Île Maurice

île principale de la république de Maurice

L'île Maurice (Moris en créole mauricien), autrefois appelée l'isle de France (1717-1814), Mauritius en anglais, est l'île principale de la république de Maurice. Elle est rattachée géographiquement à l'Afrique, et est située dans l'Ouest de l'océan Indien au cœur de l'archipel des Mascareignes, entre La Réunion à l'ouest, et l'île Rodrigues à l'est.

Île Maurice
Mauritius 
Plage de l'île Maurice.
Plage de l'île Maurice.
Géographie
Pays Drapeau de Maurice Maurice
Archipel Mascareignes
Localisation Océan Indien
Coordonnées 20° 18′ 00″ S, 57° 35′ 00″ E
Superficie 1 865 km2
Point culminant Piton de la Petite Rivière Noire (828 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Démographie
Population 1 222 340 hab. (2019)
Densité 655,41 hab./km2
Gentilé Mauricien
Plus grande ville Port-Louis (Capitale)
Autres informations
Fuseau horaire UTC+04:00
Géolocalisation sur la carte : océan Indien
(Voir situation sur carte : océan Indien)
Île Maurice
Île Maurice
Géolocalisation sur la carte : Maurice
(Voir situation sur carte : Maurice)
Île Maurice
Île Maurice
Île à Maurice

GéographieModifier

La formation de l'île se situe entre 7 et 15 Ma. C'est une île volcanique et encore de nos jours, on peut observer les traces de la grande caldeira à l'origine de sa formation. L'île ne compte plus de volcan en activité. On y trouve cependant des restes de cratères endormis dont le Trou-aux-Cerfs, qui est devenu au fil des ans une des attractions touristiques. Celui-ci se situe dans le centre de l'île, à Curepipe. L'île Maurice couvre une superficie de 1 865 km2. Elle mesure dans ses plus grandes dimensions :65 km de longueur et 45 km de largeur. Le point culminant est le piton de la Petite Rivière Noire qui s'élève à 828 m dans le parc national des gorges de Rivière Noire. Ses plaines côtières et son plateau central ont permis pendant longtemps la culture extensive de la canne à sucre et du thé. L'île Maurice est surtout connue pour ses magnifiques paysages. Le récif corallien qui entoure l'île, permet de protéger les lagons et les plages bordées de cocotiers et de filaos.

HistoireModifier

Des navigateurs Portugais furent les premiers Européens à découvrir et visiter l'île, à une date comprise entre 1500 et 1513. Ils l'appelèrent Cirné, du nom du navire du capitaine de l'expédition Diogo Fernandes Pereira[1].

Cependant, l'île demeura longtemps inhabitée jusqu'à l'arrivée des premiers colons hollandais, en 1598. L'île fut ensuite colonisée par des Français de 1715 à 1810. Vinrent ensuite des Britanniques qui l'occupèrent par la force, avant que cette possession ne leur soit confirmée par le traité de Paris de 1814. L'occupation britannique durera jusqu'à l'indépendance de l'île le .

PopulationModifier

La population de l'île s'élève en 2019 à 1 222 340 habitants [2], soit 96,5 % de la population de Maurice. Les habitants sont appelés Mauriciens, comme tous les habitants du pays[3].

EnvironnementModifier

Jusqu'à la fin du XVIIe siècle, l'île abritait le dodo, une espèce endémique qui s'est éteinte moins d'un siècle après sa découverte, principalement victime de l'homme[4].

Depuis le début du XXe siècle, 32 espèces de plantes ont disparu dans l'île Maurice, principalement victimes de la déforestation[5].

En , l'île est touchée par une marée noire à cause du vraquier japonais MV Wakashio qui heurte le 25 juillet un récif à Pointe d'Esny et s'échoue sur la barrière de corail face au village. L'île est en état d'urgence, le bateau pouvant se briser à tout moment, et laisser s'échapper les 4 000 tonnes de pétrole à son bord[6]. Le , ce dernier se scinde en deux, laissant s'échapper 1 000 tonnes de son carburant dans les eaux mauriciennes. Néanmoins, les traces de la catastrophe ont pratiquement disparu au bout d'une année, grâce à la volonté des habitants mobilisés dans la lutte contre cette pollution.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier