Ouvrir le menu principal

Musée historique de Haguenau

musée français
Musée historique de Haguenau
FR-67-Haguenau09.JPG
Informations générales
Site web
Collections
Collections
Archéologie
Moyen Âge et Renaissance
Vie civile et artisanat
Localisation
Pays
Commune
Adresse
9 rue du Maréchal Foch
67504 Haguenau
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Bas-Rhin
voir sur la carte du Bas-Rhin
Red pog.svg

Le Musée historique de Haguenau est un musée situé dans la ville éponyme du département du Bas-Rhin.

Sommaire

HistoireModifier

Les premières collections furent réunies par la Ville de Haguenau dès le milieu du XIXe siècle. Il s'agissait de collections numismatiques, archéologiques, d'arts décoratifs et d'arts et traditions populaires.

Il abrite une grande collection archéologique, d’art nouveau, d’art religieux, de beaux-arts mais aussi historique, d’histoire militaire et de patrimoine juif ainsi que religieux chrétien.

ArchitectureModifier

Architecture externeModifier

Le musée historique de Haguenau est situé dans un bâtiment de style néo-Renaissance construit au cœur de la ville de Haguenau.

Architecture interneModifier

Le hall d’entrée du musée abrite un magnifique vitrail dessiné par l’alsacien Léo Schnug et qui représente la comparution de Richard Cœur de Lion devant l’empereur Henri VI qui s’est déroulée à Haguenau en 1193.

CollectionsModifier

Collections archéologiquesModifier

  • collections de silex du Mésolithique.
  • riche collection d'items du Néolithique, en particulier de belles haches de pierre polie.
  • riche collection provenant de sépultures de l'âge du bronze fouillées par Xavier Nessel.
  • riche collection de l'âge du fer, avec en particulier de beaux exemples de céramiques et armes.
  • de l'époque romaine proviennent de très beaux objets : éléments d'armure de légionnaires, représentation de Jupiter-Taranis, trésor de vaisselle de bronze de Seltz, stèles.
  • Le trésor de bronzes de Seltz

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Moyen Âge et Époque moderneModifier

Une salle est dédiée aux faïences produites par la famille Hannong, faïenciers installés à Strasbourg durant trois générations possédait aussi une manufacture de faïence à Haguenau au XVIIIe siècle, rappelant qu'une de leurs manufactures était installée à Haguenau. Les premières productions réalisées entre 1725 et 1745 sont constituées de faïences de grand feu, blanches à décor bleu.

  • fragments romans du château et de la chapelle palatine.
  • collection numismatique.
  • belle collection de sculptures et d'orfèvrerie religieuse.
  • tête reliquaire de saint Jean-Baptiste (XIVe siècle).
  • éléments d'un retable du XVe siècle.
  • vitrail du XVe siècle, baiser de Judas.
  • collection de céramiques du XVIIIe siècle.
  • salle consacrée à la ville libre avec de belles armoiries ainsi que les sceaux de la ville.
  • diplôme de Sigismond avec bulle d'or.
  • belles monnaies d'or et d'argent des XVIe siècle et XVIIe siècle.
  • gobelets de vermeil.
  • meubles du XVIIe siècle.
  • Sculptures provenant du chevet de l’église St-Georges
  • Sculptures en grès attribuées au sculpteur Lux Kotter

La production artistique régionale est également représentée au travers de peintures, sculptures et céramiques d'artistes alsaciens.

L'histoire de la Ville aux XVIIIe et XIXe siècles est évoquée au travers de pièces de mobilier, d'orfèvrerie et de peintures.

La Ville émit, de 1600 à 1673, plus de 300 types de monnaies différentes dont quelques-unes sont exposées.

La vie militaire qui a marqué l'histoire de Haguenau, ville de garnison depuis le XVIIIe siècle, est représentée par des éléments d'uniformes et des armes de la période de 1830 à 1870.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

XIXe siècle et XXe siècleModifier

  • éléments de culte juif du XIXe siècle.
  • le XIXe siècle est représenté par des objets liés à la vie militaire : armes, uniformes.
  • Œuvres du peintre Camille Claus (donation de l'artiste).
  • Sculptures en terre cuite représentant « Sainte Madeleine avec un ange » et la « Déploration », sont attribuées au célèbre sculpteur Fidèle Sporrer qui a travaillé en Alsace pendant le dernier quart du XXe siècle.


  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Hélène Fenninger, L'architecture et la décoration du musée de Haguenau, Université Strasbourg 2, 1989, 2 vol., 164 p. + 80 f. (mémoire de maîtrise d'histoire de l'art)
  • Claude Schaeffer, Les haches de pierre néolithiques du Musée de Haguenau, Imprimerie de la ville, Haguenau, 1924, 58 p. + pl.
  • Pia Wendling (dir.), 100 ans du Musée historique de Haguenau 1905-2005, 2005, 20 p. (catalogue d'exposition)
  • Jean-Paul Grasser, Haguenau, Art et architecture, Éditions Valblor, Strasbourg

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :