De Dietrich Ferroviaire

De Dietrich Ferroviaire
logo de De Dietrich Ferroviaire
Plaque de constructeur du locotracteur SNCF Y 8490

Création 1848
Dates clés 1995 : rachat par Alstom
Fondateurs Famille De Dietrich
Siège social Reichshoffen
Drapeau de France France

De Dietrich Ferroviaire était la désignation de l'usine de matériel roulant ferroviaire de la Famille de Dietrich située à Reichshoffen, en Alsace. Le site appartient désormais au groupe Alstom.

L'origine de l'usine, qui produisant à l'origine des wagons et des paires de roues, remonte à 1848.

De Dietrich Ferroviaire fournissait entre autres les voitures du train Enterprise reliant Dublin et Belfast en Irlande.

De Dietrich Ferroviaire était partenaire de Linke-Hoffmann-Busch de Salzgitter en Allemagne pour le développement en commun d'une automotrice diesel pour la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) et la Deutsche Bahn ; le résultat est connu en France comme X 73500 et X 73900, surnommé aussi la Baleine, et chez la DB comme Serie 641.

En 1995, De Dietrich Ferroviaire a été racheté par Alstom. Le site est désormais appelé « Alstom DDF » ou « Alstom Reichshoffen ».

Le site produit notamment les trains régionaux Régiolis de la gamme Coradia. Reichshoffen doit également produire des trains à hydrogène pour le compte de la région Grand Est[1].

En juillet 2020, Alstom annonce qu'il est prêt à céder le site de Reichshoffen afin de finaliser le rachat des activités ferroviaires de Bombardier[2].

Notes et référencesModifier

  1. « Sur le site de Reichshoffen, les salariés d'Alstom dans l'incertitude », article Les Échos du 9 juillet 2020.
  2. « Alstom veut céder son site alsacien pour acquérir Bombardier », article des Dernières Nouvelles d'Alsace du 9 juillet 2020.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier