Ouvrir le menu principal

Les épreuvesModifier

Les concours externe et interne de l'agrégation de lettres modernes se composent de deux groupes d'épreuves : les épreuves écrites d'admissibilité et les épreuves orales d'admission.

Agrégation externeModifier

  • Épreuves écrites d'admissibilité :
    • Une composition française sur un sujet se rapportant à un programme d'œuvres d'auteurs de langue française. 7 heures, coefficient 12.
    • Une étude grammaticale d'un texte extrait de l'une des œuvres inscrites au programme. h, coefficient 4.
    • Une étude grammaticale d'un texte français antérieur à 1500 extrait d'une œuvre inscrite au programme, h, coefficient 4.
    • Une composition française sur un sujet se rapportant à l'une des deux questions de littérature générale et comparée au programme. h, coefficient 10.
    • Épreuve de version latine ou grecque. h, coefficient 5. La possibilité du choix entre latin et grec ancien existe depuis 2008[2].
    • Une version, au choix du candidat, dans l'une des langues vivantes étrangères suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, hébreu, italien, polonais, portugais, roumain, russe, tchèque. h, coefficient 5.
  • Épreuves orales d'admission :
    • Une leçon portant sur les œuvres d'auteurs de langue française inscrites au programme. h de préparation, 40 min de passage (+ 10 min d'entretien), coefficient 13.
    • Une explication d'un texte de langue française tiré des œuvres au programme (textes postérieurs à 1500) accompagnée d'un exposé oral de grammaire portant sur le texte. h 30 de préparation, 40 min de passage dont 10 min d'exposé grammatical (+ 10 min d'entretien), coefficient 12.
    • Une explication d'un texte de langue française extrait des œuvres au programme de l'enseignement du second degré. h de préparation, 30 min de passage (+ 10 min d'entretien), coefficient 8.
    • Un commentaire d'un texte de littérature ancienne ou moderne extrait des œuvres au programme de littérature générale et comparée. h 30 de préparation, 30 min de passage (+ 10 min d'entretien), coefficient 8.

Agrégation interneModifier

  • Épreuves écrites d'admissibilité :
    • Composition à partir d'un ou de plusieurs textes de langue française du programme des lycées. h, coefficient 8.
    • Composition française portant sur un programme publié au bulletin officiel, d'œuvres d'auteurs de langue française postérieurs à 1500. h, coefficient 12.
  • Épreuves orales d'admission :
    • Leçon portant sur un programme suivie d'un entretien qui permet au candidat de tirer parti de son expérience professionnelle. Depuis 2001 un film figure au programme, les règles qui définissent cette épreuve particulière ont été précisées dans une note de commentaire parue dans le B.O. no 5 du 4 février 1993. h de préparation, 50 minutes de passage, coefficient 6.
    • Explication d'un texte d'un auteur figurant au programme publié au bulletin officiel du Ministère de l'éducation nationale. Cette explication est suivie d'une interrogation de grammaire portant sur le texte et d'un entretien avec le jury. h de préparation, 50 min de passage, coefficient 8.
    • Commentaire d'un texte traduit appartenant aux littératures anciennes et modernes appartenant au programme de littérature générale et comparée, publié au bulletin officiel. Le commentaire est suivi d'un entretien. h de préparation, 30 min de passage, coefficient 6.

Présidence du juryModifier

Les présidents de jury de l'agrégation externe de lettres modernes depuis 2000 ont été :

  • Louis Baladier, inspecteur général de l'Éducation nationale,
  • Pierre Citti, professeur des universités à l'université Montpellier III,
  • Philippe Le Guillou, inspecteur général de l'Éducation nationale,
  • Georges Zaragoza, professeur émérite des universités en littérature générale et comparée à l'Université de Bourgogne,
  • Paul Raucy, inspecteur général de l'Éducation nationale.
  • Anne Vibert, inspectrice générale de l'Éducation nationale.

Les présidents de jury de l'agrégation interne de lettres modernes depuis 2000 ont été :

  • Pierre-Louis Rey, professeur des universités (Paris III),
  • Anne Armand, inspectrice générale de l'Éducation nationale,
  • Jean Jordy, inspecteur général de l'Éducation nationale,
  • Emmanuel Fraisse, professeur des universités (Paris).
  • Jean Ehrsam, inspecteur général de l'Éducation nationale.
  • Jean-Louis Chiss, professeur des universités (Paris).

Programme 2019-2020Modifier

  • L’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 et celle d’un texte français postérieur à 1500 ne comportent que les passages suivants :
    • Moyen Âge : Aspremont, vers 922-2923.
    • XVIe siècle : Robert Garnier, Hippolyte.
    • XVIIe siècle : La Bruyère, Les Caractères, de la préface à la fin du livre X, p. 117-390.
    • XVIIIe siècle : Voltaire, Zadig et L’Ingénu.
    • XIXe siècle : Tristan Corbière, Les Amours jaunes, p. 53-208.
    • XXe siècle : Blaise Cendrars, L'Homme foudroyé, du début à la p. 286 (première et deuxième parties, troisième partie : première rhapsodie).
  • Littérature générale et comparée
  • Première question : Le pouvoir en scène [voir année 2018-2019]
  • Seconde question : Solitude et communauté dans le roman

À l'agrégation interne :

  • La Bruyère est remplacé par Scarron, Le Roman comique, édition de Jean Serroy, Gallimard, Folio classique, 1985.
  • Aspremont est remplacé par le film prévu au programme du concours interne : Alfred Hitchcock, Fenêtre sur cour, 1954.
  • Littérature générale et comparée : Solitude et communauté dans le roman [au programme du concours externe].

Historique des textes au programmeModifier

2018-2019Modifier

  • L’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 et celle d’un texte français postérieur à 1500 ne comportent que les passages suivants :
    • Moyen Âge : Marie de France, « Guigemar », p. 168-239, « Laüstic », p. 456-469, « Eliduc », p. 544-635.
    • XVIe siècle : Clément Marot, L’Adolescence clémentine, p. 161-212 (« Épîtres ») et p. 277-382 (« Rondeaux » et « Chansons »).
    • XVIIe siècle : Scarron, Le Roman comique, p. 195-335 (Seconde partie).
    • XVIIIe siècle : Marivaux, La Dispute et La Double Inconstance en entier.
    • XIXe siècle : Balzac, Le Cousin Pons, p. 53-241 (chapitres I à XLVII).
    • XXe siècle : Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, p. 9-221 (première et deuxième parties).
  • Littérature générale et comparée
  • Première question : Expériences de l'histoire, poétiques de la mémoire [voir année 2017-2018]
  • Seconde question : Le pouvoir en scène

À l'agrégation interne :

2017-2018Modifier

L’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 et celle d’un texte français postérieur à 1500 ne comportent que les passages suivants

    • Moyen Âge : Chrétien de Troyes, Le Chevalier au Lion, édition, traduction et présentation par Corinne Pierreville, Paris, Champion Classiques, du vers 1 au vers 2160.
    • XVIe siècle : François Rabelais, Gargantua, édition de Mireille Huchon, Paris, Gallimard, collection « Folio classique », pp. 29 à 273, de la page de titre à la fin du chapitre XXVII.
    • XVIIe siècle : Jean Racine, Athalie, édition de Georges Forestier, Paris, Gallimard, collection « Folio théâtre », en entier.
    • XVIIIe siècle : André Chénier, Poésies, édition de Louis Becq de Fouquières, Paris, Gallimard, collection « Poésie/Gallimard », « Poésies antiques », pp. 3 à 145.
    • XIXe siècle : Gustave Flaubert, L'Éducation sentimentale, édition de Pierre-Marc de Biasi, Paris, Le Livre de Poche classique, de la page 311 (Deuxième partie, chapitre IV) à la fin du roman.
    • XXe siècle : Nicolas Bouvier, L'Usage du monde, Paris, La Découverte, collection « La Découverte Poche/Littérature de voyages », pp. 113 à 275 (section « Le lion et le soleil »).
  • Littérature générale et comparée
  • Première question : Formes de l’action poétique [voir année 2016-2017]
  • Seconde question : Expériences de l'histoire, poétiques de la mémoire

À l'agrégation interne :

  • François Rabelais est remplacé par Michel de Montaigne, Essais, Livre III, édition d’Emmanuel Naya, Delphine Reguig et Alexandre Tarrête, Paris, Gallimard, collection « Folio classique » [au programme de l'année précédente].
  • Chrétien de Troyes est remplacé par le film prévu au programme du concours interne : Bertrand Blier, Buffet froid, Studio Canal, 1979.
  • Littérature générale et comparée : Expériences de l'histoire, poétiques de la mémoire [au programme du concours externe].

2016-2017Modifier

L’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 et celle d’un texte français postérieur à 1500 ne comportent que les passages suivants :

    • Moyen Âge : Christine de Pizan, Le Livre du duc des vrais amants, v. 2011 à 3451, édition, traduction et présentation par Dominique Demartini et Didier Lechat, Paris, Champion classique, p. 250-374 (vers et prose).
    • XVIe siècle : Michel de Montaigne, Essais, Livre III, chapitres VIII à XIII édition d’Emmanuel Naya, Delphine Reguig et Alexandre Tarrête, Paris, Gallimard, collection « Folio classique », p. 201-481.
    • XVIIe siècle : Molière, Le Misanthrope, en entier, édition de Robert Jouanny, Paris, Classiques Garnier.
    • XVIIIe siècle : Denis Diderot, Le Neveu de Rameau, en entier, édition de Pierre Chartier, Paris, Le Livre de Poche classique, 2002, p. 39-170.
    • XIXe siècle : Victor Hugo, Les Contemplations, livres troisième (Les luttes et les rêves), quatrième (Pauca meae) et cinquième (En marche), édition de Ludmila Charles-Wurtz, Paris, Le Livre de Poche classique, p. 167-392.
    • XXe siècle : Jean Giono, Les Âmes fortes, Paris, Gallimard, collection « Folio », de la p. 120 (« Qui le croit ? Personne. On le sait, que tu es futée ») jusqu’à la fin du roman.
  • Littérature générale et comparée
  • Première question : Inspirations méditerranéennes : aspects de l’essai au XXe siècle [voir année 2015-2016]
  • Seconde question : Formes de l’action poétique
    • René Char, Fureur et mystère, Paris, Gallimard, collection Poésie/Gallimard.
    • Mahmoud Darwich, La Terre nous est étroite et autres poèmes, traduit de l’arabe par Elias Sanbar, Paris, Gallimard, collection Poésie/Gallimard.
    • Federico Garcia Lorca, Complaintes gitanes, traduit de l’espagnol par Line Amselem, Paris, Allia.

À l'agrégation interne :

2015-2016Modifier

Littérature française

L’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 et celle d’un texte français postérieur à 1500 ne comportent que les passages suivants :

  • Moyen Âge : Jean Renart, Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole, traduction, présentation et notes de Jean Dufournet avec le texte édité par Félix Lecoy, Honoré Champion, coll. Champion Classiques, 2008, du vers 1 au vers 1964, p. 70-190.
  • XVIe siècle : Pierre de Ronsard, Les Amours, édition établie, présentée et annotée par André Gendre, Le Livre de poche, coll. Les Classiques de poche, 1993, p. 78-156.
  • XVIIe siècle : Blaise Pascal, Pensées, édition de Philippe Sellier, Classiques Garnier Poche, 2011, p. 155-342.
  • XVIIIe siècle : Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, édition de Pierre Larthomas, Gallimard, coll. Folio Classique no 1527, 1984 (en entier).
  • XIXe siècle : Emile Zola, La Fortune des Rougon, édition de Henri Mitterand, Gallimard, coll. Folio Classique no 1290, 2007, p. 29-323 (fin du chapitre V).
  • XXe siècle : Yves Bonnefoy, Du Mouvement et de l’immobilité de Douve, Gallimard, coll. Poésie/Gallimard, p. 43-113, 1982 (en entier). 

Littérature générale et comparée

  • Romans de la fin d'un monde [voir année 2014-2015]
  • "Inspirations méditerranéennes" : aspects de l'essai au XXe siècle :
    • Albert CamusNoces, suivi de L’Eté, Gallimard, coll. Folio no 16, 1972.
    • Zbigniew Herbert, Le Labyrinthe au bord de la mer, traduction du polonais et avant-propos par Brigitte Gautier, Le Bruit du temps, 2011.
    • Lawrence Durrell, L’Ombre infinie de César, Regards sur la Provence, traduction de l’anglais par Françoise Kestsman, Gallimard, coll. Folio no 2824, 1996.

À l'agrégation interne :

  • Yves Bonnefoy est remplacé par Marguerite YourcenarMémoires d’Hadrien, Paris, Gallimard, collection « Folio » (au programme de l'année précédente).
  • Jean Renart est remplacé par le film prévu au programme du concours interne : Bertrand Tavernier, Un dimanche à la campagne, 1984, DVD Studiocanal, nouvelle édition, mars 2015.
  • Littérature générale et comparée : Romans de la fin d'un monde [voir année 2014-2015].

