Ouvrir le menu principal

Lorrenzo Manzin

coureur cycliste français
Lorrenzo Manzin
Isbergues - Grand Prix d'Isbergues, 20 septembre 2015 (B175).JPG
Lorrenzo Manzin lors du Grand Prix d'Isbergues 2015.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2001-2011Vélo-club de l'Est
2010-2012CC Castelbriantais Junior
2013-2014UC Nantes Atlantique
Équipes professionnelles
08.2014-12.2014FDJ.fr (stagiaire)
2015-2017FDJ
2018Vital Concept
2019Vital Concept-B&B Hotels

Lorrenzo Manzin est un coureur cycliste français, né le à Saint-Denis de La Réunion, membre de l'équipe Vital Concept-B&B Hotels.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et carrière amateurModifier

 
Lorrenzo Manzin (3e en partant de la gauche) avec l'UC Nantes Atlantique au Tour de Bretagne 2014.

Lorrenzo Manzin naît le à Saint-Denis de La Réunion. Il commence le cyclisme à l'âge de six ans, au Vélo-club de l'Est, basé à Bras-Panon. Avec ses camarades de club, il remporte en 2003 le championnat de France des écoles de cyclisme, à Contrexéville. En 2009 et 2010, il est champion de France cadet de la course aux points.

En 2010, il arrive en Loire-Atlantique, au cyclo-club castelbriantais, présidé par le frère du président du Vélo-club de l'Est. En 2012, il intègre le « pôle espoirs » de La Roche-sur-Yon[2]. Sélectionné en équipe de France cette année, il remporte le classement par points du Trofeo Karlsberg et du Tour d'Istrie[3].

En 2013, il est engagé par l'UC Nantes Atlantique. Il gagne notamment le Tour de la Réunion durant cette saison[4]. En 2014, il délaisse la piste et se focalise sur la route. Il remporte la première course amateur de la saison, les Boucles catalanes[3]. Durant les mois qui suivent, il est troisième du Grand Prix Souvenir Jean-Masse, vainqueur d'étape de la Boucle de l'Artois, du Tour d'Eure-et-Loir, de La SportBreizh. Avec l'équipe de France espoirs, il se classe douzième du ZLM Tour. En août, il intègre en tant que stagiaire l'équipe FDJ.fr, qui le suit et le soutient depuis la catégorie junior via la fondation FDJ. Il prend notamment la troisième place d'une étape du Tour du Poitou-Charentes. Durant cette année, il obtient en outre un BTS Technico-commercial[5].

Carrière professionnelleModifier

FDJ : 2015-2017Modifier

En 2015, Lorrenzo Manzin devient coureur professionnel dans l'équipe UCI World Tour FDJ. Dès janvier, il participe à sa première course du circuit World Tour lors du Tour Down Under, où il est victime d'une chute lors de l'arrivée de la quatrième étape[6]. Après un mois sans compétition, il reprend au Samyn début mars[7]. En avril, il obtient sa première victoire lors de la Roue tourangelle. En été, il dispute le Tour d'Espagne, son premier grand tour, qu'il abandonne lors de la dixième étape.

Pour sa deuxième saison à la FDJ, il se distingue dès le 31 janvier 2016 avec une 9e place sur le Trofeo Playa de Palma. En avril, il prend deux 19e places, sur la Route Adélie de Vitré et la Roue tourangelle, termine 5e du GP de Denain et prend une 4e place d'étape sur le Circuit de la Sarthe. Le 31 juillet, il termine à la 11e position la Polynormande. Après avoir pris part au Tour de l'Ain en août, il participe à sa deuxième Vuelta où il décroche une 5e place sur la seizième étape et une 6e place sur la dernière. En octobre, il conclut le Tour de Vendée à la 11e place.

En 2017, il retrouve le Tour Down Under comme course d'ouverture de sa saison. Il s'approche de la victoire le 21 février sur le Tour La Provence, 3e de la première étape derrière Justin Jules et Jérémy Lecroq. Il connaît de nouveau cette place sur le GP de la Somme, devancé par Adrien Petit et Rudy Barbier puis sur la deuxième étape de la Route du Sud, remportée par Elia Viviani. En mars, suite au forfait du norvégien Daniel Hoelgaard, il découvre dans un rôle d'équipier les classiques À Travers les Flandres, le Grand Prix E3 et Gand-Wevelgem[8]. Le 17 d'août 2017, il est annoncé dans l'effectif de la nouvelle équipe continentale professionnelle créée par Jérôme Pineau[9]. Ce dernier compte sur ce pur sprinteur, qu'il estime en manque de confiance, pour gagner des courses dès 2018, notamment sur les manches de Coupe de France[10]. Aligné sur la Vuelta, il est seulement précédé par Matteo Trentin lors de l'ultime étape. En octobre, il prend la 12e place sur Paris-Bourges, alors que son coéquipier Marc Sarreau termine 2e, et Paris-Tours.

Vital Concept : depuis 2018Modifier

Lorrenzo Manzin débute sous ses nouvelles couleurs lors de l'Etoile de Bessèges où il décroche une 7e place d'étape. Début mars, le succès lui échappe sur Paris-Troyes où seul Adrien Petit le précède. En fin de mois, il se classe 16e de la Classic Loire-Atlantique. En avril, il termine 8e de Paris-Camembert avant de passer proche de la victoire sur la première étape du Tour de l'Ain, remportée par Hugo Hofstetter. Il décroche une nouvelle 8e place sur le Tour des onze villes mi-juin. Il montre de belles prédispositions sur le Tour de Wallonie avec une 3e et une 2e place d'étape. Au sortir de celui-ci, il se classe troisième de la Polynormande, remportée par Pierre-Luc Périchon[11]. Il finit par lever les bras lors de la dernière étape du Tour du Limousin. Il décroche deux tops 10 sur la fin de saison, 6e de la Brussels Cycling Classic et 7e de la Primus Classic.

Il lance sa saison 2019 sur les routes de la Tropicale Amissa Bongo où il gagne deux étapes et se classe deuxième du classement final. Confessant lui-même connaître une traversée du désert par la suite, celle-ci prend fin lors du Tour de Bretagne, remporté au cumul des places alors qu'il est dans le même temps que Fabian Lienhard[12],[13]. Il y enlève également le classement par points. Il lève les bras onze jours plus tard sur le GP de la Somme. Toujours en mai, Stefan Bissegger le prive de la victoire sur la première étape du Tour de l'Ain.

StyleModifier

Doté d'un « gabarit musculeux », Lorrenzo Manzin s'illustre notamment au sprint. Il se décrit toutefois comme un « sprinter-puncheur », capable de bien passer les bosses comme lors de sa victoire au Tour de la Réunion[3],[5].

Palmarès, résultats et classementsModifier

Palmarès par annéesModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2014 2015 2016
UCI World Tour nc[14] 228e[15]
UCI Europe Tour 593e[16] 274e[17]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur pisteModifier

Championnats de FranceModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Lorrenzo Manzin », sur equipecyclistefdj.fr (consulté le 23 janvier 2015)
  2. « Lorenzo Manzin, la flèche castello-réunionnaise », sur ouest-france.fr, (consulté le 19 février 2016)
  3. a b et c « La Grande Interview : Lorenzo Manzin », sur directvelo.com, (consulté le 19 février 2016)
  4. « Lorenzo Manzin : « J’ai appris à gérer mes efforts » », sur directvelo.com, (consulté le 19 février 2016)
  5. a et b « ITW - Lorenzo Manzin : "Être performant chez les pros" », sur cyclismactu.net, (consulté le 19 février 2016)
  6. Cyclisme : chute spectaculaire sur le Tour Down Under sur leparisien.fr
  7. « Manzin, à l'école de la FDJ », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le 24 février 2016)
  8. « Lorrenzo Manzin : À travers les Flandres », sur clicanoo.re,
  9. Alexandre Mignot, « Vital Concept, l’équipe de Jérôme Pineau, annonce 15 coureurs », sur cyclingpro, (consulté le 18 août 2017)
  10. Christophe Delacroix, « Jérôme Pineau présente ses troupes », Ouest-France,‎
  11. « Polynormande : Pierre Luc Périchon succède à Alexis Gougeard », sur cyclingpro.net, (consulté le 5 août 2018)
  12. « Cyclisme. Lorrenzo Manzin remporte la 53e édition du Tour de Bretagne », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  13. « Lorrenzo Manzin sort d’une traversée du désert », sur directvelo.com,
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :