Portail:Alsace

Portail
Alsace
Bienvenue à tous ! Willkomme bisàmme !
Drapeau de l'Alsace

L'Alsace est une région historique et une collectivité territoriale de l'est de la France, frontalière avec l'Allemagne et la Suisse. Elle correspond approximativement aux départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Historiquement elle intégrait également, jusqu'en 1815, l'actuelle ville allemande de Landau in der Pfalz, la ville de Montbéliard de 1800 à 1816 ainsi que le Territoire de Belfort qui constituait un arrondissement du Haut-Rhin jusqu'en 1871.

Ancienne province historique du Royaume de France, elle est divisée en deux départements lors de la Révolution française. Rattachée à l'Empire allemand en 1871, elle forme alors le Reichsland Elsaß-Lothringen avec l'actuel département voisin de la Moselle. Elle redevient française en 1919 mais est à nouveau annexée par le Reich allemand en 1940 jusqu'à sa libération par les Alliés en 1944. De 1956 à 2016, la région Alsace était une région administrative française. La nouvelle collectivité européenne d'Alsace est créée le 1er janvier 2021.

Avec Strasbourg, capitale européenne et avant tout alsacienne, par son histoire multiséculaire, son emplacement géographique et son ouverture sur le monde, l'Alsace est un vrai carrefour des cultures.

Les dernières modifications des 8 069 articles de l'Alsace

Régions naturelles alsaciennes
8 069 articles
modifier
modifier
  Sommaire
modifier
  Lumière sur
Vue de la route franchissant le col.

Le col de Bussang est l'un des cols les plus fréquentés du massif des Vosges. Situé dans la région Grand Est et s'élevant à 731 m, il relie la Lorraine et l'Alsace par la route nationale 66 (également route européenne 512). Les deux communes de ce col dans un socle sédimentaire friable et cassant sont Bussang du côté lorrain et Urbès du côté alsacien. Le passage des crêtes à hauteur de Bussang fait partie des principaux cols historiques qui traversent les Vosges depuis l’Antiquité aux côtés du col du Bonhomme, du col du Donon et du col de Saverne.

L’importance du trafic au col de Bussang n'a cessé d’augmenter depuis les derniers siècles du Moyen Âge avec l’intensification des relations routières et commerciales entre les Flandres et l’Italie. Le passage du massif vosgien au sud s’intègre de ce fait dans un réseau routier axé sur une Europe dite lotharingienne, mais n’a nullement l’exclusivité de la jonction Flandres-Italie. Pour éviter l’ascension des cols des Vosges méridionales, d’autres routes commerciales passent en effet par la plaine alsacienne ou bien par les cols comtois. Les activités forestières et minières florissantes du XVe au XVIIe siècle dans la vallée de la haute Moselle au pied du ballon d'Alsace ont renforcé la circulation plus locale au niveau du col de Bussang autour duquel se concentrent les sites de matières premières et les manufactures de transformation. Les activités industrielles et agropastorales de haute Moselle ont en outre favorisé l’immigration de main-d’œuvre qualifiée en provenance de pays germanophones du côté roman du col comme les mineurs, les marcaires suisses, alsaciens ou allemands ou encore les charbonniers de Suède, du Tyrol et de Forêt-Noire dans la partie montagneuse située entre le col du Bussang et le col des Charbonniers.

Le Trésor des Chartes de Lorraine de Defourny ne s’exprime pas en termes de cols mais davantage de « passages » ou « pertuis » dans le bailliage de Vôge. Situé à la croisée de la sphère culturelle romane d’une part et du monde germanique d’autre part, le col de Bussang est demeuré une frontière ancestrale entre diverses entités : États souverains, temporels de principautés abbatiales ou canoniales, archidiocèses ou aires linguistiques. Toutefois, sa vocation de passage l’a toujours emporté sur la fonction de frontière naturelle.

modifier
  Photographie
modifier
  Contenu labellisé

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité (bon article ou article de qualité), mais vous pouvez toujours les améliorer.

modifier
  Histoire de l'Alsace

Article généraliste : Histoire de l'Alsace

Antiquité

Peter Becker, Fondation légendaire de Mulhouse

Moyen Âge

En vertu du traité de Meerssen de 870, le territoire de l'Alsace actuelle échoit à Louis le Germanique

Époque Moderne

La signature du Traité de Münster en 1648, tableau de Gerard ter Borch
Louis XIV et le royaume de France annexent les quatre cinquièmes de l'Alsace en vertu du traité de Ryswick de 1697

Époque Contemporaine

Assaut prussien le 6 août 1870 lors de la bataille de Froeschwiller-Woerth
Char de l'armée française, vestige des combats de la poche de Colmar en février 1945
modifier
  Économie, infrastructures et enseignement supérieur

Économie

Houblon
Vignoble à Kaisersberg
Le réseau de trains régionaux TER Alsace

Industriels

Ettore et Jean Bugatti • Famille de Dietrich • Richard Hartmann • Émile Mathis • Frères Schlumberger • Famille Schützenberger

Infrastructures

Le Grand Canal d'Alsace, creusé parallèlement au Rhin canalisé

Enseignement supérieur

Strasbourg, Palais universitaire, place de l'Université
modifier
  Politique, administration et armée

PolitiqueModifier

Défense nationaleModifier

JusticeModifier

Cour d'appel de Colmar

Cour d'appel de Colmar

InstitutionsModifier

modifier
  Culture

Article généraliste : Culture de l'Alsace

Festivals

Colmar : Festival international de musique • Foire aux vins d'Alsace • Neuve-Église : Décibulles • Sélestat : Léz'Arts Scéniques • Strasbourg : Les Artefacts • Festival de musique • Jazzdor • Musica • Les Nuits électroniques de l'Ososphère • Les Nuits européennes • Strasbulles • Wissembourg : Festival international de musique • Ohlungen : Summerlied

Salles de spectacle

Mulhouse : La Filature • Strasbourg : La Choucrouterie • La Laiterie • Molodoï • Opéra • Salle de musiques actuelles • Théâtre national • Zénith

Ensembles, compagnies et institutions

Langue

Plaque de rue bilingue à Strasbourg

Gastronomie

Flammenkueche

Traditions et régime juridique

Costume traditionnel alsacien

Médias

Siège d’Arte, 4 quai du Chanoine-Winterer à Strasbourg
modifier
  Patrimoine

Parcs et réserves naturels

Parc naturel régional des Vosges du Nord

Faune et flore

Lynx

Patrimoine historique

Rue d'Eguisheim

Édifices religieux

Cathédrale de Strasbourg
modifier
  Tourisme

Nature

Randonnée sur le Rainkopf

Divertissements

Parc zoologique et botanique de Mulhouse

Culturel

Musée d'Art moderne et contemporain de Strasbourg
Cité de l'automobile à Mulhouse
L'écomusée d'Alsace à Ungersheim regroupe 70 maisons traditionnelles alsaciennes.
modifier
  Personnalités

Scientifiques

Artistes

Frédéric Auguste Bartholdi

Militaires

Jean Ernest de Beurmann • François Joseph d'Offenstein • Alfred Dreyfus • François Christophe Kellermann • Jean-Baptiste Kléber • Marie-Pierre Kœnig • François Joseph Lefebvre • Jean-Baptiste Olivier • Marie-Georges Picquart • Jean Sandherr • Émile Zimmer

Religieux

Albert Schweitzer

Miss France

Joséphine Ladwig • Suzanne Angly • Suzanne Iskandar • Nathalie Marquay • Lætitia Bléger • Delphine Wespiser

Sportifs

Sébastien Loeb • Thierry Omeyer • Oscar Heisserer • Charly Grosskost • Roger Hassenforder • Léonard Specht • Alain Vigneron • François Remetter • Gilbert Gress • Béatrice Hess • Arsène Wenger • Paul-Henri Mathieu • Mehdi Baala • Guy Roux • Francis Mourey;•

modifier
  Sport

Clubs

Match à domicile du RC Strasbourg

Compétitions

Départ de l'épreuve Strasbourg-Paris en 1957

Personnalités

Sébastien Loeb

Infrastructures

  1. a et b Aujourd'hui disparu
modifier
 Icône Portails connexes