Wikipédia:Le saviez-vous ?/Anecdotes proposées

↓ Avancer jusqu'au sommaire ↓
Cette page permet de proposer de nouvelles anecdotes qui, une fois validées, seront déplacées sur la page de préparation des publications afin d’être publiées en page d’accueil.

Il convient de respecter les recommandations suivantes :

Pour proposer une anecdote 
en cas de doute, effectuez une recherche dans les archives avec le champ ci-dessous :

Pour faire une nouvelle proposition d’anecdote, il faut indiquer un titre dans le champ ci-dessous (ce titre destiné aux relecteurs ne sera utilisé que sur la présente page de proposition et n'apparaîtra pas sur la page d'accueil) et cliquer sur le bouton Créer une proposition. Une nouvelle section sera créée en mode édition et vous devrez compléter le modèle avec votre proposition, en mettant en gras l’article qui source l’anecdote par la syntaxe '''[[sujet de l’anecdote]]'''. Vous pourrez éventuellement ajouter une illustration ou spécifier une date de publication. Un bot passe toutes les 30 minutes pour traiter les nouvelles propositions. Vous trouverez de l’aide sur la page idoine, ainsi que sur la page de discussion associée. Des exemples sont également décrits sur la page d’instruction du modèle {{Proposition_anecdote}}.


Pour relire une proposition 
  • tout contributeur peut assurer ou participer à la relecture d’une proposition en vérifiant sa mise en forme, l’absence de doublon avec les publications antérieures, sa présence dans l’article et sa mise en relation avec la source référencée, et en donnant son analyse sur l'exactitude et la fiabilité de l'anecdote, son originalité, son intérêt, sa tournure, etc. ;
  • il est recommandé de se servir des symboles détaillés dans la notice d’édition de la présente page, notamment : Oui {{LSVoui}}, Corrections souhaitées {{LSV?}}, En l'état, non {{LSV?non}} et Non {{LSVnon}} ;
  • le cas échéant, avisez le proposant par notification ou en ajoutant sur sa page de discussion le modèle {{LSVproblème|Titre section anecdote}}, pour l’informer que sa proposition doit être adaptée.


Pour valider une proposition

Tout contributeur peut accepter une proposition dont il n’est pas l’auteur, qu’il ait ou non participé à sa relecture, sous réserve qu’elle respecte les règles de mise en forme et que les conditions suivantes soient réunies depuis au moins 24 heures :

  1. la relecture n’a pas relevé de doublon avec une anecdote antérieure,
  2. la relecture a vérifié que l’anecdote repose sur une source correctement référencée,
  3. l’anecdote a reçu le soutien d’au moins un relecteur autre que le proposant et n’a pas suscité d’avis contraires plus nombreux ;
exception au délai de 24 heures : les anecdotes à passer en urgence en page d’accueil ; les paramètres publication et raison pub doivent alors également être renseignés.

Il faut renseigner les paramètres statut=acceptée et clôturant avec votre pseudo en clair. L’anecdote sera automatiquement transférée par le bot sur la page des anecdotes à publier et la discussion afférente archivée.


Pour refuser une proposition

Tout contributeur peut refuser une proposition, y compris s’il en est l’auteur et qu’il ait ou non participé à sa relecture, sous réserve qu’elle entre dans au moins l’un des cas suivants :

  1. la relecture a relevé un doublon avec une anecdote antérieure,
  2. la relecture a relevé une insuffisance du sourçage restée non résolue depuis au moins une semaine,
  3. la relecture a présenté une objection restée non levée depuis au moins deux semaines et a abouti depuis au moins 24 h à l’absence de soutien autre que celui du proposant, ou à des avis contraires plus nombreux,
  4. situation d’impasse : l’anecdote ne fait plus l’objet de correction ou d’amélioration depuis au moins un mois ;
après demande d’adaptation notifiée au proposant ou déposée sur sa page de discussion, lui laisser le délai convenu avant de refuser sa proposition ;
exception aux délais : clôture immédiate en cas de doublon ou si la proposition n’a aucune chance ;
dans tous les cas, ne pas supprimer la section mais clore en refus.

Il faut renseigner les paramètres statut=refusée et clôturant avec votre pseudo en clair. Le bot supprimera la proposition de la page et archivera la discussion.

Sommaire

A quand un mouvement des Gilets Louis Vuitton ?Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Les différences d’émissions de gaz à effet de serre entre individus à l’intérieur des pays ont pour principal facteur, en tendance croissante, le revenu ou le niveau de dépense.


Proposant : EB (discuter) 30 décembre 2019 à 03:25 (CET)

Discussion :
Peut-être pas une formulation des plus claires ? --EB (discuter) 30 décembre 2019 à 03:25 (CET)
Proposition : Les quantités de gaz à effet de serre émises par un individu sont étroitement liées à ses revenus.--MaxDuNord (discuter) 30 décembre 2019 à 14:07 (CET)

On manque l'idée selon laquelle les émissions croissent avec les revenus, contrairement à ce qui semble être une idée reçue assez répandue (cf. celle sur les Gilets jaunes "anti-écologistes"). --EB (discuter) 30 décembre 2019 à 14:21 (CET)
  •   pourquoi pas « les émissions de GES croissent avec les revenus » dans ce cas? Michelet-密是力 (discuter) 31 décembre 2019 à 09:02 (CET)
    C'est un peu simpliste car ce n'est pas mécanique. J'ai un peu de mal à broder autour de la citation sur laquelle je m'appuie, à savoir :   « le revenu (ou le niveau de dépense, qui lui est fortement associé) est le principal facteur expliquant les différences d’émission de CO2e [équivalent CO2, ndlr] entre individus à l’intérieur des pays. » Peut-être faut-il tout simplement être prudent et la reprendre telle quelle ? --EB (discuter) 31 décembre 2019 à 10:55 (CET)
Dans l'article justice climatique, paragraphe budget carbone, le paragraphe traitant de la revue nature est sur le même sujet et peut-être plus simple. IBG2018
Merci pour l'info sur cet article que je ne connaissais pas. Le paragraphe en question donne les résultats d'une étude académique récente (Nature, 2019) qui n'est pas évoquée dans l'article Gaz à effet de serre, notamment ceci qui peut être exploité si c'est jugé plus parlant :   0.5 % les plus riches de la population mondiale émettent 4 milliards de tCO2e par année, soit 14 % de la portion des émissions reliée au mode de vie, contre 10 % des émissions pour les 50 % les plus pauvres. --EB (discuter) 7 janvier 2020 à 11:58 (CET)
En tout cas, cette phrase me parle directement alors qu'on est obligé de relire l'autre plusieurs fois pour être sûr du contenu. IBG2018
  Il faudrait 1) que ce soit mis dans l'article (je n'ai pas regardé où ça en était), 2) plutôt que les chiffres « bruts » ( ), trouver une formulation plus naturelle, genre : « Prise dans son ensemble, la moitié la plus pauvre de la population mondiale émet nettement moins de gaz à effet de serre en lien avec le mode de vie que le demi pour-cent le plus riche. » --Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 11:06 (CET)

Le jeu d'échecs rend fou, c'est bien connuModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Philgin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Philgin (discuter) 1 janvier 2020 à 16:10 (CET)

Discussion :
Bonjour. Il faudrait peut-être ajouter qu'il avait des troubles mentaux au moment où il a prononcé cette phrase, cela explique mieux le contexte. --Consulnico (discuter) 2 janvier 2020 à 14:19 (CET)

  •   Pour, les troubles mentaux vont de soi et se découvrent assez vite dans l'article si le doute n'est pas levé en lisant l'anecdote en page d'accueil, je ne pense donc pas que cela soit nécessaire de les mentionner.   Philgin : pourquoi "des échecs" et pas "d'échecs", "des échecs" me parait un peu désuet et ne s'utilisant guère que dans le nom de la fédé internationale, non ? On programmerait l'anecdote pour le premier jour du championnat du monde d'échecs 2020 ? GabrieL (discuter) 2 janvier 2020 à 16:01 (CET)
Bonjour et bonne année!   Consulnico : J'avais hésité à citer ses troubles mentaux dans l'anecdote. Une voie moyenne serait de dire l'ex-premier champion du monde officiel d'échecs, ce qui implique qu'il n'était plus le premier.   GabrieL :, je suis d'accord sur les deux points ; je corrige l'anecdote. Merci! Pour la date, apparemment, on ne la connaît pas encore (l'article Championnat du monde d'échecs 2020 dit seulement : « dans la deuxième moitié de 2020 »). Philgin (discuter) 3 janvier 2020 à 10:05 (CET)
  •   Il s'agit d'une légende. La première part de l'histoire écrite par Reuben Fine en 1956 (Steinitz est mort en 1900) est que Steinitz aurait cherché à entrer en communication avec Dieu. La deuxième qu'il pouvait battre Dieu. L'origine de la première partie semble être des articles parus le 21 mai 1897 et le 14 août 1900 dans The New York Times. Je cite[1] :

« ... someone presented him with a mechanical contrivance that looked like a silver snuffbox, and told him that it was a new invention in telephoning. If anyone spoke into a hole in the box the sound, he was told, would be transmitted to a wire, and could be heard at any distance.

This box, Mr Steinitz said, he took to his rooms and began experimenting, imagining that he had a wonderful invention which would bring him a fortune. His secretary told him his son in America could hear him. He was not feeling well at the time; his nerves were unstrung by his hard work at chess, and the statement of his secretary made him still more nervous. Later he was taken to an asylum on the representations of his secretary.

Mr Steinitz said he had made no definite plans for the future. He wants to rest and to see if he can get any redress for being sent to the asylum[1]. »

Pour résumer les recherches de Edward Winter : aucune référence à Dieu n'est faite dans les sources sur Steinitz publiées à l'époque. La référence la plus ancienne sur Steinitz imaginant jouer contre Dieu trouvée par Winter date d'un livre de Irving Chernev de 1948 : « Confidence? Steinitz had enough of it to say once that he did not believe even God could give him pawn and move odds[1]. ».

  1. a b et c Steinitz versus God, sur le site de Edward Winter.
  •   je pense qu'il faut éviter de répandre l'idée que le jeu d'échecs à hautes doses rend fou. Meme si c'est sur le ton de l'humour, je trouve que le titre "Le jeu d'échecs rend fou, c'est bien connu" fait maladroitement echo à cette idée réçue. titre à changer. --Aldanjack (disc) 7 janvier 2020 à 22:27 (CET)
Le titre reste sur cette page, juste un repère entre nous. - Mylenos (discuter) 8 janvier 2020 à 07:11 (CET)
  •   Il me semble que la critique d'Edward Winter devrait être prise en compte, d'une façon ou d'une autre, dans le texte de l'article, et qu'elle demanderait au moins une modulation de la formulation du LSV. --Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 11:16 (CET)

Un jour, le président de la République renonçaModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : JPC des questions ? 3 janvier 2020 à 20:46 (CET)

Discussion :

  •  . D'abord, il a juste dit qu'il n'irait « jamais à l'encontre la volonté nationale », ce qui est un minimum à déclarer pour un président (je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans... on vit une époque formidable). Ensuite, ce n'est pas parce qu'on n'exerce pas un droit qu'on « renonce » à le faire : j'ai parfaitement le droit de monter sur la Tour Eiffel, si je ne le fais pas ce n'est pas un « renoncement », c'est au mieux une « abstention ». Enfin, quand bien même il eût dit « j'y renonce » que ce n'eût été qu'une déclaration politique, qui comme chacun sait n'engage que les idiots qui y croient : si les circonstance l'eussent exigé, il eût pu dissoudre en toute légalité, quoi qu'en eussent dit les opposants. Bref, « abandonne l'exercice » est une interprétation abusive, un TI à corriger dans l'article. Michelet-密是力 (discuter) 4 janvier 2020 à 08:18 (CET)
    Je regrette mais vous ne fates qu'émettre une opinion personnelle sur la question (alors que je ne connais toujours pas votre qualification en la matière). De nombreux historiens (dont Marcel Morabito, auteur d'une histoire constitutionnelle de la France ainsi qu'Henri Guillemin qui évoque la fameuse phrase de Grévy « Je n'entrerai jamais en lutte contre la volonté nationale exprimée par ses organes constitutionnels » ) présentent ce fait comme établi et que d'ailleurs vous reconnaissez à demi-mot... Il est également un fait avéré que Grévy n'a jamais exercé ce droit à dissolution durant ses deux mandats, alors qu'il a du avaler d'énormes couleuvres dont le fameux scandale des décorations de 1887 pour lequel il n'était d'ailleurs absolument pas impliqué.--JPC des questions ? 4 janvier 2020 à 09:49 (CET)
    C'est terrible ces gens qui croient que parce qu'on a une source ça suffit, même pour justifier un truc incohérent ou incompréhensible... non. Je ne nie pas que des (?) illustres historiens ont pu écrire ça ; le problème est juste que ça n'a pas de sens, au moins dans cette formulation. En terme de droit constitutionnel, Jules Grévy n'avait aucun moyen de « wikt:renoncer » à un tel droit, c'est-à-dire de faire en sorte qu'il ne puisse plus l'exercer. C'est le terme « renoncer » qui est nécessairement impropre. Michelet-密是力 (discuter) 4 janvier 2020 à 15:02 (CET)
    Mais ce n'est pas la question ! Grévy a déclaré renoncer « de facto » à ce droit et l'histoire nous indique qu'il a bien tenu parole (attitude qui a été maintes fois commentée). Après cela ne peut effectivement pas vous plaire ou ne pas avoir de sens pour vous (pure opinion), mais cela ne remet pas question ce fait.--JPC des questions ? 4 janvier 2020 à 16:30 (CET)
    Apparemment ce n'est pas ce qu'il a dit. Ou alors la citation donnée est tronquée. Et dans ce cas, il faut attribuer la déclaration qui par elle-même est incohérente, en tout état de cause, le terme « renonce » est impropre, la seule manière pour lui de renoncer (au sens propre) étant de démissionner de sa fonction présidentielle. Tout ce qu'on peut dire, au mieux, c'est quelque chose comme « il a déclaré renoncer et s'est de fait abstenu », ce qui serait sémantiquement et légalement correct (et le cas échéant, historiquement à confirmer). Michelet-密是力 (discuter) 4 janvier 2020 à 16:54 (CET)
  • S'il suffit d'écrire qu'il a « déclaré renoncer », plutôt que d'écrire qu'il a « renoncé », c'est une façon très datée (voire figée) de relater ce fait, mais bon, cela peut se faire (mon prof d'histoire de seconde parlait un peu comme cela mais bon, il aurait 100 ans, aujourd'hui).--JPC des questions ? 4 janvier 2020 à 20:28 (CET)
    Je me suis permis un petit rajout (après tout un homme politique, qui, une fois élus, tient sa parole, cela vaut la peine d'être mis en avant, non ?).--JPC des questions ? 5 janvier 2020 à 10:31 (CET)
      Pour ça, il faut en avoir, oui... Michelet-密是力 (discuter) 5 janvier 2020 à 10:42 (CET)
    Petite faute de frappe rectifiée !!!   --JPC des questions ? 5 janvier 2020 à 11:46 (CET)
  • {{LSV?}} Le « déclara » fout la grouille, parce que textuellement ce n'est pas ça qu'il a déclaré (mais qu'il ne s'opposerait jamais à la volonté nationale). --Fanfwah (discuter) 7 janvier 2020 à 19:32 (CET)
    Ok, alors :   Au début de son mandat, le président de la République français Jules Grévy prit la décision de renoncer à l’exercice du droit de dissolution parlementaire, ce qu’il fit durant ses deux mandats.--JPC des questions ? 10 janvier 2020 à 09:54 (CET)
    Broutilles : un peu bizarre de parler de « faire », s'agissant justement d'une non-action ; mais puisqu'on parle de décision, on pourrait dire qu'il s'y est « tenu » ; par ailleurs il y a une répétition de « mandat » →   Au début de ses fonctions, le président de la République française Jules Grévy prit la décision de renoncer à l’exercice du droit de dissolution parlementaire, et s'y tint pendant ses deux mandats.
    Sur le fond ça me parait   acceptable (bon, on peut toujours chipoter sur le choix des mots, hein). --Fanfwah (discuter) 11 janvier 2020 à 15:30 (CET)
    Effectivement, la dernière proposition me parait bonne… --JPC des questions ? 15 janvier 2020 à 10:15 (CET)

  Sauf erreur de ma part, la dissolution est rare dans l'histoire politique française. A cet égard, le fait qu'un président ait annoncé qu'il ne la pratiquerait pas (et qu'il s'y soit tenu) me semble assez anodin. L'anecdote pourrait même laisser penser à tort que la dissolution était relativement courante. --EB (discuter) 15 janvier 2020 à 10:49 (CET)

Sachant que (comme l'a souligné un autre LSV) c'est le premier républicain à accéder à la présidence, on peut aussi penser qu'il a « marqué le pli », qu'il est pour quelque chose dans cette relative rareté. Mais surtout il reste une différence entre exercer un pouvoir, même rarement, et s'en abstenir totalement. --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 12:29 (CET)

Bourreau des vaincus... et de son propre métierModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : EB (discuter) 7 janvier 2020 à 00:48 (CET)

Discussion :

  •   L'adverbe probablement me dérange car il traduit une incertitude. Vérifie si c'est bien lui qui détient ce record dont tu parles, ajoute la source et enlève ce mot. Draco148 (discuter) 7 janvier 2020 à 18:34 (CET)
    Cette mention est fidèle à ce que dit la source (Alain Bauer). S'il y a une source plus fiable qui n'émet pas de réserve, on prend, mais 1) j'en doute 2) cela ne retire pas d'intérêt à l'anecdote de mon point de vue. --EB (discuter) 7 janvier 2020 à 18:57 (CET)
    Et Blokhine et ses collègues, ils ne comptent pas ? Borvan53 (discuter) 7 janvier 2020 à 21:18 (CET)
    Je ne connaissais pas ce sympathique personnage. Il ne semble avoir de bourreau que le surnom, même s'il n'est pas foncièrement usurpé. Il peut sans doute faire l'objet d'un autre LSV, mais ne me semble pas déligitimer le record communément attribué à Reichhart. --EB (discuter) 8 janvier 2020 à 00:14 (CET)
  •   Un bourreau typique fait de quelques dizaines à quelques centaines d'exécutions dans sa carrière, mais ça peut grimper. Vassili Mikhaïlovitch Blokhine ~20000 exécutions, Guillaume Lamberty plusieurs milliers, Thomas Derrick (en) plus de 3000, Charles-Henri Sanson près de 3000,... Sans compter les chinois ou autres exotiques, on trouvera sûrement d'autres bourreaux en des temps troublés. Le record est probablement Blokhine. Michelet-密是力 (discuter) 13 janvier 2020 à 10:27 (CET)
    Quoi qu'il en soit, l'anecdote peut se passer de la mention de ce record, le principal intérêt résidant dans le parcours du bourreau en question. --EB (discuter) 13 janvier 2020 à 18:57 (CET)
    Donc plutôt "bourreau ayant procédé à plus de 3000 exécutions", ou "bourreau le plus prolifique d'Allemagne dans l'histoire contemporaine", etc.  . Par contre, je ne suis pas sûr de l'importance des exécutions des dignitaires nazis pour l'anecdote (à part que ça le situe chronologiquement, mais on pourrait faire plus simple). Ça n'est même pas précisé dans le RI de l'article, par exemple. SammyDay (discuter) 15 janvier 2020 à 10:35 (CET)
    Même si les LSV ne se réduisent pas à des anecdotes au sens courant du terme, il n'est tout de même pas interdit d'y reprendre des éléments « anecdotiques ». En plus, celui-là illustre bien son professionnalisme et sa « neutralité » politique. --Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 11:39 (CET)

OVNI chiiteModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Panam2014, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Panam (discuter) 7 janvier 2020 à 04:55 (CET)

Discussion :

  L'article ne précise aucunement que Cherif Gousmi était chiite. Draco148 (discuter) 7 janvier 2020 à 18:38 (CET)

@Draco148 d’obédience chiite. --Panam (discuter) 7 janvier 2020 à 20:39 (CET)

  Peut-être, plutôt que de souligner (« bien que ») le paradoxe, vaudrait-il mieux en détailler les éléments (formation en Iran d'un côté, émir à 26 ans du GIA algérien de l'autre). Mais le sourçage de l'article est à revoir (beaucoup de liens bruts, dont beaucoup sont morts), sa rédaction aussi (le RI est plus le début de la bio que son résumé). --Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 05:37 (CET)

  Le chiisme est sourcé, pas le sunnisme. Mais que veut on montrer au juste ?? Abeille noire (discuter) 8 janvier 2020 à 20:56 (CET)
@Fanfwah et @Abeille noire le GIA est un groupe terroriste salafiste djihadiste. Ca serait autant qu'avoir un chiite avec le Front al-Nosra ou Daesh. --Panam (discuter) 8 janvier 2020 à 22:34 (CET)
Je pense qu'il est inutile de préciser le sunnisme du GIA (tellement évident que son article n'en parle pas) : la précision n'apportera rien à ceux qui connaissent un minimum le contexte ; rien non plus à ceux qui ne le connaissent pas, sans compléments sur l'antagonisme entre chiisme et sunnisme. Mais il reste le problème de l'état de l'article, qui ne peut qu'engendrer la frustration du lecteur. --Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 12:10 (CET)

Des rites de protection de la virginitéModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Skimel, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Skimel (discuter) 7 janvier 2020 à 16:01 (CET)

Discussion :
  Le propos est vague et l'article ne permet pas de le préciser : il « décode » la fonction symbolique de ces rites mais sans nous dire en quoi ils consistent. En outre, « au Maghreb et notamment dans l'est de l'Algérie », ça n'est pas pareil que « en Algérie ». --Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 05:46 (CET)

  • Ce sont les rites qui protègeraient la virginité de l'enfant ? ("censés protéger leur...") Cela ne se passe qu'en Algérie ? Vu le "respect" dont les petites filles & les femmes no-girls power jouissent de par le monde depuis toujours, la liste doit être plus longue donc il faudrait laisser une fenêtre ouverte (ex. "notamment..."). Dernière remarque : l'expression "jeunes filles" ne convient pas quand on parle d'enfance. - ~~~~ — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Mylenos (discuter), le 8 janvier 2020 à 06:01 (CET).
  • Détail des rites ici. Ah, oui, les jeunes filles d'aujourd'hui sont pucelles d'autrefois... Michelet-密是力 (discuter) 8 janvier 2020 à 13:07 (CET)
Brrrr ! Incisions sur la cuisse, le genou, coulée de sang ("plus ça coule, mieux ça tient")... mais seulement pour les fillettes ; les garçons n'ont pas droit à la lame de rasoir (doivent certainement être jaloux et souffrir moralement de cette société patriarcale).
"pratiqué après l’acquisition du langage" et "avant la puberté" = à partir de l'âge de 2 ans disons où l'on porte encore la couche. Il est précisé que cela se pratique généralement "avant l'entrée au jardin d'enfant... considéré comme facteur de risque pour la virginité". Evidemment. Il n'y a donc pas de ces "jeunes filles" qui gênaient (intuitivement dans ce sens) dans l'anecdote. et "censés protéger" convient encore après lecture puisqu'il y a témoignage d'un viol ayant eu lieu parce que la jeune fille croyait être protégée par ce rite. - Mylenos (discuter) 9 janvier 2020 à 05:17 (CET)
Euh … les vilains garçons ! -- Jean-Rémi l. (discuter) 9 janvier 2020 à 14:42 (CET)
En tout cas ils ont pleinement « droit » à la lame du rasoir, et de façon assez systématique dans les mêmes parages ! En revanche, les pratiques touchant les fillettes, bien que toujours vivaces et sans doute répandues au-delà des seules régions étudiées, sont loin d'être généralisées au même degré (il est frappant de les voir qualifiées de peu connues par des universitaires selon toute apparence « du cru », et qui ont bien dû avoir une enfance). Du coup, quoi de particulièrement étonnant ? Que ces mesures de prétendue « protection » concernent de très jeunes enfants ? Vouloir les préserver de la sexualité des adultes me semble une intention assez peu spécifique. Les « moyens » mis en œuvre le sont, mais on ne nous en dit quasiment rien. So what? --Fanfwah (discuter) 9 janvier 2020 à 17:59 (CET)
Certains rites incluent également un cadenas qui "ferme" symboliquement la fille ; elle est "rouverte" peu avant son mariage. C'est surtout le côté symbolique qui est intéressant (la virginité est tellement valorisée qu'il faut la protéger par des rites), et à mon avis n'a pas grand chose à voir avec la circoncision. Skimel (discuter) 9 janvier 2020 à 20:40 (CET)
J'avais parié avec moi-même qu'on citerait la circoncision, alors que j'avais mis en avant la prime jeunesse des victimes en couche-culotte, enfin des "fillettes à protéger" ou le sadisme à la petite semaine ("plus ça coule, mieux c'est") qui ne correspondent pas aux profil et circonstances relatives à la circoncision...
Et si les universitaires considèrent que ces pratiques leur sont peu connues, c'est certainement parce qu'elles ont eu l'avantage de protéger les fillettes non seulement de la sexualité mais également des études. Aussi parce qu'elles ont lieu plutôt en milieu rural et que généralement, les chercheurs sont d'extraction urbaine. Et s'ils sont (comme je le pense et sans vérifier) majoritairement des hommes, leurs femmes doivent l'être également (non pas des hommes mais des citadines.) Il est aussi possible que les chercheurs cherchent à minimiser le phénomène en le qualifiant de peu connu - supposition.
Si l'on place sur la page le déroulé du rite amené par Micheletb, l'anecdote devient acceptable sous cette possible présentation :   En Algérie, des rites sont menées sur les petites filles dès la prime enfance, censés protéger leur virginité. - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 08:31 (CET)
Bon alors:
  1. quand on développe l'idée que « les garçons n'ont pas droit à la lame de rasoir », il n'est pas besoin d'être très maline pour prévoir que la circoncision sera citée ; quant aux différences de profil et de circonstances, elles ressemblent assez à celles qui séparent un rite bien établi de pratiques à demi clandestines ;
  2. selon les chiffres de l'Unesco, le taux brut de scolarisation dans l'enseignement supérieur est en 2018 de 64,42 % pour les jeunes algériennes, de 38,83 % pour leurs compatriotes masculins ;
  3. selon ceux de la Banque mondiale, le taux d'urbanisation du pays est, pour la même année 2018, de 73 % ;
  4. Fatima, Badia, Rania et (moins évident ?) Barkahoum — qui signent les sources utilisées dans le paragraphe d'où la proposition est tirée — portent tous des prénoms féminins, et je doute que le procédé employé par Yasmina Khadra ait fait florès dans la littérature académique ;
  5. les universitaires algériennes ont sûrement leurs biais, mais il n'y a pas de raison de les supposer privées des outils intellectuels permettant de les gérer, et au moins aussi bien que des encyclopédistes bénévoles se livrant à une « sociologie des sociologues » impromptue.
Entendons-nous : ce n'est pas parce qu'une situation est minoritaire ou marginale qu'elle n'est pas digne d'attention, au contraire, et si le passage de l'article concernant ces rites est développé à un point suffisant pour « valoir le détour », un LSV à leur sujet peut tout à fait se justifier. Mais les formulations proposées, écrites comme si ces pratiques étaient le sort commun de toutes les fillettes d'Algérie, ne sont de mon point de vue pas acceptables.
Et puis, si je peux ajouter un témoignage d'expérience : pour ce qui est de la sexualité hors mariage, ces rites, si tant est qu'ils soient pratiqués, n'empêchent rien du tout !  
--Fanfwah (discuter) 15 janvier 2020 à 16:32 (CET)
Fanfwah, vous me cherchez des poux dans la tête ? Le point 1 portait sur la scarification des toute petites filles (non comparables à une circoncision à 13 ans ou au rasage de son duvet au menton). Le point 2 est vain car il ne dit rien de la scolarisation des jeunes Algériennes en zone rurale. Le point 3 évoque l'inverse de ce que j'évoquais et ne porte pas sur les années en question. Le point 4 vous est accordé. Le point 5 oublie qu'il s'agissait d'une supposition gratuite sur une page de discussion qui n'a pas vocation à être gravée dans le marbre. L'ajout de votre expérience personnelle suppose que d'aucuns ici pouvaient croire à ces fadaises et montre que vous n'avez pas lu ni le document évoquant le viol d'une des victimes de ces pratiques, ni le bref rapport que j'en avais fait ici même. Ou comment perdre son temps.
Cela dit, comme vous, je trouve que cette anecdote vaut le détour (alors où est le problème ?).
Pour ne pas laisser entendre que la pratique s'étend à tout le monde, proposition :   En Algérie, des rites sont menées sur des petites filles dès la prime enfance, censés protéger leur virginité. - Mylenos (discuter) 16 janvier 2020 à 21:27 (CET)
Je ne cherche de poux à personne, mais j'estime que s'il est absurde et contre-productif d'attendre d'un LSV qu'il dise tout sur son sujet, il est important que dans ce qu'il choisit d'en dire il soit aussi exact que possible (quand à ma dernière remarque, son smiley conclusif indiquait assez, pensais-je, qu'il n'était pas à prendre au sérieux mais tout au plus comme une invite à un peu de recul, ce qui fait parfois gagner du temps, à condition évidemment qu'un minimum d'intercompréhension existe). Cette fois-ci je relèverai seulement que la circoncision au Maghreb, à ce qui s'écrit dessus, se pratique plutôt entre 5 et 8 ans qu'à 13 et que par ailleurs personne jusqu'ici n'avait parlé du rasage des duvets, au menton ou ailleurs. Et aussi, quand même, qu'il ne suffit pas d'arguer du caractère hypothétique d'un argument pour éviter qu'on s'interroge sur ses présupposés.
Concrètement, la dernière proposition ne répond toujours pas à ce que j'ai relevé dès le début de cette discussion : « au Maghreb et notamment dans l'est de l'Algérie », ça n'est pas pareil que « en Algérie ». --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 13:29 (CET)

  Des sectes pratiquent des choses absurdes un peu partout dans le monde. Est-ce vraiment répandu ? Si oui, il faut que ce soit explicite. --EB (discuter) 22 janvier 2020 à 16:24 (CET)

ÉlectrisantModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Emmanuel75, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Emmanuel75 (discuter) 8 janvier 2020 à 00:50 (CET)

Discussion :
  La seule référence est une source primaire (de Cavendish himself), difficile de cerner la portée de l'expérience. Et puis, qu'est-ce que c'est, à l'époque, qu'une « torpille artificielle » ? La torpille moderne, d'après l'article wp, a précisément été inventée en 1776. --Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 06:09 (CET)

Non c'est de la Raie torpille on parle. Pourquoi une source primaire ne suffirait ici ?(Emmanuel75 (discuter) 8 janvier 2020 à 19:14 (CET)).
Si c'est la forme d'une Raie torpille, pourquoi ne pas dire simplement « la forme d'une torpille » ? Et pourquoi c'est embêtant une source primaire, je l'ai dit, c'est parce que ça ne permet pas de cerner la portée de l'expérience - sa place dans l'histoire des sciences, son lien avec les autres travaux de Cavendish, etc. D'ailleurs, l'article ne trouve rien de plus à en dire que le LSV. --Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 19:28 (CET)
  un choix du contributeur. Mais je ne crois pas que cette expérience ai eu une réelle portée scientifique mais il y a la source sur les travaux Maxwell que je vais mettre . Non cette source primaire a été éditée par Maxwell (vous pouvez vérifier sur wikipédia anglais dans la partie Selected writings ). Emmanuel75 (discuter) 9 janvier 2020 à 00:49 (CET))
En fait je n'arrive pas à voir l'intérêt. Mais d'autres seront peut-être plus inspirés ? --Fanfwah (discuter) 9 janvier 2020 à 18:08 (CET)
J'ai voulu faire connaître ce grand scientifique qui passe totalement inaperçu dans le milieu francophone (il a tout de même donné son nom à un laboratoire).(Emmanuel75 (discuter) 9 janvier 2020 à 23:26 (CET))

Pour vivre vieux, faudrait pas qu'ça grandisseModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 19:18 (CET)

Discussion :
Mais rassurez-vous, ou inquiétez-vous : il n'y a pas que la taille qui compte, l'article détaille plein d'autres facteurs. --Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 19:29 (CET)

  Là encore, c'est très discutable. C'est une question de « moyenne » basée sur une étude ou deux études bien difficile à vérifier (selon le pays, le niveau de vie, l'origine ethnique, etc...) Personnellement je pense que les gens bien nourris et sans carence vivent plus longtemps que les personnes sous alimentées et rachitiques et que les premières ont une meilleure croissance que les secondes…. De plus, ces études ont-elle tenu compte du cas des personnes atteintes de dysplasie, de l'ostéogénèse imparfaite, du syndrome de Kiest, de toutes les maladies hypophysaires, de la trisomie 21, du syndrome de Turner ? Toutes ces maladies invalidantes et débilitantes (entrainant donc une petite taille) sont non seulement très répandues, mais raccourcissent de façon assez importante (selon les cas) la durée de vie des personnes atteintes, alors que l'acromégalie qui entraine, elle aussi la vie brève, est extrêmement rare.--JPC des questions ? 8 janvier 2020 à 21:30 (CET)

Il faut aussi tenir compte du fait que les homme plus grands étaient plus souvent recrutés lors du service militaire que ceux plus petits, ce qui, en temps de guerre, a du nuire à leurs chances de vivre vieux. Jean Po (discuter) 9 janvier 2020 à 20:16 (CET)
Ben oui, quand l'adjudant désigne un volontaire pour aller crapahuter là où c'est pas bon, ça tombe facilement sur la tête qui dépasse, eh ! -- Jean-Rémi l. (discuter) 9 janvier 2020 à 20:40 (CET)
Il n'empêche que les petits morflaient et morflent souvent dans les cours de récréation. --JPC des questions ?
Ben oui, p't'être que ça leur apprend à vivre … -- Jean-Rémi l. (discuter) 10 janvier 2020 à 20:54 (CET) 10 janvier 2020 à 20:24 (CET)

  La phrase proposée a trop d'interprétations possibles, dont beaucoup sont erronées, du style « les Négritos, Andamanais ou pygmées ont plus de chances de vivre longtemps et en bonne santé que les Hollandais (qui sont en général nettement plus grands) » ou « en France, les personnes de grande taille tendent à vivre plus longtemps que celles de petite taille » (en fait, c'est l'inverse, comme dans pratiquement tous les pays développés où les riches, mieux nourris, mieux soignés, sont en moyenne plus grands, et où les grands sont en moyenne plus riches) ou « Pour vivre vieux, faudrait pas qu'ça grandisse »... Même en rajoutant un assez vague « toutes choses étant égales par ailleurs », et en remplaçant « plus de chances » par « un peu plus de chances » et « être humain » par « adulte » (l'affirmation est fausse pour les jeunes enfants, surtout les bébés) on aurait une affirmation généralement (et de plus en plus) acceptée par les spécialistes du sujet, mais avec des caveats, notamment sur le sens à donner à « toutes choses étant égales par ailleurs ». Même en rajoutant « en général », le risque de mésinterprétation reste élevé. Voir, par exemple, le Wikipédia anglophone. Touchatou (discuter) 10 janvier 2020 à 19:54 (CET)

Tradition top-downModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Le « costume Amélie », porté par la reine éponyme.


Proposant : Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 20:07 (CET)

Discussion :

La référence est là, même si le bot ne la trouve pas parce qu'elle est à la fin du paragraphe, deux phrases plus loin. --Fanfwah (discuter) 8 janvier 2020 à 20:48 (CET)

  •   Effectivement, la robe Amélie fit des émules (et c'est normal, puisque les deux termes ont la même étymologie  ) !--JPC des questions ? 9 janvier 2020 à 09:33 (CET)
  En indiquant son origine germanique pour plus de contraste ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 10 janvier 2020 à 02:16 (CET)
Je me suis dit que son nom était suffisamment parlant. Si on veut en dire plus il faut déplacer le gras sur sa biographie, ce qui me parait un peu dommage pour l'article sur le costume traditionnel grec qui a probablement moins de chance de repasser en LSV. --Fanfwah (discuter) 11 janvier 2020 à 16:11 (CET)
  •   tendance non en l'état. Le fond est OK (une seule source, mais confirmation sur :en) mais l'article est quasi inexistant. Il faudrait au moins transférer et traduire l'anglais et le grec pour le remplumer. Michelet-密是力 (discuter) 13 janvier 2020 à 09:25 (CET)
    Ou, là encore, transférer le gras sur la bio d'Amélie, qui en dit à peu près la même chose, avec les mêmes sources, et qui ferait plus joli dans la « vitrine » de la page d'accueil. Mais ce n'est pas ça qui va attirer des contributeurs sur le costume traditionnel grec. --Fanfwah (discuter) 13 janvier 2020 à 10:52 (CET)

Un contempteur expérimentéModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Histoire de la Chine, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Mao Zedong et Jiang Qing, sa 4e épouse, en 1946.
  • Mao Zedong (photo), qui présenta en différentes occasions le mariage comme « un viol indirect des enfants par leurs parents » ou comme n'étant « rien d'autre que la satisfaction d'un désir charnel », proféra le vœu de ne jamais se marier après avoir eu quatre épouses, alors qu'il n'avait pas encore 25 ans.


Proposant : EB (discuter) 9 janvier 2020 à 13:07 (CET)

Discussion :
On peut enlever les citations si c'est jugé trop long et superflu. On pourrait en faire une autre sur ses discours vs. ses actes sur la sexualité. --EB (discuter) 9 janvier 2020 à 13:07 (CET)

  •   Presque anodin au regard de ce qu'on peut trouver dans La Vie privée du président Mao. --Fanfwah (discuter) 9 janvier 2020 à 18:25 (CET)
    On ne se situe pas sur le même plan : ma proposition consiste à évoquer non pas une conduite disjointe des règles édictées, mais un positionnement politique à l'aune d'une expérience personnelle. --EB (discuter) 10 janvier 2020 à 09:15 (CET)
  •   S'il a eu quatre épouses avant 25 ans, sa conception du « mariage » devait être très différente de ce qu'on entend par ce terme. Michelet-密是力 (discuter) 12 janvier 2020 à 22:16 (CET)

Le cas KModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Gráinne Ni Mháille pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Gráinne Ni Mháille (discuter) 9 janvier 2020 à 14:38 (CET)

Discussion :
Et en plus, ils sont tous talentueux... --Gráinne Ni Mháille (discuter) 9 janvier 2020 à 14:38 (CET)

  •   Vrai, mais mon épouse (dessinatrice) n'apprécie pas trop (chacun ses goûts)… Quant à Réno , il est « hors circuit » familial ? --JPC des questions ? 9 janvier 2020 à 18:02 (CET)
  •   Vrai, sans doute, reste à voir plus modestement si c'est cohérent avec l'article et ses sources : et là, je retrouve le point de JPC, l'anecdote cite Gudule et pas Reno, alors que les deux sont cités dans l'article. Sur la foi de quelle source l'une est-elle incluse et pas l'autre ? --Fanfwah (discuter) 9 janvier 2020 à 18:51 (CET)
      Fanfwah et Jean-Paul Corlin : C'est juste que Melaka et Reno ne sont pas mariés, mais comme Carali et Gudule non plus... L'arbre généalogique sur l'article a été complété et une source ajoutée pour la relation Melaka-Reno... Maintenant, je me pose la question : faut-il l'intégrer dans la "famille" ? --Gráinne Ni Mháille (discuter) 10 janvier 2020 à 10:21 (CET)
    Que disent les sources centrées sur cette famille ? --Fanfwah (discuter) 11 janvier 2020 à 16:13 (CET)

Prix de gros d'un esclave soudanais.Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par L'amateur d'aéroplanes, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : L'amateur d'aéroplanes (discuter) 9 janvier 2020 à 22:29 (CET)

Discussion :
Première proposition de l'année qui n'incite pas à la bonne humeur, je sais. J'ai rappeler sur YouTube cette affaire a quelqu'un qui vilipendé l'Europe pour l'esclavage passé que celui ci existe toujours alors que l'Occident l'a abolie il y a plus au XIXe S. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 9 janvier 2020 à 22:29 (CET)

  •   Un rappel d'actualité d'il y a 20 ans, susceptible de servir d'argument politique (j'ajouterais personnellement : dans des polémiques identitaires foireuses, mais c'est juste mon point de vue et je ferme la parenthèse) : ça n'est pas éliminatoire, mais enfin il faudrait qu'il y ait autre chose et je ne vois pas quoi. Le niveau du prix ? Mais qu'est-ce que serait le prix « normal » d'un esclave ? --Fanfwah (discuter) 10 janvier 2020 à 11:23 (CET)
On a les prix de l'Esclavage en Libye , 30 a 40 livres sterling dans les années 1930 et en 2017, 500 à 700 dinars libyens (jusqu’à 435 euros) : https://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/15/libye-des-migrants-vendus-aux-encheres-comme-esclaves_5215509_3212.html L'amateur d'aéroplanes (discuter) 11 janvier 2020 à 00:12 (CET)
Cela confirmerait que Christian Solidarity International a bénéficié de prix particulièrement avantageux. Je ne suis pas sûr que ça fasse une bonne accroche. --Fanfwah (discuter) 11 janvier 2020 à 16:17 (CET)
C'était un prix d'appel, ils vendent aussi des chameaux. -- Jean-Rémi l. (discuter) 11 janvier 2020 à 16:40 (CET)
Pas sur, la vie humaine ne semble pas valoir grand chose encore aujourd'hui : https://www.jeuneafrique.com/268104/societe/sud-soudan-milliers-de-femmes-reduites-esclavage-violees-soldats/ L'amateur d'aéroplanes (discuter) 11 janvier 2020 à 18:29 (CET)
Pas seulement cette association en 1999 ; des particuliers (milliardaires mais apparemment, il n'est même pas besoin de l'être) ont récemment racheté des esclaves soudanais. Je pourrais retrouver les articles. - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 08:42 (CET)
L'accroche du siècle, donc : vous pouvez vous payer un(e) esclave soudanais(e) pour ... combien d'euros ? Et on en fait quoi après ? On oublie juste que ce sont des êtres humains dont la vente est par principe hors la loi ? Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 21:10 (CET)

Feu d'enferModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Altr.fred pour une publication le 28.02.2020 (Anniversaire du combat naval), fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Naufrage de l'USS Edsall.


Et de cinq ! Merci Altr.fred de proposer des anecdotes depuis le 20 août 2018  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : [ALT+R] Fred 10 janvier 2020 à 10:01 (CET)

Discussion :
J'ai mis en forme la proposition pour éliminer les bandeaux d'erreur. Sur le fond, je laisse de plus familiers du domaine s'exprimer (perso ça me rappelle juste Blanquette, « elle se battit toute la nuit et au matin le loup la mangea », sauf qu'ici ça dure une heure). Sur la forme, faudrait trouver autre chose que « survécut », pour ce qui n'était malgré tout qu'un assemblage métallique. --Fanfwah (discuter) 10 janvier 2020 à 10:48 (CET)

de veau la blanquette   ? mandariine (d) 10 janvier 2020 à 11:10 (CET)
Non, la chèvre Blanquette, nom propre, avec un grand « B » ! --Fanfwah (discuter) 10 janvier 2020 à 11:53 (CET)
oui mais non : 1/c'était une petite chèvre 2/elle s'appelait blanchette à mon époque 3/je pose la question sur l'oracle et la pdd de l'article 4/je suis aussi minusculement têtue qu'elle c pas nouveau   ! mandariine (d) 10 janvier 2020 à 11:59 (CET)
Blanquette dans l'édition de 1887 reprise dans Wikisource (mon dernier lien). --Fanfwah (discuter) 10 janvier 2020 à 13:25 (CET)
oui ça je sais bien mais s'agit-il de l'édition originale ? voir question sur l'oracle la pdd de l'article et et s:Discussion:Lettres de mon moulin/La chèvre de monsieur Seguin ! mandariine (d) 10 janvier 2020 à 13:53 (CET)

  Cela « survit » des destroyers ?? --JPC des questions ? 10 janvier 2020 à 11:18 (CET)

"échappa" ? [ALT+R] Fred 10 janvier 2020 à 13:16 (CET)
  • L'emploi du terme « survivre » me semble correct dans cette acception, voir CNTRL : « Continuer d'exister en dépit de causes de disparition. ». - Cymbella (discuter chez moi) - 10 janvier 2020 à 15:15 (CET)
    Les exemples sont ceux de sentiments (anxiété, tendresse) ou de personnes morales (juridictions administratives), toutes choses auxquelles on prête couramment une vie. --Fanfwah (discuter) 10 janvier 2020 à 15:49 (CET)
    Autres exemples : de manière imagée, on dit qu'une œuvre a survécu à son créateur, qu'un bâtiment a survécu à un tremblement de terre…, mais ce qui est plus dérangeant ici, c'est qu'en fin de compte il n'a pas "survécu", donc la suggestion de mandariine ci-dessous est meilleure. - Cymbella (discuter chez moi) - 10 janvier 2020 à 22:01 (CET)
  •   a résisté pendant une heure non ? c pas beaucoup une heure blanquette ça a été toute une nuit pauvrette mandariine (d) 10 janvier 2020 à 15:53 (CET)
on pourrait aussi raccourcir avec   [...] avant d'être coulé par l'aviation de la Marine impériale japonaise. ? mandariine (d) 10 janvier 2020 à 23:15 (CET)

Je propose : Le , le destroyer américain USS Edsall (photo) a évité 1 335 obus de deux cuirassés et deux croiseurs lourds pendant une heure avant d'être coulé par l'aviation de la Marine impériale japonaise.

Le Edsall menait des manoeuvres d'évitement, changeant de cap en permanence pour empêcher les télépointeurs de fixer sa position. L'état-major japonais qualifia ce combat totalement disproportionné de fiasco (Cf. la version anglaise pour plus de détails) : à titre de comparaison, le cuirassé Hood (42000 T) a coulé au bout de huit minutes de combat, à la troisième salve du Bismark (45000 T) et du Prinz Eugen. [ALT+R] Fred 13 janvier 2020 à 13:12 (CET)
J'ai reformulé la proposition pour concentrer la phrase sur le nombre tout de même impressionant d'obus évités pendant environ une heure : 22 à la minute ! [ALT+R] Fred 22 janvier 2020 à 09:51 (CET)

Flobert... le latinisteModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 11 janvier 2020 à 06:57 (CET)

Discussion :

  • Euh... tu sais que Flobert n'est pas Flaubert ? C'est intentionnel ? --Catarella (discuter) 11 janvier 2020 à 12:54 (CET)
    Oui bien sûr, mais l'homophonie est tout de même intéressante me semble-t-il. À l'oral, où on ne fait pas la différence, je trouve que ça interpelle ! (Si on ne connaît pas le professeur Pierre Flobert, bien sûr...) NAH, le 11 janvier 2020 à 15:14 (CET).
  • Euh...   non, ça ne m'interpelle pas. --Fanfwah (discuter) 11 janvier 2020 à 17:58 (CET)
  • Pas de notoriété de Flobert, difficile. Michelet-密是力 (discuter) 12 janvier 2020 à 22:13 (CET)
  • Oui pour l'anecdote. L'homonymie est sympathique à côté du Gaffiot. Des générations de latinistes vont sourire et les autres vont peut-être se demander de quoi il est question et en apprendre. Il est bon aussi de rappeler le Gaffiot au bon souvenir de ceux qui ont peiné dessus. Mais j'ôterais les guillemets pour mettre en italiques. - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 08:52 (CET)

007 et la Grande GuerreModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Aridd pour être placée dans l’antichambre Première Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
le major Valentine Fleming


Proposant : Aridd (discuter) 11 janvier 2020 à 15:19 (CET)

Discussion :

  •   Pour moi, que des personnes célèbres mortes au combat aient eu eux aussi des enfants célèbres n'a rien d'extraordinaire. Surtout quand les circonstances de la mort de ces fameux parents n'ont rien d'extraordinaires en elles-mêmes. En résumé, ça manque de croustillant de mon point de vue. Draco148 (discuter) 11 janvier 2020 à 23:56 (CET)
    Il y a le fait que le père d'Ian Fleming ait été une personnalité en soi ; le fait (peu connu) que de nombreux parlementaires se soient engagés pour partir au front durant la 'Grande Guerre' ; et bien sûr le fait que le père d'Ian Fleming soit mort à la guerre. Toutes des anecdotes plutôt intéressantes, me semble-t-il. Aridd (discuter) 12 janvier 2020 à 01:30 (CET)
  •   Il y a peut-être quelque chose à dire sur les parlementaires britanniques morts en 14-18, mais ça paraît très léger. Michelet-密是力 (discuter) 12 janvier 2020 à 22:09 (CET)
  •   Un peu faible comme anecdote… - Cymbella (discuter chez moi) - 13 janvier 2020 à 11:49 (CET)
    Question de goût... Il me semble certain que ça intéressera un certain nombre de lecteurs. Le fait que bon nombre de parlementaires se soient engagés dans les tranchées en 14-18 et y soient morts n'est pas inintéressant, ne relève pas du savoir général et me semble coller parfaitement à l'esprit de « le saviez-vous ? ». De même savoir qui était le père d'Ian Fleming - député et mort à la guerre. Enfin, alors que nous sortons de la période de commémoration du centenaire de la guerre et de ses morts, mettre en avant la vie de quelques uns de ces morts ne me semble pas une mauvaise idée. (Et accessoirement, ça coïncide aussi avec la bande-annonce du prochain film James Bond !) Aridd (discuter) 13 janvier 2020 à 13:49 (CET)
  •   Je ne savais pas, et je suis content de l'apprendre et de découvrir par la même occasion une bio intéressante. Détails : la mise en gras d'un second lien est inutile, puisque toute l'information du LSV est présente et sourcée au bout du premier - et un lien simple est amplement suffisant pour permettre aux lecteurs intéressés de lire l'article. Pas sûr non plus de l'intérêt de donner le nombre de 43 - sûrement exact, mais que la source primaire ne met pas en avant (elle confond dans la même liste les membres du Parlement et le personnel parlementaire). --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 14:24 (CET)

Juste une illusion.Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Il ne faut pas confondre prestigiateur et prestidigitateur, malgré leurs fonctions similaires dans l'histoire de l'illusionisme.


Proposant : JPC des questions ? 11 janvier 2020 à 17:00 (CET) C'est une question de doigts (digiti en latin).--JPC des questions ? 11 janvier 2020 à 17:00 (CET)

Discussion :

  •   L'article en l'état indique que c'est pareil. En quoi est-ce qu' « il ne faut pas confondre » ?? Michelet-密是力 (discuter) 12 janvier 2020 à 22:02 (CET)
    Non, ce n'est pas « pareil »… Ni dans l'étymologie (l'un évoque le prestige et l'autre la dextérité), ni dans la fonction. De toute façon, le seul but de la proposition est d'indiquer que ces mots (au niveau du vocabulaire) sont différents et pas autre chose--JPC des questions ? 13 janvier 2020 à 08:54 (CET)
    La différence que tu mentionnes n'est pas donnée dans l'article. Et sur le fond, ça désigne les mêmes personnes. Ça en fait plutôt un LSV pour le wiktionnaire. De plus, on nous indique en salle de contrôle que wikt:prestigiateur vient de wikt:praestigiae = Illusion, fantasmagorie. Rien à voir avec le prestige. Michelet-密是力 (discuter) 13 janvier 2020 à 09:14 (CET)
    Bah, bien sur que si ! Prestige vient bien de praestigium. Tous ces mots sont liés. En fait, à l'origine, c'est « ce qui pique », « ce qui se remarque » et donc « ce qui se distingue » (du latin Stinguo)…--JPC des questions ? 13 janvier 2020 à 10:31 (CET)
    Alors que le terme prestidigitateur qui lui ressemble énormément n'a rien à voir au niveau étymologique. Le « truc » est là !  .--JPC des questions ? 13 janvier 2020 à 10:33 (CET)
  •   Comme dit ci-dessus l'article présente plutôt les deux comme des synonymes. Cette anecdote aurait mieux sa place sur le wiktionnaire où les deux termes ont chacun leur entrée. - Cymbella (discuter chez moi) - 13 janvier 2020 à 11:54 (CET)
    Non, ce ne sont pas deux synonymes, mais deux fonctions différentes dans le même domaine.--JPC des questions ? 13 janvier 2020 à 16:52 (CET)
    Sans doute, mais ce n'est pas ce qui est écrit dans l'article mis en évidence… - Cymbella (discuter chez moi) - 16 janvier 2020 à 21:36 (CET)
    L'article est très clair : « le prestidigitateur, c'est le prestigiateur, sans le prestige »… donc deux formes (et deux époques) différentes d'une même fonction. je ne dis rien d'autre dans ma proposition.--JPC des questions ? 16 janvier 2020 à 21:54 (CET)

Anfós de Lamartino, vous connaissez ?Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Frédéric Mistral en 1852


Proposant : JPC des questions ? 11 janvier 2020 à 17:56 (CET)

Discussion :

  •   Je ne vois pas l'intérêt, à part pour montrer que la pratique du renvoi d'ascenseur a précédé l'invention de la chose. Et puis, ce n'est pas comme si il n'y avait que ça à dire sur l'un ou l'autre. --Fanfwah (discuter) 16 janvier 2020 à 17:47 (CET)

Pressions politiquesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148 pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Draco148 (discuter) 11 janvier 2020 à 22:25 (CET)

Discussion :

Dans l'article consacré à Horia, j'ai trouvé et ajouté un lien externe évoquant le rôle de la Roumanie communiste dans la divulguation de ces « écrits compromettants ». Draco148 (discuter) 11 janvier 2020 à 22:25 (CET)

Des communistes qui dénoncent la violence politique de méthodes fascistes, c'est l'hôpital qui se fout de la charité. Internationale socialiste, national-socialisme, c'est bonnet blanc et blanc bonnet : on remplace la discussion par la violence physique, dignifiée en système politique   Michelet-密是力 (discuter) 12 janvier 2020 à 21:59 (CET)
Au cas où ça ne t'aurait pas paru évident, en bon wikipédien je respecte le principe fondamental de neutralité. Autrement dit je ne prends parti pour aucun des deux camps opposés dans le cadre de cette proposition. Draco148 (discuter) 13 janvier 2020 à 14:14 (CET)
Je me borne à déplorer le fait, pas sa reprise en LSV. Et suis contre toute violence politique de quel que bord qu'elle soit. Michelet-密是力 (discuter) 17 janvier 2020 à 22:05 (CET)

  Je pense qu'il vaudrait mieux centrer le LSV sur ce qui a fait la particularité de cette année-là : l'académie Goncourt a décidé de ne pas décerner le prix au lauréat qu'elle venait de désigner. L'explication par la révélation de ses écrits fascistes et antisémites, autant laisser le lecteur la découvrir dans l'encyclopédie. Quant à l'information selon laquelle cette révélation a été le fait de la presse de gauche, il faudrait déjà qu'elle aussi soit présente dans l'article ; que la presse de droite ait préféré rester muette n'est pas impossible, mais demanderait à être étayé ; ce serait de toute façon plus attristant que vraiment surprenant. Enfin, que le régime roumain ait fait tout ce qu'il pouvait pour éviter qu'un prix relativement prestigieux soit décerné à un opposant n'est pas non plus dans l'article, mais ne risquerait pas non plus de surprendre grand monde. --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 02:30 (CET)

Tu peux te référer au lien externe que j'ai ajoutée dans l'article consacré à Vintila Horia (Hondelatte raconte). Draco148 (discuter) 17 janvier 2020 à 12:16 (CET)
J'ai bien compris, mais 1/ on est là pour mettre en valeur les articles de WP, pas les sites externes (et d'ailleurs Hondelatte n'a pas besoin de ça) ; 2/ même si elles étaient présentes dans l'article, ajouter ces informations à l'anecdote n'apporte rien à son accroche. --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 14:37 (CET)

La duchesse girouetteModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Marie Adrienne Anne Clémentine de Rochechouart de Mortemart, duchesse d'Uzès


Proposant : JPC des questions ? 12 janvier 2020 à 16:18 (CET)

Discussion :
Ah ! D'habitude, ça va dans l'autre sens. - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 09:00 (CET)

Amour des paradoxesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Emmanuel75, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • L'École des Noms est connue pour avoir énoncé le paradoxe : « un cheval blanc n'est pas un cheval ».


Proposant : Emmanuel75 (discuter) 12 janvier 2020 à 21:48 (CET)

Discussion :
Attirant. - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 09:09 (CET)

  •   Sur le fond c'est un peu trop énergiquement résumé. Sur la forme, il faudrait un volontaire pour traduire zh:名家 et remplumer l'article... Jai demandé une aide sur le portail de la Chine. Michelet-密是力 (discuter) 15 janvier 2020 à 16:04 (CET)
    Et puis la traduction de 白马非马 est partiale. Mot à mot ça veut juste dire « blanc cheval pas-comme cheval », mais c'est sous-déterminé, et c'est de la provocation de le traduire unilatéralement par « un cheval blanc n'est pas un cheval » (ce qui est une interprétation possible) parce que ça signifie également à « "cheval blanc" n'est pas la même chose que "cheval" » ce qui pour une « école des noms » est une évidence à souligner. Michelet-密是力 (discuter) 16 janvier 2020 à 16:03 (CET)
      L'avis du portail chinois est que la traduction d'une page sur une école philosophique est une entreprise complexe à entreprendre avec prudence, et (surtout) que l'état actuel de la page ne permet pas de la mettre en avant dans un LSV. Michelet-密是力 (discuter) 17 janvier 2020 à 21:38 (CET)
  •   Pourquoi renvoyer à l'école des noms plutôt qu'à Gongsun Long ? Cette dernière page a le mérite de présenter une interprétation, pas la seule certes, mais celle de Graham, qui est un grand nom dans la recherche sur la pensée de la Chine antique. La page sur l'école des Noms n'explique quasiment rien sur le sujet en l'état actuel des choses. Si on appâte le lecteur vers une page qui ne saura pas satisfaire sa curiosité, mettre en avant cette anecdote ne servirait à rien. Zunkir (discuter) 16 janvier 2020 à 11:42 (CET)
  •   Si l'anecdote est accrocheuse, l'article reste une ébauche squelettique. Cliquer sur le lien n'engendre que la frustration. Borvan53 (discuter) 19 janvier 2020 à 21:05 (CET)

Colon indépendantiste ? Africain francophile intégriste ?Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Sestian, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Sestian (discuter) 12 janvier 2020 à 22:40 (CET)

Discussion :

  •   intéressant et sourcé. Même si je trouve que l'article n'est pas assez approfondie notamment la partie sur les ingérence française en Afrique doit être plus approfondie   .(Emmanuel75 (discuter) 13 janvier 2020 à 00:16 (CET))
  •   Mmm, « un choix, une décision de la France », c'est à la fois très tranché et très vague (la France, c'est qui ça ?). Et puis, de quel moment parle-t-on ? Il est bien question d'une demande du Conseil de gouvernement gabonais en faveur d'une départementalisation, mais en 1958 : à l'époque, l'indépendance n'était pas à l'ordre du jour, du moins officiellement ; et en 1960, d'après la source citée, l'attachement persistant de Mba envers le bleu-blanc-rouge était loin d'être généralement partagé parmi les hommes politiques gabonais. --Fanfwah (discuter) 13 janvier 2020 à 11:56 (CET)
Intéressant mais les remarques de Fanfwah interpellent. - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 09:12 (CET)
Et il n'a pas tort. Cette anecdote prête à penser qu'on serait (conditionnel) plutôt l'interprétation des faits que dans la réalité. L'article sur Leon MBa évoque une volonté du Général de Gaulle allant à l'encontre de l'avis du ministre, mais sans la moindre source. Était ce un vœu pieu de cet homme (disons un souhait personnel) ou une réalité liée à une déclaration historique connue ? Et les arguments du Général de Gaulle (s'il y en a) où sont ils ??--JPC des questions ? 16 janvier 2020 à 22:09 (CET)
  •   Il est effectivement bon de rappeler que l'indépendance des états africains n'a pas été voulue de manière énergique par les élites locales, comme le résume poétiquement Houphouët-Boigny : « J'ai attendu en vain sur le parvis de l'église Notre-Dame de Paris, avec mon bouquet de fleurs fanées à la main ».
    Mais il faut recentrer le débat : les élites africaines étaient conscientes des lacunes criantes de l'Afrique, et des appétits entretenus par la Guerre froide. En gros, le deal qu'ils proposaient à De Gaule était : « Donnez-nous les sous, et nous on garde le drapeau ». La France pouvait imaginer ça pour quelques îles, mais pas pour un continent. La Françafrique était un concept bien plus pragmatique pour Paris, et ces chefs d'États africains désemparés devaient choisir entre le chaos, le néocolonialisme et la départementalisation.
    C'est ce dilemme qui mérite d'être mis en valeur, et le fait que le choix a été tranché par Paris. Dire que le Gabon voulait rester français est aussi approximatif que de dire qu'il divorçait avec fracas. Le saut dans l'inconnu avait bien de quoi effrayer… Borvan53 (discuter) 19 janvier 2020 à 21:27 (CET)

Au Canada, il n'y a pas que des cabanes (et au bord de l'eau non plus)Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Le phare de Pointe-aux-Pères en 2010.


Proposant : Fanfwah (discuter) 13 janvier 2020 à 13:42 (CET)

Discussion :

  •   Intéressant pour qui s'intéresse à l'architecture. Ils ont intérêt à bien vérifier que les ferraillages restent suffisamment solides. Le métal rouille, même englobé dans le béton (qui est poreux). --Io Herodotus (discuter) 14 janvier 2020 à 05:59 (CET)
  •   voire   Le terme me paraît impropre dans ce cas, dans la mesure où malgré la similitude de forme, il ne s'agit pas de contrebalancer la poussée d'une voûte mais juste d'augmenter le moment quadratique de la poutre verticale qu'est le phare. Ce sont techniquement des longerons ou des raidisseurs, pas des arcs-boutant. Michelet-密是力 (discuter) 15 janvier 2020 à 15:54 (CET)
    L'arc-boutant classique a pour objet d'équilibrer la poussée latérale d'une voute, celui d'Henri de Miffonis (d'après sa bio WP reprenant le texte de son brevet) d'améliorer la solidité et la résistance de la structure aux vents latéraux : il y a similarité de forme, mais aussi de fonction. Au demeurant, le terme est d'usage à tous les niveaux : source primaire, secondaire, tertiaire... --Fanfwah (discuter) 15 janvier 2020 à 23:59 (CET)
    Ce n'est pas la même fonction : si on supprime les arcs-boutant d'une cathédrale gothique la voûte s'effondre (problème d'équilibre statique) ; tandis que là, la tour reste en place. La structure ne participe pas à l'équilibre statique, c'est plus une fonction de hauban, donc. Et je veux bien que le terme (abusif, donc) soit repris par diverses sources, ce n'est pas une raison pour le cautionner. Au minimum il faudrait mettre ce terme entre guillemets : les mots ont un sens, si on commence à dire n'importe quoi il n'y a plus d'intercommunication possible. Michelet-密是力 (discuter) 16 janvier 2020 à 15:50 (CET)
    Ben, c'est toi qui le dis... --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 14:41 (CET)
    Ben pas que. La définition architecturale d'un arc-boutant aussi bien que l'étymologie (arc dont le bout s'aboute, sous-entendu à l'horizontale) s'opposent à ce que ces éléments soient appelés des « arcs-boutant ». Après, rien ne s'oppose à une formulation genre « ...phares à raidisseurs, qu'il baptisa « arcs boutants » ». L'anecdote en est identique. Michelet-密是力 (discuter) 17 janvier 2020 à 21:33 (CET) (Par ailleurs, en tant perso qu'ingénieur, sa formule était à chier : il n'y a aucune raison de mettre six raidisseurs là où quatre suffisent ; et il n'est pas du tout évident qu'une tour avec raidisseur résiste mieux au vent qu'une tour cylindrique plus large. Jusqu'à preuve du contraire, c'est juste une originalité non optimale.)
    Ben c'est toujours toi qui le dis. L'étymologie veut de l'arc et que ça boute, il y a des arcs et ils sont censés bouter. Quant aux définitions, elles ne se réduisent pas à l'emploi « gothique » et l'usage qu'en fait de Miffonis n'en est pas le plus lointain. Perso, tout ce que je peux dire c'est que je ne trouve pas le résultat très beau, mais ça reste une curiosité. Et je ne nous vois pas ajouter des guillemets tant qu'aucune source n'en met. --Fanfwah (discuter) 19 janvier 2020 à 01:54 (CET)
  •   Plusieurs problèmes sur cette anecdote qui, additionnés me laissent sur ma réserve.
    1. Le lien sur arcs-boutants n'est pas satisfaisant : il frustre car il ne renvoie sur… rien. C'est vers le très correct article Henri de Miffonis qu'il faut renvoyer.
    2. Ensuite, comme l’article sur Henri de Miffonis le démontre, ces fameux arc-boutants sont un artifice pour contourner les brevets de tour tronconique et de treillis en béton. Donc Henri mélange les deux. Le résultat est évidemment affreux : cher, laid et complexe. Il est incroyable de voir qu'il a fallu 9 phares pour comprendre que cette conception est un non-sens. Si on peut sourcer, ça serait le top d'aller dans cette direction…
    3. Donc la réaction épidermique (j'ose le terme) de Micheletb est logique. Je pourrais ajouter à son refus de qualifier cette conception d'arc-boutants le fait que l'arc-boutant répond à une contrainte simple de la pierre : elle n'accepte que la compression. Le béton armé n'a nullement besoin de ce type de renfort, seul le béton cru le requiert (d'où la conception en cosinus hyperbolique de Gaudi ou les arcs en béton de Caquot).
      J'ajouterai aussi que l'arc-boutant n'est que la forme archaïque de la construction en treillis. Or le treillis n'est que le principe d'économie de matière appliqué au risque de flambement. Or l'intéret du béton armé est justement qu'il permet de se dispenser d'économie de matière, à cause de son coût faible et de sa facilité de mise en œuvre : il suffit de regarder la photo du coffrage du phare et de méditer sur son ferraillage pour comprendre qu'un contrefort est bien plus économique !
    4. Alors certes, Fanfwah insiste sur le fait que le terme arc-boutant est revendiqué par tous, à commencer par l'incontestable expert qu'est Henri de Miffonis. Oui. Mais Riccardo Morandi était aussi un expert en béton armé, ça ne l'a pas empêché de breveter et construire des non-sens. Borvan53 (discuter) 19 janvier 2020 à 22:00 (CET)
    Euh, oui, mais quel rapport avec la pertinence en tant que LSV ? --Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 16:00 (CET)
    On peut faire une rédaction précise en écrivant   Au début du XXe siècle, le ministère de la Marine et des Pêcheries du Canada fait construire neuf phares dits « à arcs-boutants » (exemple) par l'ingénieur Henri de Miffonis. Là, on est factuel. Mais où est le sel de l'anecdote ? Borvan53 (discuter) 20 janvier 2020 à 18:30 (CET)

Moi TarzanModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Cauannos pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Atteint de poliomyélite à l'âge de 9 ans, Johnny Weissmuller, multi médaillé olympique, s'adonna à la natation à des fins de rééducation musculaire.


Proposant : Cauannos (discuter) 13 janvier 2020 à 17:33 (CET)

Discussion :

Prophète à succès, langue en dangerModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Stèle portant une dédicace en araméen au dieu Salm, Ve siècle av. J.-C., trouvée à Tayma en Arabie.


Proposant : EB (discuter) 13 janvier 2020 à 19:10 (CET)

Discussion :
  très intéressant mais   en complétant un peu l'anecdote en liant utilement avec par exemple l'article Sarcelles où une communauté chaldéenne célèbre et chante en araméen (Voir Le Figaro : La deuxième naissance des Chaldéens de Sarcelles : Reportage - Ils célébrent Noël dans la langue du Christ : en araméen. (...) — et/ou le Journal du dimanche : A Sarcelles, la relève chaldéenne : « (...) Les chants sont en français mais surtout en araméen, langue originelle du rite chaldéen (...) ». L'article Sarcelles serait préalablement à étoffer légèrement et sourcer sur ce point. Merci, Bien cordialement, Kertraon Merci de me répondre sur ma page ou me notifier 13 janvier 2020 à 20:09 (CET) — J'ai complété un peu et sourcé l'article Sarcelles sur ce point. Le texte de l'anecdote pourrait devenir par exemple :

Qu'en pensez vous ? EB ? Merci, Bien cordialement, Kertraon Merci de me répondre sur ma page ou me notifier 13 janvier 2020 à 20:33 (CET)

  • Pas d'objection, c'est vrai que ça ajoute un peu se sel. Dans le détail, à la place de « même », j'écrirais plutôt « notamment ». --EB (discuter) 13 janvier 2020 à 22:47 (CET)
    Il me semble EB que le notamment s'appliquerait plutôt à l'Irak où il reste encore le plus parlé semble-t-il ; mais à la place de « même » on pourrait écrire « par exemple ». Merci, Bien cordialement, Kertraon Merci de me répondre sur ma page ou me notifier 13 janvier 2020 à 23:22 (CET)
    À Sarcelles pour mettre un peu de sel ? Je ne vois pas. --Io Herodotus (discuter) 16 janvier 2020 à 02:56 (CET)
  • Déjà, présenter l'araméen comme une langue « bien établie » dans ce monde proche oriental historique est une erreur. Si on veut évoquer cette langue, il vaut mieux parler « des » araméens (un peu comme de nos jours l'arabe levantique et l'arabe maghrébin), selon l'origine de ceux qui l'expriment (et bien malin à celui qui, non oriental, parvenait à faire la différence). Il y avait peut-être un araméen « standard », sorte de lingua franca (sous quelle forme et comment a-t-il évolué en Judée ?), mais dans ce cas là, si tout le monde pouvait se comprendre, personne ne parlait d'une seule langue.
    En effet, dans cette région où se côtoyaient diverses langues, outre toutes les formes d'araméen et d'hébreux dits populaires, il y a aussi le grec (et grec populaire), le latin ( et latin populaire), d'autres langues indo européennes et des langues chamitiques (telle que l'ancêtre du copte), il est fortement probable que les gens s'exprimaient dans leur propre langue en réponse à la langue de leur interlocuteurs, souvent différente. Jésus connaissaient forcément toutes ces langues et annoncer qu'il ne s'exprimait qu'en araméen, c'est peut-être aller un peu vite. --JPC des questions ? 13 janvier 2020 à 21:07 (CET)
    Bonjour, Jésus connaissait nécessairement la plupart de ces différentes langues en effet, mais il parlait surtout l'araméen parlé dans sa région, comme l'indiquent les sources et les analyses se basant sur l'analyse des phrases (sémantique, grammaire, ordre des mots...) sous leur traduction grecque. Bien cordialement, Kertraon Merci de me répondre sur ma page ou me notifier 13 janvier 2020 à 23:16 (CET)
  • Un historien m'a dit qu'à l'époque, la distinction entre l'hébreux et l'araméen ne se faisait pas, les deux langues étant très proches. Ce qui semble établi, c'est que Jésus lisait l'hébreu et parlait l'araméen de tous les jours dans la vie courante. --Io Herodotus (discuter) 14 janvier 2020 à 16:19 (CET)
Du même avis que Io Herodotus. Pas de différences notables entre araméen et hébreu ; les racines sont identiques. Jésus parlait l'araméen comme tous ses contemporains (pas les Romains, of course) et lisait l'hébreu comme tous les Juifs d'alors et jusqu'à nos jours. Ce dernier point étant l'une de leur particularités. On emploie fréquemment comme ici l'expression "langue du Christ", ce qui donne toujours la vague impression qu'il l'aurait inventée, qu'il l'aurait imposée ou qu'il en aurait été le seul locuteur. En revanche, j'ignore sur quoi on s'appuie pour affirmer que Jésus "connaissait" (bien sûr, pas bibliquement - clin d'oeil) toutes les autres langues citées plus haut. Peut-être le bas latin, langue de l'occupant, et éventuellement le grec à cause de l'hellénisation culturelle mais pour le reste ? grâce aux marchands ? Pour autant, on ne se trompera certainement pas en avançant qu'il parlait l'araméen, sa langue maternelle ; la question ne se pose même pas. - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 09:48 (CET)
  • Plutôt  . La structure des langues sémitiques fait qu'elles sont plus stables que les langues indo-européennes sur le plan des consonnes, mais moins sur le plan de la vocalisation et de la grammaire. Il y a évidemment eu des variantes régionales et temporelles, mais probablement pas au point d'interdire l'intercompréhension[réf. nécessaire] (ou pas?). En tout cas, la liturgie en syriaque est effectivement connue comme « La messe dans la langue du Christ » (et du coup, ce serait plus précis de parler de syriaque - mais bon). Michelet-密是力 (discuter) 15 janvier 2020 à 15:46 (CET)
"Araméen" donne plus d'écho et fait plus rêver que "syriaque". - Mylenos (discuter) 15 janvier 2020 à 16:25 (CET)
  •   Pourquoi dire que l’araméen était la lanque de Jésus ? Le Pentateuque est écrit en araméen, et il y est revendiqué que c'était la langue d'Abraham « Mon père était un Araméen errant » (Deutéronome 26.5). Borvan53 (discuter) 20 janvier 2020 à 11:27 (CET)
    Pourquoi dire que l'araméen était la langue d'un des prophètes les plus connus et influents au monde ?   --EB (discuter) 20 janvier 2020 à 14:13 (CET)
    « Le Pentateuque est écrit en araméen »   voir Traductions de la Bible, c'est de l’hébreu. Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 16:10 (CET)
    Oups . Oui, à part quelques passages écrits en « chaldéen, idiome très voisin de l’hébreu, appelé aussi araméen » (selon la préface de Darby), l'AT est écrit en hébreu. Borvan53 (discuter) 20 janvier 2020 à 18:19 (CET)

Il a validé les acquis de l'expérienceModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par 92.184.98.225, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : 92.184.98.225 (discuter) 14 janvier 2020 à 07:43 (CET)

Discussion :

Un sinistre usage de la voitureModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Part des SUV dans les ventes annuelles, dans le monde, sur 8 ans (en %).


Proposant : EB (discuter) 14 janvier 2020 à 15:29 (CET)

Discussion :
C'est tout à fait le genre d'article ou d'anecdote fourre-tout, faite à l'emporte pièce et qui mélange tout. Un véhicule tout terrain, c'est quoi ? Plus une Fiat panda 4x4 ou plus un Hummer HX ??
Et qu'est ce qui envoie le plus de Co2 dans l'atmosphère : le « vilain » 4X4 Duster, haut sur patte (qu'on voit de loin) ou le « très gentil » spider alpha-roméo (qu'on remarque à peine car pas plus long et nettement moins haut). Ah c'est sur, même si le duster envoie 4 fois moins de Co2 il y en a plus qui circulent (ah, ces pauvres, quelle plaie)...
Sinon, à part ça, les articles Critiques contre les SUV et 4x4 et Sport utility vehicle sont en grande partie de jolis copié-collés propagandistes (avec la même photo du « vilain » 4X4 Ford et de la « gentille » Toyota Camry). Tout cela, c'est de l'enfumage (c'est le cas de le dire) et de la manipulation, car ce ne sont pas les SUV qui polluent, c'est « TOUT » qui pollue : les camions qu'on priorise aux trains, les hypermarchés en pleine campagne qu'on priorise aux magasins de proximité, les entreprises de e-commerce avec leurs petites camionnettes de livraison qu'on priorise aux deux précédents, les millions de smartphones « nouveau modèle » qui tomberont en panne au bout de deux ans (pour qu'on achète un « nouveau-nouveau modèle »), la 5G, en attendant la 6G afin de commander dans le e-commerce avec son nouveau-nouveau smartphone livré par camionnette du e-commerce.
Vous savez quel est le vrai problème ? Ce n'est ni le 4X4 ni tous ces trucs, mais tous ces manipulateurs qui poussent à culpabiliser les gens (surtout les pauvres, trop nombreux) avec des rapports, bien planqués dans leurs bureaux cossus, chauffés à bloc avec la clim' réversible. Quant à Fatih Birol, président de l'International Energy Agency qui dénonce si facilement les SUV et qui passe son temps entre Paris, Davos, New-York, Londres, Dubai et plein d'autres villes à gratte-ciels, je voudrais bien savoir comment il se rend au cœurs de ces joyaux urbains… à la voile ou en voiture à pédales ? « Nous vivons une époque formidable » --JPC des questions ? 14 janvier 2020 à 18:03 (CET)

Cela dit, je précise que je n'accuse strictement personne (surtout pas le porteur de l'anecdote) et que même si je suis un peu trop direct dans mon coup de gueule, je ne pense que lorsqu'on est pas d'accord sur une certaine « vision », il faut aller jusqu'au bout de son argument.--JPC des questions ? 14 janvier 2020 à 20:41 (CET)

  Halte aux statistiques brutes dans LSV. --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 14 janvier 2020 à 21:14 (CET)

  Jean-Christophe BENOIST : Quelles sont les données en votre possession qui permettent de nuancer ou de relativiser les statistiques en question ? C'est un sujet qui m'intéresse et si vous me les donnez, j'améliorerais volontiers l'article, quitte à laisser tomber l'anecdote s'il le faut. --EB (discuter) 14 janvier 2020 à 23:48 (CET)
Ce n'est pas du tout la question, voir Wikipédia:Le_saviez-vous_?/Anecdotes_proposées#Vivre_plus_longtemps_coûte_plus_cher et notamment vers la fin. --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 15 janvier 2020 à 08:53 (CET)

Je crois qu'il y a maldonne au sujet cette anecdote et je suis désolé d'avoir été assez direct (puisqu'on me l'a gentiment reproché) mais comme je l'ai écrit par ailleurs : « reprendre les déclarations de l'Agence internationale de l'énergie qui est tout sauf honnête et indépendante, c'est porter (sans forcément, s'en rendre compte car la page LSV? a un côté ludique) un message tronqué et orienté qui, amha n'a strictement rien d'encyclopédique ». N'oublions pas que les articles LSV? ce sont des anecdotes portées en page d'accueil, certaines ne prêtent pas à conséquence et d'autres sont nettement plus « politiques »... alors restons très prudents.--JPC des questions ? 15 janvier 2020 à 09:00 (CET)

Bonjour, je suis plutôt gêné par ce type d’anecdotes. Je pense que je suis essentiellement d’accord avec JCB, et j’irais même au-delà : à mes yeux, cela n’est pas vraiment en phase avec une démarche encyclopédique de présenter des « faits bruts », sans analyse ni contexte, présentés de façon marquante. C’est quelque chose que l’on retrouve davantage dans le discours politique ou dans une note administrative, mais qui, je pense, devrait être évité, en particulier lorsqu’il s’agit justement de sujets qui se trouvent dans l’actualité politique. Il est très facile de présenter des « faits bruts » non-contextualisés et leur faire dire ce que l’on veut, ou leur laisser sous-entendre ce que l’on veut, et je ne pense pas qu’il faille ouvrir la porte à ce genre de choses.
Je sais bien que c’est le principe même de cette page d’isoler en une phrase une anecdote marquante, qui plus est parfois présentée de façon capillotractée. Mais en règle générale ça ne pose pas de problème puisque l’on est sur des choses qui ne posent pas vraiment de problèmes de mise en contexte, qui ne relèvent pas de l’actualité politique récente, et qui sont anecdotiques.
Mais d’ailleurs, en l’espèce, je ne suis même pas sûr qu’il s’agisse d’un fait anecdotique… si ?
Pic-Sou 15 janvier 2020 à 14:55 (CET)
Même question : qu'est-ce qu'on ne dit pas et qui devrait être dit ? Sachant que l'article n'en dit guère plus donc quand bien même l'anecdote ne serait pas validée, votre lanterne pourrait éclairer au moins pour enrichir l'article. Quant à l'aspect "anecdotique" du propos et de la rubrique, il s'agit davantage d'une façon de parler : la rubrique s'intitule officiellement « Le saviez-vous ? » C'est sous cet angle qu'il faut juger la valeur d'une proposition (la question en impliquant implicitement une seconde qui est « Est-ce intéressant ? »). --EB (discuter) 15 janvier 2020 à 15:52 (CET)
Le problème n’est pas que ces chiffres seraient faux ou biaisés. C’est qu’on ne peut à mon avis pas raisonnablement, sur une encyclopédie, présenter des « faits bruts » en une phrase sur des sujets aussi complexes que le réchauffement climatique. Sinon, on court le risque de voir passer d’autres anecdotes qui proposeront d’autres « simples faits » sur tout un tas d’autres sujets complexes que l’on n’a je pense pas envie de voir passer sur WP:LSV?. Cordialement --Pic-Sou 15 janvier 2020 à 17:25 (CET)
Si on n'a pas envie de voir passer une anecdote, on donne un avis négatif, et je ne vois pas ce qui pousserait irrémédiablement à valider d'autres anecdotes si on valide celle-ci. J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre le comportement consistant à donner systématiquement un avis négatif pour une catégorie entière d'anecdotes, dont j'ai d'ailleurs du mal à cerner les limites en l'espèce (dès lors qu'il y a une simple quantification ? dès lors qu'on parle d'un « sujet complexe » ? mais où commence et où s'arrête la complexité ?  ). --EB (discuter) 15 janvier 2020 à 18:13 (CET)
  Effectivement, il faut donner son avis (le cas présent, négatif) à chaque fois. Réglementaire… Voila qui est fait.--JPC des questions ? 15 janvier 2020 à 20:55 (CET)

  De mon côté, je ne vois pas de distorsion dans cette info, tant qu'elle est dûment sourcée, ce qu'elle semble être. Les procès d'intention socio-politiques me semblent pour le coup capillotractés, ou alors je serai heureux de lire une source qui remette en question les chiffres de l'AIE. Et si on ne peut plus présenter de statistiques, on devrait se contenter d'anecdotes ? Dans le pire des cas, on peut toujours afficher que « Les ventes de SUV sont passées de 18 % à 40 % des voitures vendues dans le monde de 2010 à 2018 (graphique). »Vega (discuter) 20 janvier 2020 à 01:31 (CET)

  Ok aussi mais quitte à raccourcir je laisserais plutôt tomber l'augmentation de leur part relative dans la production automobile (et le graphique qui va avec) pour ne garder que les GES (autrement dit, couper à « 2018 »). Comme ça on laisse de côté les « chiffres bruts », qui apparemment déplaisent, pour ne donner que leur analyse attribuée. --Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 16:08 (CET)

Heureux qui, comme Bernard...Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Donné vainqueur du Golden Globe Challenge de 1968, le navigateur Bernard Moitessier renonça à la victoire après un peu moins de six mois de course, et poursuivit sa route en pulvérisant le record de la plus longue traversée en solitaire sans escale.


