Ouvrir le menu principal

Ce portail est consacré aux religions et croyances.

Une religion est un ensemble de croyances, de pratiques et de rites communs à un grand nombre d'êtres humains, qui définissent le rapport de l'homme avec le sacré et, partant, une part de sa compréhension du monde. Il a existé de très nombreuses religions et mythologies sur la Terre, avec chacune ses caractéristiques particulières.

Vous trouverez dans ce portail de nombreux liens vers des articles décrivant les caractéristiques de ces différentes religions.

Le saviez-vous ?
Sheetalnathji Jain Temple 03.jpg

Le jaïnisme, ou Jinisme, du sanskrit jina « victorieux », est un chemin spirituel qui insiste sur les concepts d'ahimsa (non-violence) et de karma et qui met l'accent sur l'ascétisme. Il ne commence pas, à l'image du bouddhisme, comme un mouvement de réforme à l'intérieur de l'hindouisme, car c'est un concept traditionnel qui vient de la plus haute antiquité, mais devient une pratique religieuse, telle que nous la connaissons aujourd'hui dans ses grandes lignes, au cours du VIe siècle av. J.-C.. Avec seulement 8 millions de croyants, le jaïnisme est la plus petite des 10 pratiques religieuses principales du monde, mais en Inde, les jaïns sont surreprésentés dans les secteurs économiques et politiques. lire la suite ...

Lumière sur…
Achille à la cour du roi Lycomède

Achille (en grec ancien Ἀχιλλεύς / Akhilleús) est un héros légendaire de la guerre de Troie, fils de Pélée, roi de Phthie en Thessalie, et de Thétis, une Néréide (nymphe marine). Il est fréquemment appelé « Péléide » ou « Éacide », épithètes qui rappellent son ascendance.

Sa mère le plonge dans le Styx, l'un des fleuves des Enfers, pour qu'il devienne invulnérable ; son talon, par lequel le tient Thétis, n'est pas trempé dans le fleuve et reste donc vulnérable, le fameux « talon d'Achille ». Il est éduqué par le centaure Chiron qui lui apprend les arts de la guerre, la musique et la médecine. Alors qu'il est encore adolescent, il choisit une vie courte, mais glorieuse, plutôt qu'une existence longue mais sans éclat. Caché par sa mère, qui veut l'empêcher de participer à la guerre de Troie, à la cour du roi Lycomède, le jeune homme est découvert par Ulysse et rejoint, avec son ami Patrocle, l'expédition grecque. Lors de la dixième année du conflit, une querelle avec Agamemnon le pousse à quitter le combat : c'est la « colère d'Achille » chantée par l’Iliade. La mort de Patrocle le pousse à reprendre les armes pour affronter Hector, le meilleur des Troyens. Achille trouve la mort peu après l'avoir tué, atteint à la cheville par une flèche de Pâris guidée par le dieu Apollon.

Achille est honoré comme un héros, voire comme un dieu par le monde grec. Beau, valeureux, champion d'une morale orgueilleuse de l'honneur, il incarne « l'idéal moral du parfait chevalier homérique ».

Autres articles sélectionnés au sein du portail Religions et croyances

Différentes religions et croyances

Les religions asiatiques

Autres religions asiatiques

Contestations, fictions et parodies

Différentes catégories

Les religions sur les autres projets Wikimedia
Religions et croyances, sur Wikinews

Religion sur Wikinews
Actualités

Religions et croyances, sur Wikisource

Religion sur Wikisource
Livres numérisés

Religions et croyances, sur Wikilivres

Religion sur Wikilivres
Textes et manuels

Religions et croyances, sur Wikiversité

Religion sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Religions et croyances, sur Commons

Religion sur Commons
Images et médias

Religions et croyances, sur Wikidata

Religion sur Wikidata
Données brutes

Religions et croyances, sur Wikivoyage

Religion sur Wikivoyage
Guide de voyage