Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Schiessrothried

lac du versant alsacien des Vosges

Le Schiessrothried est un petit lac du versant alsacien des Vosges, d'origine glaciaire. Ses eaux rejoignent la Fecht par un petit affluent gauche, le Wormsabachrunz. Au pied du Hohneck, il n'était à l'origine qu'une tourbière surcreusée et devint réellement un lac par l'édification d'un petit barrage fort discret, ce qui fait croire à beaucoup qu'il est d'origine naturelle.

Schiessrothried
Le lac vu du Spitzkopf.
Le lac vu du Spitzkopf.
Administration
Pays Drapeau de la France France (Haut-Rhin)
Géographie
Coordonnées 48° 01′ 47″ nord, 7° 01′ 31″ est
Type lac glaciaire avec barrage
Superficie 5,58 ha
Longueur 400 m
Largeur 250 m
Altitude 929 m
Profondeur 11 m
Volume 326 000 m3
Hydrographie
Bassin versant 1,24 km2
Émissaire(s) Le Wormsabachrunz

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Schiessrothried

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Schiessrothried

L'objectif du barrage était de réguler le flot des eaux vers les usines de textile et les scieries de la vallée de Munster, dont la plupart étaient alimentées en électricité de façon autonome.

Le lac est bordé de nombreux sentiers de randonnée jalonnés par le Club vosgien.

Sommaire

BarrageModifier

 
Au pied du Petit Hohneck.

Le barrage du Schiessrothried constitue un ouvrage de classe C au sens des dispositions de l’article R.214-112 du code de l’Environnement[1].

Cet ouvrage, construit dans les années 1887 à 1893 sur le Wormsabachrunz, est de type barrage poids en remblais, constitué d’une digue composite en terre avec masque amont en maçonnerie.

La hauteur maximale de l’ouvrage au-dessus du terrain naturel est de 12,50 mètres. La crête, située à l'altitude de 930 mètres, a une longueur de 150 mètres et une épaisseur de 6 mètres.

Notes et référencesModifier

  1. Selon un arrêté de la préfecture du Haut-Rhin.

SourcesModifier

Voir aussiModifier