Ouvrir le menu principal

Sommaire

Archives 2007-2014Modifier

Demandes 2015Modifier

Gentilé pour Évricourt et Évreux : Ébroïcien ?Modifier

Est-ce une coïncidence si ces deux communes ont le même gentilé « Ébroïcien » très différent de leur toponyme ? La source de ces gentilés est www.habitants.fr qui peut-être s'est trompé pour l'une des deux villes ? Gentil ♥ (discuter) 22 avril 2015 à 10:26 (CEST)

Pour Évreux, les habitants sont bien des Ébroïciens, il suffit de consulter le site web communal pour s'en convaincre. Par contre, pour Évricourt, cela me semble douteux, quand on tape "evricourt" et "ebroicien" dans un moteur de recherche, les seules réponses viennent de bases de données mais aucune réponse dans le corps d'un texte (comme le journal régional Le Courrier picard). GabrieL (discuter) 22 avril 2015 à 11:02 (CEST)
J'ai retiré le gentilé sur la page d'Evricourt, du coup. GabrieL (discuter) 22 avril 2015 à 11:06 (CEST)

Communes françaises au toponyme à vérifierModifier

Bonjour ♥, Même si l'usage local peut être différent, la seule référence officielle pour les noms de commune en France est le Code officiel géographique (qui accentue les majuscules) et, aussi curieux que cela puisse paraître, ces trois communes n'ont officiellement pas d'accent sur leur E majuscule. GabrieL (discuter) 23 avril 2015 à 11:16 (CEST)
Pour Flagey-Echézeaux, c'est donc bien son nom officiel. L'INAO qui répertorie les AOC donne Echezeaux (sans accent sur le deuxième E) et Grands-Echezeaux (sans accent non plus) mais l'INAO ne donne pas les accents sur les majuscules (et elle donne les AOC avec une majuscule à l'initiale de chaque mot) donc cela peut être échezeaux et grands-échezeaux, je pense que les E initiaux ont été accentués sur Wikipédia en fonction de l'usage sur plusieurs ouvrages de référence où je le vois écrit "échezeaux" et "grands-échezeaux". En tous cas, chose certaine, il y a bien une différence sur l'accentuation du deuxième E, accentué pour le nom de la commune, non accentué pour l'AOC. Ce n'est pas une première : même région viticole, la commune de Saint-Vérand (avec un D final) héberge l'AOC saint-véran (sans D). Bizarrerie, quand tu nous tiens… GabrieL (discuter) 23 avril 2015 à 11:16 (CEST)
J'appelle un spécialiste des noms de communes ;-)   AntonyB : as-tu quelque chose à rajouter ? GabrieL (discuter) 23 avril 2015 à 11:18 (CEST)

Communes françaises au gentilé à vérifierModifier

ListeModifier

ÉcuilléModifier

Après 5 jours, je n'ai toujours aucune réponse par email de la mairie. Gentil ♥ (discuter) 26 avril 2015 à 07:04 (CEST)

Épieds (Aisne)Modifier

ÉtouvansModifier

Bonjour Cœur, même si l'on trouve quelques sites qui donnent comme gentilé Étouvans, la presse locale utilise Étouvanais(e)[39]. J'aurais tendance à penser que les journalistes locaux sont bien plus renseignés que les sites généralistes du net. Idem pour les associations locales qui sont bien placées pour connaitre leur propre gentilé [40]"La team VTT 25 est un groupe d'amis du Pays L'Islois allant jusqu'au Pays Etouvanais". De manière générale, faut-il réellement trancher à chaque ville ? Beaucoup de villes possèdent au moins deux gentilés admis comme celui des habitants du Puy-en-Velay (Ponot(e)s ET Anicien(ne)s). N'existe-t'il pas un site officiel qui les recense ? Dans ce cas, il pourrait être de bon aloi d'indiquer le gentilé officiel et celui utilisé localement, avec sources forcément. Cordialement. HaudebourgF (discuter) 25 mai 2015 à 14:25 (CEST)

Les seuls sites officiels pour obtenir le gentilé d'une commune, sont le site officiel de la commune quand il existe. Le COG, utilisé pour les noms officiels de communes, ne recense pas les gentilés. Gentil ♥ (discuter) 28 mai 2015 à 17:18 (CEST)

Évry-Grégy-sur-YerreModifier

Île-d'ArzModifier

Pour Île-d'Arz,   Fab5669 : est contributeur de l'une versions du gentilé. Gentil ♥ (discuter) 25 avril 2015 à 05:27 (CEST)
  Cœur : Pour cette dernière, le site officiel de la commune mentionne "Ildarais". Une recherche sur Internet donne plus de résultats sur "Ildarais" que "Iledarais" ou "Îldarais" (1600 contre 680 et 100). Par contre, et étrangement, le wiktionnaire a opté pour la deuxième. N'ayant pas d'autres sources papier, j'aurais tendance à proposer que "Ildarais" soit considéré comme le gentilé à utiliser sur wiki, et les deux autres soient considérés comme des variantes. Cordialement, --Fab5669 (discuter) 25 avril 2015 à 10:03 (CEST)

Île-de-BatzModifier

L'Île-d'OlonneModifier

Saint-Éloi (Ain)Modifier

SouraïdeModifier

Indiquer les deux : la version française d'abord, puis la version basque entre parenthèses. Apollinaire93 (discuter) 9 mai 2015 à 15:24 (CEST)

DiscussionsModifier

Gentil ♥ (discuter) 23 avril 2015 à 11:04 (CEST)

Il faudrait regarder l'usage local qui est généralement la seule référence valable pour les petites communes. Il est possible aussi que plusieurs gentilés cohabitent. GabrieL (discuter) 23 avril 2015 à 11:21 (CEST)
Il faudrait demander aux mairies je pense. Mais je n'habite pas en France, il n'est pas pratique pour moi de les appeler à l'international. Gentil ♥ (discuter) 26 avril 2015 à 07:04 (CEST)

église de Montceaux-l'ÉtoileModifier

Bonjour,
Cette église est-elle :

Gentil ♥ (discuter) 28 avril 2015 à 08:51 (CEST)

Ah ah, et dans une autre ville Rimaucourt, il y a une autre église et l'article la nomme Église Saint-Pierre-et Saint-Paul  . Gentil ♥ (discuter) 28 avril 2015 à 08:55 (CEST)

Izmir <-> İzmir et Izmit <-> İzmit ...Modifier

Bonjour, à part des quelques exceptions (Istanbul, je pense que c'est la seule), je pense qu'il faudrait conserver dans les titres la graphie originelle des localités turques (donc avec les İ, ç, ş, ı, ğ etc.). İ-i et I-ı sont deux lettres distinctes dans l'alphabet turc. Pour Izmir et Izmit j'ai affaire avec deux redirections qu'il faudrait inverser. Est-ce qu'il s'agit d'un changement pertinent ? Merci. Kumʞum Tu veux un cachou ? 30 avril 2015 à 18:11 (CEST)

Si les noms sont lexicalisés en français (comme ce me semble être le cas pour Izmir par exemple, grande ville très connue), il convient d'utiliser la forme francisée, tout comme on titre "Londres" et pas "London". Évidemment, pour les autres cas, la seule graphie étant la graphie originale, il faut évidemment utiliser cette dernière. SenseiAC (discuter) 30 avril 2015 à 21:49 (CEST)
je pousserai même jusqu'à lexicaliser en Smyrne, mais la moindre surprise est bien Izmir, sans point suscrit (ceux qui ont tenté d'imposer un point à Istanbul ou deux macrons à Tokyo, vont à l'encontre de la lexicalisation des toponymes (ceux sont les mêmes qui veulent écrire Panamá avec un accent qui n'existe pas en français.--ᄋEnzino᠀ (discuter) 30 avril 2015 à 21:53 (CEST)
En passant, le macron et le point suscrit n'existent pas plus en français que l'accent aigu sur le « a ». On est donc bien dans le même cas de figure. Sniff, il y a des réponses pour cette question mais pas pour mes demandes précédentes. Gentil ♥ (discuter) 1 mai 2015 à 07:03 (CEST)

SenseiAC (d · c · b), Enzino (d · c · b), Cœur (d · c · b) Merci pour vos réponses. Je pense qu'on peut laisser Izmir en l'état (comme Istanbul), mais pour İzmit et l'ensemble de localités en İ... n'ayant pas vraiment de notoriété en langue française, je préconiserais l'écriture originale. Enzino : je dirais que l'immense majorité de la toponymie en Turquie peut être formulée en au moins deux ou trois langues (turc, grec ancien, grec moderne, arménien, zaza, kurde, arabe...). Pour des raisons pragmatiques et égalitaires je pense qu'il vaut mieux en rester à la toponymie actuelle et officielle (même s'il me semble important d'indiquer dans les versions d'autres langues). Kumʞum Tu veux un cachou ? 4 mai 2015 à 22:10 (CEST)

Kumkum (d · c · b), je suis totalement en accord avec tes propos. Bien sûr, Trébizonde me parle davantage que Trabzon, mais ce dernier est la Moindre surprise et plus personne ne relie Angora avec Ankara. Izmit est trop peu connue pour être lexicalisée et adaptée en français : laissons-la avec un point sur le i.--ᄋEnzino᠀ (discuter) 4 mai 2015 à 22:19 (CEST)

Poldévie : étymologie (au Bistro)Modifier

Bonjour,

Merci aux wikilinguistes de jeter un œil sur

Nous avons besoin des certitudes qui ne peuvent être apportées que par les seuls spécialistes de la toponymie.

Merci d’avance pour vos lumières. Merci aussi de centraliser (pour des questions pratiques) les réponses au Bistro.

Alphabeta (discuter) 19 novembre 2015 à 13:17 (CET)

SUESModifier

je cherche la toponymie de SUES merci si info il y a... Question IP.

Suès, hameau de Lambesc ? Suez, ville d’Égypte ? Sue, au Japon ? Autre ? GabrieL (discuter) 30 décembre 2015 à 10:08 (CET)

Toponymie turqueModifier

Comme il s'agit d'une question qui concerne potentiellement à la louche 30 000 pages admissibles (mais pour le moment inexistantes ou presque), je la pose ici. La France n'est pas la seule à avoir une infinité d'entités administratives de niveau commune : la Turquie en a plein aussi. Même s'il s'agit souvent de hameaux isolés dans de la quasi-steppe, elles n'ont rien de foncièrement différent des communes françaises, ont des populations équivalentes (et souvent supérieures), un maire, un territoire, une école et des prérogatives. Il existe trois statuts distincts (les villages, les bourgs et les centres, suivant leur urbanisation - köy, belde et merkez) mais dans tous les cas (dans la presse, dans le système postal, partout) la désignation se fait de la manière suivante :

« Hamamlıkızık (Yıldırım) est un quartier du district de Yıldırım (Bursa), qui est un district de la province de Bursa. »

Les parenthèses, on ne peut pas s'en passer vraiment, même à l'intérieur d'un district (qui correspond en gros à un canton chez nous) il y a souvent des homonymies, on ne compte pas les Aksu (Eau-Blanche), Değirmendere (Ruisseau-du-Moulin) et autres Tepecik (Petit-Coteau). A de très rares exceptions près, l'énorme majorité de la toponymie turque est concernée par des homonymies.

La question est donc :

  • est-ce qu'on systématise l'usage de la parenthèse (Village (District), puis District (Province)) ;
  • si oui, est-ce que dans la parenthèse on généralise la présence de l'entité administrative de niveau immédiatement supérieur.

Cela ne concerne pas les villes. Sans rentrer dans les subtilités du droit administratif turc, les villes ne sont pas des entités administratives en soi et ont des statuts divers. La ville de Bursa par exemple n'est ni une commune, ni un chef-lieu de district, ni un district, c'est un assemblage de plusieurs districts. En gros c'est comme si les quartiers d'une ville étaient des communes chez nous. Les grandes agglomérations qui agglutinent ces unités de base ne sont donc pas concernées.

Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 31 décembre 2015 à 08:11 (CET)

Bonjour Kumkum,
Pour le premier point, je ne crois pas qu'il faille systématiser l’usage de la parenthèse car je pense que cela irait à l’encontre des règles globales des noms d'article dans la Wikipédia francophone. Il faut juste l'utiliser quand nécessaire et ne pas les mettre quand inutile (même si c'est un nombre de cas très minoritaire).
Pour le deuxième point, ça dépend. En France, à part, trois exceptions connues, aucune commune n'a le même nom qu'une autre commune du même département, ainsi le choix a été fait de mettre le nom du département entre parenthèses après le nom de la commune en cas d'homonymie. En Turquie, est-ce chaque village a un nom différent de tous les autres villages du même district ? est-ce qu'il y a des homonymies pour des villages dans une même province ? Si oui à la première question et non à la deuxième, on peut mettre directement le titre sous la forme Village (Province). Si oui et oui, on peut faire comme tu as dit. Si non dès la première question, il faut trouver un autre système.
GabrieL (discuter) 31 décembre 2015 à 09:28 (CET)
Bonjour   GabrieL :, il n'est pas rare est fréquent qu'il y ait des homonymes dans le même district et une demi-douzaine par province. Des toponymes comme Tepecik, Ataköy, Yeşilköy ou Kalecik (j'ai pioché au hasard là-dedans) ont des dizaines d'homonymes. Les localités sans parenthèses, ce serait 1 ou 2% du total sans exagérer. C'est dans un souci de continuité que je suis très fortement favorable à Commune (District) parce que c'est un système simple, continu et étayé par l'usage en Turquie (certes pas en France, qui n'est pas le centre du monde), et donc par les sources. Il est toujours d'usage de désigner un village en précisant son district, et un district en désignant sa province. Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 31 décembre 2015 à 11:51 (CET)

Sur les 968 districts il n'y a "que" 23 homonymes. La probabilité d'avoir un village/bourg/commune homonyme dans un district homonyme est très faible (mais pas inexistante), et dans ce cas exceptionnel (sans doute quelques pages sur plusieurs milliers) on pourrait avoir un format Municipalité (District/Province) tel qu'il est utilisé dans les adresses notamment (l'usage du code postal n'est pas encore généralisé). J'aimerais beaucoup dans un souci de cohérence avoir des titres de pages non ambigus.

Si on utilise la politique toponymique française et les conventions sur les titres actuelles, on aura quelque chose comme ça (noms choisis au hasard) :

  • Province de Bursa
    • District de Mudanya
      • Municipalité de [[Dokuz-Eylül (Mudanya)]]S'il existe un Dokuz-Eylül dans un autre district de la province (ou d'un autre district de la même province ?)
      • Municipalité de [[Kırıkkule]]S'il n'y a aucune homonymie
      • Municipalité de [[Patatespüresi (Bursa)]]S'il y a une homonymie dans une autre province
      • Municipalité de [[Kondu (Turquie)]]S'il y a une homonymie dans un autre pays
      • Municipalité de [[Yalı (village)]]S'il y a autre chose qu'un village en Turquie qui s'appelle yalı
      • etc.

Plutôt que de jouer aux devinettes et de rendre extrêmement fastidieuse l'élaboration des catégories, listes, tableaux et autres infoboxs, il me semble plus malin de suivre l'usage administratif et postal, qui donne :

  • Province de Bursa
    • District de Mudanya
      • Municipalité de [[Dokuz-Eylül (Mudanya)]]
      • Municipalité de [[Kırıkkule (Mudanya)]]
      • Municipalité de [[Patatespüresi (Mudanya)]]
      • Municipalité de [[Kondu (Mudanya)]]
      • etc.

Et dans les trois ou quatre cas extrêmes où il y a une double homonymie de municipalité + district (municipalité au hasard de Yeşilköy dans les districts réels de Kale de la province de Denizli ou de la province de Malatya :

  • Municipalité de [[Yeşilköy (Kale/Denizli)]]
  • Municipalité de [[Yeşilköy (Kale/Malatya)]]

Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 3 janvier 2016 à 06:36 (CET)

Il manque une précision : pour les districts (niveau canton chez nous), je pense qu'il faudra souvent scinder, la plupart des pages aujourd'hui, comme İhsaniye (Afyonkarahisar) c'est « İhsaniye est une ville et un district ». C'est aussi faux que de dire « Mortain est une ville et un canton du même nom ». C'est faux. Les séries statistiques font toujours la distinction entre les merkez (centres) et les autres districts.

Code province Province Code district District
04 Ağrı 1111 Ağrı Merkez
04 Ağrı 1283 Diyadin
04 Ağrı 1287 Doğubayazıt
04 Ağrı 1301 Eleşkirt
04 Ağrı 1379 Hamur
04 Ağrı 1568 Patnos
04 Ağrı 1667 Taşlıçay
04 Ağrı 1691 Tutak

Actuellement Ağrı c'est dans le même article la province, sa capitale (ville) qui est un district (Ağrı Merkez, le centre). Les municipalités de ce districts sont des belde, qui par miracle on des noms différents.

Il faut faire un choix sur les titres :

  • [[Ağrı]] pour la province (on ne change rien) ;
  • [[Ağrı (district)]] pour le district (ces pages n'existent pas encore).

Ⱪų̄̀m̈ʞửɱ oh non pas lui 3 janvier 2016 à 14:39 (CET)

Toponymie à Malte : Marsa (Malte) ou Il-MarsaModifier

Une loi maltaise récente a rétabli des noms maltais autochtones aux toponymes du pays. Exemple La Valette devient Il-Belt Valletta, Marsa, Il-Marsa. Ayant l'habitude de lire des sources écrites en français sur Malte, je prétends que les livres (mêmes récents comme le Lonely Planet) emploient toujours la forme ancienne (Marsa), sans l'article. Le maltais est une langue sémitique, et l'article usuel sémite « Al/El » devient « Il » en maltais. -ᄋEnzino᠀ (discuter) 27 juin 2017 à 21:51 (CEST)

Il n'y a pas de nom en français pour Il-Marsa même pas Marsa. Et non, il n'y a pas plus d’occurrence sur Google Books avec Marsa qu'avec Il-Marsa avec tous les filtres de tu veux, le vocable Il-Marsa est largement majoritaire, 6 290 pour Marsa contre 103 000 pour Il-Marsa.
Je ne vais pas faire le pédant j'ai juste lu l'article maltais. Le maltais à une particularité c'est une vieille langue arabe qui doit dater de plusieurs siècles, vers 870. Elle dure jusque vers 1091 et même après puisque le maltais c'est encore de l'arabe dont l'écriture avec un alphabet latin et quelques diacritiques n'existe qu'a partir de 1827 ; un langue qui n'a pas fixé son écriture pendant 1000 ans. Elle est toute récente et se cherche encore, en tous les cas, pour les nom de ville, les toponymes, jusqu'en 1993. Marsa c'est tout simplement une vielle façon d'écrire et maintenant en 2017 on écrit et l'on dit Il-Marsa. Alors oui un pays a le droit de ne plus dire Marsa mais maintenant Il-Marsa.
Il existe d'ailleurs à ma connaissance des noms de villes qui ont retrouvés leur orthographe maltais comme « Il-Furjana » ou « San Pawl il-Baħar ». Une seule ville a gardé un nom mi-français mi-anglais c'est « Paceville », anglais « Pembroke » ou « St Peter's » ou encore italien « Paola », « Santa Lucija » ou « Pietà ». Les deux seules villes maltaises dont le nom est francisé « La Valette » et « Fleur-de-Lys » quoique ce dernier n'est pas francisé mais français et n'a pas de traduction en maltais. Tu veux écrire Paixville, Saint-Pierre, Paule, Sainte-Lumière ou Piété. Il va y avoir du travail de renommage, alors.
Voila après ce cours de maltais, il te reste à me démontrer et à ceux qui ont pris position unanimement pour Il-Marsa sur le Bistro que ce nom de ville a une traduction en français. Je serai curieux de la connaitre. Je vais quand même un peu t'aider, parce que Il-Marsa a en fait bien une traduction en français, c'est Le Havre et non Marsa. Alors à quand le renommage de l'article en Le Havre (Malte).
Cordialement --- Alaspada (discuter) 27 juin 2017 à 23:30 (CEST)
Personne sauf toi ne veut renommer, par l'absurde, Marsa en le Havre ou en le Port. Personne au Bistro ou ailleurs n'a voté de façon unanime pour ou contre telle forme. C'est à toi (et aux autres) de présenter des sources écrites de qualité en français qui font/feraient usage de Il-Marsa. C'est ce qui s'appelle l'usage et c'est la seule façon de travailler du GENUNG sur les toponymes.--ᄋEnzino᠀ (discuter) 28 juin 2017 à 00:19 (CEST)
Tu te trompes, le Bistro est unanime et sans réponse argumentée ici, il y aura renommage, que tu le veuilles ou non. Cordialement --- Alaspada (discuter) 2 juillet 2017 à 00:15 (CEST)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
J'ai eu le temps d'approfondir un sujet avec lequel je n'étais pas familier. Je ne reviendrais pas sur la façon de travailler du GENUNG tout le monde ici connait ce groupe des Nations unies. La seule façon de travailler du Groupe d'experts des Nations unies pour les noms géographiques est de traiter des problèmes de normalisation des noms géographiques, et de soumettre des suggestions et recommandations pour une standardisation. Il a aussi le rôle d'encourager la normalisation des noms géographiques nationaux et internationaux. Faut-il encore que les pays soient ou non étudiés dans l'une de ses 24 ou 25 réunions en 50 années d’existence, en moyenne une toutes les deux ans. Il n'y a en fait que 19 Toponymic Guidelines for map and other editorsne. Cela ne fait pas beaucoup au regard des pays membres des Nations unies. C'est pourquoi d'autres pays ont édictés leurs propres règles toponymiques comme la quarantaines de pays l'on déjà fait (voir le liste ici).

Hors il existe un pays qui a normalisé le nom de ces villes, Malte. Une ville a trouvé au cours de l'histoire une francisation, un nom français, c'est « Valletta » qui se dit et s’écrit en français « La Valette », nom qui a été pris en compte dans la liste des noms de ville de Malte, c'est le seul nom francisé ou plutôt le seul nom français transcrit en maltais puisque ce nom vient du grand maître Jean de Valette. Je dois préciser qu'il n’existe pas de translittération entre maltais et français, en français on écrit comme en maltais, diacritiques comprises.

Il a même fait mieux que de normaliser, il a pris une loi en 1993, c'est la loi n°363 du 23 juillet 1993 voir ici. Cette loi a été prise lors de la création des conseils locaux l’équivalent de nos conseils municipaux. Cette loi qui arête une bonne fois pour toute, toutes les dénominations plus ou moins diverses qui existaient jusqu'alors. La liste des villes existe pages 49 à 51 du document en maltais. Il est facile d'y voir « Il-Marsa » et non « Marsa ».

Je ne vois pas ce qui justifierait ce renommage sauf à ce que le nom soit connu dans l'histoire et qu'il soit très utilisé dans nos sources historiques. Ce n'est pas le cas pour « Marsa », la page est d'ailleurs bien vide, l'histoire de Malte, pourtant riche, l'a ignoré. « Marsa » n'est au contraire que sujet à confusion puisque ce terme est aussi bien utilisé au cours de l'histoire par « Marsa-Scala » ou par « Marsa-Scirocco », tout nom remplacé au cours de l'histoire par « Marsaskala » et « Marsaxlokk », avec la port de « Marsamxett » et la ville de Gozo « Marsalforn », et depuis 1993, « Marsa » est devenu « Il-Marsa », il y a déjà 24 ans maintenant.

Merci de m'avoir lu. Cordialement --- Alaspada (discuter) 28 juin 2017 à 17:29 (CEST)

Ta discussion a eu un succès évident, plus de deux mois sans un seul intervenant. Alors fini les moyens de retardement, on en revient donc à l'avis majoritaire de Il -Marsa ou alors tu changes le nom de toutes les autres ville de Malte en t'asseyant sur les directives datant de plus de 24 ans. Cordialement --- Alaspada (discuter) 1 septembre 2017 à 16:59 (CEST)
on en revient à rien du tout. Que l'atelier n'ait pas plus de participants est normal pendant les mois d'été. Il n'y a aucune urgence. De même que je pratique le cas par cas : peu m'importent les noms des autres villages maltais, surtout quand ils sont peu connus.--ᄋEnzino᠀ (discuter) 10 septembre 2017 à 17:54 (CEST)
comme Marsa ! ? --- Alaspada (discuter) 10 septembre 2017 à 18:14 (CEST)
PS : N'oublie pas de relancer tes copains  
Je n'ai aucun « copain » sur WP. Ne t'en déplaise. En revanche, je constate qu'à part toi, personne ou presque ne s'intéresse vraiment à Marsa, trop peu intéressant, manifestement.--ᄋEnzino᠀ (discuter)|

Cap oriental, Cap occidental (Afrique du Sud)Modifier

L'Afrique du Sud est composée de provinces dont le découpage est récent. Le Lexique (dont sont tirées les WP:CT, préconise que lorsqu'un adjectif apporte une précision du type Afrique noire, Timor oriental, Polynésie française, etc. (Exemples tirés de cet ouvrage), on doive composer sans capitale à l'adjectif. Or Cap oriental et Cap occidental font l'objet d'une étrange guerre d'édition depuis le 20 octobre 2017, qui ne tient pas compte des préconisations du Lexique. Qui plus est, nous ne sommes pas du tout dans le cas d'une collectivité territoriale française ou francophone où les traits d'union pourraient se justifier. Pourquoi donc des formes comme Cap-Oriental qui laissent penser à un département français ?-ᄋEnzino᠀ (discuter) 30 octobre 2017 à 22:27 (CET)

Bonsoir, Ce cas a été soumis à l'Atelier typo : Wikipédia:Atelier typographique/octobre 2017#Nommage articles et catégories afférentes. La forme avec traits d'union est traitée par le cas 6 de nos CT, page 90 du Lexique, noms [...] francisés des entités administratives ; la forme avec traits d'union est aussi la forme recommandée par Lacroix sauf exception consacrée par l'usage. GabrieL (discuter) 30 octobre 2017 à 23:06 (CET)
Merci GabrieL, mais je sais lire le Lexique. Nous ne sommes pas dans le cas Pyrénées-Orientales mais dans celui de Timor oriental (qui n'est pas plus consacré par l'usage que Soudan du Sud, toujours sans trait d'union. Si je pose la question c'est que j'ai lu cet ouvrage avec attention et j'affirme que nous sommes dans le cas 4, et non dans celui des collectivités territoriales (françaises ou francisées). À mon humble avis.--ᄋEnzino᠀ (discuter) 30 octobre 2017 à 23:47 (CET)
Je sais lire aussi ;-) C'est ce que toi et moi disions dans la discussion récente de la PdD des CT, on a des cas clairement dans deux cas différents. Le cas 4 prenant aussi en compte des entités qui ne sont pas administratives et le cas 6 n'excluant pas les formes avec adjectifs. À noter que le Robert donne Timor-Oriental et que pour exemple de l'Afrique du Sud, Lacroix ne justifie le manque de traits d'union que par l'usage. GabrieL (discuter) 31 octobre 2017 à 08:11 (CET)
Lacroux et non Lacroix pour ceux qui savent bien lire. Si Afrique du Sud était un cas isolé et exceptionnel on n'aurait pas Caroline du Sud, Nouvelles-Galles du Sud, Soudan du Sud, Corée du Sud, Liban du Sud, etc. Et de même pour le Nord, l'Est et l'Ouest. On a toujours typographié Allemagne de l'Ouest. Autant d'exemples qui finissent par constituer une règle que le Lexique traite comme le cas 4 (la partie d'un tout), même si j'admets volontiers que certains auteurs mettent parfois des traits d'union (par hyper-correction). Vu le nombre de fois où j'ai dû annuler Albe la Longue (sans traits d'union) et la bataille pour Soudan du Sud (qui m'a valu un blocage bien que j'aie finalement eu raison sur la forme retenue — qui n'a pas été Soudan-du-Sud), je constate aussi que nombreux sont ceux qui préconisent à tort et à travers, sans un jugement sûr, des formes non adaptées. Je n'exporte pas ici nos (éventuelles) divergences d'ailleurs, qui ne concernent pas la question posée : pourquoi Timor oriental que vous ne semblez pas contester et pas Cap oriental ? Je persiste et signe que si on écrit généralement Vietnam du Sud (et Corse-du-Sud), il y a une seule logique : l'usage et la non la mauvaise compréhension du Lexique. --ᄋEnzino᠀ (discuter) 31 octobre 2017 à 18:46 (CET)

Je suis sur téléphone, c'est le correcteur orthographique qui a remplacé Lacroux en Lacroix ;-) Lacroux qui écrit aussi Dakota-du-Sud et Corée-du-Sud. Le Robert des Noms Propres 1993 (consulté la semaine dernière) écrit Nouvelles-Galles-du-Sud et je suis persuadé qu'il met d'autres traits d'union sur d'autres exemples que vous citez plus haut. Relisez-moi à l'Atelier, je ne conteste pas Cap oriental, je fais remarquer qu'il existe des sources parfaitement valables pour les deux typographies. Pour Cap[-O/ o]riental, il n'y a pas assez de recul ni de références pour valider un usage et comme les ouvrages de typographie ont des conventions qui favorisent soit l'une ou l'autre des typos, la réponse la plus correcte est d'accepter les deux. Et il est finalement probable que usage francophone dans quelques années aura été influencé par Wikipédia, vu qu'il est l'un des sites les plus consultés au monde. GabrieL (discuter) 31 octobre 2017 à 19:06 (CET) P.S. : comme des mots acceptent deux orthographes comme clé et clef dans les noms communs ou Lituanie ou le quasi inusité Lithuanie dans les noms propres, il ne me semble pas aberrant que l'on puisse pour certains autres accepter deux typographies.

Mon iPhone et mon pouce unique n'autocorrigent pas les noms propres. Je ne conteste pas l'existence de variantes, bien plus nombreuses (on trouve aussi Cap Oriental et Cap-Est et les versions originales en anglais, de loin les plus usuelles. Pour Timor oriental, seul un grand dico usuel emploie la forme Timor-Oriental. La vérité, vous la résumez bien, est un emploi fort rare de la traduction en français du nom de ces provinces, qui accentue l'hésitation. Cependant l'Orthotypographie de Lacroux n'est pas une Bible et son ouvrage posthume s'il apporte un éclairage souvent passionnant, mais son analyse est parfois hétérodoxe, lacunaire ou a contre-courant. C'est le cas de tous les Codes. L'avantage du Lexique est qu'il n'a pas d'auteur et ne prend pas position. Même s'il n'est pas parfait. Sachant comment se sont imposés les traits d'union à Corse-du-Sud (il fallait trouver un parallélisme républicain avec la Haute-Corse en 1976, alors même que ni la Polynésie française, ni Wallis et Futuna n'ont jamais porté de traits dans les codes et textes officiels (au contraire), je pense que l'avis de Lacroux n'est pas pertinent (sur ce point). Après plus personne n'écrit (plus) Lithuanie ou Esthonie et d'autres formes désuètes comme Brindes qu'on voit parfois au Quai d'Orsay.-ᄋEnzino᠀ (discuter) 31 octobre 2017 à 21:39 (CET)

Noms de villes commençant par "al" en arabeModifier

Bonjour, je participe à un projet sur des villages et j'ai d'abord capitalisé leurs noms selon les [conventions françaises de l'ONU, c'est-à-dire en particulier "Al" avec majuscule dans le titre et en début de phrase, "al" minuscule dans le texte même. Voir Al-Damun. Une IP a changé en "al" minuscule, y compris dans le titre de l'article. Je ne sais pas si je dois accepter ce changement ou non. Qu'en pensez-vous ?-- Cgolds (discuter) 14 juillet 2019 à 08:38 (CEST) Merci d'avance, -- Cgolds (discuter) 14 juillet 2019 à 08:38 (CEST)