Sepp Kuss

coureur cycliste américain
Sepp Kuss
Sepp Kuss sur la Vuelta 2023
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2015LiVe Well-Bountiful Bicycle
2015Intermountain Livewell
01.2016-05.2016[n 1]Gateway Harley Davidson-Trek U25
Équipes professionnelles
05.2016-12.2017[n 2]Rally
2018Lotto NL-Jumbo
2019-Jumbo-Visma
Principales victoires
1 classement continental
UCI America Tour 2023
1 grand tour
Leader du classement général Tour d'Espagne 2023
3 étapes de grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Espagne (2 étapes)

Sepp Kuss, né le à Durango, est un coureur cycliste américain, membre de l'équipe Jumbo-Visma[1]. Il a remporté l'édition 2018 du Tour de l'Utah. Pur grimpeur, spécialiste des Grands tours et « super-équipier », il a notamment remporté le Tour d'Espagne en 2023, une étape du Tour de France ainsi que deux étapes et un contre-la-montre par équipes du Tour d'Espagne[2].

Biographie modifier

Début de carrière modifier

Sepp Kuss est le fils de Dolph Kuss, ancien entraîneur de l'équipe olympique de ski nordique des États-Unis dans les années 1960 et 1970[3]. Alors étudiant à l'Université du Colorado, il remporte en 2014 et 2015 le championnat national de VTT Cross Country[4]. Il concentre à ce moment-là ses efforts sur le VTT mais apprécie également le cyclisme sur route, discipline dans laquelle il affirme vouloir progresser le plus possible et obtenir des résultats probants[5].

En 2016, il intègre l'équipe continentale Rally Cycling, équipe dans laquelle il roulera notamment aux côtés de son compatriote Brandon McNulty[6]. Au mois d'août 2017, il se classe neuvième du Tour de l'Utah[7]. Repéré par le staff de Lotto NL-Jumbo sur le Tour de Californie 2017 qu'il termine à la 28ème place, il intègre l'effectif de l'équipe néerlandaise pour un contrat de deux ans[8].

2018 - 2022 : mue en lieutenant de luxe modifier

En , il remporte trois étapes ainsi que le classement général du Tour de l'Utah.

En , il remporte sa première victoire sur un grand tour en gagnant la 15e étape de la Vuelta avec une arrivée en altitude au Sanctuaire de Notre-Dame del Acebo (es)[9]. Il se classe 29ème au classement général, à 1h35 de son leader et vainqueur de la Vuelta Primož Roglič[10].

En , il remporte la 5e étape du Critérium du Dauphiné, tracée autour de Megève[11]. En septembre de la même année, Sepp Kuss effectue son premier Tour de France, reporté en raison de la pandémie de Covid-19, terminant l'épreuve à la 15ème place, avec une notable 4ème place sur l'étape 17 entre Grenoble et le Col de la Loze[12],[13]. Il prend ensuite le départ du Tour d'Espagne en tant qu'équipier du vainqueur sortant Primož Roglič, et prend la 16ème place du classement général[14].

 
Sepp Kuss - Tour de France 2023 - 15e étape.

En mars 2021, la prolongation de son contrat avec l’équipe Jumbo-Visma jusqu'en fin d'année 2024 est annoncée[15]. En juillet, il remporte en solitaire la 15e étape du Tour de France, après avoir été membre d'une échappée de 32 coureurs. Il s'impose à l'issue d'une attaque à 5 kilomètres du sommet de la dernière ascension de la journée, le Col de Beixalis et résiste au retour de l'Espagnol Alejandro Valverde dans les 15 derniers kilomètres[16]. Avec cette victoire, Kuss devient le premier Américain à remporter une étape du Tour de France depuis Tyler Farrar en 2011[17]. Aligné ensuite sur le Tour d'Espagne, il occupe un rôle d'équipier de Roglič, qui vise un troisième titre consécutif sur cette course. Kuss commence la course en réalisant le meilleur temps dans la montée du contre-la-montre inaugural et prend la tête du classement de la montagne pendant deux jours. Durant les trois semaines, il se montre comme l'un des coureurs les plus forts de la course et un équipier utile pour Roglič. Lors de la 17e étape avec une arrivée aux Lacs de Covadonga, il se classe deuxième de l'étape derrière son leader. Il termine la course à la huitième place du classement général, son premier top 10 dans un grand tour, alors que Roglič gagne sa troisième Vuelta.

Il participe à son troisième Tour de France en 2022. Souvent dernier équiper aux côtés de son leader Jonas Vingegaard en montagne, il prend la 17ème place du classement général[18]. Lors du Tour d'Espagne 2022, il remporte le contre-la-montre par équipes. Fiévreux, il est non-partant lors de la neuvième étape[19].

2023 : d'équipier modèle à vainqueur de la Vuelta modifier

Son année 2023 débute avec l'UAE Tour, dont il prend la 5e place du classement général. Il assiste ensuite Primož Roglič sur ses victoires lors du Tour de Catalogne et du Tour d'Italie, avant de prendre le départ du Tour de France en soutien au vainqueur sortant Jonas Vingegaard. Il se révèle décisif sur nombre d'étapes de montagne pour son leader danois, notamment l'étape 5 où Vingegaard prend 53 secondes à Tadej Pogacar[20]. Il le protège ensuite tout du long, et intègre même le top 10 du classement général au soir de la 14e étape, mais termine le Tour à la 12ème place en raison d'une violente chute lors de la 20ème étape, qu'il finit le visage en sang[21],[22].

 
Sepp Kuss à l'issue du contre-la-montre de la 10e étape du Tour d'Espagne 2023 à Valladolid en combinaison de CLM

Avec le Tour d'Espagne 2023, il prend le départ de son 3e grand tour de l'année. Membre d'une importante échappée qui relègue tous les favoris à presque trois minutes, il s'impose sur la 6e étape arrivant à l'observatoire de Javalambre, devant le Français Lenny Martinez qui endosse le maillot rouge[23]. L'américain prend le maillot rouge de leader du classement général au jeune Français après l'étape 8, remportée par son coéquipier Primož Roglič[24]. Il conserve sa tunique après le contre-la-montre de la 10e étape, domaine dans lequel il n'est pourtant pas considéré comme un spécialiste[25],[26]. Lors de la 13e étape entre Formigal et le Tourmalet, l'américain termine deuxième à 30" de son coéquipier Jonas Vingegaard[27]. Lors de la 16e étape entre Liencres Playa et Beres, remportée par son coéquipier Jonas Vingegaard, il apparaît en légère difficulté mais conserve toutefois la tête du classement général[28]. Lors de la 17e étape arrivant au sommet de l'Angliru, il ne parvient pas à suivre le rythme imposé par ses coéquipiers mais retrouve des forces dans le final pour terminer à 19" de Primož Roglič et Jonas Vingegaard[29]. Son coéquipier Danois revient alors à 8 secondes de la première place du classement général. Lors de la 18ème étape entre Pola de Allande et La cruz de Linares, l'américain ne concède rien à ses adversaires directs[30]. Il devient alors de facto leader de la formation néerlandaise, Primož Roglič et Jonas Vingegaard le protégeant dans l'ascension finale. Il conserve la tunique de leader du classement général jusqu'à Madrid, devenant le premier américain à remporter un Grand Tour depuis Christopher Horner en 2013 sur le Tour d'Espagne. Il permet ainsi à son équipe, la Jumbo-Visma de remporter les trois grands Grands Tour dans la même saison après les succès de Primož Roglič sur le Tour d'Italie et de Jonas Vingegaard sur le Tour de France, ce qui constitue un record[31]. Il est également le premier vainqueur de Grand tour ayant disputé les trois grands tours la même année depuis Gastone Nencini en 1957, ainsi que le premier de l'histoire à gagner au terme de ces trois grands tours[32]. Cette victoire le propulse de la 115e à la 14e place du classement mondial UCI du .

Après cette Vuelta victorieuse, il annonce mettre fin à sa saison, n'ayant participé au total qu'à cinq courses à étapes dont les trois Grands Tours et aucune course d'un jour[33]. En décembre, sa formation annonce la prolongation de son contrat jusqu'en fin d'année 2027[34].

Vie privée modifier

Sepp Kuss est domicilié en principauté d'Andorre avec son épouse espagnole Noemi Ferré, elle-même ancienne cycliste professionnelle[35],[36].

Palmarès modifier

Par année modifier

Résultats sur les grands tours modifier

Tour de France modifier

4 participations

Tour d'Italie modifier

2 participations

Tour d'Espagne modifier

5 participations

Classements mondiaux modifier

  Année20162017201820192020202120222023
UCI World Tour nc nc 335e
Classement mondial1711e319e262e302e116e115e307e16e
UCI Europe Tour nc 1304e nc
UCI Asia Tour nc nc 492e
UCI America Tour270e8e2e28e9e9e25e1er
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Du 1er juin 2016 au 25 mai 2016
  2. Du 26 mai 2016 au 31 décembre 2017

Références modifier

  1. (en-GB) « Sepp KUSS », sur UCI (consulté le )
  2. « Sepp Kuss », sur FirstCycling.com (consulté le )
  3. Vélo Magazine d’août 2018
  4. (en-US) « Sepp Kuss Pro Cyclist », sur Sepp Kuss Pro Cyclist (consulté le )
  5. (en) « Sepp Kuss », sur Cycling Team, (consulté le )
  6. « Rally Cycling 2017 », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  7. « L'actu du 7 août », sur velo101.com, (consulté le )
  8. « Le jeune américain Sepp Kuss rejoint LottoNL-Jumbo », sur RTBF (consulté le )
  9. « Vuelta : revivez la 15e étape EN DIRECT », sur Francetvsport (consulté le )
  10. « La Vuelta ciclista a España 2019 Stage 21 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  11. « Cyclisme – Critérium du Dauphiné (E5) : Kuss s’offre l’étape, Martinez arrache le général », sur www.msn.com (consulté le )
  12. « Tour de France 2020 Stage 21 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  13. « Tour de France 2020 Stage 17 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  14. « La Vuelta ciclista a España 2020 Stage 18 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  15. avec AFP, « Sepp Kuss prolonge son contrat avec Jumbo-Visma pour trois saisons », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  16. Tour de France 2021 : Sepp Kuss signe à Andorre sa première victoire d’étape
  17. Tour de France : l'Américain Sepp Kuss remporte la 15e étape
  18. « Tour de France 2022 Stage 21 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  19. « Sepp Kuss (Jumbo-Visma), fiévreux, abandonne la Vuelta », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  20. « Tour de France 2023 : le duel entre Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, de la guerre des secondes au K.-O. final », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Rodriguez et Kuss ont chuté lors de la 20e étape du Tour de France », sur L'Équipe (consulté le )
  22. « 2023 Tour de France », sur FirstCycling.com (consulté le )
  23. « 2023 Vuelta a España », sur FirstCycling.com (consulté le )
  24. « La Vuelta Ciclista a España 2023 Stage 8 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  25. « Vuelta 2023 | Classement général : Kuss reste en rouge, Martinez dans le top 5 », sur www.eurosport.fr (consulté le )
  26. « Last time trial results for Sepp Kuss », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  27. « La Vuelta Ciclista a España 2023 Stage 13 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  28. « La Vuelta Ciclista a España 2023 Stage 16 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  29. « La Vuelta Ciclista a España 2023 Stage 17 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  30. « La Vuelta Ciclista a España 2023 Stage 18 results », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  31. « Cyclisme : d'un triplé à l'autre, une saison de monopole pour la Jumbo-Visma », sur Franceinfo, (consulté le )
  32. « Cyclisme : VUELTA 2023 - TRIPLÉ, SUCCESSEUR DE LA KAS, KUSS HISTORIQUE… LES 6 CHIFFRES DU CHEF-D’ŒUVRE DE LA JUMBO-VISMA », sur www.eurosport.fr (consulté le )
  33. « Sepp Kuss ferme le rideau sur la saison historique 2023 après son triomphe sur la Vuelta », sur www.lederailleur.fr (consulté le )
  34. « Jonas Vingegaard et Sepp Kuss prolongent leur contrat chez Visma-Lease a bike », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  35. « Sepp Kuss leader de plus en plus crédible de la Vuelta », sur L'Équipe
  36. « Noemi Ferré », sur www.procyclingstats.com (consulté le )
  37. (en) « Sunshine Hill Climb • Jun 6 2015 », sur road-results.com

Liens externes modifier