Dmitriy Gruzdev

coureur cycliste kazakh

Dmitriy Gruzdev, né le à Tselinograd (aujourd'hui Astana), est un coureur cycliste kazakh, membre de l'équipe Astana Qazaqstan. Il a notamment été champion du Kazakhstan du contre-la-montre en 2011 et 2012 et champion d'Asie du contre-la-montre en 2014 et 2017.

Dmitriy Gruzdev
Image dans Infobox.
Dmitriy Gruzdev lors du Tour de l'Ain 2011
Informations
Nom court
Дмитрий ГруздевVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Rouleur
Équipes amateurs
2007Capec
2009?
2010-2011Équipe nationale du Kazakhstan
Équipes professionnelles
2006Capec
2008Ulan
08.2011-12.2011Astana (stagiaire)
2012-2020Astana
2021Astana-Premier Tech
2022-Astana Qazaqstan
Principales victoires

BiographieModifier

En 2005, Dmitriy Gruzdev est médaillé de bronze de la course en ligne aux championnats d'Asie sur route. En 2006, il est membre de l'équipe continentale kazakhe Capec. Aux Jeux asiatiques, il remporte la médaille d'or du contre-la-montre par équipes avec l'équipe kazakhe, qu'il forme avec Ilya Chernyshov, Alexandr Dymovskikh et Andrey Mizourov, également membres de Capec.

En 2007, Gruzdev est vice-champion du Kazakhstan du contre-la-montre, battu de douze secondes par Alexsandr Dyachenko. Aux championnats du monde sur route à Stuttgart, dans la catégorie des moins de 23 ans, il est 21e du contre-la-montre[1] et 87e de la course en ligne[2].

En 2008, il est membre de l'équipe continentale kazakhe Ulan. Aux championnats du Kazakhstan, il est cinquième de la course en ligne et septième du contre-la-montre. Avec l'équipe nationale espoirs, il participe aux championnats du monde sur route à Varèse, où il est 45e du contre-la-montre[3] et abandonne lors de la course en ligne[4]. En fin de saison, il gagne le prologue du Tour de Hainan, dont il prend la quatrième place finale.

Aux championnats d'Asie 2011, Dmitriy Gruzdev est cinquième de la course en ligne et deuxième du contre-la-montre, devancé par Eugen Wacker. Quelques mois plus tard, il devient champion du Kazakhstan du contre-la-montre, puis se classe deuxième du Tour du lac Qinghai. Il intègre l'UCI ProTeam kazakhe Astana en tant que stagiaire pour la fin de la saison. Aux championnats du monde sur route à Copenhague, il est cette fois sélectionné en catégorie élites. Il est 36e du contre-la-montre.

En 2012, il est engagé par l'équipe Astana. Il est à nouveau battu par Eugen Wacker au championnat d'Asie du contre-la-montre en début de saison. Il conserve son titre de champion du Kazakhstan du contre-la-montre en juin. En septembre, il participe aux championnats du monde sur route dans le Limbourg néerlandais. Avec Astana, il prend la onzième place du nouveau championnat du contre-la-montre par équipes de marques. Il prend ensuite la sixième place du contre-la-montre individuel, à près de 2 minutes du vainqueur Tony Martin.

Au mois d'août 2016 il prolonge le contrat qui le lie à la formation Astana[5].

En 2018, il participe au Tour de France mais arrive hors-délai lors de la douzième étape courue dans les Alpes[6].

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

5 participations

Tour d'ItalieModifier

1 participation

Tour d'EspagneModifier

2 participations

Classements mondiauxModifier

  Année20062007200820092010201120122013201420152016201720182019
UCI World Tour nc nc nc nc nc nc 405e nc
Classement mondial620e671e nc 366e
UCI Europe Tour nc nc 1077e1079e nc nc nc nc nc nc 740e1236e nc nc
UCI Asia Tour35e nc 192e37e103e14e nc nc nc nc 176e79e nc 9e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Holland's Boom takes Under 23 title after two-man fight », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  2. (en) « Peter Velits tops Under 23 rainbow sprint », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  3. (en) « Malori brings in first gold for host », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  4. (en) « Colombian Duarte spoils Italian party », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  5. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le )
  6. « Tour de France : Rein Taaramäe et Dmitriy Gruzdev hors délai », sur lequipe.fr, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :