Hunspach

commune française du département du Bas-Rhin

Hunspach
Hunspach
Vue du village.
Blason de Hunspach
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Collectivité territoriale Collectivité européenne d'Alsace
Circonscription départementale Bas-Rhin
Arrondissement Haguenau-Wissembourg
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Wissembourg
Maire
Mandat
Bertrand Wahl
2020-2026
Code postal 67250
Code commune 67213
Démographie
Gentilé Hunspachois, Hunspachoises [1]
Population
municipale
637 hab. (2018 en diminution de 2,15 % par rapport à 2013)
Densité 116 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 57′ 13″ nord, 7° 56′ 35″ est
Altitude Min. 138 m
Max. 207 m
Superficie 5,49 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Commune hors attraction des villes
Élections
Départementales Canton de Wissembourg
Législatives Huitième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Hunspach
Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin
Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Hunspach
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hunspach
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hunspach

Hunspach est une commune française située dans la circonscription administrative du Bas-Rhin et, depuis le , dans le territoire de la Collectivité européenne d'Alsace, en région Grand Est.

GéographieModifier

LocalisationModifier

La localité fait partie de la région naturelle Outre-Forêt[2].

La commune de Hunspach est située à 11 km de Wissembourg[3] et 23 de Haguenau.

Géologie et reliefModifier

Commune membre du parc naturel régional des Vosges du Nord.

Les espaces agricoles, constituant l'essentiel de Hunspach, sont bordés de basses collines.

SismicitéModifier

Commune située dans une zone de sismicité modérée[4].

Hydrographie et les eaux souterrainesModifier

Cours d'eau traversant la commune[5] :

  • Ruisseaux :
    • le Haussauerbach[6],
    • le Kirbaechel[7],
    • la Heimbachgraben[8],
    • le Schemperbach[9],
    • le Birlenbach[10],
    • le Wintzenbach[11].

ClimatModifier

Climat classé Cfb dans la classification de Köppen et Geiger[12].

Voies de communications et transportsModifier

Voies routièresModifier

  • Route CD263.

Transports en communModifier

HistoireModifier

La première mention écrite du village date de 1298. Durant la réforme, le village devient protestant et en 1619 passa sous administration suédoise.

Après avoir été attaqué et détruit par les troupes impériales en 1633, des immigrants suisses[15] rebâtissent le village. En 1787[16], la Suède rend le village à la Couronne de France.

En 1978 Hunspach a été déclarée « village où il fait bon vivre »[17] à l'émission La France buissonnière d'Antenne 2[18],[19].

Hunspach, qui dépendait de l'arrondissement de Wissembourg a été rattaché à l'arrondissement de Haguenau-Wissembourg à compter du .

Après Eguisheim en 2013, et Kaysersberg en 2017, Hunspach a été classé sous le label Village préféré des Français en 2020, dans l'émission éponyme de Stéphane Bern[20],[21].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Pierrot Billmann[22]    
2014 En cours
(au 31 mai 2020)
Bertrand Wahl [23]
Réélu pour le mandat 2020-2026
   
Les données manquantes sont à compléter.

Budget et fiscalité 2019Modifier

 
Mairie de Hunspach.

En 2019, le budget de la commune était constitué ainsi[24] :

  • total des produits de fonctionnement : 454 000 , soit 696  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 391 000 , soit 598  par habitant ;
  • total des ressources d'investissement : 76 000 , soit 416  par habitant ;
  • total des emplois d'investissement : 258 000 , soit 395  par habitant ;
  • endettement : 544 000 , soit 833  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d'habitation : 19,38 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 14,37 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 71,05 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 45,11 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 22,34 %.

Chiffres clés Revenus et pauvreté des ménages en 2018 : médiane en 2018 du revenu disponible, par unité de consommation : 24 480 [25].

IntercommunalitéModifier

Commune membre de la Communauté de communes du Pays de Wissembourg.

UrbanismeModifier

TypologieModifier

Hunspach est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[26],[27],[28]. La commune est en outre hors attraction des villes[29],[30].

Occupation des solsModifier

 
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (75,7 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (76,8 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (64,6 %), forêts (18,6 %), zones agricoles hétérogènes (11,1 %), zones urbanisées (5,7 %)[33].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[34].

ÉconomieModifier

Entreprises et commercesModifier

AgricultureModifier

  • Agriculteurs-éleveurs[35].

TourismeModifier

Commerces-artisanatModifier

  • Commerce de proximité : boulangerie-pâtisserie, boucherie.
  • Artistes : peintre, sculpteur[40].

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[41]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[42].

En 2018, la commune comptait 637 habitants[Note 2], en diminution de 2,15 % par rapport à 2013 (Bas-Rhin : +2,17 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
462575697730630811751839816
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
729760776795789789731742759
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
741752771728707708749691619
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
645636600573615671669669668
2013 2018 - - - - - - -
651637-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[43] puis Insee à partir de 2006[44].)
Histogramme de l'évolution démographique

EnseignementModifier

Établissements d'enseignements[45] :

  • École maternelle[46],
  • École primaire,
  • Collèges à Soultz-sous-Forêts, Wissembourg,
  • Lycées à Soultz-sous-Forêts, Wissembourg.

SantéModifier

Professionnels et établissements de santé[47] :

  • Médecins à Hunspach, Stundwiller, Soultz-sous-Forêts,
  • Pharmacies à Soultz-sous-Forêts, Hatten,
  • Centre hospitalier à Wissembourg, Haguenau.

CultesModifier

SportModifier

FootballModifier

Le village possède depuis 1948 son club de football : l'Association Sportive de Hunspach, l'« ASH ». Aujourd'hui, le club évolue en Régional 3. (8e division).

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Les édifices inscrits sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques sont :

 
Les maisons et fermes à colombages.
  • Les maisons et fermes[54] :
    • la ferme à colombages du 12 rue des Moutons,
    • la ferme du 27 rue Principale,
    • la ferme du 28 rue Principale,
    • la ferme du 43 rue Principale,
    • la ferme du 51 rue Principale,
    • ĺa ferme du 67 rue Principale,
    • la ferme du 78 rue Principale,
  • et d'autres bâtiments[55].

Les colombagesModifier

 
Vue du village.

Hunspach a une unité architecturale remarquablement conservée. Les maisons sont toutes blanchies à la chaux et montrent des colombages entre le torchis. Elles sont couvertes de toits à pans coupés.

Les cours ouvertes permettent d'apercevoir tout le corps de ferme.

Église réforméeModifier

 
Orgue de l'église protestante.

L'église protestante du village de tradition calviniste a été construite en 1757[57]. Son clocher de style néo-roman date de 1874, du temps de l'Empire allemand.

L'intérieur au décor sobre comprend un orgue[58] de Johann Carl Baumann (de) installé en 1782, modifié en 1913 par Dalstein-Haerpfer et électrifié en 1959[59]. Sur le buffet on peut lire gravé en lettres gothiques le psaume : « Lobe den Herren, meine Seele, und vergiß nicht, was Er dir Gutes getan hat. »[60]

Presbytère, 45 rue Principale, de 1743[61],[62].

Plaque commémorative et tombeauxModifier

 
Banc reposoir millésimé 1854 dans un cartouche.
  • Plaque située sur le mur de l'église. Conflits commémorés : Guerres 1914-1918-1939-1945.
  • Tombeau de Michaël Rott[63].
  • Tombeau de Madeleine Niess[64].

Bancs publicsModifier

  • Bancs reposoirs.
    • Bancs publics dit banc du Roi de Rome[65].
    • Bancs-reposoirs de l'Impératrice Eugénie.

Fort de SchœnenbourgModifier

 
Fort de Schoenenbourg Ligne Maginot.

Il s'agit du plus important ouvrage de la ligne Maginot visitable en Alsace[66]. La grande partie des installations de vie et de service est située entre 18 et 30 mètres sous terre, reliée par des galeries souterraines de plus de 3 km[67].

Il fut le plus attaqué lors de l'attaque allemande, et resta invaincu, jusqu'à sa reddition sur ordre du haut commandement français six jours après l'Armistice du 25 juin 1940[68].

HéraldiqueModifier


Les armes d'Hunspach se blasonnent ainsi :
« Coupé : au premier d'or au lion issant de gueules, armé et lampassé d'azur, au second parti au I d'or plain et au II d'azur à l'étoile de six rais d'or. »[69].

Personnalités liées à la communeModifier

  • Hans Rott (1876–1942), historien d'art[70].
  • Théophile Schuler, dessinateur, Émile Simon, lithographe, imprimeur[71].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. Le nom des habiténts dns le Bas-Rhin
  2. « Outre-Forêt », in Alsace, Gallimard, Paris, 2007, p. 214
  3. Itinéraires
  4. Didacticiel de la réglementation parasismique
  5. Système d’information pour la gestion des eaux souterraines du bassin Rhin-Meuse : Hunspach
  6. Ruisseau le Haussauerbach
  7. Ruisseau le Kirbaechel
  8. Ruisseau la Heimbachgraben
  9. Ruisseau le Schemperbach
  10. Ruisseau le Birlenbach
  11. Ruisseau le Wintzenbach
  12. Table climatique
  13. Réseau de transports en commun
  14. Vie quotidienne : Transports à Hunspach
  15. Bodmer (W.), L' immigration suisse dans le comté de Hanau-Lichtenberg au XVIIe siècle, avec deux cartes h. t. (Collection d'Etudes sur l'Histoire du Droit et des Institutions de l'Alsace). 1930 [compte-rendu], par Ponteil Félix. Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine Année 1930 5-30 pp. 458-460
  16. « Hunspach en Alsace du Nord, le village du groupe folklorique de Hunspach », sur folklore.hunspach.pagesperso-orange.fr (consulté le ).
  17. 1978, Hunspach un village où "il fait bon vivre"
  18. En 1978, un reportage partait à la découverte du village et de ses habitants
  19. Sur le chemin de l'école buissonnière
  20. (fr)Olivia Leray, « Faisons connaissance avec le village préféré des Français : Hunspach », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).
  21. (en)Kim Willsher, « France's favourite village of 2020 braces for tourist influx », sur theguardian.com, (consulté le ).
  22. [PDF] Liste des maires au 1 avril 2008 sur le site de la préfecture du Bas-Rhin.
  23. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le ).
  24. Les comptes de la commune
  25. Chiffres clés Évolution et structure de la population. Dossier complet
  26. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  27. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  28. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  29. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  30. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  31. PLUI Commune de Hunspach
  32. PETR de l'Alsace du Nord Pays d'Alsace du Nord : CC du Pays de Wissembourg]
  33. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  34. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  35. Agriculteurs-éleveurs
  36. les plus beaux villages de France : Hunspach
  37. Restauration
  38. Hébergements
  39. Gîtes ruraux
  40. Artistes
  41. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  42. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  43. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  44. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  45. Établissements d'enseignements
  46. Écoles maternelle et primaire
  47. Professionnels et établissements de santé
  48. Paroisse de Hunspach
  49. Site de la paroisse
  50. Communauté de paroisses catholiques de Soultz-sous-Forêts
  51. Zone Pastorale de Wissembourg
  52. Notice no IVR42_19916702170X, base Mémoire, ministère français de la Culture Hunspach, Vue d'ensemble élévation nord
  53. Notice no IVR42_19916702158V, base Mémoire, ministère français de la Culture Mairie, école
  54. Maisons et fermes
  55. Liste Mérimée des monuments de Hunspach.
  56. Notice no IVR42_19916702252X, base Mémoire, ministère français de la Culture Maison de maréchal-ferrant
  57. Paroisse de Hunspach : Église protestante
  58. Notice no IM67005192, base Palissy, ministère français de la Culture orgue (grand orgue)
  59. Description de l'orgue de Hunspach
  60. Loue le Seigneur, mon âme, et n'oublie pas ce qu'Il t'a fait de bien.
  61. Notice no IVR42_19916702159V, base Mémoire, ministère français de la Culture Presbytère
  62. Plan
  63. Notice no IVR42_19926700743X, base Mémoire, ministère français de la Culture Tombeau de Michaël Rott
  64. Notice no IM67005195, base Palissy, ministère français de la CultureTombeau, de Madeleine Niess
  65. Notice no APTCF05225, base Mémoire, ministère français de la Culture Bancs publics dit banc du Roi de Rome, dit banc de l'Impératrice Eugénie
  66. Notice no PA00085309, base Mérimée, ministère français de la Culture Fort de Schoenenbourg (ligne Maginot) (également sur commune de Hunspach)
  67. Cavités souterraines : Fort du Schoenenbourg
  68. Voir aussi : Armistice du 22 juin 1940
  69. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le ).
  70. (de) Hans Rott, historien (de)
  71. Théophile Schuler, Émile Simon