Fondation (ville)

action de fonder, de créer quelque chose, avec l’intention de le rendre durable

La fondation d'une ville est l'action de bâtir le premier une ville et de la peupler.

Fondation d'Allardville, le 12 septembre 1932.

Dans l'Antiquité, la fondation d'une ville s'accompagne de cérémonies religieuses car elle correspond à la consécration d'un Dieu ou d'un héros[1].

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Lavedan, Histoire de l'urbanisme : Antiquité. Moyen Âge, H. Laurens, , p. 116

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :