Un monde parfait (film)

film sorti en 1993
Un monde parfait
Titre québécois Un monde idéal
Titre original A Perfect World
Réalisation Clint Eastwood
Scénario John Lee Hancock
Musique Lennie Niehaus
Acteurs principaux
Sociétés de production Malpaso Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre road movie dramatique
Durée 138 minutes
Sortie 1993


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un monde parfait[1] ou Un monde idéal au Québec (A Perfect World) est un film américain réalisé par Clint Eastwood et sorti en 1993.

SynopsisModifier

En 1963[2], Butch Haynes et Terry Pugh s'évadent de la prison d'Huntsville au Texas. Dans leur cavale, ils enlèvent un jeune garçon, Phillip. Mais la « cohabitation » entre les deux fugitifs est houleuse, au point que Butch tue son comparse, qui avait tenté de s'en prendre au gamin. Progressivement, un fort attachement mutuel de type quasiment père-fils, va naître entre Butch et l'enfant.

Concomitamment un groupe de policiers, formé entre autres du Texas Ranger Red Garnett, de la jeune criminologue Sally Gerber et du tireur d'élite du FBI Bobby Lee, est à leur poursuite. Les policiers sont persuadés que l'enfant court un grand danger en étant retenu otage par ce dangereux fugitif.

Fiche techniqueModifier

États-Unis :
France :

DistributionModifier

ProductionModifier

Développement et distribution des rôlesModifier

Alors que le film a été proposé à Steven Spielberg, c'est finalement Clint Eastwood qui récupère le projet. Il n'avait cependant à l'origine pas l'intention de jouer dans le film, seulement de le mettre en scène. Alors que Denzel Washington est un temps envisagé, le rôle principal revient finalement à Kevin Costner. Ce dernier convainc alors Clint Eastwood d'endosser le rôle de Red Garnett[4].

TournageModifier

Le tournage a lieu au Texas (Martindale, Bastrop, Huntsville, Austin, Brackettville, Wimberley, Driftwood, Manor et Texas), dans l'Alabama (Birmingham) et en Caroline du Sud (Beaufort)[5].

AccueilModifier

CritiqueModifier

Le film reçoit des critiques globalement positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 79% d'opinions favorables pour 33 critiques et une note moyenne de 7,2110[6]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 71100 pour 24 critiques[7].

Les Cahiers du cinéma le classe à la 1re place de leur top 10 des films sortis en 1993[8].

Box-officeModifier

Un monde parfait sort dans les salles américaines le en pleine période de Thanksgiving et rapporte 8 075 582 $ de recettes lors de son premier week-end à l'affiche, où il affiche une moyenne de 4 111 $ sur les 1 964 salles le diffusant [9]. Il se hisse en troisième place du box-office derrière Madame Doubtfire, également sorti le même jour, et Les Valeurs de la famille Addams[9]. Ce résultat est néanmoins en net retrait par rapport au démarrage de Impitoyable (15 018 007 $ de recettes sur 2 071 salles)[10]. Le long-métrage peine à se maintenir au box-office et après six semaines à l'affiche, il a engrangé plus de 29 400 000 $ de recettes[9]. Au final, l'exploitation américaine de Un monde parfait, se finissant à 31 226 971 $ de recettes[11], est considéré comme un échec commercial[12]. La contre-performance au box-office peut s'expliquer par le choix de Kevin Costner d'incarner un anti-héros imparfait alors que l'acteur est connu pour avoir joué des hommes de premier plan sympathiques[13], mais aussi que Costner et Eastwood étaient indisponibles pour promouvoir le film, le premier étant occupé par le tournage de Wyatt Earp et le second était encore occupé à la post-production du long-métrage achevé deux semaines avant la sortie[13].

En France, Un monde parfait sort le et occupe durant cinq semaines la deuxième place du box-office avec 1 878 369 entrées cumulées, dont 459 900 entrées en première semaine[11]. Au final, il totalise 3 148 826 entrées en fin d'exploitation[11].

À l'international, le film marche mieux et totalise 104 000 000 $, portant le cumul mondial à 135 226 971 $, affichant une rentabilité de 451% par rapport à son budget de 30 millions[11].

CommentaireModifier

La scène d'ouverture du film avec le fugitif interprété par Kevin Costner étalé paisiblement dans l'herbe d'un pré correspond, aussi à la fin du film ; ce qui fait boucler la narration. Cette position évoque fortement le personnage unique du poème d'Arthur Rimbaud Le Dormeur du val. À l’instar de ce célèbre poème, on ne découvre le destin tragique du fugitif qu'à la toute fin de l'histoire[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. * Le titre du film Un monde parfait trouve son origine dans un dialogue entre un des agents du FBI et la criminologue interprétée par Laura Dern : l'agent lance que « dans un monde parfait on pourrait bloquer toutes les routes pour stopper le fugitif », la criminologue répond alors que « dans un monde parfait on n'aurait pas de fugitifs à poursuivre de toute façon ».
  2. Pour les besoins de sa poursuite du fugitif, le Texas Ranger interprété par Clint Eastwood réquisitionne un poste mobile de commandement du FBI aménagé à l'intérieur d'une caravane Airstream. Il est dit dans le film que ce poste est un nouvel équipement du FBI qui doit être inauguré officiellement lors de la prochaine visite du président Kennedy à Dallas. Cela situe l'action du film quelques mois juste avant l'assassinat de Kennedy qui a été tué à Dallas en novembre 1963.
  3. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  5. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  6. (en) « A Perfect World (1993) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 14 novembre 2020)
  7. (en) « A Perfect World Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 14 novembre 2020)
  8. (en) Awards sur l’Internet Movie Database
  9. a b et c (en) « A Perfect World (1993) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 8 avril 2021).
  10. (en) « Unforgiven (1992) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 8 avril 2021).
  11. a b c et d « Un monde parfait (1993) », sur jpbox-office.com (consulté le 8 avril 2021).
  12. Frédéric Mignard, « Un monde parfait : la critique du film », sur Cinedweller.com (consulté le 8 avril 2021)
  13. a et b « A PERFECT WORLD (1993) », sur AFI Catalog (consulté le 8 avril 2021).

Liens externesModifier