) 6 décembre 2019 à 15:47 (CET)

  •   Douteux, ça ressemble plus à un effet de scène qu'à une émotion sincère. Michelet-密是力 (discuter) 8 décembre 2019 à 07:00 (CET)

Premier IBMModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Mgquebec, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Mgquebec (discuter) 5 décembre 2019 à 22:16 (CET)

Discussion :

Rajout de l'inflation. Bon pour moi, cela permet une comparaison à 70 ans d'écart. A t'on une source pour les locations horaires des supercalculateurs aujourd'hui ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 6 décembre 2019 à 14:15 (CET)
J'hésite à ajouter de l'information numérique puisque l'anecdote contient déjà 4 nombres. -- Mgquebec (discuter) 6 décembre 2019 à 14:55 (CET)
  Mgquebec : La question était juste à titre personnel :) L'amateur d'aéroplanes (discuter) 6 décembre 2019 à 17:08 (CET)
Selon ce site, cela équivaut à 78 660,48$ en 2019, soit 53 654,79­ euros par mois. L'ordinateur le plus puissant d'IBM en ce moment est le Summit vendu au Département d'Énergie des USA pour 200million$.   -- Mgquebec (discuter) 6 décembre 2019 à 18:49 (CET)
  Mgquebec : Pour l'inflation, il y a un bot du wiki qui s'en occupe :) Sinon, la firme Dupont à également eu un IBM 701 selon cette réf prit sur le wiki english *DuPont Central Research, Wilmington, DE (1954) : https://www.sciencehistory.org/distillations/the-dream-in-the-machine . Je me demande s'il s'agit de la machine au QG d'IBM qui aurait put être transféré suite à l’arrivée des 702 et 705 ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 8 décembre 2019 à 14:53 (CET)

Contemporain des présocratiquesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Emmanuel75, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Chârvâka un philosophe matérialiste, sceptique, athée et hédoniste, qui vécut de VIIe ou VIe siècle av. J.-C.


Merci à toi Emmanuel75 pour cette première proposition d'anecdote  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : Emmanuel75 (discuter) 6 décembre 2019 à 00:24 (CET)

Discussion :

  •   Merci pour cette première suggestion Emmanuel75. Par contre, il n'y a pas vraiment d'anecdote. Cette proposition n'est qu'un descriptif d'un penseur indien. Il faudrait trouver une accroche, telle que   À l'origine d'une philosophie matérialiste, sceptique, athée et hédoniste, le penseur indien Chârvâka considérait que la consommation de chair animale était une pratique bonne seulement pour les « démons rôdant la nuit ». Ce n'est pas une très bonne proposition d'anecdote, mais elle met de l'avant un fait sourcé dans l'article Wikipédia.   -- Mgquebec (discuter) 6 décembre 2019 à 14:53 (CET)
  •   En accord avec Mgquebec. Borvan53 (discuter) 7 décembre 2019 à 21:16 (CET)
  • Je pensais que son existence même était étonnante au point d'être cité parmi les anecdotes. Donc que dois-je faire Mgquebec ? (Emmanuel75 (discuter) 8 décembre 2019 à 11:35 (CET))
Le simple fait d'exister n'est pas suffisant pour Wikipédia en français. Cela est suffisant sur d'autres versions, comme Wikipédia en anglais. Ici, il faut souvent une accroche. Pour trouver le ton juste, il faut continuer de faire des propositions sur des sujets inusités, continuer de fréquenter cette section de Wikipédia, commenter les autres anecdotes, réessayer, soumettre de nouveau, proposer des alternatives... Avec le temps, on saisit mieux ce qui passe et ce qui ne passe pas.   -- Mgquebec (discuter) 8 décembre 2019 à 15:29 (CET)
  •   C'est vrai que de fait, nous sommes assez exigeants ici sur le degré de singularité requis, mais enfin rien n'est vraiment gravé dans le marbre. Et puis, parfois, « le simple fait d'exister » peut être assez étonnant et pour moi c'est le cas lorsqu'il est question de philosophie matérialiste et athée plus de cinq cents ans avant JC. Donc pas forcément besoin de chercher plus à dire, mais plutôt comment le dire. --Fanfwah (discuter) 9 décembre 2019 à 12:59 (CET)

Madame Bovary, c'est elle !Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Glützenbaum pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Glützenbaum (discuter) 6 décembre 2019 à 15:30 (CET)

Discussion :

  Certes, mais l'article Delphine Delamare est une bio squelettique. Borvan53 (discuter) 7 décembre 2019 à 21:13 (CET)

De l'art du dictionnaire biographiqueModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 7 décembre 2019 à 07:32 (CET)

Discussion :
Voir ce bel article dans Le Point ; peut-être d'ailleurs que le couple serait éligible à un article ? NAH, le 7 décembre 2019 à 07:35 (CET).

Magnifique travail, anecdote assez émouvante. Mais le sourçage ? Borvan53 (discuter) 7 décembre 2019 à 21:30 (CET)
  •   Déjà il ne s'agit que des morts français, mais surtout affirmer qu'ils y sont tous va très au-delà de la source (elle-même souvent peu fiable dans ses formulations) Michelet-密是力 (discuter) 8 décembre 2019 à 06:50 (CET)
  •   la source ne trouve que dans la bibliographie même pas dans l'article.(Emmanuel75 (discuter) 9 décembre 2019 à 15:39 (CET))

Garde partagéeModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148 pour être placée dans l’antichambre Géographie de la France, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Erik Bovin le 25 décembre 2016, et publiée le 06 mars 2017. [indice de similitude 5/10]:

Temps d'exécution total : 938 millisecondes (détails : travail du bot: 883 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 55 millisecondes)

Proposant : Draco148 (discuter) 7 décembre 2019 à 11:15 (CET)

Discussion :
  A priori, il s'agit de l'achat de terrains, comme ceux celui d'une ambassade. Ils n'appartiennent pas au territoire national. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 7 décembre 2019 à 23:00 (CET)

  • Merci de signer ta déclaration, conformément au règlement. Draco148 (discuter) 7 décembre 2019 à 20:58 (CET)
  •   Confusion entre la notion de souveraineté et celle de propriété. La France peut avoir des propriétés sur territoire étranger sans en faire un territoire français. Michelet-密是力 (discuter) 8 décembre 2019 à 06:47 (CET)

Des héritiersModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 7 décembre 2019 à 13:14 (CET)

Discussion :
  3 réserves : 1) l'article ne dit pas qu'ils ont suivi le même cursus mais qu'ils sont, comme lui, normaliens, deux issus de la section Lettres, le troisième de la section Sciences, soit deux cursus distincts ; 2) la source est centrée sur Emmanuel et ne précise pas que ses deux frères sont aussi passés par l'ENS ; 3) le piquant de l'anecdote, peu perceptible pour qui ne s'est jamais intéressé à la conception bourdieusienne de la reproduction sociale, risque d'être assez émoussé pour qui est dans le cas contraire (c'est un peu une scie de la critique « vulgaire » de Bourdieu, son propre parcours étant censé réfuter la validité de ses thèses comme celui de ses fils la sincérité de ses engagements) – mais là je suis dans l'hypothèse personnelle et je ne vois pas d'objection formelle à la publication si les 2 premiers points sont réglés. --Fanfwah (discuter) 8 décembre 2019 à 21:08 (CET)

Une suggestion de reformulation sur les points 1 et 3, alors :   Pierre Bourdieu, célèbre pour avoir décrit et dénoncé la reproduction sociale entretenue par le système scolaire, est pourtant normalien comme ses trois enfants. --Pic-Sou 8 décembre 2019 à 23:09 (CET)
À mon avis le « pourtant » est superflu (voire non-neutre), et puis ce sont plutôt eux qui sont comme lui. De toute façon, il faudrait une source pour régler le point 2. --Fanfwah (discuter) 9 décembre 2019 à 13:08 (CET)
Merci pour vos commentaires. L'archicubier, qui est une source primaire, ferait-il l'affaire ? NAH, le 9 décembre 2019 à 16:31 (CET).
Pour moi, oui si l’information n’est pas contestée. Cordialement --Pic-Sou 10 décembre 2019 à 16:37 (CET)

