Hugh Carthy

coureur cycliste britannique

Hugh John Carthy, né le , est un coureur cycliste britannique, membre de l'équipe EF Education-Nippo. Pur grimpeur, il s'est révélé sur le Tour d'Espagne 2020 en finissant troisième de ce dernier et remporté une étape au sommet de l'Angliru.

Hugh Carthy
Image dans Infobox.
Hugh Carthy lors du Tour de Grande-Bretagne 2018
Informations
Nom de naissance
Hugh John CarthyVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
PrestonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes professionnelles
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour d'Espagne (1 étape)
Hugh Carthy lors de la Nokere Koerse 2015.

BiographieModifier

DébutsModifier

Hugh Carthy est originaire de Preston, en Angleterre[1]. Son père, Sean, est un passionné de cyclisme qui a initié son fils au sport. La famille passe ses vacances d'été en France et Hugh Carthy prend l'habitude de grimper à chaque fois le Mont Ventoux dès le début de son adolescence. Il participe à ses premières courses à huit ans et excelle dans les rares épreuves du circuit britannique avec des montées[2].

Chez les juniors (moins de 19 ans), il obtient des résultats en 2012 sur le Tour d'Irlande (vainqueur d'une étape) et le Tour du pays de Galles qu'il remporte après avoir porté le maillot de leader lors des quatre dernières étapes. Il s'adjuge également le classement de la montagne[2].

Il commence sa carrière professionnelle en 2013 au sein de l'équipe continentale britannique Rapha Condor JLT, après avoir été repéré par son manager John Herety[2]. L'année suivante, il remporte son premier succès lors du contre-la-montre par équipes du Mzansi Tour en Afrique du Sud. Lors du Tour du Japon, il est meilleur jeune de l'épreuve, où il termine deuxième des étapes du Mont Fuji[3] et d'Izu. Il s'adjuge par la suite le classement général et la sixième étape du Tour de Corée.

Après deux années chez Rapha Condor, ses bonnes performances lui permettent de signer un contrat de deux ans avec la formation espagnole Caja Rural-Seguros RGA en 2015. Il déménage à Pampelune et apprend rapidement l'espagnol[1]. Pour ses premiers pas dans sa nouvelle équipe, il se fait remarquer lors de l'USA Pro Cycling Challenge[1] et se classe notamment neuvième et meilleur jeune du Tour du Gévaudan Languedoc-Roussillon en fin de saison[4]. En mars 2016, il obtient à 21 ans son premier résultat sur une course du World Tour en se classant neuvième et meilleur jeune du Tour de Catalogne[5]. Cinq semaines plus tard, il remporte ses premiers succès professionnels en gagnant la première étape et le général du Tour des Asturies[6]. En juin, alors qu'il occupe la troisième place de la Route du Sud, il chute lors de la dernière étape, perd huit minutes et se retrouve finalement 22e du classement final[7]. En septembre, il participe sans briller au Tour d'Espagne, son premier grand tour.

Carrière en World TourModifier

En 2017, il rejoint la formation World Tour Cannondale-Drapac pour deux saisons[8],[9]. Pour sa première année, il est notamment 20e du Tour de Catalogne, 14e du Tour des Alpes et 15e du Tour du Guangxi. Il participe également à son premier Tour d'Italie. En 2018, il se classe 13e du Tour de Catalogne, après avoir été à l'attaque sur les étapes pyrénéennes[10]. Après un Tour d'Italie sans performances notables, il est en août cinquième du Tour de l'Utah, puis troisième et meilleur grimpeur de la Colorado Classic. En septembre 2018, il renouvelle son contrat de deux ans avec l'équipe EF Education First-Drapac[11].

En 2019, il se classe troisième du Tour du Haut-Var. En mai, il termine onzième du Tour d'Italie et porte pendant un jour le maillot blanc de meilleur jeune[12]. Le mois suivant, il remporte en solitaire la dernière étape du Tour de Suisse en ayant franchi trois cols en tête, lui permettant, par la même occasion, de remporter le classement du meilleur grimpeur et d'obtenir son premier succès sur le World Tour[13]. Le 29 août, il abandonne sur chute le Tour d'Espagne[14].

En 2020, il est quatrième du Tour de La Provence après une belle étape aboutissant au Mont Ventoux. Il participe sans succès à son premier Tour de France. Il aide notamment son leader Rigoberto Uran à atteindre la 8e place au classement général et Daniel Martínez à gagner la 13e étape. En novembre, il crée la surprise en remportant la 12e étape du Tour d'Espagne 2020 au sommet de la mythique ascension de l'Angliru, remontant à la troisième place du général. Il s'agit de sa première victoire sur un grand tour. Il conserve sa troisième place au classement final et monte sur son premier podium sur un grand tour.

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'ItalieModifier

4 participations

Tour d'EspagneModifier

4 participations

Classements mondiauxModifier

  Année20132014201520162017201820192020
UCI World Tour nc nc nc nc 248e192e
Classement mondial182e825e215e192e48e
UCI Europe Tour nc nc 858e105e1173e720e158e38e
UCI Asia Tour368e17e nc nc nc 736e nc nc
UCI America Tour nc nc 170e nc 280e6e nc nc
UCI Africa Tour nc 138e nc nc nc nc nc nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier