Ouvrir le menu principal

Ophélie-Cyrielle Étienne

nageuse française

Ophélie-Cyrielle Étienne
Image illustrative de l’article Ophélie-Cyrielle Étienne
Ophélie-Cyrielle Étienne aux Championnats de France en petit bassin 2011.
Informations
Nages Nage libre
Nationalité Drapeau : France française
Naissance (29 ans)
Lieu Wissembourg (Bas-Rhin).
Taille 1,75 m
Club Lille Métropole Natation (LMN)
Records
Grand bassin 400 m nage libre : 4 min 4 s 54 réalisé lors de la finale des mondiaux de Rome le 26 juillet 2009 (7e place)
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Ch. du monde grand bassin 0 0 0
Ch. du monde petit bassin 0 0 1
Ch. d'Europe grand bassin 0 3 2
Ch. d'Europe petit bassin 2 2 2
Ch. de France 3 5 5
Distinctions
• Championne du monde juniors du relais 4 × 200 m nage libre
• Championne du monde juniors du 200 m nage libre

Ophélie-Cyrielle Étienne est une nageuse française, née le 9 septembre 1990 à Wissembourg (Bas-Rhin). Licenciée aux Dauphins du TOEC[1], elle est une spécialiste des épreuves de nage libre (100, 200, 400 et 800 mètres).

BiographieModifier

Ophélie-Cyrielle Étienne a obtenu le titre de championne du monde juniors du 200 m nage libre en 2006, ainsi que celui du relais 4 × 200 m nage libre. En 2008, elle devient vice-championne de France, toujours sur 200 m nage libre.

Sélectionnée pour les Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin, sa première grande compétition internationale, elle se qualifie pour la finale du 4 × 100 m nage libre, où elle termine 6e, et pour la finale du 200 m, où elle se classe 7e.

Lors des Championnats d'Europe à Budapest en 2010, elle devient vice-championne d'Europe du 400 et du 800 m nage libre et obtient une autre médaille d'argent lors du 4 × 200 m nage libre (avec Coralie Balmy, Margaux Farrell et Camille Muffat).

Puis, lors des Jeux olympiques de Londres en 2012, elle obtient aux côtés de Camille Muffat, Coralie Balmy et Charlotte Bonnet la troisième place au cours du 4 × 200 m nage libre.

Après les Jeux olympiques de Londres, elle décide de mettre fin à sa carrière sportive une première fois. Elle déménage alors pour poursuivre ses études. Toujours licenciée à Lille, elle essaie de retourner dans les bassins à Canet-en-Roussillon, avec Éric Rebourg, mais quitte un groupe trop jeune[2]. En 2014, elle part pour Montpellier et retrouve l'équipe de France de natation. En 2015, nouveau déménagement, elle part pour vitre et s'entraîner à Marseille avec l'entraîneur Mathieu Burban[3].

En 2016, lors des championnats de France, entre fin mars et début avril, Ophélie-Cyrielle Étienne termine par deux fois vice-championne de France derrière Coralie Balmy en 400 mètres et 800 mètres nage libre, mais rate les minima olympiques[4],[5]. En juin de la même année, elle met fin à sa carrière sportive pour reprendre ses études et entrer à Sciences Po[6].

Ses sélectionsModifier

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'étéModifier

Édition Épreuve
200 m nage libre 4 × 100 m nage libre 4 × 200 m nage libre
  Pékin 2008 7e
1 min 57 s 83
5e
3 min 37 s 68
6e
7 min 50 s 66
  Londres 2012 18e des séries
1 min 59 s 15
- Bronze
min 47 s 49 (RF)

Championnats du mondeModifier

En grand bassinModifier

Édition Épreuve
400 m nage libre 800 m nage libre 4 × 100 m nage libre 4 × 200 m nage libre
  Rome 2009 7e
4 min 4 s 54
7e
8 min 26 s 35
10e des séries 7e
7 min 48 s 44
  Shanghai 2011 - - - 4e
7 min 52 s 22

En petit bassinModifier

Championnats d'EuropeModifier

En grand bassinModifier

  • Debrecen 2012
    •   Médaille de bronze du 200 m nage libre
    •   Médaille de bronze du 400 m nage libre

Championnats du monde de natation juniorsModifier

Championnats de France de natationModifier

Année /
Discipline
Dunkerque
2008
Montpellier
2009
Saint-Raphaël
2010
100 m nage libre 55 s 98
200 m nage libre 1 min 58 s 18 1 min 58 s 44
400 m nage libre 4 min 07 s 58 4 min 07 s 68 4 min 9 s 09
800 m nage libre 8 min 27 s 93 8 min 33 s 91
4 × 100 m nage libre 3 min 45 s 46
4 × 200 m nage libre 8 min 00 s 05 RF 8 min 14 s 07
4 × 100 m 4 nages 4 min 12 s 27 4 min 18 s 08

DistinctionModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Ophélie-Cyrielle Etienne file à Amiens », sur www.lindependant.fr
  2. « L’eau lui manquait trop », Dernières Nouvelle d'Alsace, (consulté le 3 août 2016).
  3. C.E., « Etienne complice d’un hold-up », sur lalsace.fr, (consulté le 3 août 2016).
  4. David Delporte, « Natation championnats de France: Ophélie-Cyrielle Etienne: «On fera le bilan à la fin des championnats» », La Voix du Nord, (consulté le 3 août 2016).
  5. M.C., « Fantine Lesaffre et Ophélie-Cyrielle Etienne vice-championnes de France », France 3 Régions, (consulté le 3 août 2016).
  6. Annabelle Rolnin, « Que sont devenus les médaillés français des Jeux Olympiques de Londres ? », sur lequipe.fr, (consulté le 3 août 2016).
  7. Décret du 31 décembre 2012 portant promotion et nomination

Liens externesModifier