Mato Grosso do Sul

état du Brésil

Mato Grosso do Sul
Blason de Mato Grosso do Sul
Héraldique
Drapeau de Mato Grosso do Sul
Drapeau
Mato Grosso do Sul
Carte de l'État du Mato Grosso do Sul (en rouge) à l'intérieur du Brésil
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Capitale Campo Grande
Plus grande ville Campo Grande
Région Centre-Ouest
Gouverneur Reinaldo Azambuja (PSDB)
IDH 0,778 — moyen (2013)
Fuseau horaire UTC-4
ISO 3166-2 BR-MS
Démographie
Population 2 778 986 hab. (2019[1])
Densité 7,8 hab./km2
Rang classé 21e
Géographie
Superficie 357 124,9 km2
Rang classé 6e

Le Mato Grosso do Sul (/ˈmatu ˈɡɾosu du ˈsuw/; parfois Mato Grosso du Sud en français) est l'un des 26 États du Brésil. Sa capitale est la ville de Campo Grande (805 397 habitants en 2012). En 2019, l'État, qui compte 1,3 % de la population brésilienne, est responsable de 1,5 % du PIB du pays[2],[3],[4],[5].

GéographieModifier

Le Mato Grosso do Sul est situé à l'ouest de la région Centre-Ouest. Il est limité par le Mato Grosso et le Goiás au nord, par le Minas Gerais, l'État de São Paulo et le Paraná à l'est, par le Paraguay au sud et à l'ouest, et par la Bolivie au nord-ouest.

Le climat est tropical semi-humide. La zone humide du Pantanal couvre 25 % du territoire de l'État.

HistoireModifier

Le Mato Grosso do Sul est né en 1977 d'une partition de l'État du Mato Grosso.

ÉconomieModifier

 
Maïs à Dourados

L'économie du Mato Grosso do Sul repose sur l'agriculture (soja, maïs, canne à sucre), l'élevage (fazendas), l'extraction minière (fer, manganèse, calcaire) et l'industrie (alimentaire, ciment).

Selon les données de 2020, si le Mato Grosso do Sul était un pays, il serait le cinquième producteur mondial de graines oléagineuses.[6] En 2020, le Mato Grosso do Sul était le 5e producteur céréalier du pays, avec 7,9 %. En soja, produit 10,5 millions de tonnes en 2020, l'un des plus grands États producteurs du Brésil, autour de la 5e place. C'est le 4e producteur de canne à sucre, avec environ 49 millions de tonnes récoltées lors de la récolte 2019/20. En 2019, le Mato Grosso do Sul était également l'un des plus grands producteurs de maïs du pays avec 10,1 millions de tonnes. Dans la production de manioc, le Brésil a produit un total de 17,6 millions de tonnes en 2018. Le Mato Grosso do Sul était le 6e producteur du pays, avec 721 000 tonnes[7],[8],[9],[10],[11].

L'État possède le 4e plus grand troupeau de bovins du Brésil, avec un total de 21,4 millions de têtes de bétail[12]. L'État est un grand exportateur de viande bovine, mais aussi de volaille et de porc. Dans l'élevage avicole, l'État comptait, en 2017, un troupeau de 22 millions d'oiseaux[13]. En porc, en 2019, le Mato Grosso do Sul a abattu plus de 2 millions d'animaux. L'État occupe la 7e position brésilienne dans l'élevage porcin, devenant le 4e producteur brésilien dans les années à venir[14].

En 2017, le Mato Grosso do Sul détenait 0,71 % de la participation nationale minière (6e place du pays). Le Mato Grosso do Sul avait une production de fer (3,1 millions de tonnes d'une valeur de 324 millions de réaux) et de manganèse (648 000 tonnes d'une valeur de 299 millions de réaux)[15].

Le Mato Grosso do Sul avait un PIB industriel de 19,1 milliards de réaux en 2017, soit 1,6 % de l'industrie nationale. Elle emploie 122 162 travailleurs dans l'industrie. Les principaux secteurs industriels sont: les services industriels d'utilité publique, tels que l'électricité et l'eau (23,2 %), la construction (20,8 %), l'alimentation (15,8 %), les pâtes et papiers (15,1 %) et les dérivés du pétrole et les biocarburants (12,5 %). Ces 5 secteurs concentrent 87,4 % de l'industrie de l'État[16].

Dans la ville de Três Lagoas, la production de papier et cellulose est considérable. Le Mato Grosso do Sul a enregistré une croissance supérieure à la moyenne nationale dans la production de cellulose, a atteint la barre des 1 million d'hectares d'eucalyptus plantés, a étendu son parc industriel dans le secteur et s'est consolidé comme le plus grand exportateur du produit dans le pays dans le premier trimestre 2020. Entre 2010 et 2018, la production dans le sud du Mato Grosso a augmenté de 308 %, atteignant 17 millions de mètres cubes de bois rond pour le papier et la cellulose en 2018. En 2019, le Mato Grosso do Sul a atteint le leadership des exportations dans le produit dans le pays, avec 9,7 millions de tonnes échangées: 22,20 % des exportations totales de pâte brésilienne cette année-là[17].

Villes principalesModifier

Villes principales (plus de 100 000 habitants) :

GouverneursModifier

Liste des gouverneurs successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1987 1991 Marcelo Miranda Soares PMDB  
1991 1994 Pedro Pedrossian PTB  
1995 1998 Wilson Barbosa Martins PMDB  
1999 2006 José Orcírio Miranda dos Santos « Zeca do PT » PT  
2007 2014 André Puccinelli PMDB  
2015 en cours Reinaldo Azambuja PSDB  

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier