Ouvrir le menu principal

Si j'ai laissé un message sur votre page de discussion, répondez-moi là-bas, c'est plus simple pour suivre le fil de la discussion.
Si vous commencez une discussion ici, c'est ici même que je vous répondrai (gardez donc cette page en suivi).

Logo de Flow barré
Flow

... si vous utilisez Flow sur votre page de discussion, c'est ici que je vous laisserai un message en vous notifiant et ici que je répondrai à vos messages.

Thib PhilModifier

[1] Mike the song remains the same 12 mai 2019 à 19:32 (CEST)

@Mike Coppolano Merci pour cette triste nouvelle, je l'aimais bien Thib Phil ! Comment l'as-tu appris ? Ça fait longtemps qu'il avait de très gros soucis de santé et je n'avais plus de nouvelles de lui depuis février.
Cymbella (discuter chez moi) - 14 mai 2019 à 22:05 (CEST)
C'est le décès de Cathrotterdam qui a joué. Or je n'avais plus de nouvelles de Thib. J'ai entré >> Philippe Thibaut avis de décès Schaerbeek. Et voilà. Bonne journée Cymbella, bises, Mike the song remains the same 15 mai 2019 à 09:14 (CEST)
OK. - Cymbella (discuter chez moi) - 15 mai 2019 à 09:28 (CEST)

Triste, mais rarement croisé, par contre je me fais du soucis à présent pour VonTasha‎. Quelqu'un a des nouvelles ? -- Amicalement, Salix [Converser] 17 mai 2019 à 16:00 (CEST)

Pas de nouvelles, mais je devrais pouvoir retrouver son mail et lui envoyer un petit message. - Amicalement, Cymbella (discuter chez moi) - 17 mai 2019 à 16:14 (CEST)

RAW 2019-06-01Modifier

Regards sur l'actualité de la Wikimedia
et d'ailleurs
 

OrlodrimBot (d) 1 juin 2019 à 00:48 (CEST)

Du genrage de Bo Van Spilbeeck dans l'article qui lui est consacré.Modifier

Bonjour,

En lisant l'article consacrée à la journaliste Bo Van Spilbeeck, j'ai constaté qu'elle y restait genrée au masculin.

J'ai été tentée d'effectuer de petites rectifications pour qu'elle soit désormais genrée au féminin dans cet article, de manière à suivre l'approche d'« application rétroactive » telle qu'elle est décrite dans la page Wikipédia:Convention de style sur la transidentité, et qui me semble appropriée.

Mais en consultant l'historique, j'ai constaté qu'un autre utilisateur (sous IP) avait tenté de procéder à ces rectifications ce matin, avant que vous n'annuliez cette modification.

Plutôt que de rectifier unilatéralement le genrage de Bo Van Spilbeeck dans l'article, je me suis donc dit que je vous laisserais un petit message ici pour vous dire que je suis ouverte à conversation concernant ce point. L'occasion, si vous le souhaitez, d'échanger sur nos raisons et nos approches de cette question.  

Bonne journée !

En toute cordialité, — KiwiNeko14 Causettes ? 16 juin 2019 à 13:40 (CEST)

@KiwiNeko14,
Quand j'ai créé la page en question, j'ai respecté le genre correspondant à la période de la vie de la personne :
  • c'est sous le nom de Boudewijn Van Spilbeeck qu'il a étudié la philologie romane (français-espagnol) à l'université d'Anvers, et c'est sous ce nom qu'il est diplômé ;
  • c'est aussi sous ce nom, et en tant que « il » qu'il a été engagé à la RTB puis à VTM ;
  • le 29 janvier 2018, c'est Boudewijn (ou Baudouin) Van Spilbeeck, donc « il », qui a annoncé qu'à dater du lendemain, il deviendrait « elle », sous le nom de Bo ;
  • dans la suite de sa biographie, c'est de Bo (et non plus Boudewijn) qu'il est question et, le cas échéant, le pronom à utiliser serait « elle ».
Je ne suis pas spécialiste de la question mais je pense que la transition ne fait pas table rase du passé de la personne, mais elle représente, si pas une nouvelle naissance, du moins une seconde puberté et jeunesse pour l'individu qui en fait le choix. Si je me souviens bien, cela avait été discuté sur le bistro et il y avait eu un consensus pour procéder de la sorte. Ce sujet revient régulièrement dans les discussions et d'aucuns, quelque peu militants me semble-t-il, ne sont pas d'accord avec cette manière de faire. La page Wikipédia:Convention de style sur la transidentité n'est qu'un essai, ce n'est ni une règle, ni une recommandation et, à ma connaissance, il n'y a jamais eu de décision à ce sujet.
Cordialement, Cymbella (discuter chez moi) - 16 juin 2019 à 22:05 (CEST)
Bonsoir,
Merci d'avoir pris le temps de me répondre ! J'entends vos arguments, que je viens de lire. Je me permets de vous présenter, à mon tour, mon raisonnement. (Attention, c'est un gros pavé !)
  • Vous écrivez qu'une transition ne fait pas table rase du passé, et je suis d'accord avec vous. L'étape, certes très importante, que peut représenter une transition pour une personne transgenre, n'efface pas la partie de l'histoire de cette personne située avant ladite transition.
  • Cependant, ce qui motive une transition chez une personne trans est, dans une très large majorité des cas, la volonté de vivre sa propre existence de manière plus authentique. Je vois ça de la manière suivante : ce ne serait pas simplement un changement commençant à intervenir à partir d'un instant T dans le temps, mais, pour faire une métaphore (un peu pétée, je le concède), l'impression de se débarrasser d'un déguisement auquel on ne ressemble pas, et qui, dans le cas de nombreuses personnes trans n'ayant pas transitionné, cause une souffrance (appelée « dysphorie de genre »).
  • Cela semble être le cas de Bo Van Spilbeeck qui, dans un entretien donné à Yann Barthès pour l'émission de télévision Quotidien, évoque des questionnements et une sensation de « manque », de malaise, qui la taraudaient depuis « le plus jeune âge ». Voici un lien vers cet entretien (en espérant qu'il ne soit pas géobloqué en Belgique) ; le passage auquel je fais allusion est situé en milieu de vidéo, si vous souhaitez le visionner. On peut donc imaginer qu'elle sentait qu'elle était femme depuis bien longtemps, même si elle avait maintenu une sorte de façade masculine auprès des autres jusqu'à l'annonce de sa transition. Voici ce qui, de mon point de vue, justifierait l'approche d'« application rétroactive » : d'une certaine manière, « Boudewijn a toujours été Bo à l'intérieur ».
  • (Encore que, même si les questionnements de Bo Van Spilbeeck avaient été récents, je penserais que cette même approche « rétroactive » serait justifiée, car j'ai tendance à considérer que le genre actuel de la personne fait foi, que le respect de ce genre est une forme de respect de la personne, et que l'irrespect de ce genre équivaut à ramener la personne transgenre à quelque chose qu'elle n'est pas. (Maaaaiiiis sur ce point, c'est peut-être mon côté militant qui dépasse   (humour).))
  • En tout cas (et ceci est un point additionnel), je crois que changer de pronoms au sein de l'article, dans le cadre d'une « application rétroactive », ne serait pas une gêne notable à la compréhension par le lectorat.
Je ne peux pas nier que, le fait qu'il n'y ait pas de position claire concernant la rédaction des articles de la Wikipédia francophone consacrés à des personnes transgenres, ne facilite pas les choses. Peut-être est-ce parce que ces sujets sont (je l'admets) complexes qu'il n'y a pas de position claire, qui aurait pourtant le mérite de clarifier les choses au niveau de l'encyclopédie. Je rechercherai néanmoins avec curiosité la discussion tenue dans le Bistro.
Bonne nuit à vous (et désolée pour la longueur du pavé) ! Cordialement, — KiwiNeko14 Causettes ? 16 juin 2019 à 23:20 (CEST)
Retour à la page d’utilisatrice de « Cymbella ».