Proposant : EB (discuter) 14 janvier 2020 à 17:52 (CET)

  Oui pour Moitessier ! Mais concernant la formulation, d'abord c'est plus de 6 mois ; ensuite et surtout on a l'impression qu'il a laissé tomber la course pour un challenge plus grand, pulvériser un record ... ce qui n'est pas le cas. Je propose   Donné vainqueur du Golden Globe Challenge de 1968, le navigateur Bernard Moitessier renonça à la victoire après un tour du monde en solitaire de plus de six mois pour poursuivre sa route vers les îles du Pacifique.. Abeille noire (discuter) 16 janvier 2020 à 21:07 (CET)

Discussion :

Avec l'aide de Dieu, et l'autorisation de son pèreModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148 pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Quatretêtes le 28 mars 2017, et publiée le 28 mai 2017. [indice de similitude 5.3/10]:

Temps d'exécution total : 30 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 30 millisecondes)
La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Erik Bovin le 16 avril 2017, et publiée le 29 avril 2017. [indice de similitude 7.7/10]:


Proposée par Hendrikje le 17 février 2018, et publiée le 12 avril 2018. [indice de similitude 6.1/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 57 millisecondes)

Proposant : Draco148 (discuter) 14 janvier 2020 à 23:53 (CET)

Discussion :

  • Visiblement il est loin d'être le seul membre d'une famille royale à avoir participé aux jeux olympiques[1]. Il est peut-être le seul à y avoir participé en tant que souverain ? --Eltargrim (discuter) 15 janvier 2020 à 09:25 (CET)
Non car il n'est monté sur le trône princier qu'en 2005, soit trois ans après son ultime participation. Draco148 (discuter) 15 janvier 2020 à 23:44 (CET)
  •   Fait très connu. Et, qui plus est, il a appliqué à la lettre la devise olympique, vu qu’il n’a fait guère plus que participer, terminant à chaque fois dans les profondeurs du classement. Et pour répondre à Eltargrim: il n’était pas souverain lors de ses pérégrinations olympiques, qui se sont arrêtées en 2002.
    À ce compte-là, je ferais plutôt une anecdote sur Felipe VI, porte-drapeau espagnol lors des JO 1992 à Barcelone et diplômé olympique (grâce à une 6e place) en voile.--Bounè rodzo [viens batailler] 15 janvier 2020 à 10:47 (CET)

Le premier grammairien de l'histoireModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Emmanuel75, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Emmanuel75 (discuter) 15 janvier 2020 à 01:17 (CET)

Discussion :

  • Il y a tellement a dire sur les travaux de ce grammairien, mais fallait en choisir un.(Emmanuel75 (discuter) 15 janvier 2020 à 01:17 (CET))
    • En tant que profane, je trouve que le simple nom de Panini interpelle. J'ai cru en commençant à lire qu'il était question des célèbres vignettes. --Eltargrim (discuter) 15 janvier 2020 à 09:16 (CET)
  •   Intéressant Peut être que l'ajout d'une ou deux petites sources francophones dans l'article seraient utiles….--JPC des questions ? 15 janvier 2020 à 09:27 (CET)
  •   Intéressant et sourcé. Au passage j'ai ajouté des liens internes. - Cymbella (discuter chez moi) - 15 janvier 2020 à 22:16 (CET)
  •   Plutôt quelque chose comme « Le grammairien indien Panini (grammairien) a énoncé des concepts linguistiques vers le IVe siècle av. J.-C., ce qui en fait le plus ancien auteur de travaux de linguistique connu. » Je n'aime pas trop le fait de le mettre en confrontation avec les « Occidentaux », ce type de formulation reste en fin de compte occidentalo-centrée. Et il faut aussi préciser rapidement qui il est et d'où il vient, et quand il a à peu près vécu (ça reste l'Inde antique, donc on est toujours à deux ou trois siècles près). Zunkir (discuter) 16 janvier 2020 à 12:00 (CET)
  •   L'opposition avec les occidentaux me semble aller au-delà de la source. Je proposerai plutôt de montrer son avance en écrivant   Les concepts linguistiques énoncés par Panini précèdent de 2 000 ans les travaux des Occidentaux. Borvan53 (discuter) 19 janvier 2020 à 22:20 (CET)

Un gène ambivalentModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Raresvent, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Raresvent (discuter) 15 janvier 2020 à 15:12 (CET)

Discussion :
  à l'instar de la drépanocytose qui protège de la malaria (y'a-t-il déjà eu une anecdote avec la drépanocytose ?). --Ypirétis (discuter) 15 janvier 2020 à 15:55 (CET)

  Ypirétis : ce n'est pas mentionné sur la page de discussion de l'article dans tous les cas. C'est vrai que c'est un peu la même idée. L'analogie est d'ailleurs mentionnée sur mucoviscidose.--Raresvent (discuter) 15 janvier 2020 à 16:18 (CET)
Et de la bactérie Z.   --Pic-Sou 15 janvier 2020 à 18:09 (CET)
Et bé, Pic-Sou (d · c), fallait la trouver, celle-là :   --Ypirétis (discuter) 16 janvier 2020 à 11:51 (CET)

Abanderado RealModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148 pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Draco148 (discuter) 16 janvier 2020 à 00:04 (CET)

Discussion :
  Oui, bien sur, mais personnellement, j'évoquerais plus le « Prince héritier d'Espagne » que le « futur roi ».--JPC des questions ? 16 janvier 2020 à 08:36 (CET)

  Manque plus qu'une source dans l'article. --Fanfwah (discuter) 21 janvier 2020 à 14:44 (CET)

The Games Must Go On !Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148 pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Draco148 (discuter) 16 janvier 2020 à 00:12 (CET)

Discussion :
Oui, bien sur, mais alors sous cette forme   Freddie Mercury a coécrit Barcelona, la chanson officielle des Jeux olympiques d'été de 1992. --JPC des questions ? 16 janvier 2020 à 08:32 (CET)

Il n'y a qu'à demander. Draco148 (discuter) 16 janvier 2020 à 08:54 (CET)

  telle que présentée, l’anecdote n’est pas très intéressante (parce qu’elle est très connue et parce que je trouve la formulation trop plate). Il serait peut-être plus intrigant de mettre en valeur la page de la chanson et de recentrer l’anecdote sur le fait qu’elle est sortie grosso modo cinq ans avant les JO pour lesquelles elle a été écrite: par exemple,   Coécrite par Freddie Mercury en prévision des Jeux olympiques d'été de 1992, la chanson Barcelona est sortie en single en 1987.; ou alors, après clarification, sur les évènements qui ont mené à la chanson (mais il faut démêler le vrai du faux: selon lexpress.fr, c’est Mercury qui a contacté Caballé, selon la BBC et elpais.com, c’est l’inverse). Par exemple (si on suit la BBC et El Pais):   Freddie Mercury a coécrit Barcelona, chanson officielle des Jeux olympiques d'été de 1992, sur proposition de Montserrat Caballé dont il était un grand admirateur.; ou alors (si on suit L’Express):   Grand admirateur de Montserrat Caballé, Freddie Mercury a pu interpréter avec elle Barcelona, devenue chanson officielle des Jeux olympiques d'été de 1992.--Bounè rodzo [viens batailler] 16 janvier 2020 à 12:01 (CET)

Collaborationniste sans exclusiveModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour une publication le 16.06.2020 (80e anniversaire de l'ordre de mission), fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Jean Bichelonne, secrétaire d'État à la production industrielle sous le régime de Vichy, vers 1942.


Proposant : EB (discuter) 16 janvier 2020 à 01:42 (CET)

Discussion :
 , voire   Même si le fond est (plus ou moins) exact (et à vérifier), c'est la présentation du personnage dans l'article qui me gène beaucoup. L'article WP évoque un « acte de résistance » (voire le « premier acte de résistance »), ce qui est manifestement une pure spéculation. Tout d'abord, en raison du comportement du personnage qui, durant sa présence à Vichy, n'a jamais cessé de contribuer à l'effort industriel allemand (même si on considère que cela a permis de garder certains travailleurs en France, mon père m'a bien expliqué que le travail industriel était très largement destiné à participé à aider l'Allemagne dans son effort de guerre) et ensuite, même si l'eau lourde emporté en Angleterre pouvait avoir un certain intérêt (et rien n'indique que ce fut le cas), les allemands ont pu faire main basse sur le site producteur (ONIA) à Toulouse, absolument intact. Dommage que le sieur Bichelonne alors secrétaire général du Commerce et de l'Industrie dans le ministère de la production industrielle, soi disant « résistant », n'ait pas pensé à le faire démanteler… L'homme a probablement fait double-jeu (ce qui était souvent le cas durant cette période trouble) mais cela n'en fait ni un résistant ni même un homme remarquable. Plutôt que d'évoquer cet homme, je préfèrerais plutôt parler de Knut Haukelid qui a payé de sa vie pour éviter que l'Allemagne nazie mette la main sur l'eau lourde (même si là encore l'article WP part encore un peu trop dans la spéculation à la fin du texte).--JPC des questions ? 16 janvier 2020 à 09:17 (CET)

En attendant, comme repéré par le bot, c'est sourcé par un docteur en histoire s'exprimant dans l'une des principales revues historiques françaises. Donc le propos est effectivement présupposé exact et vérifié. --EB (discuter) 16 janvier 2020 à 11:00 (CET)
Oui, bien sur, mais la phrase « permettant ainsi la poursuite des travaux nucléaires français en territoire allié » et le texte qui s'y réfère dans ce magazine (le préféré d'un président de la République bien connu) ne me semble pas se baser sur une quelconque référence historique. C'est bien d'affirmer des faits, mais sur quelle source s'appuie le « docteur en histoire » pour nous en convaincre ?--JPC des questions ? 16 janvier 2020 à 17:40 (CET)
Il faut aller vérifier les sources primaires sur lesquelles s'appuient les sources secondaires, maintenant ? Ça va pas être triste... --EB (discuter) 16 janvier 2020 à 19:30 (CET)
Tout de même, il ne s'agit pas de définir un fait historique avéré, mais de vérifier ce qui ressemble à une assertion. Évoquer un fait est une chose, l'interpréter en est une autre et certains historiens confondent les deux termes.
Revoyons précisément les choses : au niveau de la recherche nucléaire, la France n'était pas aussi avancée que la Grande-Bretagne qui avait réussi, bien avant la guerre, à recruter des chercheurs allemands ayant fui le régime nazi (notamment Peierls, Frisch et Simon - voir l'article sur la Commission MAUD). Bichelonne et ses « baquets d'eau lourde » n'ont strictement rien changé, même si de loin (de très loin) cela peut paraître… disons… vaguement intéressant… En fait, je dis « bof » et « re bof » : le seul intérêt que l'on peut porter à Bichelonne, ce serait de penser (conditionnel, toujours) qu'il a joué sur les « deux tableaux » ce qui n'a rien d'original, car il n'était pas le seul. D'ailleurs le fait qu'un certain nombre de « résistants » (de la dernière heure) ne se souvienne plus d'avoir reçu la francisque après la libération est, quant à lui, avéré (il y a même, je crois, un cas célèbre). Que veut on nous démontrer ? Nous faire croire que Bichelonne était un héros brave type ? Vraiment pas sérieux, votre historien --JPC des questions ? 16 janvier 2020 à 21:07 (CET)

  Quelques heures avant l'investiture de PP, ça fait tout de même quelques jours — presque une semaine — avant l'armistice, qui change beaucoup la donne : après, on peut commencer à parler de collaborateurs et de résistants ; avant, ça me parait anachronique. --Fanfwah (discuter) 19 janvier 2020 à 02:40 (CET)

Est-ce à dire qu'un tel parcours est banal ? Je demande à voir. --EB (discuter) 19 janvier 2020 à 23:59 (CET)

Lointains cousins ?Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par 149.6.114.98 pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Cocker spaniel anglais de robe golden.


Proposant : 149.6.114.98 Bill et Belle sont tous deux des cockers anglais.

Discussion :


Il manque la signature et le gras sur le ou les articles ayant les références. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 16 janvier 2020 à 13:56 (CET)
Proposition créée par l'IP 149.6.114.98 @Ghoster : comment faire pour la réintroduire correctement ? - Cymbella (discuter chez moi) - 16 janvier 2020 à 21:47 (CET)
Je l'ai recréée, à voir si c'est correct. Abeille noire (discuter) 17 janvier 2020 à 17:50 (CET)
(LSV?) « La Belle et Bill », plutôt (Belle, c'est un tout autre format). Mais il faudrait sourcer leur anglocockeritude dans l'article en gras. --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 18:15 (CET)
En fait il faut écrire ceci   Bill et Lady sont, tous deux, des cockers anglais--JPC des questions ? 17 janvier 2020 à 20:36 (CET)
  mis en place. Michelet-密是力 (discuter) 17 janvier 2020 à 21:16 (CET)
Merci, tout est bon (pour moi). --JPC des questions ? 18 janvier 2020 à 09:52 (CET)
Juste trop de gras ! Il suffirait des deux premiers liens, ou (mieux ?) du dernier. --Fanfwah (discuter) 19 janvier 2020 à 05:09 (CET)
J'ai reporté les sources dans l'article sur la race. À défaut d'objection, je   dégraisse en place et du coup   j'approuve, évidemment. Avec une photo en prime. --Fanfwah (discuter) 21 janvier 2020 à 12:03 (CET)
  C'est re-tout bon  --JPC des questions ? 21 janvier 2020 à 20:57 (CET)

Forêt engloutieModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Glützenbaum pour être placée dans l’antichambre Géographie de la France, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Glützenbaum (discuter) 16 janvier 2020 à 14:01 (CET)

Discussion :

  •   Des légendes qui racontent n'importe quoi, ce n'est pas rare. Qu'est-ce que celle-là a de particulier ? --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 18:08 (CET)
    un raz-de-marée légendaire, daté avec précision, lié à un des sites les plus connus de France, voilà ce que cette légende a de particulier. de plus, comme le signale le commentaire de JPC ci-dessous, si on creuse on voit que cette légende fait étrangement écho à de vrais événements... évidemment, si ça ne te convainc pas, je n'insiste pas davantage ; merci d'avoir pris le temps de regarder cette proposition !--Glützenbaum (discuter) 18 janvier 2020 à 12:56 (CET)
    Glützenbaum, des légendes imaginées autour de sites connus, avec plein de précisions, il me semble qu'on pourrait en trouver une flopée rien qu'autour du Da Vinci Code, par exemple. Quant à la transgression flandrienne, elle n'est évoquée ni par le LSV, ni par l'article, et à juste titre en l'absence de sources faisant ce rapprochement (tout de même assez osé compte tenu des millénaires qui séparent les deux « événements »). --Fanfwah (discuter) 21 janvier 2020 à 15:04 (CET)
    merci de ta réponse ! je tâcherai de trouver mieux.--Glützenbaum (discuter) 21 janvier 2020 à 22:09 (CET)
  •   Trop court. La réalité est bien plus fantastique : il y avait bien une immense forêt dans l'actuelle Manche, mais elle couvrait toute la superficie de la mer actuelle dont Jersey et Guernesey formaient les « hauts plateaux ». À priori, le fleuve Rhin-Meuse préhistorique bifurquait vers le sud-ouest avant d'être rejoint par la Tamise et la Seine dans une grande vallée très boisée avant le grand réchauffement progressif de cette région qui se développa entre -10 000 et -6000. Est ce que l'homme a connu cette transgression dite flandrienne ? Bien évidemment ( de nombreuses découvertes archéologiques nous indiquent même qu'il était riverain). Ensuite, est ce que ce fut progressif ou y eut-il certains aspect violents indiquant des engloutissements soudains ? Certains indices comme la découverte d'entassement d'ossements de nombreux mammouths remontés par de nombreux chalutiers sembleraient l'indiquer. La dernière question appartient au fantasme : est-ce que l'homme a pu transmettre oralement le souvenir de cette catastrophe ? Alors là...--JPC des questions ? 17 janvier 2020 à 20:32 (CET)

Risque de psychoseModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Raresvent, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Raresvent (discuter) 17 janvier 2020 à 11:22 (CET)

Discussion :
Je ne sais pas si c'est vraiment dans l'esprit des LSV... Ce n'est pas trop drôle mais je trouve que c'est intéressant et peu su. Vos avis ?--Raresvent (discuter) 17 janvier 2020 à 11:22 (CET)

  •   Personnellement ce genre d'anecdotes ne me gêne pas car je ne défends pas l'usage de ce genre de substances qui fragilisent et rendent dépendants (pas une dépendance « dure » mais une dépendance « sûre ») les consommateurs. Par contre, il faut être honnête et reconnaître que les sources évoquées pour corroborer cette thèse ne sont pas « hyper solides ». Ian Hamilton (source 1) n'est pas médecin mais simple universitaire qui a travaillé comme infirmier psychiatrique auprès de personnes qui avaient des problèmes de santé mentale et de toxicomanie combinés, c'est intéressant, mais le compte n'y est pas. Quant aux groupes de psychiatres (source 2), c'est nettement mieux, mais ces chercheurs exercent dans un service unique (l'université de Maastricht) et il s'agit donc d'une source unique. Croyez moi mon expérience (autant personnelle que professionnelle) la psychiatrie qui assimile encore quelquefois l'autisme et la psychose est loin (et même très loin) d'être une science exacte. Donc, là, franchement, cela me semble pas très probant. Essayer de trouver d'autres sources (comptes rendus de la presse médicale avec leurs sources, par exemple)...--JPC des questions ? 17 janvier 2020 à 17:14 (CET)
  •   Pas non plus de souci avec le sujet mais « Il est maintenant établi » me semble un peu trop carré pour résumer ce que dit l'article. Le problème est que le résumer correctement supposerait qu'il soit déjà un peu moins bordélique. Là on a l'impression de lire x fois la même chose avec des variations aléatoires. Sur la forme, je ne comprends pas l'utilité d'« ultérieur », on se doute bien que le cannabis n'a pas d'effet rétroactif ! --Fanfwah (discuter) 17 janvier 2020 à 18:05 (CET)
Fanfwah (d · c · b), Jean-Paul Corlin (d · c · b), Bonjour et merci pour les remarques. J'ai retiré « ultérieur » comme proposé par Fanfwah. C'est le professeur du podcast qui dit ça mais je suis d'accord avec la remarque. Je vais voir ce que je peux trouver au niveau des sources et tenter de mieux résumer cet article. Je vous tiens au courant.--Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 07:47 (CET)
J'ai trouvé cette source qui a l'air assez sérieuse (publiée par le gouvernement du Canada) et générale : https://www.cpha.ca/sites/default/files/uploads/resources/cannabis/evidence-brief-psychosis-f.pdf --Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 09:05 (CET)
  •   Connu en tout cas dans les milieux médicaux et psychiatriques. Après, le déni fait aussi partie de la psychose... Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 08:27 (CET)
    Ah là là, le vieux cliché qui date de ma grand-mère ! Le déni dit « psychotique » est un concept psychanalytique, aujourd'hui complètement dépassé. Les mécanismes de défense d'un individu concernent tous les types de troubles mentaux (léger ou sévères) et cela va bien au-delà du simple trouble psychotique. D'ailleurs, on évoque plutôt un « profil défensif » par rapport à la personnalité qu'un type de troubles (sachant qu'il y a plusieurs degrés avec des personnes dépressives -souvent TDM- qui refusent de reconnaître et des TDI qui le reconnaissent sans problème).--JPC des questions ? 20 janvier 2020 à 18:13 (CET)
    Je me contente de répercuter l'avis de professionnels de santé autrement plus qualifiés que moi. Une qualification meilleure ? Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 21:01 (CET)
    La plupart des psychanalystes ne sont pas des « professionnels » de la santé, ni médecin, ni même auxiliaires. D'ailleurs chose amusante, quand je lis la liste des Professionnel de la santé sur WP, je me rends compte que je l'ai été durant 10 ans. --JPC des questions ? 20 janvier 2020 à 21:22 (CET)

Pas de Martiens à l'horizon, mais des savants fousModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • À l'instar d'Orson Welles, le journaliste français Jean Nocher réalisa, en 1946, une émission radiophonique de science-fiction, créant ainsi une polémique l'accusant d'avoir lancé une peur panique dans la population française.


Proposant : JPC des questions ? 17 janvier 2020 à 22:32 (CET)

Discussion :

  Pourquoi pas. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 20 janvier 2020 à 17:29 (CET)
  Oui, et on pourrait préciser   [...] de science-fiction et fut accusé dans la presse imprimée d'avoir [...], puisque les sources renvoient la polémique, comme dans le cas de Welles, à la rivalité entre radio et journaux. --Fanfwah (discuter) 21 janvier 2020 à 11:20 (CET)

Le monde attend toujoursModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Football, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Remise du trophée Jules-Rimet par la Reine d'Angleterre à Bobby Moore après la finale de la Coupe du monde de football de 1966.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Ghoster le 28 mai 2014, et publiée le 13 juillet 2014. [indice de similitude 7.7/10]:

Temps d'exécution total : 33 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 33 millisecondes)

Proposant : EB (discuter) 18 janvier 2020 à 11:52 (CET)

Discussion :
On pourrait décliner cette anecdote en plusieurs, tant l'histoire de ce trophée est rocambolesque — avec notamment des joueurs anglais qui brandissent deux trophées après leur victoire en finale 1966, celui sur la photo étant le vrai. --EB (discuter) 18 janvier 2020 à 11:52 (CET)

Un pt'it gars bien d'cheux nousModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Tapisserie de Bayeux : les normands attaquent l'infanterie anglo-saxonne.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par MissTick242 le 09 avril 2014, et publiée le 24 mai 2014. [indice de similitude 3.5/10]:

Temps d'exécution total : 35 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 35 millisecondes)
La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Erik Bovin le 01 mars 2019, et publiée le 09 juillet 2019. [indice de similitude 5.2/10]:

Temps d'exécution total : 886 millisecondes (détails : travail du bot: 823 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 62 millisecondes)

Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 19 janvier 2020 à 00:49 (CET)

Discussion :

  •   Qui dit cela ? Le guide vert Michelin (qui d'ailleurs utilise le conditionnel) ne présente aucune source. Je n'ai rien contre cet estimable outil (dont j'ai toute la collection avec des exemplaires remontant aux années 50) mais où va-t-il pécher cette « info ? » (que ne reprend pas le WP anglophone, plus prudent.)
    Je me souviens d'un vague reportage TV, du temps où Laurent Fabius défendait le projet de Disneyland, durant lequel un certain journaliste dénommé Mourousi défendait la thèse de l'origine française du créateur de Mickey. Ce qui est sur (et la généalogie le prouve), c'est son origine irlandaise et probablement (mais sans être sur) une possible origine anglo-normande de la famille, du fait que la ville de Kilkenny, sorte de capitale anglaise de l'île au Moyen Âge en est le berceau ancestral. Bien sur les habitants d'Isigny sont convaincus de ce fait, grâce notamment aux déclarations de Sébatien Durand, spécialiste de l'histoire Disneyienne mais en sa qualité de « chargé de communication », pas d'historien diplômé se référant à une étude historique. Disney qui est venu en France autour de 1918 n'a pourtant de l'avis même de ce « spécialiste », jamais mis les pieds à Isigny, ce qui signifie qu'à cette époque, il ne connaissait pas cette hypothèse, forgée (inventée ?) donc bien plus tard.
    Comment savoir qu'on descend d'un ancêtre ayant vécu au XIe siècle ?? Je ne sais pas... Personnellement j'ai réussi à remonter au début du XVIe siècle et la plupart des généalogistes considèrent cela comme un exploit, alors le Moyen Âge, vous pensez... Rien n'est taillé dans le marbre même si Disney possède sa jolie plaque à l'entrée du parc du même nom à Isigny ! --JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 10:45 (CET)
    Source = Notamment deux livres en source sur :en. Et on ne dit pas qu'il descend du sire, simplement que son nom en vient (origine du mot). Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 08:18 (CET)
    Et comment reçoit on le nom de quelqu'un sans en être descendant ? J'ai lu l'article paru de l'Independent newspaper et il n'y a strictement rien de vraiment affirmatif... Personnellement, j'attends une véritable recherche généalogique sur une base historique. De plus, le nom Isno/Isnia est assez répandu en France (et en Europe) avec souvent l'ajout de la lettre (exemple, le village d'Isenay s'écrivait Dizenay au Moyen Âge et fait, curieux, se prononçant exactement comme le nom du dessinateur)... Disney serait originaire d'Isigny (lequel ?) d'Izenay ? Son nom serait il d'origine celtique isos/is qui signifie « à proximité de » ou du germanique isan/isirn qui signifie « ce qui est en fer » ?? Rien n'est sur, tout est supposé.--JPC des questions ? 20 janvier 2020 à 17:49 (CET)

L'aventure inouïe d'un jeune africain chez les InuitsModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Tete Michel Kpomassie en 2011


Proposant : JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 12:39 (CET)

Discussion :
Cette histoire fabuleuse, je la connais depuis plus de trente ans et il fallait que je l'évoque. Voila qui est fait (la vraie référence, c'est son livre et les nombreux articles de presse qui lui sont consacrées). --JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 12:39 (CET)

  Jean-Paul Corlin : Fabuleuse histoire ! Après, ça serait mieux, à mon avis, d'évoquer le fait que les Inuits l'aie confondu avec un diable ou quelque chose comme ça ! AirSThib (Personnel navigant · Vols), le 19 janvier 2020 à 18:42 (CET).
Oui, j'y ai pensé mais dans son livre Kpomassié n'insiste pas trop là-dessus, mais et il évoque beaucoup d'autres us et coutumes des Inuits, autant surprenantes pour un Africain que pour un Occidental.--JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 19:54 (CET)
  L'article anglais en:An African in Greenland mériterait-il d'avoir un homologue francophone ? Borvan53 (discuter) 22 janvier 2020 à 16:00 (CET)
Aussitôt dit, aussitôt fait → L'africain du Groenland   ! --JPC des questions ? 22 janvier 2020 à 18:24 (CET)

Une idée fausse très répandue sur la CSGModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Pic-Sou, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Pic-Sou 19 janvier 2020 à 15:53 (CET)

Discussion :
Je précise que ce qui fait, à mon avis, l’intérêt de l’anecdote, est que l’arrêt Ruyter de 2015 est très souvent mal interprété par le grand public. J’écris cette proposition d’anecdote après avoir expliqué pour la troisième ou la quatrième fois à une personne différente en un mois que non, la CJUE n’a pas dit que la CSG était une cotisation sociale — ça ne la regarde pas. Cordialement --Pic-Sou 19 janvier 2020 à 16:20 (CET)

  Euh, peut-être que beaucoup font l'erreur mais il doit y en avoir encore plus qui ne perçoivent même pas l'enjeu. En tout cas j'en connais un.   --Fanfwah (discuter) 21 janvier 2020 à 15:37 (CET)
  Instructif sur un prélèvement complexe que les Français méconnaissent alors qu'ils la paient presque tous. Et cela peut aussi intéresser des lecteurs d'autres nationalités sur la subtilité des normes juridiques dans l'UE. --EB (discuter) 22 janvier 2020 à 10:20 (CET)

Un rocher SuchardModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Gráinne Ni Mháille, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Le minaret Philippe-Suchard de Serrières.


Proposant : Gráinne Ni Mháille (discuter) 19 janvier 2020 à 16:00 (CET)

Discussion :

  •   J'aurai aimé écrire que   Les chocolats Suchard sont faits à l'ombre d'un minaret (photo).   Mais je me demande vraiment ce minaret mérite un article : ce genre de détail architectural ne devrait être évoqué que relativement au bâtiment qui l'intègre… Borvan53 (discuter) 19 janvier 2020 à 22:49 (CET)
    J'avoue que j'aime beaucoup votre reformulation, plus percutante. Par contre je pense que le minaret mérite son propre article, il existe en effet notamment une monographie dédiée à cette folie architecturale et il est recensé dans plusieurs ouvrage concernant l'architecture suisse. En fait, il ne reste plus qu'à étoffer notre article, et je m'y engage   --Gráinne Ni Mháille (discuter) 20 janvier 2020 à 12:32 (CET)
    J'ai tenu ma promesse en cherchant de plus amples informations sur cette construction (conception, aménagement, fonction, description). Nous disposons désormais d'un article plus étoffé sur cet insolite minaret qui mérité son LSV?   À Serrières, dans le canton suisse de Neuchâtel, les chocolats Suchard sont produits à l'ombre d'un minaret (photo).
  •  , et j'aime assez la formulation concise de Borvan53. Peut-être « confectionnés » plutôt que « faits » ? — Ariel (discuter) 22 janvier 2020 à 15:35 (CET)

Severiano de HerediaModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par LucasD pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Severiano de Heredia


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Fanfwah le 26 novembre 2019, et rejetée le 06 décembre 2019 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5/10]:

Temps d'exécution total : 989 millisecondes (détails : travail du bot: 933 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 56 millisecondes)

Proposant : LucasD / M'écrire 19 janvier 2020 à 18:33 (CET)

Discussion :
  Severiano de Heredia n'a pas été « maire de Paris » mais président du conseil municipal de Paris et il ne faut surtout pas dire que c'est la même chose car sinon cela signifierait qu'on a rien compris à l"histoire de la commune de Paris. Et en admettant que cela pourrait « presque » être la même chose, il n'est pas le seul président du conseil municipal de Paris à être né hors de France, car il y a aussi Julian Santiago Tardieu, dit Julien Tardieu, président du CM en 1960. --JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 20:09 (CET)

Ok pour la modification car vous avez raison, la fonction n'était pas celle de maire. En revanche, le fait que Julien Tardieu ait été dans le même cas en 1960 ne nie en rien l'affirmation proposée en anecdote. J'avais choisi de parler d'Anne Hidalgo car elle est maire actuelle. --LucasD / M'écrire 19 janvier 2020 à 20:46 (CET)
C'est vrai, mais bon, il reste le problème de l'appellation... --JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 21:01 (CET)

  Severiano de Heredia n'a jamais été maire. NAH, le 21 janvier 2020 à 20:49 (CET).

Deux Sadi Carnot pour le prix d'unModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par LucasD pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Plaque du boulevard Carnot, Limoges.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par 77.201.135.178 le 28 septembre 2014, et publiée le 20 novembre 2014. [indice de similitude 6.1/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 59 millisecondes)

Proposant : LucasD / M'écrire 19 janvier 2020 à 18:45 (CET)

Discussion :
  Eh bien, détrompez vous, même s'il y a matière à réflexion (certainement du à une erreur ou un abus), c'est bien au Président Sadi Carnot que ce boulevard a été dédié à son origine, car c'est dans cette artère (qui ne portait pas encore son nom) qu'est né Marie François Sadi Carnot, futur président de la République et arrière petit-fils de Jean-Baptiste Nieaud, maire de Limoges, alors que Nicolas Léonard Sadi Carnot, physicien né à Paris, n'a jamais mis les pieds à Limoges et n'a strictement aucun lien avec la ville. Alors c'est vrai que le terme « Carnot » peut entraîner des doutes mais il faut savoir que presque toutes les villes de France sont dans la même situation et aucune d'entre elles n'écrit tous les prénoms des Carnot (car ils sont bien plus que deux), le doute n'existe plus quand la plaque indique clairement « Président Carnot »--JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 20:31 (CET)

Merci pour votre réponse mais non, je ne me détrompe pas ! Vous avez raison sur le fait que le boulevard a été baptisé en honneur du président, qui en effet y est né, mais les plaques actuelles renvoient aux deux Sadi Carnot, comme les photos proposées par l'article de presse placé en lien vous le prouvent. --LucasD / M'écrire 19 janvier 2020 à 20:43 (CET)
Eh bien cet article (ci-joint) n'est pas aussi affirmatif que cela et je pense qu'il y a un sérieux doute ! →[1] --JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 21:06 (CET)
  Original et sourcé. Ce serait bien qu'on ait une photo de l'autre plaque, comme dans l'article de presse ! Abeille noire (discuter) 19 janvier 2020 à 20:54 (CET)

Président panthéoniséModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par LucasD pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par 77.201.135.178 le 28 septembre 2014, et publiée le 20 novembre 2014. [indice de similitude 8.2/10]:


Proposée par Jean-Paul Corlin le 25 septembre 2018, et publiée le 21 octobre 2018. [indice de similitude 8/10]:


Proposée par LucasD le 19 janvier 2020, et toujours en discussion sur cette page. [indice de similitude 7.9/10]:


Proposée par Erik Bovin le 14 février 2018, et publiée le 25 avril 2018. [indice de similitude 5.6/10]:


Proposée par Jospe le 25 janvier 2019, et publiée le 04 août 2019. [indice de similitude 5.5/10]:


Proposée par Msbbb le 02 juillet 2018, et publiée le 05 octobre 2018. [indice de similitude 5.1/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 63 millisecondes)

Proposant : LucasD / M'écrire 19 janvier 2020 à 18:52 (CET)

Discussion :
  Tout à fait exact, et je pense que c'est lié au fait qu'il ait été assassiné (bien qu'il ne fut pas le seul président à l'avoir été).--JPC des questions ? 19 janvier 2020 à 20:34 (CET)

Les lois scélératesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148 pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :


Draco148, avec un rythme moyen de 5.5 propositions par mois depuis le 04 octobre 2019, tu viens de proposer ta 20ème anecdote  ! GhosterBot (10100111001)

Proposant : Draco148 (discuter) 19 janvier 2020 à 19:35 (CET)

Discussion :
  sur le fond mais j’émets un doute sérieux sur la neutralité du style de rédaction de l’article (voir mes développements ici) que je souhaiterais voir levé avant que l’anecdote ne soit approuvée : c’est donc un   provisoire. Cordialement --Pic-Sou 19 janvier 2020 à 22:50 (CET)

  Pic-Sou : Après avoir lu ce commentaire d'une part et ta contribution dans la page de discussion de l'article d'autre part, j'ai moi-même procédé au changement de titre que tu as suggéré. Le terme de « lois scélérates », qu'il ait perdu ou non de sa connotation péjorative, n'est qu'un surnom qui doit donc obligatoirement prendre des guillemets. Or je doute que Wikipédia autorise d'inclure des guillemets dans les titres de ses articles. Et même si ce surnom n'est plus aussi péjoratif qu'avant (comme tu le dis si bien), le souci de préserver la neutralité sur Wikipédia incite fortement à n'utiliser le terme de « lois scélérates » qu'en tant que surnom, dans une syntaxe univoque sur le sujet. Draco148 (discuter) 20 janvier 2020 à 10:28 (CET)
Nous sommes sur la même longueur d’ondes ! Je te remercie. J’essaierai de faire un petit passage sur l’article pour poursuivre cette neutralisation dans les jours qui viennent. Donc mon objection est levée, et c’est un   oui franc ! --Pic-Sou 20 janvier 2020 à 13:24 (CET)
  Outre le fait que c'est sourcé avec une source primaire, l'abrogation de 1992 ne concerne que la 3e des lois scélérates. Abeille noire (discuter) 21 janvier 2020 à 09:53 (CET)
@Abeille noire quid de   La dernière des trois « lois scélérates », promulguée en 1894 pour réprimer l’anarchisme, n’a été abolie qu’en 1992. ? Cordialement --Pic-Sou 21 janvier 2020 à 11:20 (CET)
Oui, pourquoi pas ! Abeille noire (discuter) 21 janvier 2020 à 18:03 (CET)
Euh non, toujours pas en fait. Ça donne l'impression que c'était la dernière à être abolie, or en cherchant à compléter, je vois que la première, du 12 décembre 1893, a au contraire été renforcée. Abeille noire (discuter) 21 janvier 2020 à 18:15 (CET)

Tintin à l'Assemblée nationaleModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Skimel pour être placée dans l’antichambre Littérature de langue française, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Skimel (discuter) 20 janvier 2020 à 01:14 (CET)

Discussion :
  Oui, j’avais adoré l’article suivant sur la guerre secrète entre les deux pays et le rôle de la Castafiore assassinée : https://cf2r.org/actualite/la-longue-guerre-secrete-belgo-bordure/ Bianca Castafiore venait de reprendre la scène, après avoir annoncé son retrait provisoire suite à un disque et un mariage malheureux avec un industriel allemand. Le divorce prononcé – après seulement un an de vie commune – la cantatrice avait entrepris une tournée internationale, basée sur La Rondine de Puccini, commencée avec succès en Italie. Naturellement, elle s'était rendue en Bordurie, où elle trouva la mort dans un accident de voiture sur la route de l'aéroport de Szohôd, le 28 juillet 2002. Seul son pianiste, Igor Wagner, en avait réchappé ; chargée de l'enquête, la ZEP découvrit qu'il était l'instigateur de l'accident. Wagner aurait agi par dépit amoureux, ce qui lui valut les circonstances atténuantes. Il fut incarcéré à la forteresse de Bakhine, avant d'être échangé contre un agent bordure arrêté en Allemagne. Des sources proches de la DGSE affirment que Wagner était un agent du Bundesnachrichtendienst (service fédéral de renseignement allemand, BND). L'amateur d'aéroplanes (discuter) 20 janvier 2020 à 17:23 (CET)

Bonjour Skimel. Quand vous dites « des parlementaires français ont proposé de nommer Tintin », ils l'ont fait devant quelle instance ? Directement dans une proposition à l’Assemblée Nationale (AN) ? Car la source parle plutôt d'un débat interne à une association de l'AN, si je ne m'abuse. --Consulnico (discuter) 20 janvier 2020 à 19:06 (CET)
La citation exacte de l'article de RTL est « Nicolas Sarkozy et Angela Merkel "proposent la nomination de Tintin pour résoudre les tensions entre la Bordurie et la Syldavie", a plaisanté mardi devant le club des parlementaires tintinophiles, l'ambassadeur allemand à Paris, Reinhard Schafers ». Donc vous avez raison, ce ne sont pas exactement les parlementaires qui ont proposé de nommer Tintin. Mais transformer l'anecdote en "Merkel et Sarkozy ont proposé de nommer Tintin représentant de l'UE", ça me semble abusif car ils ne sont pas à l'origine de cette parodie. Skimel (discuter) 20 janvier 2020 à 21:50 (CET)
Bonjour. C'est pour cela que je suis   Plutôt contre cette anecdote, car on a l'impression que c'est réel, alors qu'en fait, il s'agit d'une parodie qui s'est déroulée complètement en-dehors des circuits officiels. --Consulnico (discuter) 21 janvier 2020 à 10:27 (CET)

antigravitéModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Raresvent pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Mike Coppolano le 23 mars 2018, et rejetée le 31 mars 2018 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 7.6/10]:

Temps d'exécution total : 986 millisecondes (détails : travail du bot: 928 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 58 millisecondes)

Proposant : Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 07:40 (CET) Discussion :

  •   OK, mais forme à travailler. Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 08:08 (CET)
  •   mais le Mississipi est-il le seul dans ce cas, d'autre part, le fait est tellement compliqué à comprendre que ça devient une particularité mathématique et physique un peu tirée par les cheveux pour en faire une objet accessible au commun des mortel. Une autre formulation serait à étudier. - Siren - (discuter) 20 janvier 2020 à 11:38 (CET)
    Siren (d · c · b) ca pourrait être le cas d'autres fleuves qui coulent vers l’équateur. Ce n'est pas si compliqué -> j'ai rajouté l'explication sur l'article.--Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 13:05 (CET)
    Le Mississipi est à ma connaissance le seul cas très connu. Ça ne doit pas être si fréquent que ça, car la différence d'altitude (= par rapport au niveau de la mer) entre la source et l'embouchure doit compenser généralement, et même largement, la différence de distance au centre des points sur le géoïde situés aux mêmes latitude et longitude, respectivement. — Ariel (discuter) 20 janvier 2020 à 13:23 (CET)
  •   : oui, mais avec les mêmes réserves que ci-dessus concernant la forme. (Là je n'ai pas le temps d'y réfléchir, et quand je reviendrai quelqu'un d'autre aura sûrement trouvé une meilleure formulation.) — Ariel (discuter) 20 janvier 2020 à 13:23 (CET)
  • Hummm ! c'est bien ce que pensait la formulation "vers le haut" laisse à penser que le lecteur est un peu bébête... une reformulation plus "scientifique" serait souhaitable. - Siren - (discuter) 20 janvier 2020 à 13:33 (CET)
    Siren (d · c · b) Ariel Provost (d · c · b) Peut être : le Mississippi s'écoule en s'éloignant du centre de la Terre ? --Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 13:36 (CET)
    Cette proposition de formulation me semble plus satisfaisante que l’initiale.--Bounè rodzo [viens batailler] 20 janvier 2020 à 13:48 (CET)
    (avant conflit d'édition) je disais : Justement, c'est une façon de voir tout à fait irréelle, pour tout le monde l'eau va d'un point haut vers un point bas et l'altitude est calculée en fonction du niveau de la mer et non du centre de la terre, la formulation est donc faussée. - Siren - (discuter) 20 janvier 2020 à 13:52 (CET)
      Pour se rapprocher du centre de la Terre, il suffit de remonter le Mississippi jusqu'à sa source (?) Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 16:00 (CET)
    Variante un peu plus limpide (Arf!) qui oppose monter/descendre :   En remontant le cours du Mississippi, on descend vers le centre de la terre Borvan53 (discuter) 20 janvier 2020 à 18:09 (CET)
      : la variante borvanesque me convient bien, on ne trompe pas trop le lecteur sur le sens du mot descendre. — Ariel (discuter) 20 janvier 2020 à 18:15 (CET)
    Sans vouloir être trop chieur ... le profil en long du Mississippi est probablement comme partout ailleurs (par rapport au niveau de la mer, du géoïde) une descente relativement forte depuis la source, puis une longue histoire sub-horizontale le menant lentement à son embouchure. Donc, autant près de l'embouchure c'est le problème du géoïde qui prévaut, autant près de la source c'est l'altitude qui risque de prévaloir. Donc « En remontant le cours du Mississippi, on descend vers le centre de la terre » au début, certes, mais pas près de la source. Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 20:56 (CET)
    La source du Mississipi est le Lac Itasca. Si on lit attentivement l'affirmation originelle : « sea level at the mouth of the Mississippi is 6,373,159 meters from the center of the Earth. Sea level at the source of the Mississippi is 6,366,524 meters. […] The force that keeps the water flowing is actually the centrifugal force of the earth’s rotation. » Le fleuve remonte bien de 6 635 m. Borvan53 (discuter) 20 janvier 2020 à 22:14 (CET)
    Je préfère ma formulation finalement. Ça titille l'esprit et ce n'est pas faux.--Raresvent (discuter) 21 janvier 2020 à 11:09 (CET)
      Raresvent : ma foi, peut-être.   Borvan53 : la dernière phrase en anglais que tu cites peut être trompeuse : si on la comprend comme « La force qui fait couler l'eau du Mississipi est la force centrifuge, pas la force de pesanteur. » elle est fausse ; si on la comprend comme « La force qui fait couler l'eau du Mississipi est la force centrifuge, pas la force d'attraction gravitationnelle. » elle est juste. La pesanteur (l'accélération de la gravité) intègre en effet l'attraction gravitationnelle et l'accélération centrifuge. Le géoïde est une équipotentielle de la gravité. — Ariel (discuter) 21 janvier 2020 à 16:11 (CET)
    Bien sûr Ariel. Quant à ma formulation, elle me plait bien sûr, mais celle de Raresvent me convient tout autant. Cloturez comme vous voulez, c'est de toute façon   bon pour moi. Borvan53 (discuter) 21 janvier 2020 à 17:22 (CET)

Une espèce dans un trou d'eauModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Altr.fred, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Cyprinodon Diabolis
  • Cyprinodon diabolis (photo) est l'espèce de poissons qui a la répartition connue la plus limitée au monde : l'unique trou d'eau où on peut en trouver fait moins de 10 m2.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil par Citron le 16 juillet 2011. [indice de similitude 5/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 59 millisecondes)

Proposant : [ALT+R] Fred 20 janvier 2020 à 09:19 (CET)

Discussion :

  Sidérant ! un accord total pour cette anecdote. Voir aussi l'article qui pourrait être amélioré. - Siren - (discuter) 20 janvier 2020 à 11:29 (CET)
  •   j'écrirais la répartition la plus limitée au monde connue on ne sais jamais et l'article anglais parle de quelque chose de sensiblement différent apparemment... Sans source difficile d'être sûr.--Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 13:13 (CET)
  •   On peut effectivement alléger la formulation, il suffit de dire « l'aire de répartition de X fait moins de 10 m2 » et on se demande immédiatement s'il n'y a pas une faute de frappe (km2???) Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 15:56 (CET)
  •   Intéressant dans l'état.--JPC des questions ? 20 janvier 2020 à 22:28 (CET)

Je propose : L'unique trou d'eau où on peut trouver Cyprinodon diabolis (photo) fait moins de 10 m2.

La citation gagne en exactitude mais elle perd de son côté impressionant.
  •   pour la formulation originale, même s'il est indiqué que ce trou d'eau fait plus de 150 mètres de profondeur ;) c'est pas juste une petite mare du coup. Skimel (discuter) 21 janvier 2020 à 13:57 (CET)
  •   sans préférence particulière pour la formulation. — Ariel (discuter) 21 janvier 2020 à 18:51 (CET)
J'ai corrigé ma proposition en incluant dans la formulation d'origne la mention "connue" (merci Ravesvent) : pour un LSV, je trouve que le côté impressionant, qui donne envie de lire l'article et de voir qu'en effet, la petite mare fait 150m de profondeur, doit être mis en avant. [ALT+R] Fred 22 janvier 2020 à 09:37 (CET)

Des lettres aux chiffres, il n'y a qu'un pasModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par 86.71.65.28, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par L3CTRO le 04 mai 2019, et publiée le 13 septembre 2019. [indice de similitude 7.1/10]:

Temps d'exécution total : 23 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 23 millisecondes)

Proposant : 86.71.65.28 (discuter) 20 janvier 2020 à 11:43 (CET)

Discussion :

Financement des retraitesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Raresvent, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Annie Edson Taylor posant avec son tonneau de bois


Et de cinq ! Merci Raresvent de proposer des anecdotes depuis le 09 janvier 2020  . GhosterBot (10100111001)

Proposant : Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 15:36 (CET)

Discussion :
  Peut-être faut il préciser qu'elle la première personne à l'avoir fait (sachant que la seconde tentative —faite par un home de 37 ans— a eu lieu 80 ans plus tard, mais que cela ne lui pas réussi)--JPC des questions ? 22 janvier 2020 à 10:32 (CET)

le nombre de personnes qui ont sauté est impressionnant : List of objects that have gone over Niagara Falls (en) --Raresvent (discuter) 22 janvier 2020 à 11:04 (CET)

La mort au tournant...Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb, fait toujours l’objet d’une discussion :


Micheletb, 35ème proposition ! Depuis le 22 janvier 2017, cela fait une moyenne de 0.9 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 32.1 jour(s)  . GhosterBot (10100111001) Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 16:44 (CET)

  traduction faite. Michelet-密是力 (discuter) 21 janvier 2020 à 17:10 (CET)

Discussion :

  •   d'accord. Article à traduire.--Raresvent (discuter) 20 janvier 2020 à 16:54 (CET)
  •   ??? Il a fait comment ? Le cheval a continué tout seul alors qu'il été tombé et il s'était tué ? Qu'est-ce qui vous dit que c'est pas réaliste ? AirSThib (Personnel navigant · Vols), le 20 janvier 2020 à 18:25 (CET).
    :en nous affirme qu'il était resté en selle quoique mort. Le point est qu'il a franchi la ligne d'arrivée sur son cheval, ce qui a permis de valider sa victoire. Michelet-密是力 (discuter) 20 janvier 2020 à 20:48 (CET)

Prolongation de séancesModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Personnification du Sénat selon le diptyque consulaire de Théodore Philoxenus en 525.


Proposant : Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 17:42 (CET)

Discussion :

Écho différéModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah pour une publication le 09.04.2020 (75e anniversaire de la performance hypothétique), fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Un Messerschmitt Me 262, premier chasseur à réaction opérationnel de l'histoire.


Proposant : Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 18:14 (CET)

Discussion :

  •   S'il est le seul à l'affirmer, pourquoi devrions-nous le croire alors que cela paraît improbable ? --EB (discuter) 20 janvier 2020 à 20:42 (CET)
  •   revendication que tous les essais et simulations ont infirmés. Borvan53 (discuter) 20 janvier 2020 à 22:24 (CET)
  •   Effectivement, il l'a affirmé, mais bon, là, je ne vois pas trop l'intérêt... --JPC des questions ? 22 janvier 2020 à 10:24 (CET)

Bain de roseModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Fanfwah, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
Vue aérienne du lac Hillier.
  • En dépit de sa teinte peu habituelle (photo), l'eau du lac Hillier, en Australie, ne présente pas d'effets indésirables connus pour les baigneurs.


Proposant : Fanfwah (discuter) 20 janvier 2020 à 19:16 (CET)

Discussion :

Il l'a échappé belleModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Draco148 (discuter) 20 janvier 2020 à 22:07 (CET)

Discussion :

Une année sansModifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Draco148 pour une publication le 18.01.2021 (début de l'Open d'Australie 2021), fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Draco148 (discuter) 20 janvier 2020 à 23:16 (CET)

Discussion :
Je me permets de proposer une publication pour le début du prochain Open, si c'est validé bien sûr. --EB (discuter) 21 janvier 2020 à 00:09 (CET)

Vivre plus longtemps... et plus solidaires ?Modifier

  Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

 
L'espérance de vie est plus longue dans les pays affichant les moins fortes inégalités de revenus.