2014-2015 Modifier

  • Littérature française
  • L’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 et celle d’un texte français postérieur à 1500 ne comportent que les passages suivants :
    • Le Roman d’Eneas, édition critique, traduction, présentation et notes d’Aimé Petit, Paris, Le Livre de Poche, collection « Lettres gothiques », 1997, vers 1 à 2233 (« en Lombardie »), p. 52-172.
    • Étienne de La Boétie, De la servitude volontaire ou Contr’un. Édition et présentation de Nadia Gontarbert, Paris, Gallimard, collection « Tel », 1993, p. 78-127 (texte en entier).
    • Corneille, Cinna. Préface, notes et commentaire de Christian Biet, Paris, Le Livre de Poche, 2003, en entier.
    • Marivaux, La Vie de Marianne. Édition présentée et annotée par Jean-Marie Goulemot, Paris, Le Livre de Poche, 2007, de la page 51 à la page 228 (fin de la « Troisième partie »).
    • Baudelaire, Le Spleen de Paris (Petits poèmes en prose). Édition présentée, établie et annotée par Jean-Luc Steinmetz, Paris, Le Livre de Poche, 2003, en entier.
    • Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien, Paris, Gallimard, collection « Folio », du début jusqu’à la fin de la partie « Tellus stabilita ».
  • Littérature générale et comparée
    • La comédie, héroïsme au féminin [voir année 2013-2014]
    • Romans de la fin d'un monde :
      • Giuseppe Tomasi di LampedusaLe Guépard, traduction de Jean-Paul Manganaro, Paris, Éditions du Seuil, collection « Les grands romans », 2007.
      • Joseph RothLa Marche de Radetzky, traduction française par Blanche Gidon, revue par Alain Huriot avec une présentation de Stéphane Pesnel et l’avant-propos de 1932 traduit par Stéphane Pesnel, Paris, Éditions du Seuil, collection « Les grands romans », 2008.
      • Marcel ProustLe Temps retrouvé, édition de Pierre-Edmond Robert, préface de Pierre-Louis Rey et Brian G. Rogers. Édition annotée par Jacques Robichez avec la collaboration de Brian G. Rogers, Paris, Gallimard, collection « Folio » no 2203, 1990.
  • À l'agrégation interne :
    • Le Roman d'Eneas est remplacé par Le Couronnement de Louis (éd. E. Langlois, CFMA, Champion classiques), 1984 (au programme de l'année précédente).
    • Marivaux est remplacé par le film prévu au programme du concours interne : Patrice Chéreau, La Reine Margot (1994), version restaurée sous la direction de Patrice Chéreau, Pathé, 2014.
    • Littérature générale et comparée : La comédie, héroïsme au féminin [voir année 2013-2014].

2013-2014Modifier

  • Littérature française
  • Le programme de l’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français antérieur à 1500 ne comporte que :
    • Couronnement de Louis, du vers 1 au vers 2019 (fin de la laisse XLVII)
  • Le programme de l’épreuve écrite d’étude grammaticale d’un texte français postérieur à 1500 ne comporte que :
    • Jodelle, Didon se sacrifiant (en entier).
    • Tristan L’Hermite, Le Page disgracié, seconde partie, p. 146-262.
    • Montesquieu, Lettres persanes, p. 100 à p. 325, de la Lettre XXVIII (« je vis hier une chose assez singulière ») à la Lettre CXXVI (« Je sens, leur dit-il, à vos larmes, que je suis encore votre roi ».)
    • Stendhal, Le Rouge et le Noir, Livre premier, p. 45-319.
    • Éluard, Capitale de la douleur, p. 89-199 de « Ne plus partager » (dans Capitale de la douleur, « Nouveaux poèmes ») jusqu’à « Le Soleil en éveil » (dans L’Amour, la poésie, « Seconde nature ») inclus.
  • Littérature générale et comparée
    • Poétique du récit d'enfance [voir année 2012-2013].
    • La comédie, héroïsme au féminin :
      • Aristophane, Lysistrata, trad. Hilaire Van Daele, introduction et notes de Silvia Milanezi, Les Belles Lettres, "classiques en poche", édition bilingue, 1996.
      • William Shakespeare, Comme il vous plaira, dans Œuvres complètes. Comédies (vol. 2), sous la dir. de Michel Grivelet, Gilles Monsarrat, éd. bilingue français-anglais, Bouquins, 2000.
      • Molière, L'École des femmes et La Critique de l'École des femmes, présentation et dossier de Bénédicte Louvat-Molozay, GF, 2011.
      • Goldoni, La Locandiera, trad., notes et présentation de Gérard Luciani, Folio bilingue no 19, 1991.
  • À l'agrégation interne :
    • Tristan L'Hermite est remplacé par Madame de Sévigné, Lettres de l'année 1671, éd. R. Duchêne, Gallimard, coll. Folio, 2012 (au programme de l'année précédente).
    • Étienne Jodelle est remplacé par le film prévu au programme du concours interne : Claude Chabrol, La Cérémonie (DVD, MK2, 1995).
    • Littérature générale et comparée : Poétique du récit d'enfance [voir année 2012-2013].

2012-2013Modifier

  • Littérature française
  • Le programme de l'épreuve écrite d'étude grammaticale d'un texte français antérieur à 1500 ne comporte que :
    • Guillaume de Lorris, Le Roman de la Rose, du vers 45 « Avis m'estoit... » jusqu'au vers 2074 « de mençonge ».
  • Le programme de l'épreuve écrite d'étude grammaticale d'un texte français postérieur à 1500 ne comporte que :
    • Maurice Scève, Délie : du début « A sa Délie » (p. 3) jusqu'à la fin de la page 154, dizain CCXXI "Sur le printemps que les Aloses montent" inclus.
    • Madame de Sévigné, Lettres de l'année 1671 : de la lettre 29 (À Madame de Grignan, À Livry, mardi saint 24 mars 1671) à la lettre 70 incluse (À Madame de Grignan, Aux Rochers, dimanche 9 août 1671).
    • Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions : Livres 2 à 4 inclus.
    • Alfred de Musset, On ne badine pas avec l'amour : en entier. Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée : en entier.
    • André Gide, Les Faux-monnayeurs : de la page 13 ("Première partie : Paris") à la page 214 ("Moi, dit Bernard sauvagement, je le tuerais").
  • Littérature générale et comparée
    • Fictions du savoir, savoirs de la fiction [voir année 2011-2012].
    • Poétique du récit d'enfance :
      • Walter Benjamin, Enfance berlinoise vers 1900, in Sens unique. Précédé de Une enfance berlinoise, trad. J. Lacoste, Maurice Nadeau, 1988.
      • Vladimir Nabokov, Autres rivages, trad. M. Davet et M. Akar, Gallimard, coll. Folio, 1991.
      • Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, coll. Folio, 1985.
  • À l'agrégation interne, les œuvres de Guillaume de Lorris et de Maurice Scève sont remplacées par les suivantes :
    • François Rabelais, Le Quart Livre, in Les Cinq Livres, La Pochothèque, éd. J. Céard, G. Defaux et A. Simonin, 1994, p. 871-1231.
    • François Truffaut, Vivement dimanche ! (DVD, MK2, 2004).

2011-2012Modifier

Pour l'agrégation interne, le film au programme est Lola Montès de Max Ophüls.

2010-2011Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville.

2009-2010Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Casque d'or de Jacques Becker[4]

2008-2009Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Lacombe Lucien de Louis Malle.

2007-2008Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Mon oncle de Jacques Tati.

2006-2007Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Van Gogh de Maurice Pialat.

2005-2006Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Pickpocket de Robert Bresson.

2004-2005Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Muriel d'Alain Resnais.

2003-2004Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Sans toit ni loi d'Agnès Varda et remplace Agrippa d'Aubigné.

2002-2003Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Orphée de Jean Cocteau.

2001-2002Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Ma nuit chez Maud d'Éric Rohmer.

2000-2001Modifier

À l'agrégation interne, le film au programme est Le Mépris de Jean-Luc Godard.

1999-2000Modifier

1998-1999Modifier

1997-1998Modifier

1996-1997Modifier

1995-1996Modifier

1994-1995Modifier

1993-1994Modifier

1992-1993Modifier

Quelques auteurs au programme des années précédentes[5]Modifier

  • 1991-1992 : Marguerite de Navarre, Heptaméron, livre I ; La Fontaine ; Diderot, Le Neveu de Rameau ; Huysmans, À rebours.
  • 1990-1991 : Le Roman de Tristan ; Agrippa d'Aubigné, Les Tragiques ; La Bruyère, Les Caractères ; Alfred de Musset, Lorenzaccio, On ne badine pas avec l'amour ; André Gide, Les Faux-Monnayeurs.
  • 1989-1990 : Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves ; Jean-Jacques Rousseau, La Nouvelle Heloïse ; Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe partie IV ; René Char.
  • 1988-1989 : Chrétien de Troyes, Yvain ; François Rabelais, Gargantua ; Pierre Corneille, Le Cid, Othon, Suréna ; Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal ; Louis Aragon, Aurélien.
  • 1987-1988 : Maurice Scève, Délie ; le cardinal de Retz, Mémoires ; Montesquieu, Lettres persanes ; Barbey d'Aurevilly, L'Ensorcelée ; Paul Claudel, Le Soulier de satin
  • 1986-1987 : Rutebeuf ; La Rochefoucauld, Maximes ; Denis Diderot, Lettres à Sophie Volland ; Émile Zola, La Curée ; Léopold Ségar Senghor, Poèmes
  • 1985-1986 : Le Roman d'Enéas ; Montaigne, Essais ; Jean Racine, Bajazet, Athalie ; Senancour, Oberman ; François Mauriac, La Pharisienne
  • 1984-1985 : Lancelot en prose ; Molière, L'École des femmes, La Critique de L'École des femmes ; Jean-Jacques Rousseau, Rêveries du promeneur solitaires ; Victor Hugo, L'Homme qui rit ; Robert Desnos, Corps et biens
  • 1983-1984 : Guillaume de Lorris, Le Roman de la Rose ; Odet de Turnèbe, Les Contens ; Blaise Pascal, Les Provinciales ; Marivaux, Le Prince travesti, Le Triomphe de l'amour ; Arthur Rimbaud, Poésies, Une saison en enfer, Illuminations ; Marcel Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs
  • 1982-1983 : Fabliaux français du Moyen Âge ; Mathurin Régnier ; Madame de Sévigné, Lettres de l'année 1671 ; Voltaire, Candide, L'Ingénu ; Stendhal, Lucien Leuwen ; Jean-Paul Sartre, Le Diable et le Bon Dieu
  • 1981-1982 : Philippe de Commynes, Mémoires ; Pierre Corneille, Clitandre ; Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses
  • 1980-1981 : Pierre de Ronsard, Le Second Livre des Amours, Sonnets pour Hélène ; Bossuet ; Beaumarchais, Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro ; Gustave Flaubert, L'Éducation sentimentale ; Jules Supervielle, Gravitations
  • 1979-1980 : Jean Renart, Le Roman de la Rose ou de Guillaume de Dole ; Robert Garnier, Bradamante, Les Juives ; La Fontaine, Fables (livres VII à XII) ; Saint-Simon, Mémoires (année 1715) ; Alfred de Vigny, Les Destinées ; André Malraux, L'Espoir
  • 1978-1979 : Honoré de Balzac, La Peau de chagrin
  • 1977-1978 : Jean Giono, Un roi sans divertissement, Le Chant du monde
  • 1976-1977 : Molière, Les Femmes savantes, Les Fourberies de Scapin, Le Malade imaginaire

Titulaires célèbresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Arrêté du 1er juillet 1959 portant création d'une agrégation des lettres modernes, JORF no 156 du 8 juillet 1959, p. 6800–6801, sur Légifrance.
  2. Arrêté du 17 juin 2008 portant modification de l'arrêté du 12 septembre 1988 modifié fixant les modalités des concours de l'agrégation, JORF no 143 du 20 juin 2008, p. 9958, texte no 51, NOR MENH0813571A, sur Légifrance.
  3. Cette œuvre a été étudiée en juin 2009 lors d'une journée d'études de la Société française d'étude du seizième siècle (SFDES) consacrée au programme de la session 2010 de l'agrégation : http://www.sfdes.fr/?p=477
  4. Indication officiellement confirmée par le Télédoc du Centre national de documentation pédagogique dès le 16 mai 2009, et par le site http://www.neoprofs.org/entraide-concours-f38/casque-d-or-a-l-agreg-interne-pour-ceux-qui-douteraient-encore-t8707.htm#108788
  5. D'après la liste des sujets de dissertation de l'agrégation de lettres classiques depuis 1977 et les numéros de l’Information grammaticale.

SourcesModifier

AnnexesModifier