Ouvrir le menu principal

Charles Haby

personnalité politique française

Charles Haby
Illustration.
Fonctions
Député de la 2e circonscription du Haut-Rhin
Élection 19 mars 1978
Réélection 21 juin 1981
Prédécesseur Georges Bourgeois (UDR)
Successeur Scrutin proportionnel
Conseiller général du canton de Guebwiller
Prédécesseur François Thro (CD)
Successeur Daniel Weber (RPR)
Maire de Guebwiller
Prédécesseur André Bingert (CDS)
Successeur Daniel Weber (RPR)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Guebwiller
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Guebwiller
Nationalité française
Parti politique UDR (1973-1976)
RPR (1976-1986)
DVD (1986-2001)
Profession Fonctionnaire

Charles Joseph Haby, né le à Guebwiller et mort le dans la même commune[1], est une personnalité politique française attachée à la droite gaulliste.

Sommaire

BiographieModifier

Charles Haby est né à Guebwiller le dans une famille modeste et rejoint, dès son enfance, la vie associative de sa ville, en tant que basketteur et acteur au cercle Saint-Léger. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il devient un « Malgré-nous », incorporé de force dans la Wehrmacht à l'automne 1942. Il est envoyé en Tchécoslovaquie, puis sur le front russe, où il est blessé en février 1944. En novembre 1944, il parvient à déserter l'armée allemande.

Charles Haby se marie avec Irène Ernst le 5 octobre 1945 et devient père de deux enfants, Philippe et Christian. Il poursuit ses études à l'école nationale de l'administration municipale de Paris, puis à l'école des hautes études municipales de Paris. De 1957 à décembre 1970, il occupe le poste de secrétaire général de la mairie d'Ensisheim avant de devenir directeur de la protection civile du Haut-Rhin.

En politique, il parvient à se faire élire conseiller municipal de Guebwiller, puis Maire de la ville à partir de mars 1977 jusqu'en 2001. En 1976, il devient également conseiller général du canton de Guebwiller, poste qu'il a tenu jusqu'en 1998. En 1978, il devient député jusqu'en 1986. Il a également siégé au conseil régional d'Alsace de 1978 à 1986. Il a aussi œuvré à la création de la communauté de communes de la région de Guebwiller, qu'il a présidée jusqu'en 2001.

Il est officier de la Légion d'honneur depuis 2002 et chevalier depuis 1994.

En 2008, l'hôpital civil de Guebwiller porte officiellement son nom.

Détail des mandats et fonctionsModifier

DistinctionsModifier

  Croix du Combattant et Médaille des blessés (1959)
  Médaille de la Jeunesse et des Sports (1959)

  Chevalier des Palmes Académiques (1966)
  Officier des Palmes Académiques (1977)

  Chevalier (1976)
  Officier (1988)

  Médaille du Mérite agricole (1987)

  Chevalier (1994)
  Officier (2002)

PublicationModifier

  • Servir et non pas se servir. Les mémoires de Charles Haby, s. n. (USA), 2005, 327 p.

Notes et référencesModifier

  1. « La disparition de Charles Haby », in Dernières Nouvelles d'Alsace, 26 juillet 2006 [1]

Voir aussiModifier