Statue Mary ThomasModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par LurKin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
statue "I am Queen Mary" des artistes La Vaughn Belle et Jeannette Ehlers (2018)
  • La statue I Am Queen Mary (photo), érigée en 2018 et dédiée à la révolutionnaire Mary Thomas, est le premier monument du Danemark dédié à une femme noire.


Merci à toi LurKin pour cette première proposition d'anecdote  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : LurKin (discuter) 7 décembre 2019 à 17:47 (CET)

Discussion :

  •   Beau monument pour une grande dame. -- Jean-Rémi l. (discuter) 7 décembre 2019 à 18:34 (CET)
  •   Le monument n'a pas été édifié parce que c'était une femme ni parce qu'elle était noire, en l'état, la formulation est discriminatoire : « Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques sur le fondement [...] de leur identité de genre [... ou ...] de leur appartenance [... à ... ] une prétendue race ou une religion déterminée » (Article 225-1 du code pénal). Discrimination bien pensante peut-être, mais la loi est la loi, et suggérer que la raison d'être du monument est que Mary Thomas est femme et noire est une forme de pensée discriminatoire. Les danois n'ont pas édifié le monument pour çà. Donc ce genre de discrimination n'a rien à faire ici. Michelet-密是力 (discuter) 8 décembre 2019 à 06:44 (CET)
    L'anecdote n'aborde pas le sujet de la raison d'être du monument, elle relève seulement, conformément à la source, que la personne représentée est la première de sexe féminin et de type africain à être honorée d'un monument public au Danemark. -- Jean-Rémi l. (discuter) 8 décembre 2019 à 13:42 (CET)
  •   LurKin, pour l'exactitude du propos, il me semble indispensable de préciser, comme le fait la source et comme je l'ai ajouté dans l'article, qu'il s'agit d'une première selon ses auteurs. Nous critiquons assez souvent le manque de rigueur des journalistes pour ne pas nous risquer à être encore moins prudents qu'eux.
    Quant à l'objection de Micheletb, elle me semble aussi infondée qu'à Jean-Rémi l. La proposition ne « discrimine » pas une catégorie mais, à l'intérieur de celle des femmes noires, la supposée première à avoir reçu un certain type d'hommage. Nous sommes assez coutumiers, dans cette rubrique, des anecdotes du type « la première femme qui » : exclure celle-ci parce qu'elle ajoute au sexe la couleur de peau pourrait, pour le coup, être perçu comme discriminatoire. --Fanfwah (discuter) 8 décembre 2019 à 15:40 (CET)


  Cet article mérite d'être mis de l'avant. Cette personne et l'événement auquel elle est associée méritent également d'être mieux connus. Ceci étant dit, je ne suis pas certain que cette anecdote soit la bonne. Ma position repose sur le fait que le coeur de l'anecdote, soit le fait qu'il s'agisse du premier monument consacré à une femme noire au Danemark, s'appuie sur une affirmation des atistes reprise dans l'article du NYT. Il ne s'agit pas d'une source fiable selon les critères de Wikipédia. C'est la seule raison pour mon hésitation. Il faudrait soit trouver une meilleure source, soit changer l'angle de promotion de cet article. -- Mgquebec (discuter) 8 décembre 2019 à 15:41 (CET)

"C'est mieux que rien"Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Panam2014 le 11 mars 2017, et publiée le 09 mai 2017. [indice de similitude 7.4/10]:


Proposée par SenseiAC le 15 janvier 2016, et rejetée le 05 février 2016 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.5/10]:

Temps d'exécution total : 2 secs (détails : travail du bot: 2 secs, lecture des anecdotes en base: 71 millisecondes)

Proposant : SenseiAC (discuter) 9 décembre 2019 à 14:31 (CET)

Discussion :

Un drôle d'oiseau double champion du mondeModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Football, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Garrincha, à gauche, durant la coupe du monde 1962.
  • La jambe droite du footballeur brésilien Garrincha (image), vainqueur de deux coupes du monde, était six centimètres plus longue que sa jambe gauche.


Bounè rodzo, tu viens de soumettre ta 50ème proposition ! La première ayant été faite le 04 octobre 2018, il y a 420 jours, soit une moyenne de 3.5 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 8.5 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 3 anecdotes proposées, soit une moyenne de 2 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 20 jour(s)  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 9 décembre 2019 à 14:43 (CET)

Discussion :

Une poche dure à cuireModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par SenseiAC le 27 mai 2014, et publiée le 07 mai 2015. [indice de similitude 6.9/10]:


Proposée par Mike Coppolano le 03 août 2016, et publiée le 21 octobre 2016. [indice de similitude 5.7/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 965 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 56 millisecondes)

Proposant : NAH, le 9 décembre 2019 à 16:28 (CET)

Discussion :

  •   Coincidence intéressante. Borvan53 (discuter) 10 décembre 2019 à 09:26 (CET)
  •   Le sourçage de l’article semble correct bien que tout l’article s’appuie sur un seul livre. Par contre, l’article ne dit pas que la poche de Saint-Nazaire est la toute dernière zone libérée, il laisse même penser le contraire (l’emphase est de moi) : « La poche de Brest tombe le 18 septembre 1944 après de durs combats, les quatre autres [Lorient, Saint-Nazaire, La Rochelle et Royan] durent jusqu'à la capitulation du 8 mai 1945, voire un peu au-delà. » Modulo cette question, qui peut être réglée en reformulant par exemple en   […] dans les derniers jours de l’occupation de la France, […], c’est bon pour moi. Je suis favorable à toute anecdote qui parlerait du rôle de Saint-Nazaire dans la guerre (par exemple de sa gigantesque base de sous-marins, tellement indestructible qu’elle n’est toujours pas détruite, au contraire de la ville anéantie par les bombardements alliés…).
    @Borvan53, ce n’est pas forcément une coïncidence (la reddition du Troisième Reich avait déjà été signée le 7 mai à Reims, avant d’être signée en plus grande pompe dans la nuit du 8 au 9 à Berlin). — Maëlan 10 décembre 2019 à 15:36 (CET)
    J’ai trouvé une source dans l’article Saint-Nazaire : « [La poche de Saint-Nazaire] fut libérée trois jours après la capitulation nazie, soit le . Ainsi, Saint-Nazaire est la dernière ville libérée du joug nazi en Europe[1]. » Tout dépend de si l’on parle de la signature de la reddition (8 mai) ou de la cérémonie (11 mai). Dans le 2e cas, ce n’est pas le même jour que la capitulation de l’Allemagne, mais Saint-Nazaire est bien la dernière poche libérée (Lorient : signature le 8 mai, cérémonie le 10 ; La Rochelle : signature le 9 mai, cérémonie le 8 ; Royan : reddition le 30 avril). — Maëlan 10 décembre 2019 à 15:53 (CET)

De Vichy à la Résistance (ou presque)Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 9 décembre 2019 à 16:42 (CET)

Discussion :

  •   Excellente anecdote, il faudrait jeter un œil aux sources. Par contre le style de l’article est à revoir. Je me suis permis de corriger les liens Giraud et Henri Giraud, dans l’article et l’anecdote, qui sont des pages d’homonymie. — Maëlan 9 décembre 2019 à 22:30 (CET)

Au calme sur son pilierModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Selon les sources, Siméon le Stylite a passé près de quarante ans sur son pilier sans jamais en descendre.


Proposant : NAH, le 9 décembre 2019 à 16:45 (CET)

Discussion :

Un délit de presseModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Nomen ad hoc le 09 décembre 2019, et toujours en discussion sur cette page. [indice de similitude 10/10]:


Proposée par Erik Bovin le 28 janvier 2017, et rejetée le 28 janvier 2017 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.3/10]:

Temps d'exécution total : 2 secs (détails : travail du bot: 2 secs, lecture des anecdotes en base: 57 millisecondes)

Proposant : NAH, le 9 décembre 2019 à 16:47 (CET)

Discussion :

Islamophilie sans islamModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
La mosquée dans le jardin paysager du château de Schwetzingen.


Proposant : EB (discuter) 9 décembre 2019 à 17:21 (CET)

Discussion :

Badivin !Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • En 2015, s'intéressant au « désir de (ne pas) être queer », « Benedetta Tripodi » a proposé un pastiche du style badivin.


Proposant : NAH, le 9 décembre 2019 à 20:08 (CET)

Discussion :

Ami et ennemiModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Águariz pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par SenseiAC le 05 juillet 2016, et publiée le 28 septembre 2016. [indice de similitude 6/10]:


Proposée par Erik Bovin le 22 mai 2016, et publiée le 17 septembre 2016. [indice de similitude 5.3/10]:


Proposée par Erik Bovin le 08 janvier 2017, et publiée le 12 mars 2017. [indice de similitude 5/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 993 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 63 millisecondes)

Águariz, voilà déjà ta dixième proposition, faite pile 40 jours depuis ta première  . Merci de participer aux propositions. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Águariz (discuter) 10 décembre 2019 à 10:52 (CET)

Discussion :

  •   On apprend ça à l’école, non ? — Maëlan 10 décembre 2019 à 13:24 (CET)
  •   L’anecdote n’est pas présente dans l’article. Cependant, en ajoutant un peu de contexte et en changeant changerait l’article cible, l’anecdote a, je crois, toute sa pertinence :   Après avoir signé un armistice, l'Italie déclare la guerre à l'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale.--Bounè rodzo [viens batailler] 10 décembre 2019 à 15:44 (CET)

D'accord pour ta proposition Bounè rodzo Águariz (discuter) 10 décembre 2019 à 20:20 (CET)

Un chasseur doit savoir chasser sans ce chien.Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Águariz, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Kassisto le 31 octobre 2017, et publiée le 25 mars 2018. [indice de similitude 5/10]:

Temps d'exécution total : 888 millisecondes (détails : travail du bot: 830 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 58 millisecondes)

Proposant : Águariz (discuter) 10 décembre 2019 à 15:15 (CET)

Discussion :
  ce n’est pas ce que dit l’article, dont la formulation pose d’ailleurs problème. La loi du 3 mai 1844 n’est visiblement plus en vigueur, le code de la chasse n’existe pas (a-t-il déjà existé ?), et rien ne permet d’affirmer que l’usage de lévriers pour la chasse serait toujours interdite (il est vrai que je n’ai fait qu’une rapide recherche). Cordialement --Pic-Sou 10 décembre 2019 à 15:51 (CET)

On peut jeter un coup d'oeil dans l' article 8 (I) de l'arrêté ministériel du 1er août 1986, modifié par Arrêté du 9 juin 2010 - art. 2: I. - Sont interdits : (...) l'emploi des chiens lévriers pur sang ou croisés; Águariz (discuter) 10 décembre 2019 à 20:15 (CET)

Ce qui me permet de lever mon opposition !   --Pic-Sou 10 décembre 2019 à 23:03 (CET)

flop malconçuModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Paige Compositor


100ème Couiros22, magnifique  ! Depuis le 09 décembre 2014, une moyenne de 1.6 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 18.3 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 6 anecdotes proposées, soit une moyenne de 3 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 10 jour(s)  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : Couiros22 (discuter) 10 décembre 2019 à 15:51 (CET)

Discussion :