Portail:Religions et croyances

Ce portail est consacré aux religions et croyances.

Une religion est un ensemble de croyances, de pratiques et de rites communs à un grand nombre d'êtres humains, qui définissent le rapport de l'homme avec le sacré et, partant, une part de sa compréhension du monde. Il a existé de très nombreuses religions et mythologies sur la Terre, avec chacune ses caractéristiques particulières.

Vous trouverez dans ce portail de nombreux liens vers des articles décrivant les caractéristiques de ces différentes religions.

Le saviez-vous ?
Sheetalnathji Jain Temple 03.jpg

Le jaïnisme, ou Jinisme, du sanskrit jina « victorieux », est un chemin spirituel qui insiste sur les concepts d'ahimsa (non-violence) et de karma et qui met l'accent sur l'ascétisme. Il ne commence pas, à l'image du bouddhisme, comme un mouvement de réforme à l'intérieur de l'hindouisme, car c'est un concept traditionnel qui vient de la plus haute antiquité, mais devient une pratique religieuse, telle que nous la connaissons aujourd'hui dans ses grandes lignes, au cours du VIe siècle av. J.-C.. Avec seulement 8 millions de croyants, le jaïnisme est la plus petite des 10 pratiques religieuses principales du monde, mais en Inde, les jaïns sont surreprésentés dans les secteurs économiques et politiques. lire la suite ...

Lumière sur…
Vue générale des vestiges du Hiéron depuis le sud-ouest.

Le sanctuaire des Grands Dieux de Samothrace est l'un des principaux sanctuaires panhelléniques. Il est situé sur l'île de Samothrace au large de la Thrace. Construit immédiatement à l'ouest des remparts de la cité de Samothrace, il en est indépendant comme le montre l'envoi d'ambassadeurs de la cité au sanctuaire lors des fêtes.

Il est célèbre dans l'ensemble du monde grec dès l'époque classique pour son culte à mystères, un culte chthonien qui n'est pas moins renommé que celui des mystères d'Éleusis. De nombreux personnages importants y sont initiés : l'historien Hérodote, l'un des rares auteurs à avoir laissé quelques indications sur la nature des mystères, le roi de Sparte, Lysandre, ainsi que de nombreux athéniens. Le culte est mentionné par Platon et Aristophane.

Le sanctuaire connaît une période de développement architectural spectaculaire à l'époque hellénistique lorsqu'il devient, suite à l'initiation de Philippe II, un haut-lieu national macédonien où les successeurs d'Alexandre le Grand rivalisent de munificence. Il demeure un lieu de culte important jusqu'à l'époque romaine incluse — l'empereur Hadrien le visite, l'écrivain Varron décrit une partie des mystères — avant de disparaître à la fin de l'Antiquité tardive.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Religions et croyances

Différentes religions et croyances

Les religions asiatiques

Autres religions asiatiques

Contestations, fictions et parodies

Différentes catégories

Les religions sur les autres projets Wikimedia
Wikimedia-logo.svg
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide de voyage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités
Wikibooks
Wikibooks
Manuels