Magnoliopsida

classe de plantes

Les Magnoliopsida sont une classe de plantes à fleurs. Le groupe d'êtres vivants auquel se rapporte ce nom scientifique varie selon les classifications successives : il peut correspondre aux Angiospermes (plantes à fleurs) ou aux Dicotylédones.

Historique et définitions

modifier

Le nom Magnoliopsida est attribué au botaniste français Adolphe Brongniart, qui créa la classe originale des Magnolineae (« Magnolinées ») en 1843[1]. Il est formé à partir du nom du genre type Magnolia (nommé en l'honneur du botaniste français Pierre Magnol), suivi de la terminaison -opsida commune aux classes en nomenclature botanique.

Les classification classique de Cronquist (1981)[2] et de Takhtajan (2009)[3] définissent les Dicotylédones comme la classe des Magnoliopsida, dans la division des Magnoliophyta (les plantes à fleurs), contenant une deuxième classe : les Liliopsida, correspondant aux Monocotylédones. La classification du Catalogue of Life (16 août 2023)[4] (suivie par GBIF (16 août 2023)[5]) considère également, cette fois placées dans la division des Tracheophyta (les plantes vasculaires), les classes des Magnoliopsida et des Liliopsida correspondant respectivement aux Dicotylédones et aux Monocotylédones, bien que les Dicotylédones soient paraphylétiques.

Dans la classification de Ruggiero et al. (2015)[6], les plantes à fleurs sont élevées au rang de la super-classe des Angiospermae, contenant la seule classe des Magnoliopsida. Cette classification et définition de Magnoliopsida est suivie par l'ITIS (16 août 2023)[7], le World Register of Marine Species (16 août 2023)[8] et l'IRMNG (16 août 2023)[9].

Notes et références

modifier
  1. Adolphe Théodore de Brongniart, Énumération des Genres de Plantes Cultivés au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, (lire en ligne  ), p. 153
  2. (en) Arthur Cronquist, An Integrated System of Classification of Flowering Plants, New York, Columbia University Press, (ISBN 0-231-03880-1, OCLC 1136076363, lire en ligne) 
  3. (en) Armen Takhtajan, Flowering Plants, Saint-Pétersbourg, Institut de botanique Komarov, , 2e éd. (ISBN 978-1-4020-9608-2, DOI 10.1007/978-1-4020-9609-9, lire en ligne) 
  4. Catalogue of Life Checklist, consulté le 16 août 2023
  5. GBIF Secretariat. GBIF Backbone Taxonomy. Checklist dataset https://doi.org/10.15468/39omei accessed via GBIF.org, consulté le 16 août 2023
  6. (en) Michael A. Ruggiero, Dennis P. Gordon, Thomas M. Orrell, Nicolas Bailly, Thierry Bourgoin, Richard C. Brusca, Thomas Cavalier-Smith, Michael D. Guiry et Paul M. Kirk, « Correction: A Higher Level Classification of All Living Organisms », PLOS One, PLoS, vol. 10, no 6,‎ , e0130114 (ISSN 1932-6203, OCLC 228234657, PMID 26068874, PMCID 5159126, DOI 10.1371/JOURNAL.PONE.0130114) 
  7. Integrated Taxonomic Information System (ITIS), www.itis.gov, CC0 https://doi.org/10.5066/F7KH0KBK, consulté le 16 août 2023
  8. World Register of Marine Species, consulté le 16 août 2023
  9. Rees, T. (compiler). The Interim Register of Marine and Nonmarine Genera. Available from https://www.irmng.org at VLIZ, consulté le 16 août 2023

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :