Ouvrir le menu principal

Gonzalo Serrano

coureur cycliste espagnol
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Serrano.
Serrano Rodríguez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Serrano ; le second, maternel, souvent omis, est Rodríguez.
Gonzalo Serrano
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Gonzalo Serrano RodríguezVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2013-2014Super Froiz
2015EC Magro
2016EC Cartucho.es
2017Caja Rural-Seguros RGA amateur
Équipes professionnelles
07.2017-12.2017[n 1]Caja Rural-Seguros RGA (stagiaire)
2018-Caja Rural-Seguros RGA

Gonzalo Serrano Rodríguez est un coureur cycliste espagnol, né le à Madrid. Il est membre de l'équipe Caja Rural-Seguros RGA.

BiographieModifier

Débuts et carrière amateurModifier

Gonzalo Serrano commence le cyclisme à l'Unión Ciclista San Sebastián de los Reyes, club historique et réputé de la communauté de Madrid, par lequel sont passés plusieurs cyclistes professionnels. Il s'illustre notamment au cours de sa seconde année junior en 2012 en obtenant plusieurs succès, comme le championnat de Madrid ou le Tour de La Rioja dans sa catégorie[1].

En 2013 et 2014, il court au sein du club Super Froiz en Galice. Au service des nombreux leaders de l'équipe, tels que José de Segovia, Pedro Merino ou encore Martín Lestido, il obtient peu de résultats significatifs. En 2015, il décide de signer avec l'EC Magro, dirigé par l'ancien coureur Jesús Rodríguez Magro. Avec celui-ci, il émerge petit à petit au niveau national en terminant huitième d'une épreuve et quatorzième de la Challenge Vuelta a Sevilla, neuvième du Gran Premio San Antonio, de la Prueba Loinaz et du Mémorial Manuel Sanroma, ou encore quinzième du Tour de Cantabrie[1].

Il s'illustre tout au long de l'année 2016, en signant pas moins de cinq victoires. Vainqueur du Tour de Ségovie, il remporte également la Prueba Loinaz, la Challenge Vuelta a Sevilla, une étape ainsi que le classement général du Tour de Tolède. Il conclut la Coupe d'Espagne de cyclisme à la huitième place du classement général, après en avoir durant un temps occupé la tête, grâce à plusieurs places d'honneur (4e de l'Aiztondo Klasica, 6e du Circuito Guadiana, 7e du Memorial Valenciaga). Le madrilène se classe par ailleurs quatrième du Gran Premio Primavera de Ontur, cinquième du Trophée Iberdrola, et huitième de la réputée Subida a Gorla. Au championnat d'Espagne du contre-la-montre espoirs, il joue de malchance en s'inclinant pour seulement 19 centièmes de secondes derrière le vainqueur, après avoir été victime d'une crevaison[1]. Au mois d’août, il est sélectionné pour participer au Tour de l'Avenir, pour sa dernière saison chez les espoirs. Il représente également son pays à l'occasion des championnats d'Europe et des championnats du monde[2].

En 2017, Gonzalo Serrano est engagé par la section amateur de l'équipe Caja Rural-Seguros RGA. Dès le début de l'année, il s'illustre en remportant le Circuito Guadiana et l'Aiztondo Klasica, deux manches de la Coupe d'Espagne de cyclisme[3]. Ses places d'honneur lors d'autres épreuves, ainsi que sa deuxième place au Grand Prix Macario, dernière manche, lui permettent de s'adjuger le classement final de la Coupe d'Espagne, avec cinq petits points sur son plus proche poursuivant Sergio Samitier[4],[5]. En juin, il devient champion de la Communauté de Madrid du contre-la-montre, termine deuxième du Tour de Ségovie et troisième de la San Martín Proba. Aux championnats d'Espagne, il s'empare du titre national sur le contre-la-montre[6] puis termine troisième de l'épreuve en ligne, dans la catégorie dite "élite" (amateurs)[7]. Fin juillet, il rejoint l'équipe première de Caja Rural-Seguros RGA, en tant que stagiaire[8]. Au cours de cet été, il participe à deux courses aux États-Unis : le Tour de l'Utah et la Colorado Classic, dont il prend respectivement les 43e et 32e places. De retour en Espagne, il se présente au départ du Tour de la province de Valence, avec la réserve. Il y remporte la cinquième étape, en réglant au sprint un petit groupe de neuf coureurs[9], et termine cinquième du classement général. En fin d'année, il prend part à la campagne italienne de l'équipe professionnelle, en disputant le Tour d'Émilie, le Grand Prix Bruno Beghelli ainsi que les Trois vallées varésines.

Carrière professionnelleModifier

À la suite de ses excellents résultats, il passe professionnel à compter de 2018 au sein de Caja Rural-Seguros RGA[10], avec laquelle il signe un contrat de deux ans. Il réalise ses débuts en compétition dès le mois de janvier, lors du Challenge de Majorque. Sur le Trofeo Porreres-Felanitx-Ses Salines-Campos, première épreuve du challenge, il se distingue en recevant le prix de la combativité à l'arrivée, après avoir figuré parmi l'échappée du jour[11].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 28 juillet 2017 au 31 décembre 2017

RéférencesModifier

  1. a b et c (es) « Gonzalo Serrano, ¿la revelación o la confirmación? », sur roadandmud.com,
  2. (es) Manu Falcón, « Gonzalo Serrano: el mejor Sub-23 español busca dar el salto », sur as.com,
  3. (es) « Copa de España: Gonzalo Serrano repite en la Aiztondo Klasikoa (Vídeo) », sur zikloland.com,
  4. (es) Juanma Leiva, « Espectacular final de la Copa: Gonzalo Serrano, campeón », sur as.com,
  5. (es) « Gonzalo Serrano se lleva la Copa de España y Fran García Rus el GP Macario », sur esciclismo.com,
  6. (es) « Nacionales de Soria: Gonzalo Serrano (Caja Rural-Seguros RGA), al fin campeón de España », sur fmciclismo.com,
  7. (es) « Nacionales de Soria: Gonzalo Serrano cierra unos Campeonatos inolvidades con el bronce en la prueba de fondo », sur fmciclismo.com,
  8. (es) « Serrano, Pelegrí y Sola; stagiaires de Caja Rural-Seguros RGA », sur ciclismoafondo.es,
  9. (es) « Volta Valencia: Serrano remata en Olocau; Grigorev, líder », sur zikloland.com,
  10. (es) « Serrano y Cuadros correrán en profesionales con el Caja Rural-RGA », sur marca.com,
  11. (es) « Ferrari y Serrano brillan para Caja Rural-Seguros RGA en Mallorca », sur biciclismo.com,
  12. (en) « UCI America Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier