Tour d'Espagne 2020

édition 2020 du Tour d'Espagne
Tour d'Espagne 2020 Cycling (road) pictogram.svg
Etapa 9 Vuelta 2020 3 croped.jpg
Généralités
Course75e Tour d'Espagne
CompétitionUCI World Tour 2020 2.UWT
Étapes18
Dates20 octobre – 8 novembre
Distance2 846,9 km
PaysESP Espagne
Lieu de départIrun
Lieu d'arrivéeMadrid
Équipes22
Partants176
Arrivants142
Vitesse moyenne39,121 km/h
Résultats
VainqueurSLO Primož Roglič (Jumbo-Visma)
DeuxièmeECU Richard Carapaz (Ineos Grenadiers)
TroisièmeGBR Hugh Carthy (EF Pro Cycling)
Classement par pointsSLO Primož Roglič (Jumbo-Visma)
Meilleur grimpeurFRA Guillaume Martin (Cofidis)
Meilleur jeuneESP Enric Mas (Movistar Team)
Super-combatifFRA Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step)
Meilleure équipeESP Movistar Team
◀ 20192021 ▶
Commons-logo.svgDocumentation Wikidata-logo S.svg

Le Tour d’Espagne 2020 est la 75e édition du Tour d'Espagne cycliste. Le parcours initial est présenté le et devait avoir lieu du 14 août au . Du fait de la pandémie du Covid-19, et l'annonce des nouvelles dates de l'organisation du Tour de France 2020, le départ du Tour d'Espagne est repoussé à l'automne du au [1]. Pour la première fois depuis 1985, la course ne compte pas 21 étapes, son format étant réduit à 18 étapes.

PrésentationModifier

ParcoursModifier

Unipublic a dévoilé le parcours le [2]. Initialement, l'épreuve devait partir un vendredi, avec trois jours de course aux Pays-Bas puis une journée de repos-transfert. Cela devait pourtant être rendu impossible par un récent règlement de l'UCI limitant à deux les jours de repos sur les grands tours[3]. Ce devait être le quatrième départ de la Vuelta à l'étranger et le deuxième aux Pays-Bas, après le Tour d'Espagne 2009. Utrecht était ainsi censé accueillir les trois grands tours, après la 2e étape du Tour d'Italie 2010 et le grand départ du Tour de France 2015. À cause de la pandémie de Covid-19, les étapes néerlandaises sont annulées et les coureurs disputent 18 étapes au lieu des 21 prévues initialement[4].

En conséquence, pour la première fois depuis 1961, la course part du Pays basque[5],[6]. Le parcours remanié définitif est dévoilé le [7],[8]. La première étape a lieu le entre Irun et Arrate, un lieu iconique du Tour du Pays basque. Le seuil des 1 000 m d'altitude est franchi le lendemain, avec le sommet de la montée vers le sanctuaire de San Migel d'Aralar à 17 km de l'arrivée. Lors de la 3e étape, le peloton arrive, pour la première fois de l'histoire de la Vuelta, au sommet de la lagune noire d'Urbión. Après une étape de plaine, le 5e acte est difficile, avec trois ascensions dans les 70 derniers kilomètres. Une étape de montagne hispano-française devait conclure la première semaine, avec le col du Pourtalet, le col d'Aubisque et le col du Tourmalet. Cependant, compte tenu des nouvelles restrictions sanitaires contre le Covid-19, le passage en France est finalement annulé et l'arrivée est déplacée à la station de ski d'Aramón Formigal[9].

Après la première journée de repos, une étape marquée par la double ascension du Puerto de Orduña est programmée, avant une arrivée au sommet de l'Alto de Moncalvillo (à Hornos de Moncalvillo) et ses pentes de 13 et 14 % dans les trois derniers kilomètres. S'ensuivent deux étapes plates et un week-end montagneux. Les coureurs doivent dans un premier temps escalader quatre cols de 1re catégorie dans les 120 derniers kilomètres, dont le Puerto de San Lorenzo et la montée finale de l'Alto de la Farrapona. Ils disputent ensuite l'étape en ligne la plus courte de cette édition (109,4 km), avec un enchaînement de cinq montées, dont l'Alto del Cordal et le terrible Angliru.

Le deuxième et dernier jour de repos est suivi par un contre-la-montre individuel de 33,7 km, plat avant la difficile montée finale vers le Mirador de Ézaro (1,5 km à 17,67 %). Après une 14e étape accidentée, la course devait ensuite faire une incursion chez le voisin portugais. Deux étapes de plaine, hispano-portugaise puis luso-espagnole, étaient au programme, mais la pandémie de Covid-19 a obligé les organisateurs à renoncer à cette incursion, « compte tenu de l'impossibilité de garantir les conditions optimales pour le bon déroulement de la course dans le pays »[10]. Ces deux étapes de plaine sont remplacées par deux étapes vallonnées, la première est la nouvelle étape la plus longue du parcours (230,8 km)[11]. La dernière étape de montagne emprunte six ascensions, dont l'Alto de la Covatilla, en haut duquel est jugée l'arrivée. Le traditionnel circuit madrilène conclut la course[12],[13],[14].

ÉquipesModifier

En tant qu'épreuve World Tour, les 19 équipes World Tour participent automatiquement à la course. En terminant meilleure formation de deuxième division, l'équipe Total Direct Energie a le droit, sans obligation, de prendre part à toutes les manches du calendrier World Tour. La formation a décidé de prendre le départ de ce Tour d'Espagne. Comme l'an passé, les organisateurs ont invité les deux équipes continentales professionnelles espagnoles Burgos-BH et Caja Rural-Seguros RGA[15].

WorldTeams (19)ProTeams (3)

FavorisModifier

Le champion en titre Primož Roglič (Jumbo-Visma) est considéré comme le favori avant la course, en compagnie de son coéquipier Tom Dumoulin (lauréat du Tour d'Italie 2017). Richard Carapaz (Ineos Grenadiers), vainqueur du Tour d'Italie 2019, est l'un de leurs principaux challengers, aux côtés d'Enric Mas (Movistar Team) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Aleksandr Vlasov (Astana) est également annoncé comme l'un des outsiders, après son abandon inattendu sur le récent Giro au cours de la deuxième étape. Les autres coureurs attendus comme candidats à la victoire sont les anciens vainqueurs Chris Froome (Ineos Grenadiers) et Alejandro Valverde (Movistar).

Les principaux sprinteurs présents sont Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), Sam Bennett (Deceuninck-Quick-Step) et Jasper Philipsen (UAE Team Emirates)[16],[17].

PrimesModifier

La course attribue les prix suivants[18]. Tous les montants sont en euros

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e-20e Total
Classement général Classement final 150 000 57 985 30 000 15 000 12 500 9 000 9 000 6 000 6 000 3 800 337 285 346 285
Leader 500 9 000
Par étape 11 000 5 500 2 700 1 500 1 100 900 900 650 650 360 28 860
Classement par points Sprints intermédiaires (17) 550 180 95 14 025 33 825
Leader 100 1 800
Classement final 11 000 5 000 2 000 18 000
Classement de la montagne Cima Alberto Fernandez 1 000 520 1 520 48 985
Col Hors catégorie (3) 920 615 4 605
1re catégorie (15) 460 310 11 550
2e catégorie (5) 230 155 1 925
3e catégorie (23) 115 80 4 485
Leader 100 1 800
Classement final 13 000 6 600 3 500 23 100
Classement du meilleur jeune Leader 70 1 260 19 260
Classement final 11 000 5 000 2 000 18 000
Classement par équipe Par étape 400 200 100 12 600 49 900
Classement final 12 500 7 500 5 500 4 300 3 200 2 200 1 100 1 100 37 300
Combativité Par étape 200 3 400 6 400
Vuelta 3 000 3 000
Total 1 024 135

Déroulement de la courseModifier

ÉtapesModifier

 ÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
1re étape 20 oct.IrunArrate173  Primož Roglič  Primož Roglič
2e étape 21 oct.PampeluneLekunberri151,6  Marc Soler  Primož Roglič
3e étape 22 oct.Lodosa – Lagune noire d'Urbión166,1  Dan Martin   Primož Roglič
4e étape 23 oct.GarrayEjea de los Caballeros191,7  Sam Bennett   Primož Roglič
5e étape 24 oct.HuescaSabiñánigo184,4  Tim Wellens  Primož Roglič
6e étape 25 oct.BiescasAramón Formigal146,4  Ion Izagirre  Richard Carapaz
26 octobreJour de repos
7e étape 27 oct.Vitoria-GasteizVillanueva de Valdegovía159,7  Michael Woods   Richard Carapaz
8e étape 28 oct.LogroñoHornos de Moncalvillo164  Primož Roglič  Richard Carapaz
9e étape 29 oct.Castrillo del ValAguilar de Campoo157,7  Pascal Ackermann  Richard Carapaz
10e étape 30 oct.Castro UrdialesSuances185  Primož Roglič  Primož Roglič
11e étape 31 oct.VillaviciosaParc naturel de Somiedo170  David Gaudu  Primož Roglič
12e étape 1 nov.La Pola Llaviana – Alto de l'Angliru109,4  Hugh Carthy  Richard Carapaz
2 novembreJour de repos
13e étape 3 nov.Muros – Mirador de Ézaro33,7  Primož Roglič  Primož Roglič
14e étape 4 nov.LugoOrense204,7  Tim Wellens  Primož Roglič
15e étape 5 nov.MosPuebla de Sanabria230,8  Jasper Philipsen  Primož Roglič
16e étape 6 nov.SalamanqueCiudad Rodrigo162  Magnus Cort Nielsen  Primož Roglič
17e étape 7 nov.SequerosSierra de Béjar-La Covatilla178,2  David Gaudu  Primož Roglič
18e étape 8 nov.Hippodrome de la Zarzuela – Madrid139,6  Pascal Ackermann  Primož Roglič

ClassementsModifier

Classement général finalModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erPrimož Roglič     SlovénieJumbo-Visma72 h 46 min 12 s
2eRichard Carapaz   ÉquateurIneos Grenadiers+ 24 s
3eHugh Carthy   Royaume-UniEF Pro Cycling+ 1 min 15 s
4eDan Martin   IrlandeIsrael Start-Up Nation+ 2 min 43 s
5eEnric Mas    EspagneMovistar Team+ 3 min 36 s
6eWout Poels   Pays-BasBahrain McLaren+ 7 min 16 s
7eDavid de la Cruz   EspagneUAE Team Emirates+ 7 min 35 s
8eDavid Gaudu   FranceGroupama-FDJ+ 7 min 45 s
9eFelix Großschartner   AutricheBora-Hansgrohe+ 8 min 15 s
10eAlejandro Valverde   EspagneMovistar Team+ 9 min 34 s
11eAleksandr Vlasov   RussieAstana Pro Team+ 9 min 36 s
12eGeorge Bennett   Nouvelle-ZélandeJumbo-Visma+ 14 min 04 s
13eMikel Nieve   EspagneMitchelton-Scott+ 14 min 47 s
14eGuillaume Martin    FranceCofidis+ 15 min 07 s
15eSergio Henao   ColombieUAE Team Emirates+ 15 min 36 s
16eSepp Kuss   États-UnisJumbo-Visma+ 16 min 26 s
17eMattia Cattaneo   ItalieDeceuninck-Quick Step+ 17 min 45 s
18eMarc Soler   EspagneMovistar Team+ 21 min 01 s
19eGorka Izagirre   EspagneAstana Pro Team+ 21 min 46 s
20eGino Mäder   SuisseNTT Pro Cycling+ 43 min 39 s
Source : ProCyclingStats


Classements annexes finalsModifier

Classement par pointsModifier

 Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1erPrimož Roglič     SlovénieJumbo-Visma204 pts
2eRichard Carapaz   ÉquateurIneos Grenadiers133 pts
3eDan Martin   IrlandeIsrael Start-Up Nation111 pts
4eHugh Carthy   Royaume-UniEF Pro Cycling96 pts
5eGuillaume Martin    FranceCofidis87 pts
6ePascal Ackermann   AllemagneBora-Hansgrohe84 pts
7eJasper Philipsen   BelgiqueUAE Team Emirates80 pts
8eMarc Soler   EspagneMovistar Team73 pts
9eMichael Woods   CanadaEF Pro Cycling72 pts
10eEnric Mas    EspagneMovistar Team71 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

 Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1erGuillaume Martin    FranceCofidis99 pts
2eTim Wellens   BelgiqueLotto-Soudal34 pts
3eRichard Carapaz   ÉquateurIneos Grenadiers30 pts
4eDavid Gaudu   FranceGroupama-FDJ29 pts
5eSepp Kuss   États-UnisJumbo-Visma27 pts
6ePrimož Roglič     SlovénieJumbo-Visma24 pts
7eHugh Carthy   Royaume-UniEF Pro Cycling21 pts
8eMichael Woods   CanadaEF Pro Cycling21 pts
9eRui Costa   PortugalUAE Team Emirates21 pts
10eDan Martin   IrlandeIsrael Start-Up Nation20 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

 Classement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1erEnric Mas    EspagneMovistar Team72 h 49 min 48 s
2eDavid Gaudu   FranceGroupama-FDJ+ 4 min 09 s
3eAleksandr Vlasov   RussieAstana Pro Team+ 6 min 00 s
4eGino Mäder   SuisseNTT Pro Cycling+ 40 min 03 s
5eGeorg Zimmermann   AllemagneCCC+ 42 min 04 s
6eWilliam Barta   États-UnisCCC+ 46 min 28 s
7eKobe Goossens   BelgiqueLotto-Soudal+ 59 min 21 s
8eClément Champoussin   FranceAG2R La Mondiale+ 1 h 17 min 44 s
9eRobert Power   AustralieSunweb+ 1 h 30 min 22 s
10eDorian Godon   FranceAG2R La Mondiale+ 1 h 38 min 24 s

Classement par équipesModifier

 Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reMovistar Team    Espagne218 h 37 min 21 s
2eJumbo-Visma   Pays-Bas+ 10 min 23 s
3eAstana Pro Team   Kazakhstan+ 40 min 09 s
4eUAE Team Emirates   Émirats arabes unis+ 1 h 04 min 05 s
5eMitchelton-Scott   Australie+ 1 h 08 min 33 s
6eCofidis   France+ 1 h 44 min 20 s
7eIneos Grenadiers   Royaume-Uni+ 2 h 32 min 28 s
8eGroupama-FDJ   France+ 2 h 44 min 38 s
9eSunweb   Allemagne+ 3 h 08 min 27 s
10eEF Pro Cycling   États-Unis+ 3 h 12 min 25 s

Classements UCIModifier

La course attribue des points au Classement mondial UCI 2020 selon le barème suivant[19] :

Barème de points pour ce Tour d’Espagne
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e 19e 20e 21e à 25e 26e à 30e 31e à 40e 41e à 50e 51e à 55e 56e à 60e
Classement général 850 680 575 460 380 320 260 220 180 140 120 100 84 68 60 56 52 48 44 40 32 24 20 16 12 8
Par étapes 100 40 20 12 4
Classements finaux annexes 100 40 20
Leader par étapes 20

Évolution des classementsModifier

RèglementsModifier

Le classement général, dont le leader porte le maillot rouge, s'établit en additionnant les temps réalisés à chaque étape, puis en ôtant d'éventuelles bonifications (10, 6 et 4 s à l'arrivée des étapes en ligne et 3, 2 et 1 s à chaque sprint intermédiaire). En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : centièmes de seconde enregistrés lors du contre-la-montre, addition des places obtenues lors de chaque étape, place obtenue lors de la dernière étape.

Le classement par points, dont le leader porte le maillot vert, est l'addition des points attribués à l'arrivée des étapes (25, 20, 16, 14, 12 et 10 points, puis en ôtant 1 point par place perdue jusqu'au 15e, qui reçoit donc 1 point) et aux sprints intermédiaires (4, 2 et 1 points). En cas d'égalité de points, les critères de départage, dans l'ordre, sont : nombre de victoires d'étape, de sprints intermédiaires, classement général.

Le classement du meilleur grimpeur, dont le leader porte le maillot blanc à pois bleu, consiste en l'addition des points obtenus au sommet de la Cima Alberto Fernandez (20, 15, 10, 6, 4 et 2 points) et des ascensions Hors catégorie (15, 10, 6, 4 et 2 points) et de 1re (10, 6, 4, 2 et 1 points), 2e (5, 3 et 1 points) et 3e (3, 2 et 1 points) catégorie. En cas d'égalité de points, les critères de départage, dans l'ordre, sont : passage en tête au sommet de la Cima Alberto Fernandez, nombre de premières places dans les ascensions Hors catégorie, puis de 1re, ensuite de 2e, enfin de 3e catégorie, classement général.

Le classement du meilleur jeune, dont le leader porte le maillot blanc, est le classement général des coureurs nés depuis le .

Le classement par équipes de l'étape est l'addition des trois meilleurs temps individuels de chaque équipe. En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : addition des places des 3 premiers coureurs des équipes concernées, place du meilleur coureur sur l'étape. Calculer le classement par équipes revient à additionner les classements par équipes de chaque étape. En cas d'égalité, les critères de départage, dans l'ordre, sont : nombre de premières places dans le classement par équipes du jour, nombre de deuxièmes places dans le classement par équipes du jour, etc., place au classement général du meilleur coureur des équipes concernées[18].

Suivi étape par étapeModifier

Étape Vainqueur Classement général Classement par points Classement de la montagne Meilleur jeune Classement par équipes Prix de la combativité
1 Primož Roglič Primož Roglič Primož Roglič Sepp Kuss Enric Mas Jumbo-Visma Jetse Bol
2 Marc Soler Richard Carapaz Gonzalo Serrano
3 Dan Martin Willie Smit
4 Sam Bennett Jesús Ezquerra
5 Tim Wellens Tim Wellens Guillaume Martin
6 Ion Izagirre Richard Carapaz Movistar Ion Izagirre
7 Michael Woods Guillaume Martin Alejandro Valverde
8 Primož Roglič Stan Dewulf
9 Pascal Ackermann Juan Felipe Osorio
10 Primož Roglič Primož Roglič Alex Molenaar
11 David Gaudu Marc Soler
12 Hugh Carthy Richard Carapaz Guillaume Martin
13 Primož Roglič Primož Roglič Non décerné
14 Tim Wellens Marc Soler
15 Jasper Philipsen Guillaume Martin
16 Magnus Cort Nielsen Rémi Cavagna
17 David Gaudu Marc Soler
18 Pascal Ackermann Non décerné
Classements finaux Primož Roglič Primož Roglič Guillaume Martin Enric Mas Movistar Rémi Cavagna

Liste des participantsModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur cette Vuelta Pos. Position finale au classement général
  Indique le vainqueur du classement général   Indique le vainqueur du classement de la montagne
  Indique le vainqueur du classement par points   Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
  Indique la meilleure équipe   Indique un maillot de champion national ou mondial,
suivi de sa spécialité
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape,
suivie du numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
EX Indique un coureur exclu pour non-respect du règlement
  Liste des participants
Jumbo-Visma
TJV
NumCoureurPos
1  Primož Roglič (SLO)  (route) 1er
2  George Bennett (NZL) 12e
3  Tom Dumoulin (NED) NP-8
4  Robert Gesink (NED) 35e
5  Lennard Hofstede (NED) 51e
6  Sepp Kuss (USA) 16e
7  Paul Martens (GER) 109e
8  Jonas Vingegaard (DEN) 46e
Deceuninck-Quick Step
DQT
NumCoureurPos
11  Sam Bennett (IRL) 137e
12  Andrea Bagioli (ITA) AB-16
13  Mattia Cattaneo (ITA) 17e
14  Ian Garrison (USA) 127e
15  Michael Mørkøv (DEN) 121e
16  Jannik Steimle (GER) 83e
17  Zdeněk Štybar (CZE) 102e
18  Rémi Cavagna (FRA) 84e
UAE Team Emirates
UAD
NumCoureurPos
21  David de la Cruz (ESP) 7e
22  Rui Costa (POR)  (route) 44e
23  Davide Formolo (ITA) NP-18
24  Sergio Henao (COL) 15e
25  Jasper Philipsen (BEL) 85e
26  Aleksandr Riabushenko (BLR) 90e
27  Ivo Oliveira (POR)  (chrono) 101e
28  Rui Oliveira (POR) 119e
Trek-Segafredo
TFS
NumCoureurPos
31  Juan Pedro López (ESP) 42e
32  Matteo Moschetti (ITA) HD-7
33  Koen de Kort (NED) 82e
34  Niklas Eg (DEN) 59e
35  Kenny Elissonde (FRA) NP-8
36  Alexander Kamp (DEN) AB-14
37  Emīls Liepiņš (LAT) 124e
38  Michel Ries (LUX) 60e
Sunweb
SUN
NumCoureurPos
41  Robert Power (AUS) 37e
42  Thymen Arensman (NED) 41e
43  Mark Donovan (GBR) 48e
44  Max Kanter (GER) 112e
45  Martin Salmon (GER) AB-14
46  Michael Storer (AUS) 40e
47  Ilan Van Wilder (BEL) AB-1
48  Jasha Sütterlin (GER) 55e
Astana Pro Team
AST
NumCoureurPos
51  Aleksandr Vlasov (RUS) 11e
52  Alex Aranburu (ESP) 75e
53  Dmitriy Gruzdev (KAZ) 93e
54  Omar Fraile (ESP) 64e
55  Ion Izagirre (ESP) 29e
56  Merhawi Kudus (ERI) 58e
57  Gorka Izagirre (ESP) 19e
58  Luis León Sánchez (ESP)  (route) NP-16
Bora-Hansgrohe
BOH
NumCoureurPos
61  Pascal Ackermann (GER) 131e
62  Martin Laas (EST) 140e
63  Felix Großschartner (AUT) 9e
64  Jay McCarthy (AUS) AB-7
65  Ide Schelling (NED) 69e
66  Andreas Schillinger (GER) 123e
67  Michael Schwarzmann (GER) 122e
68  Rüdiger Selig (GER) 141e
Ineos Grenadiers
IGD
NumCoureurPos
71  Christopher Froome (GBR) 98e
72  Richard Carapaz (ECU) 2e
73  Andrey Amador (CRC) 52e
74  Michał Gołaś (POL) NP-8
75  Brandon Rivera (COL) AB-2
76  Iván Sosa (COL) 62e
77  Dylan van Baarle (NED) 49e
78  Cameron Wurf (AUS) 95e
Mitchelton-Scott
MTS
NumCoureurPos
81  Esteban Chaves (COL) 27e
82  Tsgabu Grmay (ETH) 54e
83  Mikel Nieve (ESP) 13e
84  Nick Schultz (AUS) 25e
85  Callum Scotson (AUS) 88e
86  Dion Smith (NZL) 74e
87  Robert Stannard (AUS) 76e
88  Alexander Edmondson (AUS) 135e
Groupama-FDJ
GFC
NumCoureurPos
91  Thibaut Pinot (FRA) NP-3
92  Bruno Armirail (FRA) 28e
93  Mickaël Delage (FRA) 142e
94  David Gaudu (FRA) 8e
95  Matthieu Ladagnous (FRA) AB-11
96  Olivier Le Gac (FRA) 68e
97  Anthony Roux (FRA) 66e
98  Romain Seigle (FRA) AB-7
EF Pro Cycling
EF1
NumCoureurPos
101  Daniel Martínez (COL)  (chrono) NP-4
102  Hugh Carthy (GBR) 3e
103  Mitchell Docker (AUS) 132e
104  Magnus Cort Nielsen (DEN) 67e
105  Logan Owen (USA) 105e
106  Julius van den Berg (NED) 126e
107  Tejay van Garderen (USA) 113e
108  Michael Woods (CAN) 34e
Bahrain McLaren
TBM
NumCoureurPos
111  Wout Poels (NED) 6e
112  Grega Bole (SLO) AB-5
113  Santiago Buitrago (COL) 53e
114  Scott Davies (GBR) 111e
115  Kevin Inkelaar (NED) 138e
116  Matej Mohorič (SLO) NP-3
117  Fred Wright (GBR) 91e
118  Stephen Williams (GBR) NP-11
AG2R La Mondiale
ALM
NumCoureurPos
121  Clément Champoussin (FRA) 31e
122  Mathias Frank (SUI) AB-1
123  Alexandre Geniez (FRA) AB-1
124  Dorian Godon (FRA) 38e
125  Nans Peters (FRA) 36e
126  Harry Tanfield (GBR) AB-15
127  Quentin Jauregui (FRA) AB-11
128  Axel Domont (FRA) AB-2
CCC
CCC
NumCoureurPos
131  Simon Geschke (GER) NP-4
132  William Barta (USA) 22e
133  Jan Hirt (CZE) 56e
134  Jakub Mareczko (ITA) AB-11
135  Michał Paluta (POL) 118e
136  Łukasz Wiśniowski (POL) 115e
137  Georg Zimmermann (GER) 21e
138  Francisco Ventoso (ESP) AB-5
Lotto-Soudal
LTS
NumCoureurPos
141  Tim Wellens (BEL) 78e
142  Gerben Thijssen (BEL) AB-15
143  Stan Dewulf (BEL) 70e
144  Kobe Goossens (BEL) 24e
145  Tomasz Marczyński (POL) 108e
146  Rémy Mertz (BEL) 104e
147  Tosh Van der Sande (BEL) 96e
148  Brent Van Moer (BEL) 100e
Cofidis
COF
NumCoureurPos
151  Guillaume Martin (FRA) 14e
152  Fernando Barceló (ESP) NP-6
153  Natnael Berhane (ERI)  (route) AB-5
154  José Herrada (ESP) 26e
155  Victor Lafay (FRA) 81e
156  Luis Ángel Maté (ESP) 23e
157  Emmanuel Morin (FRA) 134e
158  Pierre-Luc Périchon (FRA) 97e
NTT Pro Cycling
NTT
NumCoureurPos
161  Carlos Barbero (ESP) 107e
162  Stefan de Bod (RSA) 94e
163  Nicholas Dlamini (RSA) AB-11
164  Benjamin Dyball (AUS) 130e
165  Enrico Gasparotto (ITA) 120e
166  Michael Valgren (DEN) 33e
167  Reinardt Janse van Rensburg (RSA) 103e
168  Gino Mäder (SUI) 20e
Movistar Team
MOV
NumCoureurPos
171  Alejandro Valverde (ESP) 10e
172  Jorge Arcas (ESP) 77e
173  Imanol Erviti (ESP) 47e
174  Enric Mas (ESP) 5e
175  Nélson Oliveira (POR) 39e
176  José Joaquín Rojas (ESP) 32e
177  Marc Soler (ESP) 18e
178  Carlos Verona (ESP) 30e
Israel Start-Up Nation
ISN
NumCoureurPos
181  Dan Martin (IRL) 4e
182  Omer Goldstein (ISR) 106e
183  Reto Hollenstein (SUI) 72e
184  James Piccoli (CAN) 125e
185  Mihkel Räim (EST) 139e
186  Alexis Renard (FRA) AB-14
187  Rory Sutherland (AUS) 129e
188  Matteo Badilatti (SUI) 110e
Total Direct Énergie
TDE
NumCoureurPos
191  Niki Terpstra (NED) 136e
192  Lorrenzo Manzin (FRA) 133e
193  Valentin Ferron (FRA) 87e
194  Jonathan Hivert (FRA) 86e
195  Pim Ligthart (NED) AB-15
196  Paul Ourselin (FRA) 79e
197  Romain Sicard (FRA) 45e
198  Julien Simon (FRA) 65e
Caja Rural-Seguros RGA
CJR
NumCoureurPos
201  Jonathan Lastra (ESP) 61e
202  Jon Aberasturi (ESP) 117e
203  Julen Amézqueta (ESP) 50e
204  Aritz Bagües (ESP) 92e
205  Jefferson Cepeda (ECU) 116e
206  Jhojan García (COL) 71e
207  Héctor Sáez (ESP) AB-11
208  Gonzalo Serrano (ESP) 57e
Burgos-BH
BBH
NumCoureurPos
211  Ángel Madrazo (ESP) 43e
212  Jetse Bol (NED) 80e
213  Óscar Cabedo (ESP) 63e
214  Jesús Ezquerra (ESP) 89e
215  Alex Molenaar (NED) 128e
216  Juan Felipe Osorio (COL) 114e
217  Willie Smit (RSA) 73e
218  Ricardo Vilela (POR) 99e

Notes et référencesModifier

  1. « L'UCI dévoile le nouveau calendrier World Tour pour la fin de saison 2020 », sur lequipe.fr, .
  2. « Le parcours de la Vuelta 2020 : étape par étape, dates, villes et profils de la 75e édition du 14 août au 6 septembre 2020 », sur lequipe.fr, .
  3. (en) « Giro d'Italia 2020 route revealed », sur cyclingnews.com, .
  4. « La Vuelta amputée de trois étapes », sur eurosport.fr,
  5. Cyclisme : la Vuelta 2020, en 18 étapes, partira du Pays basque à l’automne
  6. Au Pays basque, le départ de la Vuelta se complique
  7. Deux nouvelles arrivées au parcours remanié de la Vuelta 2020
  8. Parcours 2020
  9. « La Vuelta renonce au Tourmalet et ne viendra pas en France en raison des conditions sanitaires », sur eurosport.fr,
  10. « La Vuelta ne passera pas par le Portugal », sur eurosport.fr,
  11. (es) « La Vuelta a España anuncia dos etapas más durillas para sustituir al periplo por Portugal », sur biciciclismo.com,
  12. « Le Tourmalet et l'Angliru au menu... Le parcours du Tour d'Espagne dévoilé », sur eurosport.fr,
  13. (es) « La Vuelta 2020: Escaladores al poder (Etapas y perfiles) », sur biciciclismo.com,
  14. (en) « Vuelta a España 2020 route revealed », sur cyclingnews.com,
  15. Les équipes BH Burgos et Caja Rural invitées sur la Vuelta, sur L'Équipe, 8 mai 2020.
  16. (en) Tim Bonville-Ginn, « Vuelta a España 2020 start list: Froome, Roglič, Dumoulin, Vlasov and Pinot among strong line-up », Cycling Weekly, (consulté le )
  17. (en) Jonny Long, « Who are the bookies’ favourites for the Vuelta a España 2020? », Cycling Weekly, (consulté le )
  18. a et b « Réglement, prix et règles technico-sportives », sur lequipe.fr
  19. « Titre II: Épreuves sur Route - Règlement au 05.02.2019 », sur uci.org

Liens externesModifier