Ouvrir le menu principal

Dorian Godon

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Godon (homonymie).
Dorian Godon
P 20180105 122235.jpg
Dorian Godon à l'entraînement en 2018
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2013-2014Vulco-VC Vaulx-en-Velin Junior
2015-2016Vulco-VC de Vaulx-en-Velin
Équipes professionnelles
08.2016-12.2016Cofidis (stagiaire)
2017-2018Cofidis
2019-AG2R La Mondiale
Dorian GODON portant le maillot du meilleur jeune sur les boucles de Mayenne

Dorian Godon, né le à Paris, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe AG2R La Mondiale.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière amateurModifier

Dorian Godon intègre l'équipe élite du Vulco-VC de Vaulx-en-Velin en 2015. Se consacrant principalement à son activité d'étudiant en médecine, il court peu durant cette saison. Au mois de juin, il se fracture le poignet gauche suite à une chute lors du championnat Rhône-Alpes[1]. Il parvient tout de même à réaliser de bonnes performances en septembre en prenant la deuxième place du Tour du Pays de Gex-Valserine et surtout, en sauvant son club de la relégation en DN2 pour un seul point grâce à sa 28e place lors de la Classique Champagne-Ardenne, manche de la Coupe de France DN1[2].

Toujours membre de ce club en 2016, il remporte le titre de champion de Rhône-Alpes, le Prix de Bourg-en-Bresse ainsi que le Grand Prix Delorme-Eurocapi, se classe deuxième du Grand Prix de Buxerolles comptant pour le Coupe de France DN1 et quinzième du Rhône-Alpes Isère Tour[3]. Le 31 juillet, il prend pour sa première sélection sous les couleurs de l'équipe de France espoirs la deuxième place du Trophée Almar en Coupe des Nations Espoirs[4]. Ces bonnes performances lui permettent d'être stagiaire au sein de l'équipe Cofidis à partir du 1er août. Il se met notamment en évidence lors du Tour du Poitou-Charentes en roulant en tête de peloton pendant plusieurs heures au service du sprinteur Nacer Bouhanni, qui remporte deux étapes. À l'issue de ce stage, la formation nordiste lui offre un contrat professionnel[5].

Carrière professionnelleModifier

2017-2018 : CofidisModifier

Il connait son premier résultat de la saison 2017 sur le Tour du Finistère (15e), le 15 avril, avant de se distinguer sur le Grand Prix de la Somme (20e) et le Tour du Limbourg (2e), privé par Wout Van Aert de la victoire[6]. Le 12 août, il termine 3e d'étape sur l'Arctic Race of Norway, devancé par August Jensen et Dylan Teuns.

Il commence sa deuxième saison chez les professionnels en Espagne sur le Tour de la Communauté valencienne. Il enchaîne par le Tour La Provence où on le retrouve notamment dans un rôle de poisson pilote pour Christophe Laporte, qu'il accompagne lors de ses succès sur les première et dernière étapes. Il enchaîne par le Tour du Haut-Var où, malgré un profil plus escarpé, il décroche deux tops 10 d'étape pour s'adjuger la 9e place du classement général. Il décroche de nouvelles places sur la Classic de l'Ardèche (17e) puis sur À travers la Flandre-Occidentale-Johan Museeuw Classique (16e). Fin mars, il prend part à sa première compétition World Tour, le Tour de Catalogne avec 2 tops 15 d'étape à la clé. Le 31 mai, il remporte le prologue des Boucles de la Mayenne dont il prend la 7e place au classement général. Sa saison prend fin lors du Tour de Wallonie, victime d'une chute sur la cinquième étape alors qu'il avait terminé 8e la veille.

2019- : AG2R La MondialeModifier

Le 10 août 2018, l'équipe française AG2R La Mondiale annonce sa signature, Vincent Lavenu se réjouissant d'accueillir un coureur originaire de la région, ayant des qualités de rouleur et pouvant renforcer l'équipe dans le domaine du sprint[7]. Il débute sous ses nouvelles couleurs lors du Tour de La Provence. Sur les mois de mars et avril, il enchaîne les épreuves World Tour, découvrant le Circuit Het Nieuwsblad (97e), Tirreno-Adriatico, Milan-San Remo (92e), le GP E3 (32e), À travers les Flandres (139e), le Tour des Flandres (86e) puis Paris-Roubaix (68e). Au sortir de ce bloc de classiques, il termine 10e du Tour du Finistère. Comme en 2018, il remporte le prologue des Boucles de la Mayenne début juin. Fin juillet, il est sélectionné pour représenter la France aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[8] et s'adjuge à cette occasion la cinquième place du relais mixte[9].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2017 2018
UCI Europe Tour 420e[10] 525e[11]

Notes et référencesModifier

  1. Nicolas Gachet, « Dorian Godon indisponible au moins six semaines », sur directvelo.com, (consulté le 11 octobre 2016)
  2. Pierre Carrey, « Le sprint qui change tout pour le Team Vulco », sur directvelo.com, (consulté le 11 octobre 2016)
  3. François-Régis Olivier, « Dorian Godon était au niveau », sur directvelo.com, (consulté le 11 octobre 2016)
  4. Jean-Michel Ruscitto, « Dorian Godon apprend vite », sur directvelo.com, (consulté le 11 octobre 2016)
  5. Frédéric Gachet, « Dorian Godon passe pro », sur directvelo.com, (consulté le 11 octobre 2016)
  6. James Odvart, « Le bol d'air frais de Dorian Godon au Limbourg », sur directvelo.com,
  7. « Dorian Godon rejoint l'équipe AG2R La Mondiale pour deux saisons », sur cyclisme.ag2rlamondiale.fr,
  8. Corentin Parbaud, « Championnats d'Europe : la France avec Démare en leader », sur lequipe.fr, (consulté le 1er aout 2019)
  9. Nicolas Mabyle, « Championnat d'Europe - Relais mixte : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 9 aout 2019)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier