Grammaire

étude systématique des éléments constitutifs d'une langue

La grammaire[1] est l'étude systématique des éléments constitutifs d'une langue[2].

un maître assis à son pupitre enseigne à deux élèves assis
Priscien, ou la Grammaire, panneau du campanile de Florence.

Par extension, on nomme aussi grammaire un manuel ou un ensemble de documents décrivant des règles grammaticales.

Grammaire prescriptive (normative) et descriptiveModifier

La grammaire étudie les règles qui régissent une langue donnée et permettent de construire des énoncés reconnus corrects par les locuteurs natifs de cette langue. La grammaire descriptive décrit comment la langue est, sans y porter jugement. La grammaire prescriptive juge un énoncé comme correct ou incorrect selon un standard.

La grammaire normative est enseignée à l'école primaire et secondaire. Le terme "école de grammaire" se réfère historiquement à une école (attaché à une cathédrale ou un monastère) qui enseigne la grammaire latine aux futurs prêtres et moines. Dans sa forme la plus ancienne, "école de grammaire" faisait référence à une école qui a enseigné aux élèves comment lire, numériser, interpréter et déclamer des poètes grecs et latins (dont Homère, Virgile, Euripide et d'autres). Ceux-ci ne doivent pas être confondus, bien que distinct, avec les écoles britanniques modernes.

Une langue standard est le dialecte qui est promu au-dessus des autres dialectes dans l'écriture, l'éducation et, d'une manière générale, dans la sphère publique ; il contraste avec les dialectes vernaculaires, qui peuvent faire l'objet d'études en linguistique descriptive académique, mais qui sont rarement enseignés de façon normative. La "première langue" normalisée enseignée dans l'enseignement primaire peut être sujet à controverse politique, car il peut parfois établir une norme définissant la nationalité ou l'origine ethnique.

Depuis les années 2000 et les avancées en linguistique, des efforts ont commencé pour mettre à jour l'enseignement de la grammaire dans le primaire et le secondaire (voir " grammaire rénovée") . L'objectif principal est d'empêcher l'utilisation de règles prescriptives obsolètes en faveur de l'établissement de normes construites sur des recherches descriptives antérieures et de changer les perceptions concernant la «justesse » relative des formes standard prescrites par rapport aux dialectes non standard[réf. nécessaire].

La prééminence du français parisien a largement régné dans l'histoire de la littérature française moderne. L'italien standard n'est pas fondé sur le discours de la capitale, Rome, mais sur le discours de Florence en raison de l'influence florentine sur la première littérature italienne. De même, l'espagnol standard n'est pas fondé sur le discours de Madrid, mais sur celui de locuteurs instruits des régions plus septentrionales telles que la Castille et León (voir Gramática de la lengua castellana). En Argentine et en Uruguay, la norme espagnole est repose sur les dialectes locaux de Buenos Aires et de Montevideo (Espagnol Rioplatense). Le portugais a, pour l'instant, deux normes officielles, respectivement le portugais brésilien et le portugais européen.[3]

DisciplinesModifier

La grammaire comporte plusieurs disciplines qui étudient :

Grammaire formelleModifier

La linguistique et l'informatique utilisent la notion de grammaire formelle, qui précise les règles de syntaxe d'un langage.

Grammaire historiqueModifier

La grammaire historique décrit et compare les états d'une même langue à des époques différentes. Elle étudie une langue dans son développement, marqué par une suite de changements et transformations linguistiques.

Grammaire comparéeModifier

La grammaire comparée étudie et compare différentes langues dérivées d'une langue originale commune ou étudie et compare deux ou plusieurs langues non nécessairement issues d'une langue commune.

Notons que par exemple, les langues romanes remontent jusqu'au latin, les langues indo-européennes jusqu'au grec et au sanskrit.

Par ailleurs, pendant plusieurs décennies, dans plusieurs pays, l'on enseignait une langue étrangère en la comparant avec la langue maternelle des apprenants. Cette méthode a été remplacée par la méthode communicative jugée plus efficace.

Grammaire généraleModifier

La grammaire générale est le nom ancien de la linguistique générale qui étudie les lois les plus générales du langage, éclairées par les lois de la physique, de la physiologie, de la psychologie, de la sociologie.

PhilologieModifier

L'étude de la philologie intègre les différentes formes de grammaires énumérées ci-dessus, et les dépasse dans l'étude plus large des rapports de la langue à l'intelligence humaine.

Notes et référencesModifier

  1. du latin grammatica, emprunté au grec .
  2. Maurice Grevisse, Le Bon Usage – Grammaire française, Duculot-Gembloux et Hatier-Paris, 1964, p. 23.
  3. (en) « National Grammar Day », sur Quick and Dirty Tips (consulté le 5 avril 2020)

Voir aussiModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Grammaire par langue.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :