Ouvrir le menu principal

Rue du Bastion

rue parisienne crée en 2013

17e arrt
Rue du Bastion
Situation
Arrondissement 17e
Quartier Batignolles
Début Rue Mstislav-Rostropovitch
Fin Rue André-Suarès
Historique
Création 2013
Dénomination 2014 et 2016

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue du Bastion

La rue du Bastion se situe dans le 17e arrondissement de Paris, entre la rue Mstislav-Rostropovitch et la rue André-Suarès.

Situation et accèsModifier

Initialement, cette rue était dénommée « rue Mstislav-Rostropovitch », nom donné désormais à la rue située dans son prolongement, jusqu'à la rue Cardinet. Elle passe entre les voies de chemins de fer de la gare Saint-Lazare et longe le mur de bastion no 44 situé derrière les Ateliers Berthier jusqu'à la porte de Clichy au niveau du parvis du Tribunal-de-Paris.

Ce site est desservi par la ligne    à la station de métro Porte de Clichy.

La rue sera empruntée par la ligne de bus RATP 21 prolongée depuis la gare Saint-Lazare vers la porte de Clichy[1].[Quand ?]

La rue est desservie par la ligne T3b du tramway. En 2020, elle sera également desservie par la ligne 14 du métro (station Porte de Clichy).

Origine du nomModifier

Cette artère est dénommée « rue du Bastion » afin de rappeler les vestiges de l’enceinte de Thiers[2].

HistoriqueModifier

Cette rue, qui est sur l'emplacement du bastion no 44 de l'enceinte de Thiers, rassemble initialement deux tronçons créés dans le cadre de la ZAC Clichy-Batignolles : le premier en 2013, au nord, sous l'appellation provisoire de « voie BW/17 » entre la rue André-Suarès et le boulevard Berthier, et le second en 2014, au sud, sous l'appellation provisoire de « voie CJ/17 » entre le boulevard Berthier et la rue Cardinet.

En juin 2013, la Mairie de Paris dénomme la partie nord « rue Mstislav-Rostropovitch[3] ».

En février 2016, les deux tronçons sont reliés par la construction d'un pont de 40 mètres enjambant le boulevard Berthier[4]. La rue est alors connectée à ce boulevard via l'allée Colette-Heilbronner[2].

En juin 2016, la Mairie de Paris dénomme la partie sud, parfois nommée « voie nord-sud », du même nom[5]. La partie nord (jusqu'à la rue André-Suarès) est alors rebaptisée « rue du Bastion[6] ».

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes, sources et référencesModifier

Voir aussiModifier